Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Festival - Page 5

  • Samedi 30 novembre : le grand soir du super 8 Partie 2

    Le grand soir du super 8 – En présence des réalisateurs

    21h40 - Cinéma Mercury

    Collection super 8 en tourné-monté sur le thème «De 5 à 7»

    super 8,regard indépendant

    Carrousel

     

    Programme 2

    Flightmare N° 2517 – Un film du Radis Calciné – Avec Nouara Aci, Sacha Casadamont-Duval, Teresa Maffeis, François Guillaumet et Pierre-Rémy Pichon.

    Un sans papiers venu de loin, mais alors vraiment de très très loin, consulte une voyante. Celle-ci lui prédit une issue fatale «  de cinq à sept  ».

    Laissez un message – Un film de Justine Lavaire – Musique Matthieu Viley - En partenariat avec La Petite Marchande de Films – Avec Sophie Robles.

    Deux heures pendant lesquelles une femme s'abandonne à une rêverie hors du monde actuel.

    From 5 to heaven – Un film de Cate Barron – Photographie Xavier Pasturel Barron – Musique Cate Barron et Xavier Pasturel Barron. Avec les mains  : Juliet Vibert, Roselle Gillam, Nelly Cosnefoy, Danielle, Leisa Dorsey, Tracey Duquesney, Rosanna Alba-Filly, Hedwige Marie, Morgan, Gillian Lutyens, Cate Barron et Claudine Aumersier.

    Dear hands,

    Come as we are.

    Übermut - Un film de Charbel Kamel – Liban.

    Elle est une princesse Saoudienne.
    Au Liban, c'est la liberté qu'elle trouve.
    Une liberté assassinée depuis toujours dans son pays.

    La disparition – Un film de Philippe Frey et Stéphanie Thiesson – Photographie Frédéric Cencini et Antoine Banni – Avec Marie-Hélène Ettori, Charlotte Libeau, Dorian Alunni, Andrea Bessi, Amandine Yovlov et Philippe Frey.

    Une femme s'amuse sur la plage avec son homme. Il disparaît. Elle se retrouve ensuite entre rêve et réalité.

    Aisling – Un film de Anthony Le Grand – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Last man on earth (Entre chien et louve) – Un film de Julie Berettoni et Benjamin Tonetti – Assistés de Virginie Di Martino pour la photot - Musique Interceptor – Avec Aristides Othon Frederic Wilfried, Helena Aculalair, Callista Dorotheds, Quitry Noisser et Joline Tetuberi.

    Nous sommes en 3022, les femmes sont les seules héritières du genre humain et le dernier homme sur terre tente d'échapper à son destin…

    César (de 5 à 7) – Un film de Morgad Le Naour – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    The cracks in the sidewalk – Un film de Aaron Moorhead et Justin Benson – Photographie Will Sampson – USA – Avec Justin Benson et Aaron Moorhead.

    Où l'on découvre une solide vérité concrète au cours d'un happy-hour sur un bar terrasse cosmopolite.

    Ta gueule s'il te plaît – Un film de Olivier Bourguignon et Virginie Meigner - En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Michael vit dans un mobil-home avec son chien et ses chevaux.

    Alice de 5 à 7 – Un film de Sophie Perrone – Avec Lalilola.

    Alice, fantaisie inconsciente d'un rêve originel.

    Petites annonces - Un film de Sandra Fatté – Liban.

    Un homme et une femme se rendent chaque jour après le boulot au jardin public. Se sentant bien seuls, ils décident de mettre une petite annonce dans le journal afin de rencontrer leur âme sœur.

    Carrousel - Un film de Xavier Ladjointe - Images : Xavier Ladjointe et Sacha Casadamont-Duval, assistés de Isabelle Angibaud - Avec Xavier et Thomas Ladjointe.

    Papa me filme à la sortie de l'école, avec ma voiture rouge quand on marche et aussi sur le manège depuis la buvette à côté ...

  • Samedi 30 novembre : le grand soir du super 8 Partie 1

    Le grand soir du super 8 – En présence des réalisateurs

    20h30 - Cinéma Mercury

    Collection super 8 en tourné-monté sur le thème «De 5 à 7»

    Point d'orgue de la manifestation, Regard Indépendant présentera une édition 2013 très internationale, avec des réalisateurs libanais, allemands, américains, anglais, et normands (en partenariat avec la Petite Marchande de Films) qui ont été invités à se joindre aux réalisateurs de la région. Au total, 28 films ont été réalisés sur le thème aux multiples interprétations « De 5 à 7 ». Les réalisateurs découvriront leur travail en direct avec le public. Le jury remettra les prix à la fin de la projection.

