Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

court métrage - Page 3

  • Premier amour de jardin...

    Et voici quelques photographies de tournage du film de Nathalie Portas, Premier amour de jardin :

    Il est des jardins extraordinaires au milieu des paysages les plus arides… ici, l’être humain est au service du décor. Pantin désarticulé, il se met en mouvement quand il découvre la réalité des inanimés… cela le réjouit, lui donne vie, le conduit à la folie… la folie d'un premier amour, de jardin...

    PremierNat1.jpg

    PremierNat4.jpg

    PremierNat3.JPG

    PremierNat2.jpg

  • Des nouvelles des super 8

    C'est la rentrée et avec elle quatre nouveaux films terminés, signés par Nathalie Portas, Sandrine Crombez, Antoine Banni, et Elisabeth Vissio. Les bobines sont parties pour développement. Pendant ce temps, en Allemagne, nos amis n'ont pas chômé et quatre autres films ont été récupérés par Andréa, arrivée en France imminente. Belle moisson !
    Et ce n'est pas fini. Devraient se tourner en septembre les projets de notre homme de Marseille, Cédric Coppola, de Claire Philippe et des amis Éric Quéméré et Pierre André Weité. Pas de nouvelles d'Ennio et Charlotte mais j'ai confiance. Au total au moins 16 films à venir. Quelques projets ne se feront pas cette année, ce n'est que partie remise.
    En août, les premières numérisations ont été effectuées chez ARPP, à Puget sur Argens, dans le Var, pas très loin. Il sera possible pour les réalisateurs qui le souhaitent de contrôler leurs numérisation à venir.
    Question diffusion, le 9 septembre, à la Semeuse, l'intégralité de la collection A la vie, à l'amour, à la folie sera présentée en plein air. Le festival de Stiges en Espagne s'est montré intéressé par le film de Philippe et Élisabeth. Nous attendons confirmation pour les autres.

    Le jardin des pirates.jpg

    D'ici là, voici en avant première une composition pour le film d'Antoine : Il était unpetit navire : Madame Hortense n'a pas de chance ; pour la première fois qu'elle achète des nains de jardin, faut que ce soit des loufdingues qui ne pensent qu'à taquiner ceux du voisin.

    Avec : Angela de Champêtre, Mathieu Zino (les nains fermiers), Cécile de Strasbourg, Lætitia H.-B., Lucie Calumetto, Marie B. Lacantine, Pascal Gro-Piratus (les nains pirates).

  • Regard Indépendant à Cannes

    L'association Regard Indépendant sera présente sur le Festival de Cannes 2010 du 12 au 24 mai. Cette présence prend une dimension particulière puisque nous avons inscrits neuf des films de la collection de super 8 en tourné-monté A la vie, à l'amour, à la folie, au Short Film Corner.

    Le Short Film Corner est l'espace consacré par le festival au court-métrage sous toutes ses formes. L'inscription des films a permis d'accréditer Andrea Staerke, Roxane Petitier, Pauline Mu, Philippe Frey, Antoine Banni et Tina von Traben qui fait le déplacement pour l'occasion. Cédric Coppola, Nicolas NSB, Xavier Ladjointe et notre président, Vincent Jourdan, sont également accrédités à d'autres titres et seront également présent.

    A noter la présence de David Viellefon qui accompagne son film Portrait de famille, lauréat du prix régional lors d'Un festival c'est trop court 2010 grace à nos amis d'Héliotrope.

    Cette fenêtre exceptionnelle va permettre aux réalisateurs de découvrir, pour certains, le Festival, mais aussi d'accompagner leurs films et de participer aux différentes activités organisées par le Short Film corner, : Ateliers, tables rondes et happy hours. Les films pourront en outre être visionnés sur la Digital Film Library par d'éventuels acheteurs ou festivals et ainsi, vivre leur vie de courts métrages.

