Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Soirée Jean Rollin au Mercury le 16 janvier

L'association Regard Indépendant vous propose une soirée avec Jean Rollin, le samedi 16 janvier 2010 à 21h00, au cinéma Mercury – 16 place Garibaldi – Nice.

Au programme, La nuit des Horloges (2007 - long métrage inédit) précédé de Absence, un court-métrage de Kevin Lecomte et suivi d'une rencontre-débat avec Jean Rollin et Anaïs Bertrand, productrice du court métrage.

nuit_des_horloges.jpg

Une soirée exceptionnelle qui vous permettra de découvrir ou de retrouver l'univers étrange et si original d'un maître français de l'érotisme macabre et du fantastique.

Ce film inédit car il n'a pas trouvé de distributeur n'a été diffusé pour l'instant que dans des soirées spéciales organisées notamment à la Cinémathèque Française à Paris et à celle deToulouse.

Il s'agit de son film le plus récent, il a failli ne jamais se faire par manque de moyens, c'est un film testament centré sur l'onirisme et les fantasmes de Jean Rollin.

Le personnage principal interprété par Ovidie est une jeune femme qui hérite de la maison de campagne de son cousin, le réalisateur et auteur Michel Jean. Un personnage qui n'est autre que Rollin lui-même.

Ce que l'on aime chez Jean Rollin, c'est qu'il est l'un des rares réalisateurs français défendant des films très personnels qualifié de genres avec un mélanges des genres principalement poésie, fantastique, surréalisme, femmes vampires et romantisme noir des cimetières.

Nuit horloges 4.jpg

Absence

Court métrage de Kevin Lecomte, 2007. France. 7 min. 22. Couleurs. Production Insolence Production, Anaïs Bertrand

Avec Catherine Lachens et Stéphane Peyran

Laissé sur un répondeur, le message d'une respiration haletante perce le silence d'un salon grisâtre. Une femme en robe de chambre y déambule. Un jeune homme entre dans l'appartement. Il s'affaire sous les yeux de la femme mais ne semble pas la voir.

Absence 1.jpg

 

La Nuit des horloges

Un film de Jean Rollin. 2007. France. 90 min. Couleurs.

Avec Ovidie, Françoise Blanchard, Jean Depelley, Fabrice Maintoux

Une jeune femme, incarnée par l’ex-actrice de films X, Ovidie, hérite de la maison de campagne de son cousin, le réalisateur et écrivain Michel Jean. Elle visite sa tombe au cimetière du Père Lachaise puis se perd dans sa maison hantée par les personnages et les fantasmes du cinéaste. Film introspectif, La Nuit des horloges est une balade à l’intérieur d’une œuvre, celle de Jean Rollin, cinéaste victime d’un effroyable malentendu critique qui le condamna à la volée de bois une bonne partie de sa carrière. À la fois journal intime peuplé de silhouettes fantomatiques, de tableaux, d’ouvrages et de bibelots, œuvre viscéralement surréaliste et réflexion sur la mémoire et le temps, La Nuit des horloges s’offre comme un ultime cadeau affranchi de toutes contraintes.

Nuit horloges 2.jpg


Merci à Philippe, notre secrétaire général, pour l'organisation de la soirée et à Pascal gaymard pour nous accueillir au Mercury.

Tarifs habituels du Mercury

Commentaires

  • très beau travail que cette présentation

  • J'espère que ça va donner l'envie aux foules de se déplacer !

Les commentaires sont fermés.