    Super 8 gentleman nap .jpg

    Gentleman's nap

    Programme 1

    Love Eating – Un film de Feyyaz – Photographie Michael Muck Kremtz – Son Roland-Guido Marx et Sound design Feyyaz - Musique "Playground for the children" de Jumpel ( Album BLOC4) - Allemagne – Avec Anne-Marie Lux.

    Sarah quitte son travail;et elle est en colère

    Pour se détendre, elle va danser sur une aire de jeu

    Mais une étrange surprise l'attend là.

    Entre deux – Un film de Hugues Klingelschmitt et Sophie Perrone – Avec Sophie Perrone et Hugues Klingelschmitt.

    De 5 à 7, dans le dédale des rues du vieux Nice, le mythe de Thésée se raconte à nouveau, et le monstre se dessine en lui pour absorber l'amour, la vie, la folie, l'oubli.

    The gentleman's nap - Un film de Racha Taki – Liban.

    Malgré toute la comédie dans la vie de Fouad, un mystère mélancolique ne cesse de ravager son existence.

    Céleste - Un film de Marine Duchet – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    une comète dévie dangereusement vers la terre et menace la tranquille existence de ses occupants.

    Crimée, de 5 à 7 – Une film de Marie Spiller – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Un quartier de Paris lors de ce temps intermédiaire de «  5 à 7  ». Sortant de la bouche de métro, des corps anonymes passent de l'urgence de quitter leur lieu de travail à la quiétude de déambulations urbaines sur le bord des quais.

    Une fille de Belleville et de Ménilmontant – Un film de Sacha Casadamont-Duval – Avec Isabelle Angibaud.

    Rencard - Un film de Adrien Melchior-Durand et Mathieu Lion – En partenariat avec La Petite Marchande de Films. Avec Pierre Laurent et Murielle Andres

    Un cadre moyen, victime de l'ennui au bureau, reçoit un coup de téléphone  : le travail en retard l'oblige à repousser un rendez-vous familial. Le combiné à peine raccroché, son alibi en poche, il se précipite dans la rue afin de rejoindre l'hôtel qui le délivrera un instant de sa vie standard et médiocre.

    Deux heures à tuer qui ? - Un film de Jean Louis Chinaski – Photographie Sophie Perrone – Musique Jean-Louis Chinaski - Avec Jean-Louis Chinaski

    Les deux dernières heures du docteur Henry Jekyll.

    1989 – Un film de François Gremaud et Mathilde Gilot – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    5 au 7 mars 1989, Lhassa, Tibet. Une manifestation pacifique autour du temple de Jokhang dégénère et embrase la capitale.

    SOS de 5 à 7 – Un film d'Aurore Bosquet – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Animation – Publicité pour une agence «  SOS de 5 à 7  » qui propose des alibis invraisemblables.

    Le Tony show – Un film d'Antoine Banni – Avec Sam Shatouil, Maggie Vandenabeele, Martine D. , Isadora, Antoine B.

    Pour l'enregistrement de son spectacle, Tony est aphone ; une infirmière lui administre un traitement choc ; le supportera-t-il ?

    Super Jesus 6.5 – Un film de Benjamin Audouard et Harold Toutain – En partenariat avec La Petite Marchande de Films. - Avec Benjamin Audouard, Clémence Savalle et Adèle Vidal.

    Fin de soirée. Une danse. Un baiser. Un bain. Et une cène. A trois.

    Ich bin 47 – Un film de Jan Peters – Allemagne.

    J'ai 47 ans.

    Ombre  ! – un film de Nathalie Portas – Son Frédéric Houam – Avec Virginie Cipre, Florence Albrecht et Emmanuel Desestré.

    Une femme assistant à un spectacle de jongle se fait harceler par un personnage irréel.

  • Les honorables membres du jury

    C'est désormais un rituel de nos rencontres. Les films de la collection super 8 en tourné-monté sont soumis à un jury. Des artistes, des professionnels, des amis, des personnes dont nous aimons le goût et qui partagent le notre pour la pellicule, l'invention, la légèreté, le bricolage soigné. Samedi 30 novembre, à l'issue du grand soir su super 8, ils remettrons trois prix, dotés de matériel (une jolie caméra super 8) et de pellicules super 8, aux films qu'ils auront distingués. Merci à tous les trois. 

    Laissez-moi vous présenter les honorables membres du jury 2013 :

    Karyn "Brunella" : membre du collectif vidéo/graphique/musical Taupe Film puis musicienne dans Screamplay (chant/guitare), the Love Machine (chant/basse) et plus récemment NON! (chant).

    Vit et ne travaille pas à Nice.

    Jury Karyn .jpg

    Jérémie Lenoir

    Né en 1972 à Lille.