    Cannes 2010.jpg

    Voici les films inscrits avec en lien leur fiche sur le site du SFC :

    I love Paris de Nicolas NSB (lien)

    All'arrabiata d'Antoine banni (lien)

    Kitchen afternoon de Tina Von Traben (lien)

    L'homme que j'attendais de Roxane Petitier (lien)

    Verdict sans appel de Cédric Coppola (lien)

    Joujou de Feyyaz & Nicola Richter (lien)

    Zwinkern - Clin d'oeil de Marcel Belledin (lien)

    Cauchemar, à l'amour et à la folie de Elisabeth Vissio et Philippe Frey (lien)

     

    Contacts : 06 23 07 83 52 et regardindependant@gmail.com

  • Un festival c'est trop court

    Dix ans, cela se fête pour Un festival c'est trop court, la grande fête du court métrage à Nice organisée par nos amis de l'association Héliotrope. Dix années, un chiffre rond qui appelle un événement hors du commun, un temps de bilan, de réflexion sur le travail d'une décennie.

    Cette année, plus encore que les autres, Regard Indépendant se tiendra aux côtés d'Héliotrope pour enfoncer le clou de la création régionale :

    • Programmation avec la sélection des films composant les programmes Courts d'ici consacrés à la production régionale de courts métrages.

    • Participation à la journée professionnelle Nice Short meeting (en français dans le texte) du samedi 24 avril au MUSEAAV avec rencontre auteurs-producteurs, tables rondes et ateliers.

    • Soutiens à la programmation spéciale de Ma vie avec ATTAC 06 de notre ami Xavier Ladjointe le samedi 24 Avril au Théātre de la photographie et de l'image à 16h00.

    • Présentation, c'est une première, d'Aux ponchettes, le film d'Eric Quéméré le vendredi 23 avril à 16h00, bibliothèque Louis Nucéra dan le cadre du programme

    Ce ne sera, évidemment, que l'une des nombreuses facettes de cette semaine intense dont vous pouvez découvrir le programme intégral sur le site : http://www.nice-filmfest.com/2010/

     

    Courts d'ici 1

    Samedi 24 avril – 17h30

    Cinéma Mercury

    Des enfants dans les arbres de Bania Medjbar (France, 2009, fiction, 25’)
    La baie du renard de Grégoire Colin (France, 2009, fiction, 12’)
    L’ignorance invisible de Emilie Aussel (France, 2009, fiction, 21’)
    Nice de Maud Alpi (France, 2009, fiction, 25’)

     

    Courts d'ici 2

    Mercredi 21 avril – 18h00

    Auditorium du MAMAC

    Samedi 24 avril – 13h30

    Auditorium du MAMAC

    Park de Thierry Espasa (France, 2009, fiction, 14’)
    La vieille dame qui ne souriait plus de Guillaume Levil (France, 2009, fiction, 12’)
    Moussa de Sofiane Belmouden (France, 2009, fiction, 24’)
    Big game de Brigitte Bauer (France, 2009, documentaire expérimental, 5’)
    Corsicaland de Gérard Guerrieri (France, 2009, fiction, 14’)
    Stupéfiant de Christophe Lebon (France, 2009, fiction, 4’)
    Portrait de famille de David Viellefon (France, 2009, fiction, 15’)

     

    Courts d'ici 3

    Vendredi 23 avril – 18h00

    Auditorium du MAMAC

    Samedi 24 avril – 15h30

    Auditorium du MAMAC

    La señorita de Audrey Gini Ravel et Federico Escartin (France, 2009, fiction, 19’)
    Baby boom de Thierry Lorenzi (France, 2009, fiction, 8’)
    Entre chiens et loups de Marie Chenet (France, 2009, documentaire, 24’)
    L’arène de Chrystophe Pasquet (France, 2009, documentaire expérimental, 2’)
    Instinctif de Céline Tejero (France, 2009, fiction, 14’)
    Xeroderma Pigmentasum de Elise Bracconi et Arnaud Tabarly (France, 2009, fiction expérimentale, 11’)

     

    Dans la ville

    Vendredi 23 avril – 16h

    Bibliothèque Louis Nucéra

    Filmer la ville comme un espace de vie pour les hommes, du matin au coucher du soleil. Filmer la ville comme un prétexte pour revenir aux sources, et se plonger dans ses souvenirs. « Un film, c’est tout sauf du vrai » s’interroge le cinéaste d’Aux Ponchettes .

