Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cinéma - Page 2

  • Le blog des 10e Rencontres est ouvert !

    C'est désormais une mécanique bien huilée. L'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous annoncer l'ouverture du blog des 10e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice. Elles se tiendront du 23 au 28 octobre 2008. C'est par ici si vous voulez bien vous donner la peine de cliquer sur ce premier visuel :

    466282445.jpg

    Ce superbe marque page, nous le devons au travail d'Andrea Staerke, David Malher, Lucie Eisenmann et Nicolas Deliau.

    Une dixième édition, ça se fête. Nous commençons à peine à trouver des idées pour une programmation inoubliable (en toute modestie), mais le blog est déjà ouvert. Pour commencer, vous y trouverez les informations essentielles, fiche d'inscription pour les films, lieux et partenaires, programmation ensuite, au fur et à mesure que se construire la manifestation.

    Mais pour marquer le coup, nous avons décidé aussi de revenir sur ces dix années à montrer les productions régionales. Ouvrir à nouveau les cartons, feuilleter les albums, vous offrir pour patienter une sélection de photographies et de vidéos qui sont, déjà, l'histoire des Rencontres. Nous sommes ouverts à d'autres découvertes, si vous avez aussi des archives, elles seront les bienvenues.

    Que la fête commence !

     

  • Cinéma en danger - Lettre aux spectateurs

    Voici le texte publié dans Libération par l'Association française des cinémas d'Art et Essai (AFCAE) et le Syndicat des cinémas d'Art, de Répertoire et d'Essai (SCARE). Notre association partage les inquiétudes exprimées et soutient l'iniative en diffusant le texte.

    Amis spectateurs,


    Au moment où les César attirent l’attention sur le cinéma français, le mouvement art et essai des salles indépendantes se doit de vous informer de ses vives inquiétudes.

    Vous connaissez les principes sur lesquels fonctionne en France l’activité cinématographique, de la production à la projection en salles: une activité commerciale au sein d’une économie de marché, mais encadrée et régulée par le Centre National de la Cinématographie (CNC), qui joue également un rôle incitatif dans la création et la diffusion. Le principal outil de cette politique est le fonds de soutien, géré par le CNC, et alimenté par les taxes venues des salles (sur chaque billet), des chaînes, de la video, etc. Ce fonds est inséparable du principe de solidarité qui a jusqu’ici régi le fonctionnement de la profession.

    Ainsi, avec une production de 200 films par an, un parc de 2 000 cinémas jusque dans de très petites communes (plus de 1 000 communes s’impliquent dans la vie de leur cinéma) et une fréquentation de 170 millions d’entrées qui maintient une large part à la production nationale et à la diversité, le cinéma français est considéré comme un modèle par nos voisins européens.

    Ce modèle est une illustration des bienfaits de l’exception culturelle, qui pose en principe qu’une œuvre ne saurait être considérée comme un simple produit du marché. C’est ainsi que l’Etat et les collectivités se sont depuis 25 ans engagés dans une démarche d’aménagement culturel du territoire, et que des actions culturelles et éducatives se sont développées autour de l’activité de salles, la plupart classées art et essai.

    Mais tout cela, qui demande beaucoup de passion et de dévouement, est par nature fragile, et dépend du maintien de quelques financements, souvent modestes. Or, on constate cette année une baisse inquiétante des aides apportées par l’Etat à des associations régionales, à des festivals, à des organisations culturelles intervenant dans le cinéma. Nous avons exprimé notre inquiétude et nos attentes auprès des pouvoirs publics et, de notre place d’exploitants, nous sommes solidaires des festivals et associations qui sont ainsi directement menacés. Nous attendons les réponses à ces inquiétudes.