    Réalisateur indépendant d'une trilogie documentaire intitulée Foniké.

    Vit et travaille à Lille.

    Jury Jeremie.JPG

    Emmanuelle Lorre

    Originaire de Nice, elle y est élève au conservatoire avant de monter à Paris au cours René Simon puis à l’école Tania Balachova / Véra Gregh. Comédienne et auteur dramatique (Les Pépettes), elle est aussi metteur en scène (Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor, Andromaque de Jean Racine, Les Bons bourgeois de René de Obaldia…). Elle crée, avec Emmanuelle Lasfargues, la compagnie «  l’Épigramme  » en 1996

    Depuis 1996, elle est également professeur de théâtre pour adultes, enfants et adolescents. Particulièrement intéressée par le travail vocal, elle fait beaucoup de doublages, voix-off, audioguidages, dramatiques radio…

    Pour elle, un texte se travaille comme une partition musicale ; le comédien en étant à la fois l’instrument et l’instrumentiste.

    emmanuelle-lorre-jury.jpg

  • Carte blanche à The Smalls : les films

    A girl and a gun - Un film de Eileen McQueen

    Une fille rencontre un révolver... Un western.

    A girl and a gun2.jpg

    Pvt Craine – Un film de Ben Mallaby

    Le soldat Craine découvre le corps de son sergent après un bombardement. Les évènements qui s'en suivent prennent un tour sombre.

    Private craine.png

    The hungry corpse – Un film de Gergely Wootsch et James Pout - Animation.

    A Londres, dans le quartier animé mais désolé de Trafalgar Square, un corps ancien mais plutôt affamé, rencontre un pigeon.

    The-Hungry-Corpse.jpg

    Voice over de Martin Rosete

    Un homme est confronté à trois situations insurmontables et doit faire face à une mort certaine.

    Voice-Over-de-Martin-Rosete-1000x500.jpg

    Without You [Lapalux] by Nick Rutter

    La candide Natalia Tena s'éprend des charmes étranges d'un gimp dansant. Ils entament une sombre mais pourtant drôle de romance qui culmine quand Natalia doit choisir entre son ancien monde d'innocence ou suivre le gimp dans un monde nouveau et inconnu. 

    Les films seront présentés en version originale.

  • Samedi 30 novembre après-midi

    Samedi 30 novembre - 14h00 – Cinéma Mercury

    Programme documentaires – En présence des réalisateurs

    Un hiver tunisien - un film de Teresa Maffeis et Guy Ouillon – Production Teresa Maffeis et Guy Ouillon – Musique Ben Othman – France – 2013- 26min.

    La transition démocratique Tunisienne coïncide avec des vagues massives d'immigration vers l'Europe, des milliers de jeunes hommes, traversant la mer à leur risques et périls. Deux d'entre eux, ainsi que plusieurs personnalités sociales et politiques nous apportent leur lumières sur le présent, et le futur, de la jeune génération Tunisienne.

    Un-hiver-tunisien-Image1.jpg

    Foniké 2012 – 10 millions - un film de Jérémie Lenoir - Production : Micro Scopik, Foniké, CRRAV - Guinée-France – 2013 - 48 min.

    Avec Anny Kassy, Masta G, Kassangue, Boogary, Dash, Reflexion 2

    Conakry. Mai 2012.
    C'est le début de la saison des pluies. La nuit un orage menace.
    Au petit matin, un homme se réveille (mais se réveille-t-il vraiment?).
    On entend sa voix: "Dans nos sons, à l'unisson, nous on veut caresser le rêve. Dans le fond, même dans nos bas-fonds, nous on veut caresser le rêve."
    C'est le début d'une promenade à travers Conakry, capitale de la Guinée, ville en décomposition, en compagnie de quelques-uns de ses habitants, manieurs de mots.
    De Enta Nord, le quartier d'Anny, en passant par Lambanyi, celui de Blaise, jusqu'à Camayenne où fument les Boogary, le constat est le même: les gens sont fatigués par la répétition du rien. Par le mépris, les abus, les atrocités parfois, qu’ils subissent sans relâche.
    Le groupe Kassangue, qui a vu ses effectifs passer de 15 à 3 en quelques années, réclame avec une force décuplée: "Justice pour la Guinée".

    10 millions.jpg

    16h00 – Cinéma Mercury

    Amis anglais

    Programme Straight 8

    Première sélection des meilleurs courts métrages en tourné-monté des Straight 8 2012 (www.straight8.net) : humour, animation, musique, expériences...