    Aux Ponchettes de Eric Quéméré (France, 2009, documentaire, 48’)
    « Aux Ponchettes » est le journal filmé d’un étudiant en cinéma qui se rend à Nice pour y chercher les décors de « La Baie des Anges », de Jacques Demy. C’est aussi pour lui l’occasion de renouer avec son histoire familiale.

    Variation(s) de Fabien Lamy-Chappuis (France, 2009, documentaire, 20’)
    Matinée. La Ville s’éveille. Elle s’éclaire pour accueillir les Hommes. Plus tard, la Ville bat au rythme des déambulations des Hommes. Quand la ville s’éteint, l’Homme apaisé s’emmure et ne laisse derrière lui que des traces. La nuit tombée, la Ville se lave de ces souvenirs.

     

    Ma vie avec ATTAC 06

    Samedi 24 avril – 16h

    Théâtre de la Photographie et de l’Image

    Un film de Xavier Ladjointe (France, 2009, documentaire, 1h24)

    J’étais venu faire les soldes à Nice parce que les soldes, c’est bien, c’est la consommation et la consommation, c’est des emplois…
    et je suis tombé sur ce défilé d’alter-mondialistes dans le cadre du Forum Social Mondial 2008. Je me suis approché et j’ai fait la connaissance de ce groupe ATTAC 06 (Association pour la Taxation des Transactions financières pour l’Aide aux Citoyennes et citoyens pour le 06)…
    Ce sera pour moi le point de départ d’une remise en question de l’idée que je me faisais de notre société.

     

    Nice Short Meeting

    MUSEAAV – samedi 24 avril

    Dans le cadre de la 10ème édition du festival du court métrage de Nice, Héliotrope , La Galette Production et Regard Indépendant organisent le 1er Nice Short Meeting, journée forum de rencontres autour de la production cinématographique en Région. Durant cette journée nous auront au programme ; tables rondes, ateliers, démonstrations, rencontres avec le public et entre professionnels de l’audiovisuel.

    Table Ronde : “la diffusion du court métrage, de Clermont-Ferrand… à Nice”.
    MUSEAAV 16H00 à 18H00


    Modérateur : Vincent Jourdan (Président de Regard Indépendant)

    Intervenants :
    Philippe Germain (Directeur de l’Agence du court métrage)
    Georges Bollon (Festival de Clermont-Ferrand)
    Christophe Chauville (Conseiller artistique – Festival de Brest)
    Marc Ripoll (Festival d’Aix-en-Provence)
    Christophe Liabeuf (La Caravane ensorcelée)
    Gaëlle Milbeau (Festival d’Aubagne)

    Dix années de festival pour Héliotrope à Nice, dix années qui correspondent à la première décennie du nouveau siècle. Comme tous les cinéphiles se sont livrés à l'exercice sur les longs métrages, l'occasion est belle de se pencher sur dix ans de diffusion du court-métrage. Le temps a semblé s'accélérer au rythme des évolutions du monde et des technologies. 2000 semble si loin.

    Tout au long des années 90, de grands festivals, d'ambitieuses associations, la multiplication des chaînes de télévision et l'émergence de politiques régionales en faveur de la création ont contribué à structurer le monde du court métrage. Des auteurs ont émergé aujourd'hui reconnus (Éric Zonca, Delphine Gleize, Stéphane Brizé, Pascale Ferran, Gérald Eustache-Mathieu, François Ozon, Marina Van, etc.). A travers tous ces films ont aussi émergé des acteurs et actrices, des producteurs et des techniciens. L'utilité du court métrage et le travail indispensable des structures qui en font la promotion est indiscutable.

