Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Insomnie", ça se poursuit

Un point sur la série super8 en tourné-monté « Insomnie ». Côté niçois, sur les douze projets mis en route, trois ont été développés cet été (Nathalie, Xavier et Antoine), deux autres, celui de Philippe Frey et Elisabeth Vissio, et celui d'Alexandre Modica sont en train de revenir d'Allemagne. De leur côté, Tsang Yim et Nicolas Clair ont terminé et remis leur travail qui partira pour développement cette semaine avec celui de Sébastien Antoine qui doit arriver au Relais si ce n'est déjà fait. Nicolas Deliau et Stéphane Coda doivent tourner incessamment sous peu, comme, je crois Yoan Boselli. Nous espérons avoir bientôt des nouvelles des trois autres projets restants. Côté normand, je dois reprendre contact pour évaluer la situation après la longue trêve estivale. Merci encore à tous et plus particulièrement à Andréa qui vous tanne, mais c'est pour votre bien !

Je pense pouvoir annoncer officiellement que la projection aura lieu le samedi 25 octobre à 20h00 au théâtre Trimages et, chose que la plupart d'entre vous ignore encore, il y aura un jury de cinéphiles qui remettrons un ou plusieurs prix, en matériel et/ou pellicule histoire de pimenter la soirée. Mais en conservant le caractère décontracté qui est notre marque de fabrique. Vous en saurez plus bientôt.

Et pour illustrer ces lignes, voici quelques photographies du tournage de Dors tranquille, Lambert de Xavier Ladjointe. De haut en bas : Xavier, réalisateur, Jean-Loup Manassero, l'acteur et une photographie du tournage. Je finis de traiter les autres et je vous les mets en ligne.

Xavier.JPG
Jean-Loup-Manassero.jpg
Tournage_garage.jpg

Commentaires

  • " Bonus Track " !
    Eh oui, ces photos de tournage, ces câbles, ces projecteurs, le réalisateur en pleine action... on croit tous faire partie du voyage.
    Le public rêve-t-il vraiment d'être sur le plateau, en pleine lumière ? Je crois plutôt qu'il voudrait voir l'envers du décor, être dans les loges, derrière le rideau, accompagnant le réalisateur et toute l'équipe.
    L'équipe, la troupe, la bande, les copains, ça sent bon la jeunesse et le bonheur de vivre.
    C'est un peu ça qu'on nous vend dans les doubles-DVD : " Bonus Track : le Making Off du film ! " et ça marche à tous les coups.
    Ah, ces coulisses ! ...

Les commentaires sont fermés.