    Hell's kitchen – Un film de Joel Green & Miranda Howard-Williams

    Meme - Un film de Nirozen Thavarajah

    Gnom-o-phobia - Un film de Vickie Ager

    Norton Hôtel – Un film de Paolo Annibale

    Texas instrument massacre - Florian Schertel

    Stuff – Un film de Eric Jowett

    Love triangle - Un film de Lucy Izzard & Mark Simon Hewis

    Squirrelpocalype – Un film de Matthew Mcneill & Jake Murphy

    Crime of fashion– Un film de Ian Waldron Mantgani

    Hell Kitchen.jpg

    Hell's kitchen

    Carte blanche The Smalls – Présentée par Kate Tancred

    Les Smalls (www.thesmalls.com) a braqué les projecteurs sur des courts-métrages incroyables, et propose depuis 2006 aux créateurs de formes courtes des débouchés professionnels afin de gagner reconnaissance et budget grâce à ce qu'ils aiment - développer des idées créatives et faire des films. The Smalls cherchent à créer un environnement numérique d'inspiration et de collaboration pour la création, le partage et la connexion. Aujourd'hui cette communauté réunit plus de 9000 membres et est le foyer de 10.000 courts métrages.

    En accueillant des marques sur une plate-forme de crowdsourcing créatif récemment lancé, The Smalls Pitch Room, The Smalls fonctionne comme un lien direct entre les cinéastes et les diffuseurs. Le Festival de films de The Smalls vient de terminer sa 8ème édition annuelle et l'organisation est fière de partager quelques-uns des meilleurs travaux dans le monde de l'animation, comédie, documentaire, drame, film en langue étrangère, et la vidéo musicale de leur sélection officielle 2013.

    A girl and a gun.jpg

    A girl and a gun de Eileen McQueen

  • Vendredi 29 novembre soirée

    20h00 – Cinéma Mercury

    Improvisation théâtrale et super 8 - Côté Cour…

    4 comédiens rompus à l’improvisation vont mêler leurs talents avec ceux du cinéma Super-8. Les films courts-métrages, tous produits par Regard Indépendant lors des collections précédentes, serviront de base à des scènes improvisées. Une soirée mêlant spectacle vivant et cinéma pour le plus grand plaisir du public… qui pourra également participer !

    Avec les compagnies : En Décalage et Les Toubidons

    Les toubidons.jpg

    Les Toubidons

    En décalage.jpg

    En décalage

    22h00 – Cinéma Mercury

    Sélection régionale

    Ma peine - Un clip écrit, enregistré, réalisé dans le cadre des dispositifs Passeurs d’Images et Ville Vie Vacances – Réalisation Association "Il était un Truc..." - Montage Stéphane Coda – France – 2013 – 3 min.

    9 adolescents, de 11 à 14 ans de l'association Épilogue, ont écrit un texte, qui a été mis en musique par Christine Lidon et scénarisé par l'équipe de réalisation, Florian Schonerstedt, Natalija Jukic et Amélie Masciotta.
    Durant la semaine du 22 au 26 juillet, le groupe a enregistré la chanson en studio à la Station et tourné les prises de vues dans la grande Halle du Chantier Sang Neuf.

    La curieuse histoire sans cuillère – Un film de Guillaume Levil et Mathilde Fénétrier- Production Les NoUS - 2012 – 14 min.

    Avec Hervé Terrisse, Frédéric Radepont, Anne Lemoël et Jean Guillon.

    Deux noctambules se rencontrent et s’attachent singulièrement l'un à l'autre le temps d'une nuit.

    la-curieuse-histoire-sans-cuillere.jpg

    Refuge – Un film de Benoït Seyrat - France - 2012 – 11 min.

    Refuge est un film de musicien. C’est le portrait sonore du refuge de Cougourde dans la vallée de la Vésubie. C’est aussi une expérience sensible, acoustique et visuelle, de la nature. Une création qui s’inscrit dans une démarche d’écologie du son.

    Refuge.jpg

    La soupe au pistou – Un film de Marie Botti – Scénario Marie Botti – Musique Pascal gandolfo - Production Marie Botti, Lullaby asso et Lucy in the Sky- France – 2013 – 23 min. 19 s.

    Marseille, un été. Le soleil, la chaleur, les cigales et la soupe au pistou. Les femmes préparent le repas pour toute la famille. Le fils va leurs présenter son petit ami, c’est un grand jour. Une seule absente  : la grand-mère qui agonise dans une maison de retraite. Juliette, une des filles, va lui apporter un bol de soupe au pistou.

    Soupe au pistou.jpg

    Avis aux intéressés - Un film de Cédric Romain - Scénario Cédric Romain d'après To Whom it May Concern, de Daniel Keene, traduit de l'anglais par Séverine Magois - Photographie : Ronan Boudier - Musique Erik Bianco – Production Mathieu Bompoint et Claire Trinquet (Mezzanine Films) – France – 2013 – 28 min.

