Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Relance du cinéma dans le département

    750 000 € pour le cinéma. C'est l'annonce faite par Christian Estrosi, Président du Conseil Général des Alpes Maritimes ce lundi 22 janvier lors de conférence de presse donnée aux studios de la Victorine. Je m'y suis rendu pour Regard Indépendant à l'invitation de notre ancien président, Pascal Gaymard. Pascal est désormais chargé de mission cinéma au Conseil Général et doit mettre en musique la partition annoncée. De fait, il y avait ce jour là tout, ou presque, le cinéma du département : techniciens, producteurs, réalisateurs, associatifs, festivals, responsables administratifs.

     

    Sur l'aide annoncée, pas de surprise. Elle est destinée aux longs métrages et aux téléfilms. Il s'agit une fois encore d'encourager la venue de tournages extérieurs, de grosses machines capables e faire tourner les studios. M Estrosi a cité à plusieurs reprises Mr Bean 2 ce qui laissera dubitatif les plus cinéphiles d'entre nous sur les ambitions en matière de qualité. Quand on voit un film comme le récent Coeurs d'Alain Resnais, entièrement tourné en studio, on peut constater qu'un tel film aurait pu être fait à Nice et qu'il aurait certainement mieux contribué à la renommée des studios. Mais bon. L'unique question à l'issue du discours, posée fort justement par notre ami Frédéric Daudier de la société Arcanae, concernait les éventuelles aides en direction du court métrage et du documentaire. La question qui nous intéresse le plus à Regard Indépendant. Réponse : dans un second temps. Je ne peux que regretter, et je ne suis sûrement pas le seul, que dans le cadre d'un dispositif aussi ambitieux une petite part, même symbolique, n'ai été attribuée à l'aide aux productions locales. Cela a toujours été notre cheval de bataille. Aider la création locale, c'est faire un travail de profondeur, c'est créer une activité en continu, non pas se retrouver soumis aux aléas de tournages certes d'autre dimension, mais qui font jouer à plein une féroce concurrence nationale et internationale. Les deux échelles de production devraient pouvoir être développées de concert. Il faudra attendre, donc.

     

    Sur le Mercury, annonce a été faite que la salle était bien achetée par le Conseil Général et M Estrosi a insisté sur la destination culturelle de l'opération « afin de rassurer les associations » a-t 'il dit si ma mémoire est bonne. Mais pas de délai. Il faudra attendre, donc.

     

    Le plus intéressant, peut être, ce fut l'appel lancé par le président du Conseil Général pour la création d'un pôle de compétitivité sur l'image et le cinéma. On l'a senti plus motivé sur ce coup là. D'ores et déjà, notre association est prête à répondre présent car nous avons toujours défendu l'idée qu'une véritable relance du secteur ne serait possible qu'à partir d'un projet structurant capable de fédérer les différents acteurs départementaux. C'était l'esprit de l'Interreg 3, MEDIALP+. Mais il faudra pour cela que ce projet prenne en compte l'ensemble des problèmes, de l'écriture à la diffusion en passant par la production et la post-production. Et qu'il envisge des coopération vers Marseille et vers nos amis italiens. Là,oui, ça peut devenir intéressant.

  • Adhésion 2007 à Regard Indépendant

    Une nouvelle année commence. Après une année de réorganisation et d'une nouvelle impulsion pour Regard Indépendant, nous lançons un appel aux adhésions. Nous vous proposons de rejoindre notre association pour soutenir et participer à son action en direction de la création indépendante sur Nice et sa région. Cinéma et vidéo, écriture, développement de la production associative, promotion, diffusion avec les soirées au Volume et les 9e Rencontres qui auront lieu fin octobre, le travail ne manque pas pour ceux qui souhaitent s'investir dans un projet associatif. Regard Indépendant, comme chaque association, est ce que ses membres en font et votre engagement est le plus précieux des soutiens. Vous trouverez en lien le bulletin d'adhésion ainsi qu'une fiche de contact destinée à mieux vous connaître. Vous pouvez les imprimer, les remplir et nous les retourner à l'adresse suivante avec votre cotisation (chèques à l'ordre de Regard Indépendant):

    Regard Indépendant

    C/O Relais des Associations

    12 rue Delille

    06000 Nice

    Cliquez ci-dessous :

    medium_adhesion2_copie.jpg

     

  • Soirée au Volume, jeudi 18 janvier

    Venez fêter la nouvelle année avec Regard Indépendant le jeudi 18 janvier à partir de 20h00 au Volume (5 rue Defly à Nice) avec de la vidéo, un apéro et de la musique avec le groupe The Human E.T. En collaboration avec la Source nous vous proposons de découvrir Flush-TV, un programme de très courts métrages imaginé par Cédric Romain et ses joyeux compagnons. Les tout nouveaux détournements de Mozinor qui aura sûrement travaillé avec ferveur entre Noël et le jour de l'an. En seconde partie, un court métrage issus des ateliers courts du collectif marseillais La Réplique : Dent pour Dent d'Angelo Cianci. Avec François Cotrelle, Aissa Bussetta,  Jean Pierre Gourdain, Isalinde Giovangigli, Nicolas Dromart, Edith Merieau, Sandra trambouze, Ydire Saïdi, Jérôme Leleu…

    Un homme tout juste sorti de prison s’associe à deux autres « bras cassés » pour monter une affaire de « délivrance de messages ». En effet, ils offrent leurs services à quiconque a besoin de dire à une tierce personne ce qu’il n’ose pas lui dire en face.

    Ils vont traverser divers lieux de Marseille à la rencontre de ceux qui ont des messages à faire passer et de ceux qui sont censés les recevoir. Des situations de plus en plus drôles vont peu à peu prendre forme sous les yeux du spectateur. Ils vont croiser sur leur route des personnages hauts en couleurs jusqu’à ce que l’un d’eux tombe un jour sur une personne de sa famille…

    medium_dentpourdent.jpg

    Le travail initial proposé par Angelo CIANCI avait pour thèmes la rancœur, la revanche, la vengeance… A partir de cela, les comédiens ont improvisé des séquences, créant des personnages d’univers totalement disparates. Ensuite, il s’est agit de leur créer un « site » commun, sur lequel pouvaient avoir lieu les improbables rencontres de ces êtres issus d’univers si différents…

    Concert de The human E.T : Quatre musiciens et amis d'enfance réunis autour du 'message' Rock'n'roll et son histoire depuis les quarante dernières années, influencé par des groupes comme Led Zeppelin, les Beatles, les Rolling Stones, The Offspring, The Strokes ou les Red Hot Chili Peppers. Après avoir enchaîné plusieurs concerts incluant à la fois Pubs, Tremplins, et scènes aussi réputées que le Théâtre de la mer de Golfe Juan (06), le groupe entre en studio aux mois d'août/septembre 2006 pour enregistrer leur premier maxi de sept titres intitulé « Five for free to one Hero »

    Plus de détails sur la soirée sur notre blog :

    http://regardindependant.hautetfort.com/

    Sur l'espace du Volume :

    http://www.myspace.com/levolume

    Et sur l'espace du groupe :

    http://myspace.com/thehumanet

    Programme


    Première partie 20h30 / 21h00
    Courts métrages partie 1 : Flush TV et Mozinor

    Interlude : Apéro

    Seconde partie 21h30 / 22h00
    Courts métrages partie 2 : Dent pour dent

    Troisième partie 22h30
    Concert The human E.T

    Le Volume
    5, rue Defly
    06000 Nice
    Entrée libre

    Adhésion à la Source (obligatoire) : 1 €

     

  • Clermont 2007

    medium_Clermont07.jpg