    Nous sommes en même temps confrontés à de profondes mutations dans les industries de la communication et de l’audiovisuel, et de l’exploitation. Après la prolifération des multiplexes et l’installation des cartes illimitées, l’arrivée annoncée de la diffusion numérique peut se révéler une étape de plus dans les processus de concentration et de conquêtes de parts de marché. C’est pourquoi il faut réagir, calmement mais fermement, lorsque quelques grosses entreprises d’exploitation prennent l’initiative d’actions juridiques et médiatiques, et de pressions, pour réduire au maximum le terrain d’activité (présenté comme une concurrence déloyale parce que publique ou subventionnée) de cinémas indépendants Art et Essai (privés comme le Comœdia à Lyon, municipaux comme le Méliès à Montreuil, associatifs comme le Jean Eustache à Pessac).

    On voit ainsi se dessiner le projet d’un nouveau paysage du cinéma, avec ses salles de première exclusivité, et ensuite, toutes les autres ; le marché d’un côté, la culture de l’autre, sauf quand elle atteint un marché. Il y a là un véritable risque de retour à un cinéma à plusieurs vitesses, mettant en cause la tradition de diversité et le principe de solidarité qui fondent notre vie culturelle.

    Nous ne voulons pas d’une évolution qui en finirait avec le principe de l’exception culturelle et qui conforterait la loi du plus fort: il faut poursuivre et rénover une politique volontariste qui défend l’intérêt général du public, des œuvres, des territoires. Cela concerne tous les cinémas du mouvement art et essai, qu’ils soient privés, publics, associatifs. Ni nostalgiques, ni corporatistes, dans un monde qui change (pas seulement celui des images), c’est l’avenir que nous regardons. Citoyens et spectateurs, cela nous concerne tous.

  • Concours

    Appel à candidature

    L'Association Polly Maggoo, organisatrice des 2èmes Rencontres Internationales Sciences et Cinémas (RISC, Marseille, 16-18 novembre 2007, Cinéma Les Variétés), lance un appel à candidatures.
     

    Tous genres de films (documentaires, expérimentaux, fictions, art vidéo,...) liés à des thématiques scientifiques (physique, mathématiques, sciences du vivant, environnement, biologie, archéologie, sciences humaines) sont éligibles.

    Date limite d'inscription : 31 juillet 2007.

    Renseignements sur : http://www.pollymaggoo.org, rubrique RISC > 2007

    ------------------------------
    Call for entries

    The Polly Maggoo Association, organisers of the 2d International Science and Film Festival (RISC) which will be held in November, 2007, 16th-18th (Marseille, Cinéma Les Variétés), is calling for entries.
     
    All genres of films are eligible (scientific, documentary, experimental, fiction, art video, animation, etc.) if their subject is directly or indirectly related to scientific topics (physics, mathematics, life sciences, environmental sciences, biology, archaeology, human sciences, etc.).

    Deadline : July 2007, 31th


    Informations :
    http://www.pollymaggoo.org> RISC > 2007

  • Poste d'assistant régie pour La Rochelle

    Il reste un poste à pourvoir au Festival International du Film de La Rochelle.

    Profil du poste d’assistant régie FIFLR 35ème

    Avoir le permis B depuis + de 5 ans

    Pouvoir porter 30Kg

    Savoir brancher un micro

    Avoir des connaissances de base en vidéo

    Être réactif, énergique et ponctuel.

    Conditions du poste d’assistant régie FIFLR 35ème

    Du 20 au 27juin à Paris : enlèvement de copies de films en stock et de matériel

    Du 27 juin au 9 juillet à La Rochelle  : Régie technique

    Du 9 au 16 juillet à Paris : retour de copies de films en stock et de matériel

    Voyage, hébergement et couvert compris sur La Rochelle.

    Indemnités en liquide : 650€

    Contact : Thomas Lorin

    Directeur technique / Technical director

    Festival International du Film de La Rochelle  

    Adresse / Address : 16 rue Saint Sabin - 75011 Paris - France

    Tél.: 33 (0)1 48 06 16 66 - Fax : 33 (0)1 48 06 15 40 – Mob : 33 (0)6 03 16 65 42

    Email : regie@festival-larochelle.org

    Site : www.festival-larochelle.org

  • Proposition

    La 35e édition du festival international du film de La Rochelle (29 juin – 9 juillet) rendra hommage à John Ford en proposant une rétrospective en collaboration avec l'Institut Lumière. Il m'est venu l'envie de proposer à mes camarades bloggeurs de profiter de l'occasion pour organiser ce que nos amis cinéphiles américains appellent un blog-a-thon. Pour mémoire, vous pouvez consulter ceux auxquels j'ai participé sur Angie Dickinson et Alfred Hitchcock.