    Pourtant, les années 2000 ont vu bien des bouleversements dont on ne mesure peut être pas bien encore l'importance : explosion d'Internet, évolution des politiques territoriales, apparition de nouveaux modes de diffusion et de nouveaux supports (le portable par exemple), remises en cause du statut des intermittents du spectacle puis menaces sur le bénévolat, volonté de professionnaliser les associations, voire de les contrôler, n'en jetons plus, il y en a trop.

    Le cinéma lui-même a beaucoup évolué, avec la mainmise des grosses productions sur les réseaux de diffusion, le désengagement des télévisions, les difficultés des cinémas « indépendants ». Quelle place reste-il encore pour le court métrage et quel avenir ? Quel sera son visage demain ?

    Pris dans le mouvement, nos structures continuent de rendre compte du dynamisme et de la variété de la création. Elle prend des visages de plus en plus divers comme en atteste par exemple l'essor des programmes Labo à Clermont-Ferrand ou l'émergence inédite de personnalités sur Internet qui posent de nouveaux défis (diffusion, modèle économique, marchés, conservation).

    La table ronde que nous vous proposons, avec quelques unes des personnalités les plus compétentes et sensibles en la matière n'a pas la prétention de répondre à ces question (qui le pourrait ?) mais de prendre deux heures pour y réfléchir et tenter de dégager un état des lieux et quelques pistes.

  • Les dix ans d'Un festival c'est trop court

    affiche-2010.jpg
    Cliquez sur l'affiche pour accéder à l'ensemble de la programmation et des informations

  • 18 mars : une soirée au Volume

    Jeudi 18 mars à partir de 20H00 au Volume – 6 rue Defly 06000 NICE

    Une soirée Regard Indépendant : Apero + Courts métrages + Des suédois dans les bois + concert General Sucker/ PAF : 2€

    18 mars.jpg

    Avec l'approche du printemps, l'association Regard Indépendant vous convie à une nouvelle soirée au Volume en collaboration avec La Source. Au programme, le première présentation des versions numériques de notre collection A la vie, à l'amour, à la folie , neuf courts métrages griffés Roxane Petitier, Nicolas NSB, Philippe Frey et Elisabeth Vissio, Tina Von Traben et Uwe Skrabs, Feyyaz et Nicola Richter, Marcel Belledin, Cédric Coppola et Antoine Banni.

    En exclusivité, ramené tout droit du festival de Clermont-Ferrand, Skinnskatteberg est un documentaire suédois et musical de Jesper Ganslandt sur une musique de Erik Enocksson tout à fait étonnant.

    Musique pour terminer la soirée avec le groupe General Sucker en concert.

     

    20h15 A la vie, à l'amour, à la folie

    Venez découvrir les versions numériques inédites des courts métrages en super 8 tourné monté de notre nouvelle collection.

    All’arrabiata d’Antoine Banni avec Lucie Léventail, Maria B., Laetitia H., Vincent Vino, Pascal Mage, Pascal Brigante, Luciano Laguitare.

    Dans la cour de l'auberge "All’arrabiata ", des comédiens préparent un spectacle malgré l'orage qui approche.

    I love Paris de Nicolas NSB.

    Paris Hilton est sur la côte...

    Zwinkern - Clin d'oeil de Marcel Belledin. Avec Dejan Rakas, Katrin Leuthe et Rainer Knepperges.

    L'histoire d'une ville dont les habitants retrouvent le sourire par un petit miracle et s'infectent mutuellement, cependant...

    Cauchemar, à l'amour et à la folie de Elisabeth Vissio et Philippe Frey sur une idée de Stéphanie T. Avec Béatrice Strim, Elisabeth Vissio et Philippe Frey.

    Une jeune femme qui dort près de son amoureux est poursuivie dans ses cauchemars...

    L'homme que j'attendais de Roxane Petitier. Avec Roxane Petitier, Ludo et Arsouille.

    Bérénice est amoureuse. Elle a trouvé son homme, celui qu'elle attendait depuis si longtemps. Elle s'emballe, elle rêve à une vie de couple épanouie et ordinaire; elle ne se reconnaît plus. Et elle se demande comment cela peut être si parfait...

