Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les 21es Rencontres : Les honorables membres du jury

Permettez-nous de vous présenter ici les honorables membres du jury des super 8. Qu'ils soient ici remerciés d'avoir accepté de se livrer au délicat exercice de pimenter la soirée de présentation de la collection en tourné monté 2019 autour du cinéma et de la Cote d'Azur.

Alain Biet

Artiste polymorphe, Alain Biet est tour à tour sculpteur, dessinateur, photographe, musicien, réalisateur de films . A travers ses différentes séries - « Migrations », « Tripodes », « Hublots », « Sténopodes », « Charnières », « Les v.i », « réseau intérminette », « petits Canon », « Grands Canons » il s'intéresse aux notions de proliférations, de migrations,de zapping, de déplacements, de classements. Ces ensembles, ces « mondes » constitués d'une quantité importantes d'objets, de dessins, jusqu'à l'envahissement, (encyclopédie, jouets d'enfants, objets ...), impliquent un questionnement sur les limites du « visible » et les relations au « vivant », ...sans oublier l'héritage des dadaïstes, l'humour, l'absurde et de plaisir…

Regard Indépendant, super 8

Zora Essabik

Zora Essabik découvre le théâtre à travers les ateliers du TNN dirigés par Jacques Bellay, Frédéric DeGoldfiem et Cyril Cotinaut. Elle poursuit sa formation aux côtés de Laurent Grappe en pratiquant la méthode Meisner. Elle a joué dans « Bernarda Alba », « Love and Money », « 99 femmes ». En 2017, avec la compagnie Hypotypose, Zora met en scène « Les bulles », un recueil de nouvelles de Claire Castillon. Deux monologues ont été présentés en novembre 2018 dans le cadre des 20es Rencontres de Cinéma et Vidéo à Nice.

Regard Indépendant, super 8

Virginie Fonseca

Niçoise de naissance, l'itinéraire de Virginie Fonseca débute en 1991 à Paris par la production audiovisuelle puis la télévision. Au début des années 2000, elle devient réalisatrice d’un magazine hebdomadaire sur les micros-territoires de France pour une chaîne d'information basée à La Rochelle. De retour à Nice, elle organise des ateliers vidéo destinés aux jeunes et consacrés à la prévention santé et réfléchi à la vidéo comme outil fédérateur d'un projet social. En 2016, elle fait partie des fondateurs de l’association Casa Doc’ qui s'engage dans la promotion, la transmission et la production de films documentaires porteurs de sens, de culture et d'éveil. Le concept de territoire en ce qu'il est un trait d'union entre passé, présent, et avenir l'intéresse particulièrement . En lien étroit avec le Brésil, elle développe également une ouverture à l'international. Elle a réalisé « La Victorine et moi », « Pareidolie », « L'étincelle de l'art », « Mémoires, via ligne 16 », « Collectionneur de Mémoire », « 33 000 jours », ...

Regard Indépendant, super 8

Photographies : © propriétaires respectifs

Écrire un commentaire

Optionnel