    Le principe en est simple. Sur la période du festival, ceux qui le souhaitent publient sur leur blog une ou plusieurs notes sur le sujet et l'ensemble est mis en réseau à partir d'Inisfree (ce qui, en l'occurrence ne manque pas de sel). Nous devrions obtenir sans aucun doute un superbe ensemble critique aussi divers que nos écritures respectives. Je précise qu'il n'y a rien à gagner sinon le plaisir d'échanger sur le grand homme. Je vous propose donc la tenue du :

    Blog-a-thon John Ford

    29 juin au 9 juillet 2007

    medium_JohnFord.jpg

     

    Si vous êtes intéressés, inscrivez-vous en commentaire. Pour les lecteurs qui souhaiteraient participer mais qui n'ont pas de blog, je serais ravi d'héberger leurs textes pour l'occasion. Qu'on se le dise !


    Quelques repères :

    Filmographie sur IMDB

    Dossier John Ford sur le littéraire.com

    Fiche Wikipedia

    John Ford sur le Ciné-club de Caen


    Photographie : domaine public (source Wikipedia)

  • Un festival, c'est trop court !

    Septième édition pour nos amis d'Héliotrope. Le 7e Festival du court métrage de Nice se tiendra du 10 au 15 avril 2007 au cinéma Rialto et au Théâtre de la photographie et de l'image. Découvrez l'ensemble de leur programmation sur leur très joli site : www.nice-filmfest.com

    Et cette année encore, Regard Indépendant participera à sa modeste manière à ce grand rendez vous du cinéma en général et du court métrage en particulier avec une programmation régionale et une table ronde autour des dispositifs d'atelier (note à venir).

    C’est toujours avec le même plaisir que notre association répond à l’invitation d’Héliotrope pour vous proposer cette programmation régionale. Plaisir d’autant plus vif que cette année, les films reçus étaient nombreux et souvent de grande qualité. Divers aussi et le programme s’est donné comme ligne de vous faire découvrir cette (bio) diversité des sensibilités, des approches et des talents.

    Dans le désordre : un documentaire mi-canin, mi-humain et plein d’humour venu du Var pour Roman Borre, du cinéma expérimental avec le super8 travaillé de Samuel Bester et l’étrange mais fascinant univers issu de l’enfance de Sébastien Fraysse, une pétaradante parodie des langages télévisuels et de leur frénésie pour Sylvain Tessier et son groupe de jeunes créateurs niçois. Des formes un (tout petit) peu plus classiques pour Thierry Espada et Céline Bardin pour deux films virtuoses, de la danse et de la vidéo pour le nouvel opus de Catherine Savy dont l’univers délicat et musical continue de nous enchanter, et enfin, à déconseiller aux âmes sensibles, du cinéma de genre aux images fortes pour les cannibales modernes Jérôme Mettling.

    Laissez vous donc guider par votre curiosité et venez découvrir les créateurs de notre région. Un programme à 12 facettes et mille surprises.


    Produits Régionaux

    Présenté par Vincent Jourdan, président de l’association REGARDindépendant.

    Programme


    VAGUE AMERE Catherine SAVY

    France / 2006 / Fiction / Mini DV / 7’30

    Ca commence comme un jeux, une course folle, le souffle se fait plus court et c’est la première chute.

    Elle semble s’abandonner mais c’est pour mieux lui échapper.

    Leurs ombres dansent sur le rivage et disparaissent parfois dans les vagues.

    LE LABORATOIRE DE MES DESIRS Céline BARDIN

    France / 2006 / Fiction / 16mm / 12’

    Clotilde, « infirmière » , s’occupe d’Edouard, un patient qui ne présente aucun symptôme physique mais qui est dénué de toute réaction .Par voie d’introspection et au cours de ses expérimentations , Clotilde nous plonge dans son fantasme en s’offrant finalement comme propre objet de l’expérience.

