Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ballade de merci

Les 12e Rencontres se sont achevées dimanche sur un moment chaleureux dans le hall du Mercury. C'est le moment d'un mot simple et sincère : merci.

Merci d'abord au public qui nous a conservé sa curiosité et qui nous a posé un problème rare mais bien agréable, celui du manque de place. Merci pour les belles séances de samedi soir et de dimanche. Merci aux courageux qui ont suivi jusqu'à l'aube la nuit du cinéma.

salle.jpg

Merci à nos invités, les auteurs en premier lieu, Gérard Courant et cette incroyable vitalité de cinéma, Guillaume Levil, Philippe Astorg, William Turmeau et Hervé Roesch avec leur beau programme venu de Strasbourg, Philippe Cardillo, les réalisateurs de la série super 8, Nathalie, Antoine, Frédéric, Feyyaz, Élisabeth, Cédric, Roxane, Sandrine, Cyril, Tina, Marcel et Connie venue avec son acteur Sven de Köln, Coralie Prosper, David Viellefon, Loïc Nicoloff et les élèves du collège Jean-Henri Fabre. Merci aussi à ceux qui n'ont pu être présents mais nous ont permis de diffuser leurs films et aux producteurs AD Astra films, Gonella Productions, Comic Strip, Tita Productions et Media Créations.

Merci à celles et ceux qui ont accepté de jouer le jeu du jury outre Gérard et Hervé : Marie-Jo, Amélie, Vincent « Orlof » Roussel, et Illys que nous remercions aussi pour la belle affiche.

Merci aux comédiens qui se sont prêtés à l'expérience de l'ami Luc : Fabienne , David et Brigitte de la Cie L'eau vive, renforcés par Jean Loup. Belles improvisations et une idée à renouveler.

Merci aux musiciens, à Veines et leur énergie, à Benoît et ses ambiances cinématographiques, à Daniel pour son mur d'images improvisées au pied levé, au beau duo coloré de Rimbjob. Merci à Outcrossed pour la sono.

Merci à nos partenaires, Ed de Straight 8, Laurent et la joyeuse équipe d'Héliotrope pour leur programmation venue du cœur, Niko et Yann avec l'équipe du Volume et de la Source, Nelda, Monique et Hakim du MUSEAAV, Eric, Gilles, Jean-Claude et tout le Mercury. Autant de lieux où nous nous sentons comme chez nous.

Merci côté technique, avec un coup de chapeau pour avoir avalé toutes les difficultés, à Patrick Baillergeon jusqu'au bout de la nuit, Pierre docteur miracle es-son, Greg si patient avec tous ces formats, et Xavier bien sûr qui a préparé tout cela.

Merci à Eva dont le pain de thon est en passe de devenir un incontournable du festival, à l'équipe de charmantes jeunes femmes qui nous ont fait ce buffet inédit aux saveurs russes, à celle du restaurant Chez Palmyre, à l'accueil de l'hôtel Au Picardy.

Merci à nos partenaires officiels Le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, le Conseil Général des Alpes Maritimes et la Ville de Nice.

Nuit.jpg

Merci à Klaus.

Si j'ai oublié quelqu'un, ce qui est sans doute le cas, qu'il soit remercié ici.

Merci enfin à l'équipe de Regard Indépendant pour le plaisir de travailler ensemble et de vivre sur une autre planète pendant quatre jours. Juliette, Andréa, Marion, Nathalie, Philippe, Antoine, Xavier, Frédéric. A bientôt, les 21 janvier à la Providence et 31 mars au Volume pour de nouvelles aventures...

Vincent

Président de Regard indépendant

Photographies : Andrea.

Commentaires

  • et le palmarès ?

  • Trop fatigué encore ce soir, je le mets en ligne demain avec des photographies :)

  • Pas mal les photos d'Andrea : ce n'est pas si facile lorsqu'il n'y a pas de lumière.
    (« Et le flash, Dugland ? » me répondrez-vous avec élégance... le flash n'a qu'une portée très limitée, aussi, réussir une photo dans une salle de cinéma est une gageure)
    Bravo Andrea.

Les commentaires sont fermés.