Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Festivals

    Joli mois de mai, joli mois du grand festival que toute la terre nous envie.

    Cette année, je change un peu mes habitudes, je serais du 3 au 8 mai au festival du court métrage de Caen : 5 jours tout courts. Il y aura un hommage à Chris Marker, du Tex Avery, 5 programmes de compétition et une thématique autour du court métrage belge. Je vous laisse le plaisir de découvrir le programme sur leur site. Caen, je ne connais pas. Le festival, 8e du nom, est organisé par l'Atelier du film court, l'association Lezardus et le cinéma Lux. Depuis le temps que je rencontre leurs responsables à Vendôme ou Clermont, j'avais vraiment envie de leur rendre visite. Ca devrait être plus conforme à l'idée d'une manifestation décontractée, festive et pleine de découvertes, un peu comme à Nice il y a trois semaine.

    Cannes, il y avait un peu trop d'hommes en bleu avec casques et boucliers pour moi l'an dernier. Ceci dit, REGARDindépendant sera bien représenté puisque Audrey et Luc, notre nouveau trésorier, seront sur place.

    Festival de printemps, enfin, plus local mais non moins intéressant, avec Cinéma Sans Frontières qui propose de découvrir ou de redécouvrir les premiers films de grands réalisateurs (S.M. Eisenstein, Satyajit Ray, Andrei Tarkovski, Nagisa Oshima, Terence Mallick...). Ce sera à cheval entre mai et juin. Allez jeter un oeil sur leur site.

  • Tatouages

    C'est une curiosité asiatique qui n'aura pas échappé à l'oeil passionné de nos amis de Cinéma Sans Frontières.
    Tatouages est un film japonais de Yasuzo Masumura, adaptation du roman de Junichirô Tanizaki intitulé Irezumi. Le film date de 1966 et a été repris sur copie neuve et restaurée et tout l'an dernier. bien sur, il est resté scandaleusement inédit dans notre bonne ville. Mais vendredi 29 à 20h45, vous pourez enfin le découvrir au cinéma Mercury. Une photo pour vous donner un peu plus envie :

    medium_tatouages.jpg
    © Zootrope Films

    Pour en savoir un peu plus, passez voir le site de Cinéma Sans frontières, le lien est sur votre gauche.

    PS : désolé, Philippe, je serais dans un avion. Bonne soirée à tous.

  • Formation scénario - 28 Mai

    A tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique, l'association Regard Indépendant en partenariat avec Héliotrope propose un atelier de découverte du monde du court métrage et d’initiation à l’écriture de scénario de film court. Cette formation s'adresse aux adolescents et jeunes débutants qui souhaitent s'initier à la création cinématographique à travers l'écriture de film court.

    La formation aura lieu le samedi 28 Mai 2005, de 9 h 00 à 18 h 00. Le repas de midi sera pris en commun.

    Détail du programme et fiche d'inscription : Bulletin d'inscription

  • Apéro avril

    Tous les mois, nous proposons un apéro, au local de notre association au 1, rue Niepce. Autour d'un verre, c'est l'occasion de se retrouver, d'échanger, de vous présenter les actions à venir ou de faire le point sur celles qui sont en cours.

    C'est le printemps et bientôt Cannes...

    En avril, nous vous donnons rendez vous le vendredi 22 à partir de 19h00.

    A vendredi prochain. Participation : 2 €

  • Un palmarés, c'est trop court !!

    Quel festival, mes amis ! (et quelle fête de clôture, aie ma tête... HB est redoutable)

    Je ne vais pas vous pondre ici une longue tresse de louanges, mais c'était une bien belle semaine que l'équipe d'Héliotrope et son commando de stagiaires dévoués à son "boss" nous a donné. Le palmarès ressemble à la manifestation : engagé dans une certaine idée du cinéma et du court métage, exigeant, ouvert pourtant à la fantaisie et à l'humour. Les détails ici : palmares2005.pdf

    Reposez vous bien, de nouvelles aventures nous attendent.

  • Rendez-nous leurs bobines ! Un festival pour Florence et Hussein

    Depuis le 5 janvier, Florence Aubenas, envoyée spéciale de Libération à Bagdad, est retenue en otage quelque part en Irak, et nous sommes toujours sans nouvelles de son accompagnateur, Hussein Hanoun El-Saadi.


    Leur sort dépend de notre capacité à nous mobiliser, les cinéastes montent à leur tour au créneau. Avec Rendez-nous leurs bobines ! Un festival de cinéma pour Florence et Hussein, ils prennent date, chaque dimanche matin, à 11h, au MK2 Quai-de-Seine, Paris 19e (M° Stalingrad). C’est 5 euros l’entrée et la recette ira entièrement au comité de soutien.