    4 SAISONS D’EN FINIR Sébastien FRAYSSE

    France / 2006 / Expérimental / DV / 7’30

    4 saisons d’en finir est un film sur l’art de mourir .Chaque saison marque une étape de réduction de l’enveloppe sans vie de la métamorphose , ultime apparition de l’homme replié en une graine qui heurte l’eau .

    KALEIDOSKOP Thierry ESPASA

    France / 2006 / Fiction / DV / 7’10

    Les humeurs et états d’âmes d’une jeune fille passant à l’âge adulte.

    C’EST TOI LA NOUVELLE TOP STAR Sylvain Tessier

    France / 2006 / Fiction / DV / 5’

    Olivier, lycéen, attend le bus pour de rendre au lycée mais c’est tout autre chose qui l’attend…

    LE COMPAGNON DELOYAL Roman BORRE

    France / 2006 / Documentaire / DVCAM / 15’

    Selon certains médias, les chiens sont devenus les nouveaux maîtres des hommes, car nous cédons à tous leurs caprices et acceptons de dépenser des fortunes pour eux. Mais quelle est la réelle nature sociologique de notre relation avec les canidés, et quel lien éthique unit notre espèce a ces derniers.

    ACCRO Jérôme METTLING

    France / 2006 / Fiction / DV / 9’45’’

    Chez lui, un homme se livre à des préparatifs soignés et étranges. Dans la nuit, il enlève une jeune femme afin d’assouvir de sombres pulsions…

    SÖNEMBÖÖR Samuel BESTER

    France / 2006 / Expérimental / DV / 13’

    5ème volet d'un travail sur une île pour évoquer la fragilité d'un paysage et les sentiments que l'on peut éprouver à son égard. Sönemböör évoque le paradoxe issu de notre acharnement à vouloir à tous prix conserver un environnement tel qu'il fut alors que sa nature est d'être en perpétuelle évolution. D'un coté nous construisons des protections mais de l'autre nous détruisons par les conséquences même de ces constructions. C'est ce qu'on appelle scier la branche sur laquelle on est assis.

    (durée : 1h20)

    Théâtre de la Photographie et de l’Image

    Mercredi 11 avril 2007 à 18h30

    Dimanche 15 avril à 16h00

     

  • Relance du cinéma dans le département

    750 000 € pour le cinéma. C'est l'annonce faite par Christian Estrosi, Président du Conseil Général des Alpes Maritimes ce lundi 22 janvier lors de conférence de presse donnée aux studios de la Victorine. Je m'y suis rendu pour Regard Indépendant à l'invitation de notre ancien président, Pascal Gaymard. Pascal est désormais chargé de mission cinéma au Conseil Général et doit mettre en musique la partition annoncée. De fait, il y avait ce jour là tout, ou presque, le cinéma du département : techniciens, producteurs, réalisateurs, associatifs, festivals, responsables administratifs.

     

    Sur l'aide annoncée, pas de surprise. Elle est destinée aux longs métrages et aux téléfilms. Il s'agit une fois encore d'encourager la venue de tournages extérieurs, de grosses machines capables e faire tourner les studios. M Estrosi a cité à plusieurs reprises Mr Bean 2 ce qui laissera dubitatif les plus cinéphiles d'entre nous sur les ambitions en matière de qualité. Quand on voit un film comme le récent Coeurs d'Alain Resnais, entièrement tourné en studio, on peut constater qu'un tel film aurait pu être fait à Nice et qu'il aurait certainement mieux contribué à la renommée des studios. Mais bon. L'unique question à l'issue du discours, posée fort justement par notre ami Frédéric Daudier de la société Arcanae, concernait les éventuelles aides en direction du court métrage et du documentaire. La question qui nous intéresse le plus à Regard Indépendant. Réponse : dans un second temps. Je ne peux que regretter, et je ne suis sûrement pas le seul, que dans le cadre d'un dispositif aussi ambitieux une petite part, même symbolique, n'ai été attribuée à l'aide aux productions locales. Cela a toujours été notre cheval de bataille. Aider la création locale, c'est faire un travail de profondeur, c'est créer une activité en continu, non pas se retrouver soumis aux aléas de tournages certes d'autre dimension, mais qui font jouer à plein une féroce concurrence nationale et internationale. Les deux échelles de production devraient pouvoir être développées de concert. Il faudra attendre, donc.

