Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Edito d'ouverture

A l'image de la place Garibaldi, repensée, rénovée, réorganisée, les Rencontres Cinéma et Vidéo vous présentent pour leur 12e édition un visage neuf. Non que du passé nous ayons fait table rase. Mais Regard Indépendant a recentré sa manifestation phare sur les envies de ses membres, espérant qu'elles seront en phase avec celle de notre public.

Recentrage géographique autour de cette place Garibaldi, avec le cinéma Mercury et le MUSEAAV, et puis le Volume à deux pas. Je salue au passage le Théâtre Trimages de Marie Claire Blanco qui nous a accueilli les années passées et qui doit fermer, hélas, en décembre.

Recentrage sur notre activité de création et plus particulièrement sur le super 8 avec la présentation samedi soir de la collection 2010 "La première fois". Avec une carte blanche au Festival tourné-monté de Strasbourg et les programmes de nos amis anglais des Straight8. Avec enfin un programme découverte d'un artiste singulier à l'œuvre impressionnante, Gérard Courant, pour qui l'utilisation de ce format est essentielle.

Création avec aussi les passerelles que nous jetons vers d'autres arts, la musique avec trois concerts et l'intégration de nos images, le théâtre avec l'expérience menée par Luc Bonnifay d'improvisation à partir de courts métrages.

Recentrage du programme, moins de séances, moins de jours, mais plus d'intensité sur ce long week-end. La partie régionale n'est pas sacrifiée même si elle va prendre en 2011 d'autres formes. En sont témoins les séances du dimanche.

Et le plaisir cinéphile se perpétue avec la désormais traditionnelle nuit du cinéma, sous le signe du peplum et un rappel des 10 ans de nos amis d'Héliotrope.

Nous vous espérons nombreux, afin de nous dire si ce nouveau visage, comme notre tout nouveau logo, vous plaît.

Vincent Jourdan
Président

Les commentaires sont fermés.