Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Médiathèque de Cannes - Week-end Tout Court(s)

    « Week-end Tout Court[s] » !

    Vendredi 30 septembre et Samedi 1er octobre 2016.

    Contrée méconnue du paysage cinématographique où souffle le vent de la jeunesse, de la fraîcheur et de la liberté débridée, le court-métrage se dévoile et se décline sous toutes ses formes le temps d’un week-end de mise à l’honneur à la médiathèque de Cannes ! Venez le (re)découvrir lors de la quatrième édition du « Week-end Tout Court[s] » les vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre.

    Programme :

    - Vendredi 30 septembre, à 19h : Conférence/débat : Gérard Camy -écrivain, journaliste spécialiste du 7ème art, président de l’association Cannes-Cinéma- évoque la place de la technologie numérique dans le cinéma actuel : conséquences économiques, techniques et artistiques ; projections à l’appui. (sous réserve)

    - Samedi 1er octobre, à partir de 14h30 : Programmation de courts-métrages sélectionnés par la médiathèque, issus notamment du collectif Eroïn, de la société de production cannoise ADASTRA, du festival Faire un Film en 48h de Villeneuve-Loubet, du festival du Film Merveilleux de Paris de l’association niçoise Regard Indépendant et de l’association Héliotrope ; en présence d’acteurs et de réalisateurs.

    WETC2016.jpg

    Programmation super 8 proposée par l'association Regard Indépendant :

    L’équipe de Regard Indépendant répondant à l'invitation de La Médiathèque de Cannes dans le cadre d'un Week-end Tout Court(s) vous propose de découvrir le film collectif réalisé en 2015 pour les 50 ans du super 8. Ce film, tourné et projeté en argentique, veut montrer que la pellicule argentique est toujours créative ici et maintenant. L'utilisation du super 8 permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité du geste cinématographique. Le super 8 est irrésistible. C'est ce que décline, sur un mode festif et ludique, ce film en forme de gâteau d'anniversaire à travers le regard de cinq metteurs en scène utilisant la technique du tourné-monté.

    Collectif05.jpg

    Irrésistible super 8 ! - Un film collectif de Regard Indépendant – 22 min. - Avec la participation de Antoine Banni, Olivier Baudoin, Luc Bonnifay, Jérôme Chabreyrie, Jean-Noël Chelotti, Jacques Ghiglione, Armande Jourdan-Fille, Vincent Jourdan, Hugues Klingelschmitt, Xavier Ladjointe, Teresa Maffeis, Sandy Masotti, Guy Ouillon, Sophie Perrone, Andrea Staerke, Esther Tomaselli, Karine Tomaselli.

    Tandis que l'immense cinéaste Jean-Luc Truffaut initie sa fille à l'art subtil de la pellicule argentique, la prodigieuse réalisatrice Françoise Godard et son équipe de choc filment le clown Alfonso dans un plan anniversaire pour les 50 ans du super 8. Cinq histoires ponctuent leurs tentatives, cinq manières de célébrer le caractère irrésistible de cette pellicule désormais mythique.

    La vie amoureuse de Nathalie Portas, image de Pierre Virol, musique de Tom Drexl, avec Guillaume Juan et Virginie Cipre.

    Un homme pense avoir trouvé l’âme-sœur : elle aime les films en Super 8 ! ça tombe bien, c’est sa passion ! Il l’invite chez lui, mais tout va de travers.

    The element of light de Hugues Klingelschmitt, image d'Antoine Banni, avec Sophie Tournier-Bisson, William Daunot, César Mugerin, Corinne Demoulin, Hayet Thuries et Marie-Virginie.

    Un homme atteint d’un mal étrange parcourt son inconscient sous hypnose pour découvrir l’origine de son trouble.

    Performance d'Antoine Banni, avec Farfalue, Anne Lamotte, Lucie Thouvenin, Philippe Frey

    Une femme erre sur la Promenade des Anglais quand un individu l'invite à trouver un sens à sa vie.

    Le chant du super 8 de Luc Bonnifay.

    Ils ne sont quand même pas venus pour beurrer vos sandwichs !

    Ils sont venus pour suéder.

    Et ça va suéder sec, ils iront jusqu’au bout…

    Patamo, M. Légo, Madame Patate… Ils seront tous là, bientôt.

    Super ∞ de Laurence et Julien Barlier, musique de Pascal Gérard, avec Marie et Christophe Haye.

    John entre dans un magasin pour faire développer son film super 8. Devant le refus de la vendeuse, John s'imagine en super héros sauveur du 8 dans un monde où ce chiffre aurait disparu.

    Collectif02.jpg

    Entrée libre dans la limite des places disponibles

    Médiathèque Noailles – 01, Av. Jean de Noailles, 06400 Cannes

    Un événement Ville de Cannes – www.cannes.com

    04.97.06.44.83 – pour tout renseignement ( service vidéothèque)