    Jou jou de Feyyaz & Nicola Richter.

    A propos de moments avant de marcher quelque part, de moments avant de tomber d'une certaine façon et de moments qui vous font mentir.

    Verdict sans appel de Cédric Coppola Avec Pauline.Mu, Julien Sigalas, Thierry Sigalas, Pierette Arnaud, Aurélie Scarrone, Michel Bonneuil et Keva the dog.

    Elle est artiste. Il est avocat. Ils semblent heureux... Mais parfois, une tragique nouvelle vient bouleverser une demande en mariage. Le verdict sera sans appel.

    Kitchen Afernoon de Tina Von Traben et Uwe Skrabs

    Zora, trois ans, rend visite à sa grand mère Anna, 97 ans, pour un après-midi.

     

    21h 15 Skinnskatteberg

    Suède / 2008 / documentaire 30 min.

    Un film de de Jesper Ganslandt

    Musique de Erik Enocksson

    L'aube se lève sur les bois, dans le Västmanland. Un petit groupe de personnes s'affairent dans le calme de la forêt. Un piano est posé sur la mousse. Un orgue est installé à côté. Le chœur prend place. Erik Enocksson entame sa prestation au moment où la pluie commence à tomber sur Skinnskatteberg. Il fait nuit lorsque le concert prend fin.

    Skinnskatteberg1.jpg

    Le Myspace d'Erik Enocksson : http://blogs.myspace.com/erikenocksson

     

    22h00 General Sucker en concert
    Un grand mix musical (rock, old funk 70, expérimental, classique, flamenco...) concocté par Nadir, Guitariste/bassiste & compositeur. Il a joué précédemment dans des groupes aussi variés et différents que Préparation H (1990-2000), Chinaski (1997-2000), Moho (2004-2006) ou Humulus Lupulus (2006-2008). Amateurs de surprises et d'expériences inédites, ce concert est pour vous !

    Le Myspace de Nadir : http://www.myspace.com/egoflyers

     

    Le Volume

    5, rue Defly

    06000 Nice

    Adhésion obligatoire à l'association La source : 2€

    PAF pour la soirée : 2€

    Visuel : Roxane Petitier (sur Myspace)

  • Appel à courts métrages : festival Cinémator

    Cinémator

    Appel à candidatures

    Cinéactions organise 1er festival de courts métrages grand public (réservé aux non professionnels) les samedi 27 et dimanche 28 mars 2010 à Carros, en partenariat avec la ville de Carros, le Département, la Région et l’association de BD Kaizoku-Logos, DK Productions

    4 sections sont prévues : grand public, étudiants et lycéens de formations de cinéma, films d’animation et flash, films réalisés par téléphone portable.

    Pour chaque section, les films sélectionnés seront diffusés dans le cadre d’un programmes d’une heure trente environ. Les films ne devront pas dépasser une durée de 13 minutes (hors générique).

    Le concours est réservé aux non professionnels résidants en PACA.

    Un jury composé de cinéphiles et de personnalités désignera les lauréats.

    4 prix d’une valeur de 200 euros chacun récompenseront les meilleurs films dans chaque catégorie.

    Cinemator.png

    Samedi 27 mars sera consacré aux films d’animation. Pour compléter la programmation un festival de BD est prévu dans le hall de la salle Juliette Gréco. En soirée à 20 H 30 il est également prévu la diffusion d’un long métrage d’animation en avant première.

    Vous avez ou vous comptez réaliser un court métrage de fiction ou un documentaire. Vous pouvez dès à présent présenter votre candidature en vous inscrivant à partir du site.

    www.cinemator.cineactions.com.

    Plus de renseignement : contacts@cineactions.com

    Tel. 06 63 49 46 81

    Clôture des inscriptions le 8 mars 2010.