    Avec Vincent Grass, Jean Rieffel, Christian Abart, Robert Garrouste, Marie Raynal, Sophie Barbero et Cédric Romain.
    Daniel, veuf et retraité, vit seul avec son fils Julien, autiste d'une quarantaine d'années. Daniel apprend qu'il va mourir. Se pose alors la question de l'avenir de son fils.

    Avis intéressés.jpg

  • Western à moustaches

    La malédiction du colt jaune de Daniel Mizera

    Vendredi 29 novembre à 16h30 en présence du réalisateur au cinéma Mercury

  • 15e Rencontres - Programme du vendredi 29 novembre après-midi

    Vendredi 29 novembre

    14h30 – Cinéma Mercury (16 place Garibaldi - Nice)

    Films d'écoles et d'ateliers

    Ateliers d'initiation à l'image en milieu scolaire encadrés par l'association Héliotrope

    Animaux – Violence– Classe de CM1, école René Cassin (Nice) – 1 min 40.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    L'enfer du tournage– Classe de 6e – Collège Nucéra (Nice) – 5 min. 40.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Il était un banc– Classe de 4e option cinéma – Collège Vernier (Nice) – 5 min.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Pour une papillote de plus– Classe de 3e – Collège Pierre Bonnard (Le Cannet) – 10 min.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Films d'étudiants ESRA Côte d'Azur

    Dernier acte - Un film d'Antoine Desvergnes – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 10 min. 30 s.

    Dans les années 30, un crime passionnel lors d'une représentation d'opéra.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    L'emprise – Un film de Lynda d'Alexis – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 17 min. 30 s.

    Avec Karen Wallet et Cyril Necker et Cécile Combes

    Laure est aveuglément amoureuse de Gilles. Gilles, lui, est un manipulateur pervers à tendance narcissique. La jeune femme, sous l'emprise de son mari, se rend compte qu'elle n'est peut-être pas l'unique responsable de leurs conflits...

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Lupanar - Un film de Luana Rocchesani – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 17 min. 40 s.
    Au début du siècle dernier, une jeune fille âgée de 15 ans vit dans une maison close tenue par sa mère. Celle-ci lui annonce qu’elle doit désormais y travailler, à l’instar de sa sœur aînée.

    16h30 – Cinéma Mercury

    Sélection régionale 1

    Ulysse - Un film d'Antoine Banni – France – 2013 – 30 min.

    Je trouve une bouteille à la mer avec une pellicule Super8 en guise de message.  À  la projection je découvre qu'il s'agit d'un essai pour une adaptation d'Ulysse de Joyce que j'avais tourné il y a plus de 20 ans.

    Pourquoi avais-je lancé cette bouteille à la mer ? Que sont devenues les  autres bobines ? L'heure est-elle venue de relancer le projet Ulysse ?

    La Malédiction du Colt Jaune – Un film de David Mizera- Production Sillystate Productions – France – 2012 – 55 min.

    Avec Jean-Sébastien Champeau , Jean Stefanelli , François Raynaud , Florent Biaggi , Cassandra Barandoni -et Elodie Belleuvre.

    Dans la campagne profonde, un shérif persécute les habitants. Un jour, un paysan trouve un revolver. Il est temps de mettre fin au calvaire !

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

  • Jérémie Lenoir parle de "10 millions"

    Jérémie Lenoir présentera le programme de clips de musique guinéenne en ouverture le jeudi 28 au Volume (nouvelle scène, rap, hip-hop et folk) ainsi que son nouveau documentaire 110 millions, samedi 30 à 14h30 au cinéma Mercury.

  • 15e Rencontres - Programme d'ouverture du jeudi 28 novembre

    Jeudi 28 novembre

    20h00 Le Volume (6 rue Defly 06000 Nice)

    PAF : Entrée libre + adhésion obligatoire à l'association La Source 2 €

    20h30-Programme Marathon du court 2013 – 30 minutes environ

    Le 9e Marathon du Court organisé par nos amis de la Petite Marchande de Films s'est déroulé les 3, 4 et 5 octobre 2013. Il y avait un thème « Sauvage », un genre par équipe : le western, le giallo, le film de vacances et la science fiction, et 48 heures pour boucler un film de trois minutes. 54 films sont été réalisés, rivalisant d'invention. Regard Indépendant vous propose une sélection de dix des meilleurs de ces films.

