Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Collection super 8 2013 : appel à projets

    Regard Indépendant lance la production associative de sa nouvelle série de courts métrages en super 8 à Nice.

    L'association Regard Indépendant organise la production associative d’une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : De 5 à 7.

    Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique. L'utilisation de pellicule argentique permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

    La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2013. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé.

    L'association prend en charge l’achat de la pellicule et son traitement ainsi que la numérisation des films en vue de la version numérique. Les films finalisés seront inscrits au Short Film Corner lors du festival de Cannes 2014. L'association met à disposition ses moyens propres pour le tournage.

    La première des films de la collection De 5 à 7  aura lieu au cours des 15emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2013. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion

    cleode5a7-4.jpg

    Qu'est ce que « De 5 à 7 » ?

    Le 5 à 7 s'entend de 17h00 à 19h00. C'est un moment libre de la journée après le travail où l'on peut faire certaines choses pour les grands comme pour les enfants, avant de retrouver la famille pour la soirée.

    En France la version coquine est une façon de désigner le temps d'une relation extraconjugale. Mais c'est aussi plus largement une période qui marque la fin de la journée "normale" de travail, période au cours de laquelle de nombreux employés se rencontrent dans les bars pour décompresser un peu avant de rentrer à la maison. C'est également un temps privilégié pour les enfants après la classe et avant les devoirs, un temps de jeu.

    De 5 à 7 fait aussi allusion au film très connu d'Agnès Varda Cléo de 5 à 7, qui se déroule pendant deux heures. Une jeune femme attend ses résultats d'examens médicaux, elle craint d'avoir le cancer et déambule dans Paris.

    Contact :

    Regard Indépendant

    Vincent Jourdan, président

    06 23 07 83 52

    regardindependant@gmail.com

  • Soirée court métrages au Transformer le 14 mars

    L'équipe de Regard Indépendant en partenariat avec le le Transformer vous propose une soirée de projections de courts métrages autour d"un verre le jeudi 14 mars à partir de 20h00. L'occasion pour notre association de présenter ses deux projets pour 2013 :

    • La nouvelle collection en super 8 tournés-montés sur le thème "De 5 à 7"

    • Le projet "Hôtel du Nord", mêlant vidéo et théâtre à partir de l’adaptation réalisée par la compagnie La Jaja sur le film de Marcel Carné et la pièce de Eugène Dabit.

    Avis aux créateurs intéressés.

    affiche-web.jpg

    Le Transformer

    Jeudi 14 mars 2013 – 20h00

    7 rue Smolett, Nice - Arrêt tram Acropolis

    Programme des projections :

    Straight 8

    Hell Kitchen.jpg

    Hell's kitchen – Un film de Joel Green & Miranda Howard-Williams

    Meme - Un film de Nirozen Thavarajah

    Gnom-o-phobia - Un film de Vickie Ager

    Crime of fashion – Un film de Ian Waldron Mantgani

    Texas instrument massacre - florian schertel

    Stuff– Un film de Eric Jowett

    Stuff.jpg

    Programme Michal Kosakowski

    Né à Szczecin, Pologne, en 1975 puis installé en Autriche et vivant désormais à Berlin, Michal Kosakowski est metteur en scène, scénariste, producteur, directeur de la photographie et monteur de nombreux courts métrages et films expérimentaux, de documentaires et d'installations vidéo.

    Sa filmographie est riche de près de 70 films, souvent diffusés dans des festivals internationaux et primés. Il a réalisé son premier long métrage Zero Killed en 2011.

    http://www.michalkosakowski.net/

    Deep Water Horizon – Court métrage / Expérimental, Allemagne 2010, 9 minutes.

    Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi, interprétée par le Atem Sax Quartet

    La vérité peut être déformée

    Mais elle peut être brisée

    Et elle surnage au dessus du mensonge

    Comme l'huile au dessus de l'eau

    Miguel De Cervantes, 1581

    Deep-Water-3.jpg

    Les formations de nuages les nappes d'huile ​​à la dérive, les fuites d'huile s'infiltrant dans les eaux profondes. La catastrophe causée par l'effondrement de la plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique en 2010 a été transformée en une catastrophe mondiale par les médias. Les nouvelles exposent impitoyablement le contraste entre les dommages écologiques ingérables et des semaines d'impuissance causée par la défaillance de la technologie humaine pour contenir la catastrophe.

    Just Like the Movies – Court métrage / Expérimental, Autriche 2006, 21 minutes.

    Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi - Title Design: Rafal Kosakowski.

    michal-kosakowski-just-like-the-movies.jpg

    Le court métrage Just like the movies est composé exclusivement de scènes tirées de films catastrophes. Remontés dans un ordre bien précis, ces extraits reconstituent la chronologie des événements du 11 septembre. A la lumière de la catastrophe, des films comme Armageddon, Godzilla ou Deep Impact prennent une dimension prophétique nouvelle.

    Programme collection super 8 2012 Interdit(s)

    L'association Regard Indépendant a organisé en 2012 la production associative d’une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : Interdit(s).

    Les films ont été réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique.

    Chaque réalisateur sélectionné a reçu une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé. Cette année, ce sont 28 films qui ont été ainsi réalisés.

    Des partenariats ont été noués avec le RACCORD Normandie et La petite marchande de films de Caen, ainsi qu'avec plusieurs pays : Allemagne, Estonie, Liban, Finlande, Allemagne et japon, donnant une tonalité internationale à cette nouvelle collection.

    Groynes.jpg

    Family trip I – Un film de Feyyaz - Son Tim Wustrack - Musique originale Dürbeck and Dohmen - Avec Ismail Sahin, Oona Devi Liebich et Ela.

    Le père, la mère et l'enfant roulent vers la campagne. Un voyage familial d'un certain type.

    Keep off the Groynes (Ne pas marcher sur le brise-lames) – Un film de Will Cummock – Musique The living Graham Bond – Avec Caroline Ayello Wright.

    Une boucle animée filmée en 35 mm. Inket numérisées, imprimées, tirées et ré-animées en super 8.

    La lanterne de feu – Un film de Yannick Lecoeur - Animation - Premier prix du jury Rencontres 2012.

    Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

    Entreprise libérale – Un film de Violaine Bavent et Timothée Fallet – Avec Nicolas Dégénétais, Didier Bonnaire, Laura Jane Mee et Leslie Lavielle.

    Le chef d'une entreprise est surpris par le caractère indécent de ses trois secrétaires.

    Lanterne.jpg

    Programme susceptible de modifications

    Entrée libre

    Visuel : Illys Poulpfiction

    Contact : 06 23 07 83 52