Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le retour de Vira Soleta

L'association Vira Soleta a posé ses valises dans les nouveaux locaux des diables bleus, 14 rue Maraldi (Entre la République et TNL) et pour fêter ça, ils proposent, le mardi 15 mars, une projection de l'un des grands films de Peter Watkins : Punishment Park.

“Il y a plus d’un quart de siècle, ce fut un choc. Utilisant avec une virtuosité stupéfiante toutes les techniques du reportage télévisé, Peter Watkins filme la course dans le désert imposée aux marginaux ou révolutionnaires, réels ou supposés, arrêtés après que le président américain eut décrété l’état d’urgence. Cinéaste rebelle auquel son originalité et sa maîtrise garantissent de rester à jamais unique, Watkins prend tout le monde au piège. En 1971, cela faisait froid dans le dos. Aujourd’hui, c’est toujours impressionnant.” (Le Nouvel Observateur)


En prélude : Hommage à un grand monsieur de la stéréophonie et du micro mort récemment, Yann Paranthoën, dont nous diffuserons une des créations radiophoniques réalisées pour France Culture (“les nuits magnétiques”). Si vous ne connaissez pas non plus, venez tenter l’expérience de l’écoute du documentaire sonore.

Mardi 15 Mars, 20h. Repas prévu.

Les commentaires sont fermés.