     

    Sur le Mercury, annonce a été faite que la salle était bien achetée par le Conseil Général et M Estrosi a insisté sur la destination culturelle de l'opération « afin de rassurer les associations » a-t 'il dit si ma mémoire est bonne. Mais pas de délai. Il faudra attendre, donc.

     

    Le plus intéressant, peut être, ce fut l'appel lancé par le président du Conseil Général pour la création d'un pôle de compétitivité sur l'image et le cinéma. On l'a senti plus motivé sur ce coup là. D'ores et déjà, notre association est prête à répondre présent car nous avons toujours défendu l'idée qu'une véritable relance du secteur ne serait possible qu'à partir d'un projet structurant capable de fédérer les différents acteurs départementaux. C'était l'esprit de l'Interreg 3, MEDIALP+. Mais il faudra pour cela que ce projet prenne en compte l'ensemble des problèmes, de l'écriture à la diffusion en passant par la production et la post-production. Et qu'il envisge des coopération vers Marseille et vers nos amis italiens. Là,oui, ça peut devenir intéressant.

  • Appel à candidature - Concours photo et vidéo

    Appel à participation pour un concours photo et vidéo dans le cadre du 11ème Festival « Territoires En Images »
     
    Les 29, 30 et 31 Mars 2007
    Institut de Géographie, 191 rue Saint Jacques, 75005 Paris
     
    Date limite de réception des photos et de films proposés : 15 Février 2007
     
    Thème photo : « A boire et à Manger »
    Thème vidéo : « Territoires En Images »
    medium_arrimage.jpg
    Envoi pour sélection:
    Association Arrimage
    7 rue Viollet-le-Duc – 75009 Paris - France
    Contact: asso.arrimage@free.fr
    Tél: 01.49.70.67.95
    Fiches d’inscription / règlements à télécharger sur le site http://arrimage.asso.fr

  • Appel à candidatures : Vannes

    Appel à candidatures compétition de films courts pour les 6è Rencontres du Cinéma Européen de Vannes qui se tiendront du 21 au 27 mars 2007.
     
    Projections et rencontres autour d’une compétition de films courts (4ème édition)
     
    Date limite de réception des films proposés : 31 Janvier 2007
    Durée 15 mn maxi. Diffusé ou non
    Sujet libre
    Prix de la ville de Vannes
     
    Envoi pour sélection:
    Association Cuti Réaction
    1 bis rue des Lutins - 56000 Vannes - France
    Tél: 06.03.69.09.40
    Fiches d’inscription / règlement à télécharger sur le site http://www.cinecran.org

  • MJC Picaud : proposition aux réalisateurs de la région

    La MJC Picaud à Cannes serait partante pour organiser une rencontre de jeunes cinéastes de la région. Le principe serait d'envoyer son film en DVD à :

    Anne Marie

    MJC Picaud

    Maison pour tous

    23 av du Docteur Picaud

    06400 Cannes

    Puis de se réunir tous ensemble pour voir la forme que l'on pourrait donner à cette rencontre. (Rencontre avec des pros, dans le cadre d'une programmation exclusive ou dans le cadre d'un festival...) et enfin d'organiser cette rencontre. Les personnes intéressées peuvent contacter :

    Xavier Ladjointe au 06 63 28 95 22

  • Rencontres à Nice

    Les Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice, c'est partit pour la 8e édition. Du 6 au 11 novembre 2006, nous prenons à nouveau nos quartiers au théâtre Trimages à Nice. L’objectif de ce rendez-vous est de permettre au public de découvrir la production cinématographique régionale. Notre association, Regard Indépendant, organisatrice de cet événement, diffusera à cette occasion une sélection de films, courts ou longs métrages, films d’animation, documentaires ou encore vidéo d’art, en avant première et en présence des réalisateurs dans la mesure du possible.