    Policia ! De Robin Deriaud - Giallo

    Camping sauvage de Baptiste Tanguy - Science-fiction

    Le sauvage de l'ombre de Maxime Chefdeville- Western (et Giallo)

    Il figlio de Arthur Shelton - Giallo

    Abaco viaggi de Thimothée Fallet et Yoann Goglia - Giallo

    Metaquoi ? De Alban Van Wassenhove - Documentaire

    Cow it de Maxime Toublanc, Edwige Livet, Quentin Houdebine, Mathieu Kerhervé et Justine Lavaire. - Documentaire

    A perdre Alien de La Volière - Science fiction

    L'homme à l'état sauvage de Marie Rossi - Documentaire

    Vaisseau mou de Yannick Lecoeur - Tous genres

    21h30 - Clips de musique guinéenne – 30 minutes environ

    Jérémie Lenoir est un réalisateur travaillant depuis Lille qui a filmé et enregistré la scène musicale de Guinée, en particulier les jeunes artistes de hip-hop et de rap. En 2005, Foniké (terme du langage soussou qui, en Guinée Conakry, désigne la jeunesse, les forces vives, les mentalités émergentes) est un premier documentaire original et rageur qui dresse à travers la musique le portrait de la jeunesse d'un pays en souffrance. L'expérience se poursuit au fil des années et Jérémie présentera un programme de clips faisant découvrir les multiples aspects de cette création à vif.

    "Les films que je fais répondent avant tout à un besoin de témoignage et d'action artistique. Les gens avec qui je travaille, des artistes du ghetto dont l'expression est menacée, ont de leur côté principalement besoin de promotion. Le chômage est le principal fléau pour les guinéens.

    Parallèlement au film, nous réalisons donc nombre de vidéos à vocation plus promotionnelle.

    Depuis 2012 nous essayons également d'aider à la production discographique (Alerte Rouge et Introspection).

    Foniké est autant une série de films documentaires qu'un ensemble de 200 vidéos (clips, documents, témoignages) consultables sur internet cliquer ici. »

    "Alerte Rouge" par La Riposte2. Clip réalisé en 2013 par Vaccin et Isidore (deux membres du groupe) (ils ont étudié le cinéma à l'Institut supérieur des arts de guinée). Titre extrait de l'album "Alerte Rouge", produit en marge du documentaire "Dix Millions".

    "Dashi Dashoa" par Dash. Réalisé en 2012 à Conakry. Titre produit par Dash.

    "Somboyaya" par Anny Kassy. Réalisé en 2012 à Koba. Titre produit par Anny Kassy.

    "Khè Imouwali " par Diarraminal. Filmé acoustique en 2012 à Conakry. Chanson sur le besoin de travailler.

    "Mon propre piège" par Masta G. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre extrait de l'album "Introspection", produit en marge du documentaire éponyme.

    "Vous et nous" par Masta G. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre extrait de l'album "Alerte Rouge", produit en marge du documentaire "Dix Millions".

    "Africa Revolution" par Diarraminal. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre extrait de l'album "Alerte Rouge", produit en marge du documentaire "Dix Millions".

    "Soul Please" par Art Melody et Anny Kassy. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre produit par Tentacule R (label du burkinabé Art Melody, basé à Bordeaux).

    22h00 - Anny Kassy en concert

    Anny Kassy, née en 1982 à Conakry, est une pionnière du mouvement hip hop guinéen. En 2005 elle sort l'album "Ghetto Khibaroui" (Des nouvelles du ghetto) qui la place parmi les plus pertinents acteurs d'un mouvement qui à l'époque est très revendicatif (avec Kill Point, Saga Hip Hop). Elle rappe contre le système militaire de Lansana Conté, pour l'éducation de tous (et des filles), décrit les violentes conditions de vie du peuple guinéen.

    anny koba 2.jpg

    Depuis 2008 elle commence à travailler sur un deuxième opus qui tarde à sortir pour des raisons économiques et conjoncturelles. En 2012, sollicitée pour le tournage de Foniké (projet audiovisuel franco-guinéen), elle tourne quelques clips qui annoncent son retour artistique. Repérée par le label français Tentacule R (Art Melody), elle travaille actuellement sur un nouvel album.

  • Les 15e Rencontres, c'est parti !

    Les 15èmes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 28 au 30 novembre 2013

    La 15ème édition des Rencontres Cinéma et Vidéo se déroulera du jeudi 28 au samedi 30 novembre au sein de deux lieux culturels niçois : la salle le Volume et le cinéma Mercury. L’association Regard Indépendant a choisi le thème aux multiples interprétations « De 5 à 7 » pour son rendez vous annuel. Les 28 films réalisés en super 8 sur le principe du « tourné-monté » seront projetés au cinéma Mercury le samedi 30 Novembre à partir de 20h30. Les trois journées des Rencontres seront, comme à l’accoutumée, dédiées à la création cinématographique régionale et indépendante.

