Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Centre Images

    Le 1er mars, l'Atelier de Production Centre Val de Loire est devenu Centre Images, un établissement public de coopération culturelle. La nouvelle agence régionale du Centre pour le cinéma et l'audiovisuel ainsi créée articule sa politique autour des pôles suivants : création, diffusion, exploitation éducation et patrimoine. Nous savons, à Regard Indépendant, ce que nous devons au modéle proposé dès le début des années 90 par l'APCVL et aux précieux conseils de son directeur d'alors, Jean Raymond Garcia. Aujourd'hui dirigée par Emmanuel Porcher, Centre Image reste ce modéle et je profite de l'occasion pour vous informer de la parution du guide 2006 des soutiens à la production cinématographique et audiovisuelle. Un exemplaire est disponible auprès de notre président. Pour ceux qui n'en sont pas familiers, ce guide répertorie l'ensemble des dispositifs décentralisés (Régions, départements, villes) de soutien à la production, à la création et à l'écriture en France. A noter l'importance croissante des Conseils Généraux. Nous attendons le dispositif des alpes maritimes pour l'édition 2007.

    Le site de Centre Images

  • Premier festival du cinéma brut à Mouans-Sartoux

    Fin mai, il n'y aura pas que le festival de Cannes pour découvrir des films. Mouans-Sartoux, ville si proche, prend le risque de proposer un festival fort différent : celui qui présente des films de vous, la première édition du festival du cinéma brut.

    Mais, bonne question, qu'est-ce que le cinéma brut ? Selon Jean Dubuffet, l’art brut désigne “des ouvrages exécutés par des personnes indemnes de culture artistique, dans lesquels le mimétisme, contrairement à ce qui se passe chez les intellectuels, ait peu ou pas de part, de sorte que leurs auteurs y tirent tout (sujets, choix des matériaux mis en œuvre, moyens de transposition, rythme, façons d’écritures, etc.) de leur propre fonds et non des poncifs de l’art classique ou de l’art à la mode ». Voici donc une manifestation dont l'esprit ne peut que séduire les membres de regard Indépendant et, nous l'espérons pour les organisateurs, bien au delà.

    Le festival se tiendra les 24, 25 et 26 mai sur plusieurs sites de la ville. A noter que le 24, de 14 à 18h, se tiendra dans la salle du château une conférence autour du cinéma brut à laquelle je participerais au nom de notre association. Inutile de me chercher sur la Croisette ce jour là. Pour en savoir plus, beaucoup plus, rendez-vous sur leur site : cinémabrut (cliquez).

    medium_cinema_brut_1.jpg

    Extraits du dossier de présentation sur le blog des Liaisons (cliquez).