    medium_affiche2006l.jpg

     

    Cette année, nous avons mis un accent particulier sur les films travaillant autour de l'image (c'est à dire en revendiquant l'utilisation de certains formats comme le super8, ou bien en utilisant les images des autres comme les adeptes du détournement) avec la présentation de la série des Documents Interdits de Jean-Teddy Filippe, un coup de projecteur sur le super8 avec les films « tourné-monté » de l'association anglaise Straight8, le travail du cinéaste Louis Dupont dont onse rappelle les début au théâtre de la Cité et son premier court métrage, Paul ou un curieux compagnon. Les iconoclastes du web proposera les oeuvres de plusieurs créateurs complets s'appuyant sur les réseaux Internet et travaillant en parfaite indépendance : Charlie Mars, Joe la Mouk, Kansas, Mozinor, Tilo Lagalla développent une façon très libre de faire des films. Les soirées du Volume auront permis de se faire une idée de la puissance décapante de ces auteurs.


    Une région invitée cette année : la Normandie. L'association l'Atelier du Film Court de Caen sera invitée à présenter les courts métrages de réalisateurs régionaux qu'elle soutient et échangera sur les moyens d'action en région.


    Du lundi au samedi, les Rencontres proposeront 13 programmes dont plusieurs cartes blanches offertes à des associations régionales et aux école du département (Héliotrope, l'ESRA côte d’azur...). Chaque séance donnera lieu à une rencontre avec les réalisateurs présents.


    Pour toutes les informations sur la manifestation, un blog est mis en place comme l'an passé : http://rencontres8.hautetfort.com/

  • La rentrée de Bande à Part

    L'émission conscrée au cinéma sur Radio Chalom Nitsan reprendra sa diffusion tous les mardi de 20h15 à 21h00 à partir du 5 septembre. C'est sur 89.3 FM et ce sera animé par Philippe Frey, Daniel Fimbel, Alain Dumont et, de façon plus intermittente, par Vincent Jourdan. L'équipe recherche toujours de nouveaux collaborateurs, plus particulièrement une ou plusieurs voix féminines. Si vous souhaitez vous exprimer sur le cinéma au sens le plus large, n'hésitez pas à prendre contact. Au programme : l'actualité dans notre région, le cinéma indépendant, les manifestations associative, les tournages et toute l'histoire, toutes les histoires du cinéma.
     
    Bande à Part
    Tous les mardi 20 h 15
    89.3 FM
     

  • Vidéoformes 07 : appels à projets

    Appel à projets
     
    XXIIe Manifestation internationale d'art vidéo et nouveaux médias du 13 au 17 mars 2007 à Clermont-Ferrand, l'appel à projets est ouvert pour Vidéoformes. Les oeuvres présentées doivent témoigner d'une écriture originale où la recherche artistique est prédominante sur les moyens techniques utilisés.


    Date limite d'inscription / deadline : 6 octobre 2006
    Pas de droit d'inscription
    Renseignements, règlements et inscriptions sur www.videoformes.com
    Contact : Anne Thébault
    ecm@videoformes.com
    04 73 17 02 17

     

    Vidéo "Une minute"

    En partenariat avec la Délégation Académique à l'action Culturelle du Rectorat de Clermont-Ferrand et la DRAC d’Auvergne l’association Vidéoformes organise au niveau national un concours de création vidéo ouvert à tous les jeunes représentés par un établissement scolaire (de l’école primaire à l’enseignement supérieur) ou une association. Les participants doivent concevoir une vidéo de 60 secondes dont la seule contrainte est la durée : tous les genres, tous les sujets, toutes les techniques de production d’images en mouvement sont acceptés. Les vidéos doivent être adressées à Vidéoformes avant le 7 février 2007.


    Renseignements, règlements et inscriptions sur www.videoformes.com
    Contact : Vidéoformes : 04 73 17 02 17

    videoformes@videoformes.com