  • Clermont 2010 : commentaires

    Petit compte rendu du festival du court métrage de Clermont Ferrand, cru 2010, sur Inisfree :

    Partie 1

    Partie 2

    Partie 3

    Le palmarès

    1575450167.jpg

  • Clermont 2010

    Comme chaque année, Regard Indépendant sera présent pour le grand rendez vous du court métrage en France, le festival de Clermont Ferrand. La délégation de cette année comprendra le président, Vincent, la trésorière, Marion, et Andréa qui a visiblement apprécié son séjour de l'an dernier. Sous le bras, outre la documentation habituelle, nous emmenons une trentaine de DVD de la collection Insomnie, les super8 tournés-montés de 2008, double DVD finalisé grâce au travail de notre ami Xavier qui ne pourra pas être présent, il tourne, le bougre.

    En attendant, vous pouvez vous informer sur le festival et son programme en cliquant sur la très belle et très mystérieuse affiche.

    Clermont.jpg
  • Clermont 2009, en savoir plus

    Si vous voulez en savoir plus sur les programmation à Clermont-Ferrand, je vous renvoie aux chroniques que j'ai publiées sur Inisfree. Vous pouvez également consulter le site du festival avec le palmarès entre-autres et sur les Nouvelles Liaisons Covalentes, je vous ai mis en ligne l'éditorial virulent du président du festival et un très beau court métrage (programmé pour le 21 février). Bonne lecture.

    Photo 009.jpg

    Le private joke du vieux lapin

  • Clermont 2009, les images

    Clermont1.jpg
    La salle Cocteau
    Clermont2.jpg
    Accessoire indispensable : le programme
    Clermont3.jpg
    Sur le marché, on est studieu(se)
    Photo 007.jpg
    Et concentré
    Photo 024.jpg
    El présidente, héroïque par un froid polaire
    Photo 046.jpg
    Les joies de la détente dans la neige

  • Clermont 2009

    Comme chaque année, Regard Indépendant sera présent au festival de Clermont-Ferrand pour la 31e édition du 31 janvier au 4 février.  La délégation de cette année comprendra Andréa, Vincent et yoann. nous aurons une pensée pour Xavier qui est immobilisé à Cannes et devait nous accompagner. Vous pouvez cliquer sur l'affiche pour en savoir plus.

    Clermont.jpg
  • Inscriptions ouvertes pour le festival des Très Courts

    24-25-26 avril 2009

    11e édition des Très Courts

    Les inscriptions à la 11e édition du festival International des Très Courts sont ouvertes, et vous avez jusqu'au 10 février 2009 pour proposer vos nouvelles créations très courtes.

    La compétition internationale est ouverte à tous, elle regroupe le meilleur et le plus court de la production internationale.

    Une nouveauté cette année : l’ouverture d’une compétition intitulée Paroles de femmes, réservée aux réalisatrices de tous pays, mais aussi aux réalisateurs dont le film aura pour sujet principal la femme.

    Aux côtés de ces 2 compétitions phares, 7 autres compétitions nationales ou régionales seront aussi proposées cette année. Et bien sûr, toujours la même et unique règle, 3 minutes maximum, hors titre et générique.

    Formulaire et règlement sont disponibles directement sur le site du festival.

  • 10e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Et mes 10 ans, tu les aimes, mes 10 ans ?

     

    Du 23 au 28 octobre 2008, l'association Regard Indépendant fête la 10ème édition des Rencontres Cinéma et Vidéo. Un moment fort dans l'histoire de notre manifestation qui permet chaque année au public de découvrir la production cinématographique régionale.

    Des moments forts

    Pour célébrer comme il se doit cet événement, nous prendrons à nouveau nos quartiers au théâtre Trimages et au cinéma Mercury à Nice. La programmation s'ouvrira largement aux formes indépendantes et ludiques avec des courts et longs métrages, des films expérimentaux et des documentaires, de l'animation et du musical. Une touche de glamour et avant tout de la fantaisie. La grande majorité de ces films seront présentés en avant-première en présence des auteurs et des équipes.

    La soirée d'ouverture mêlera vidéos, super8 et concert avec le groupe Aginomoto (chanson populaire mélodramatique) le jeudi 23 octobre au Volume.