    Affiche logo.jpg

    Programme :

    Jeudi 28 novembre – Salle le Volume

    Soirée d’inauguration à partir de 20h

    Au programme : Cocktail, sélection du 9e marathon du court métrage de Caen et de clips de musique guinéenne suivi d'un concert d’Anny Kassy.

    Vendredi 29 novembre - Cinéma Mercury

    Cette deuxième journée sera consacrée à la réalisation régionale avec les nouvelles œuvres de Guillaume Levil, Cédric Romain, Stéphane Coda, Antoine Banni, Marie Botti, Benoît Seyrat et un western moustachu signé David Mizera. Une place sera réservée aux travaux d’ateliers en milieu scolaire animés par nos amis de l’association Héliotrope ainsi qu’aux courts métrages de l’ESRA Côte d’Azur. En soirée, les compagnies En Décalage et Les Toubidons présenteront un spectacle d’improvisation théâtrale à partir de films super 8.

    Samedi 30 novembre – Cinema Mercury

    Après-midi consacrée à la production (vraiment) indépendante qui nous transportera en Tunisie et en Guinée, du super 8, encore, avec une sélection des Straight 8 anglais et une carte blanche à The Smalls.

     

    Point d'orgue, le grand soir du super 8 pour une édition 2013 très internationale, avec des réalisateurs libanais, allemands, américains, anglais, et normands (en partenariat avec La Petite Marchande de Films) qui ont été invités à se joindre aux réalisateurs de la région. Au total, 28 films seront présentés en présence des réalisateurs qui découvriront leur travail en direct avec le public. Le jury remettra les prix à la fin de la projection.

    La soirée de clôture sera rythmée par Memphis Mao aux platines et par la projection de deux œuvres : le culte Nekromantik de Jörg Buttgereit, et la Princess Mononikée du Radis calciné. Elle entretiendra la réputation conviviale de cette manifestation en animant le cinéma Mercury et ses alentours comme lieu de rencontres entre créateurs et public.

    Informations à télécharger à partir des liens sur votre droite.

    Rejoignez nous sur notre page Facebook

    Visuel Illys PoulpFiction

  • Merci !

    Après 14 années, je me demande si le mot ne risque pas de s'user un peu. Mais non, tout simple, direct, il exprime notre sentiment à l'issue de ces trois (presque quatre) journées des 14e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice : Merci !

    Toute l'équipe de Regard Indépendant et moi-même vous remercions donc chaleureusement d'avoir participé à cette édition 2012, entre les vidéos musicales et le concert dynamique des Laids au Volume, jeudi, et le triple set de DJ's dont l'inattendu Romulux à l'i-Phone, tôt dimanche. Pour reprendre une expression de l'an dernier, cette édition aussi restera comme l'une des plus agréables de l'histoire de la manifestation.

    Merci à celles et ceux qui ont pu faire le déplacement, parfois le loin comme notre ami japonais, Charbel venu de Beyrouth, et puis de Paris, de Londres, de Cambridge et de Caen. Nous avons eu beaucoup de plaisir à vous recevoir et à partager ces journées, courtes mais intenses, ces films et ces verres. Nous espérons que de votre côté, vous avez apprécié votre séjour et que vous êtes rentrés «heureux qui comme Ulysse» sans soucis vers vos foyers respectifs.

    Merci à nos invités et en particulier aux membres du jury super 8, Elsa, Elyane, Jan, Thierry et Yann, qui ont accepté cette tâche délicate et l'ont menée en parfait accord avec l'esprit que nous essayons de faire souffler sur ces collections, distinguant l'audace, l'imagination, l'humour et le cinéma (en toute simplicité).

    Merci aux réalisateurs, ceux de la collection super 8 pour lesquels c'est toujours une si longue attente, mais aussi ceux des sélections régionales qui contribuent avec leurs œuvres à la richesse de la programmation. Merci aux musiciens, à leurs compositions et à leur énergie.

    Merci aux lieux qui nous ont accueillis, le Volume dont on espère qu'il continuera à nous accueillir sous une forme ou une autre (bonne chance), le Cinéma Mercury et ses excellentes installations techniques toutes neuves, et le MUSEAAV. Merci aux équipes techniques en place pour leur accueil et leur soutient constant.

    Merci à nos partenaires, La Ville de Nice, le Conseil Général des Alpes-Maritimes, le Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur sans qui, c'est toujours vrai, tout ceci ne serait pas possible. Mais aussi à nos partenaires associatifs avec lesquels nous aimons continuer l'histoire des Rencontres.

    Merci enfin, comme toujours le meilleur pour la fin, au public qui continue de nous honorer de sa présence régulière, enthousiaste et curieuse. C'est lui qui justifie tout notre travail.