    Après Raymond Depardon qui proposait La Captive du désert, Tony Gatlif qui a présenter un western de Robert Aldrich : El Perdido. Une rareté qui ressortira le 20 avril en copie neuve dans les cinémas Action, une reprise proposée ici en avant-première.

    Un festival pas comme les autres (celui-ci aspire à durer le moins longtemps possible…)

    Rendez-nous leurs bobines ! n'aspire pas à faire réfléchir sur le sort des otages, mais fonctionne sur un principe simple : celui d’un point de ralliement. Chaque dimanche, un réalisateur vient offrir un film, en avant-première ou en reprise, drame ou comédie, peu importe... Le tout étant d’être là pour se retrouver, gamberger, et continuer d’en discuter au bord du canal de l’Ourcq. En les attendant...

    PROCHAINS RENDEZ-VOUS :

    Dimanche 10 avril à 11h : Kes de Ken Loach présenté par Jacques Audiard

    Dimanche 17 avril à 11h : avant-premiere du nouveau film de Michel Deville, Le fil a la patte avec Emmanuelle Béart

    Pour le comité de soutien,
    Philippe Piazzo (06 64 15 79 78) pour la programmation et la présentation des séances

    FAITES PASSER LE MESSAGE

  • Le cauchemar de Darwin

    Le cauchemar de Darwin, le documentaire de Hubert Sauper sera diffusé à l'initiative de l'ADN le jeudi 14 avril au cinéma RIALTO.



    Il a reçu de nombreux prix : Grand Prix du Meilleur film au Festival de Copenhague, Prix du Meilleur documentaire au Festival de Montréal, Prix Europa Cinémas à la Mostra de Venise et Grand Prix Documentaire au Festival du film de l'environnement de Paris.

    A travers l'histoire de l'introduction de la perche du Nil, un poisson introduit dans le lac Victoria (Tanzanie) il y a quelques dizaines d'années, le film est une dénonciation glaçante des ravages de la mondialisation et devrait vous inciter à changer de menu. A ne pas manquer.

  • 4ème jour du festival

    A l'aube du 4ème jour d'un Festival c'est trop court, les effets du Boogaloo commencent à se faire sentir mais les courts métrages s'enchainent avec bonheur.

    Petit coup de projecteur personnel : Le petit chevalier de Sami Lorentz diffusé dans le cadre du programme compétiion n°4 (aujourd'hui à 15 h 00 et demain à 12 h 00).

    medium_dessin-avec-texte-pour-_1_.jpg

    Nous vous espérons encore plus nombreux demain pour la table ronde et la programmation régionale. (rendez vous au Théâtre de la Photo et de l'Image à partir de 14 h 00).

  • Aujourd'hui au festival

    Un Festival c'est trop court
    Le Festival du court métrage de Nice
    5 au 10 avril 2005
    Théâtre de la Photographie et de l'Image de Nice / Cinéma Rialto

    >>> aujourd'hui
    LES 4 PROGRAMMES DE COMPETITION
    >> cinéma RIALTO, à 16H00, 18H00, 20H00, 22H00

    PRODUITS REGIONAUX proposé par l'association Regard Indépendant
    >> Théâtre de la photographie et de l'Image à 18H00

    SCOPITONE Hommage au label WARP
    >> Théâtre de la photographie et de l'Image à 22H00

    Tous les films, tous les invités sur : http://www.nice-filmfest.com
    Infoline : 04 93 13 97 65

  • Il faut dire les choses

    Le Ciné-Café de Nice en partenariat avec les CLAJ PACA et avec le soutien des Amis de la Démocratie, proposent une projection de la nouvelleréalisation de Michèle Bondi, cinéaste d’investigation niçoise.

    Il s’agit du documentaire Il faut dire les choses consacré à l’action du procureur Eric de Montgolfier dans la capitale azuréenne depuis sa nomination en 1999. La séance se déroulera en présence de l’auteur et du procureur lui-même le 8 avril2005 à 20h00 au Relais International de la Jeunesse Clairvallon (26 avenue Scuderi à Nice)

    Contact - Daniel : 06.98.97.63.31.

    Pour en savoir plus sur le film et sa réalisatrrice que nous avons eu le plaisir de recevoir à Bande à Part, vous pouvez visiter son site, le lien est sur votre gauche.

  • Soirée d'ouverture

    Hier soir à 19 h 00 j'ai assisté à la soirée d'ouverture du 5ème Festival de court métrage de Nice.

    Pour ma première apparition sur le blog je profite pour vous dire que la soirée était très réussie. Monsieur Barthe nous a fait un discours comme à l'habiitude très élogieux. Je vous donne rendez vous le 7 et le 9 pour nos programmations régionales dont je vous espère nombreux.

    Je souhaite un bon festival à toute l'equipe.

    Brigitte