    Samedi après midi, c'est cinéphilie. Une séance-débat à partir du film Les sièges de l'Alcazar de Luc Moullet réunira quatre des plus fameux ciné-blogueurs de la Toile ainsi que le Ciné-Café et le Ciné-Club Cinéma Sans Frontières pour discuter des nouvelles pratiques cinéphiles.

    Bouquet central au cinéma Mercury, une nuit du cinéma aura lieu de minuit à l'aube du samedi 25 au dimanche 26.

    Clôture en beauté le mardi 28 avec En haut des marches un des plus beaux films de Paul Vecchiali dont nous espérons la présence.

    Dix années, des auteurs

    Cette édition anniversaire est placée sous le signe de ce regard que nous voulons indépendant. Un regard sur des démarches créatives originales que nous aimons voir évoluer. On retrouvera les nouveaux films de Catherine Savy, Xavier Ladjointe, Stéphane Coda, Cédric Coppola et bien d'autres. Jérémie Lenoir présentera son nouveau documentaire tourné au Togo : Doto (Silence), Mozinor ses derniers détournements, Gérald son superbe long métrage Paulo Anarkao.

    Dix années, des films

    La manifestation mettra l'accent sur nos dispositifs créatifs avec la diffusion des trois courts métrages réalisés à travers les Ateliers Courts. Point d'orgue de la manifestation, la soirée du samedi 25 octobre verra la diffusion des tout nouveaux films produits par Regard Indépendant en super8 avec la série Insomnie et une sélection des films « tourné-monté » des anglais de Straight8. Pour la première fois, un jury composé de cinéphiles couronnera les meilleurs réalisations.

    Dix années, des amis

    Les Rencontres porteraient mal leur nom sans les nombreuses associations invitées à participer à la fête. Échanges et cartes blanches, cette année sera l'occasion de saluer, à travers leurs programmations, nos amis d'Héliotrope, de La Réplique, des Instants Vidéo, d'Imagespassages, du cinéma Brut de Mouans-Sartoux et de l'Atelier du Film Court de Caen.

    Du jeudi au mardi, les Rencontres proposent 15 programmes, des débats et de nombreux moments festifs. Pour suivre la préparation et le déroulement de la manifestation, un blog est mis en place :cliquez sur l'affiche.

    Affiche-10e.jpg
  • "Insomnie", ça se poursuit

    Un point sur la série super8 en tourné-monté « Insomnie ». Côté niçois, sur les douze projets mis en route, trois ont été développés cet été (Nathalie, Xavier et Antoine), deux autres, celui de Philippe Frey et Elisabeth Vissio, et celui d'Alexandre Modica sont en train de revenir d'Allemagne. De leur côté, Tsang Yim et Nicolas Clair ont terminé et remis leur travail qui partira pour développement cette semaine avec celui de Sébastien Antoine qui doit arriver au Relais si ce n'est déjà fait. Nicolas Deliau et Stéphane Coda doivent tourner incessamment sous peu, comme, je crois Yoan Boselli. Nous espérons avoir bientôt des nouvelles des trois autres projets restants. Côté normand, je dois reprendre contact pour évaluer la situation après la longue trêve estivale. Merci encore à tous et plus particulièrement à Andréa qui vous tanne, mais c'est pour votre bien !

    Je pense pouvoir annoncer officiellement que la projection aura lieu le samedi 25 octobre à 20h00 au théâtre Trimages et, chose que la plupart d'entre vous ignore encore, il y aura un jury de cinéphiles qui remettrons un ou plusieurs prix, en matériel et/ou pellicule histoire de pimenter la soirée. Mais en conservant le caractère décontracté qui est notre marque de fabrique. Vous en saurez plus bientôt.

    Et pour illustrer ces lignes, voici quelques photographies du tournage de Dors tranquille, Lambert de Xavier Ladjointe. De haut en bas : Xavier, réalisateur, Jean-Loup Manassero, l'acteur et une photographie du tournage. Je finis de traiter les autres et je vous les mets en ligne.

    Xavier.JPG
    Jean-Loup-Manassero.jpg
    Tournage_garage.jpg