    Merci encore aux techniciens, Philippe, Boris et Xavier pour leur disponibilité et leur volonté de toujours donner le maximum. Merci à Illys qui nous donne notre identité visuelle et à Stéphane qui y a contribué cette année avec la bande-annonce, cette BA qui nous ressemble.

    Merci encore une fois à l'équipe de Regard Indépendant avec laquelle il est toujours si agréable, si stimulant, si amusant, de travailler tout au long de l'année pour ces quelques jours, Juliette, Marion, Andréa, Sacha, Nathalie, Carla, Frédéric, Antoine, Luc, Xavier, Philippe, Julian et Sophie. La bise.

    Amicalement

    Vincent Jourdan - Président

    Regard Indépendant

  • Edito d'ouverture

    Française, français, niçoises niçois.

    Allemands, lituaniens, estoniens, japonais, anglais, marseillais et normands,

    Public chéri, mon amour.

    Pas de grands mots pour présenter ici nos 14e rencontres Cinéma et Vidéo mais une simple invitation. Pas de déclaration fracassante sur le cinéma comme il va, ou pas, mais une main chaleureusement tendue. Passez les portes du tout nouveau tout beau cinéma Mercury. Pénétrez l'atmosphère envoûtante du Volume. Respirez l'air créatif du MUSEAAV. Un fauteuil confortable vous attend. L'écran a été dressé. Les machines ronronnent de toute leur électronique. Le projecteur frémit de toute sa mécanique. Les musiciens se concentrent derrière le rideau.

    Prend place, public chéri (que ma voix se fasse assez suave) et ouvre bien et les yeux et les oreilles. Dans la pénombre complice surgissent...

    … Une paire de chaussures rouges

    Un jardin

    Une peau de bête

    Un masque blanc

    Une jeune fille sur les toits

    Un tigre

    Des drapeaux rouges

    Un clocher

    une tache de sang

    Un escalator

    une statue

    Des peintres en action...

    ne manque qu'un raton-laveur à cet inventaire, celui des images surgissant sur ma visionneuse tandis que je vérifie les super 8 de la nouvelle collection Interdit(s) que vous allez découvrir le 1er décembre au soir en même temps que leurs réalisateurs.

    Multiples univers dans ce super 8 que nous chérissons, autour duquel nous avons recentré les Rencontres. Le récent palmarès du festival de nos amis d'Héliotrope a montré que ce n'est pourtant pas une simple nostalgie, mais que cette pellicule fragile, sensible, intense, possède une chaleur, un ton bien à elle.

    Cher public, nous te proposons de partager quelques programmes anglais de nos amis des Straight 8, du festival de Cambridge, les œuvres de Jan Peters et Remi Lange, autres fondus de super 8.

    Nous conservons une bonne part à la création régionale avec quelques courts-métrages bien trempés venus faire leur baptême du feu à Nice, et puis de la musique puisqu'elle adouci les mœurs avec Les Nous et un set de DJ en forme de bouquet final. Les bières sont au frais. Nous n'attendons plus que toi.

    Cette 14e édition est dédiée à la mémoire de notre amie Martine Pujol

    Vincent Jourdan, Président.

  • De la musique pour finir

    Soirée de clôture (sur invitation)

    De la musique avant toute chose avec :

    Miss Kalista
    Activiste dans le milieu DNB, Kalista organise des soirées depuis 2002 et a joué auprès de grands artistes comme Camo & Krooked (UK), Dj Fresh(UK),Missill, Elisa do Brasil, Crissy Criss(UK) ou Miss Ficel etc..., aux plages electroniques en 2007, au Batofar/Paris en 2011... Son mix aux sonorités anglaises est endiablé et pêchu à la mort. Elle organise aussi des soirées Electro filles aux platines. (http://www.myspace.com/misskalista)

    musique,regard indépendant,rencontres 2012

    Miss D-Lyss
    Depuis toujours, l'affection que voue Miss D-lyss à la musique évolue au fil de son épanouissement personnel...
    Elle découvre la Drum'N'Bass, auprès de Miss Kalista, et se plonge dedans à corps perdu. De soirées en soirées, elle apprécie crescendo l'ambiance des pubs Niçois et s’épanouit de plus belle au coté d'artistes locaux. Son esprit musical est aussi peu à peu aimanté vers l'Electro, ce qui influence d'autant plus sa diversité.
    Elle profite pleinement de chaque moment sur scène et avec son public! Ce qu'elle cherche avant tout, c'est propulser le plus haut possible ceux qui seront touchés par ses mixs à la fois mélodieux, tour à tour puissant ou tout en douceur. (http://fr.myspace.com/missdlyss)

    Laurent Cros (aka Lolo)