Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Diffusion

  • Les vingt ans du 7Off

    Joyeux anniversaire ! Toute l'équipe de Regard Indépendant est ravie de fêter les vingt ans du 7Off en se joignant à la soirée du samedi 22 septembre 2018 au 109. Nous apporterons, fidèles à notre goût de l'argentique, une programmation de courts métrages issus de de nos collections en super 8 tourné monté. Quel meilleur fil rouge pour l'occasion qu'un petit grain de folie ? Nous vous proposerons de découvrir, venus d'horizons divers, de petites œuvres pétillantes et inventives, un peu barrées aussi, avec de la couleur et du noir et blanc, de l'humour et de l'amour, de la fantaisie et de l’étrange, des enfants et et des animaux, le tout avec la magie inimitable de la projection argentique.

    7Off 2018.jpg

    Cette belle fête commencera à 18h00 au 109 - Pôle de cultures européennes (89 route de Turin) pour se prolonger jusque 23h00. Notre petit programme fera partie d'une carte blanche à laquelle participent Héliotrope et Il était un truc... et la soirée comprendra également vernissages, concert de Maurice Turizer et un lightshow d'Emmanuelle Nègre. tout le programme sur le site du 7Off Cliquer ici

    Un grain de folie, projection en super 8 avec bande sonore synchronisée en direct, durée totale : 20 minutes environ.

    Zwinkern - Clin d'oeil de Marcel Belledin. Avec Dejan Rakas, Katrin Leuthe et Rainer Knepperges - En partenariat avec Televisor et Unlimited (Köln—Allemagne) - Collection 2009
    "A la vie, à l'amour, à la folie"
    L'histoire d'une ville dont les habitants retrouvent le sourire par un petit miracle et s'infectent mutuellement, cependant...

    Zwinkern.jpg

    Please de Cate Barron et Xavier Pasturel Barron – Avec Cate Barron - Collection 2012 « Interdit(s) ».
    3 personnages.
    1 journée...
    toujours la même.

    Il était un petit navire... de Antoine Banni - Scénario : Collectif Petit-Ebe - Conception bande son : Antoine Banni - Avec Angela de Champêtre, Mathieu Zino, Cécile de Strasbourg, Lætitia H.-B., Lucia Calumetto, Marie B. Lacantine, Pascal Gro-Piratus - Collection 2010 "La première fois".

    Madame Hortense n'a pas de chance ; pour la première fois qu'elle achète des nains de jardin, faut que ce soit des loufdingues qui ne pensent qu'à taquiner ceux du voisin.

    Ils sont partout de Romulux - En partenariat avec la Petite Marchande de Films – Collection 2017 « Frontière ».

    ILS SONT PARTOUT ! Vous croyez qu'ils se cachent ? Ils sont là près de vous, aux aguets. Mais qui sont-ils ?

    Ils sont partout.jpg

    Entreprise libérale de Violaine Bavent et Timothée Fallet – Avec Nicolas Dégénétais, Didier Bonnaire, Laura Jane Mee et Leslie Lavielle – En partenariat avec La Petite marchande de Films - Collection 2012 « Interdit(s) ».

    Le chef d'une entreprise est surpris par le caractère indécent de ses trois secrétaires.

    Don Quichotte dou Paioun du Radis Calciné – Musique : Jérôme Barbier – Avec Romain Magne, François Guillaumet, Christel Giumelli, Teresa Maffeis, Guy Ouillon, Pierre Remy Pichon et Nouara Aci - Collection 2014 "Ville folle".

    Dans un village sur les berges du Paillon, dont je ne veux pas me rappeler le nom...

    Don Quichote.jpg

  • Ballade en son et images

    Jeudi 19 juillet, à partir de 20h00, venez enchanter votre été dans la cour intérieure du 109 pour une programmation en sons et images autour de la chanteuse Françoiz Breut qui se produira à Nice pour la première fois de sa belle carrière.

    françoiz breut,regard indépendant,héliotrope,il était un truc...,girelle production

    Ce concert exceptionnel est inclus dans la Ballade en sons et en images #6 concoctée les 19 et 20 juillet par Autour de…, Girelle Production, Héliotrope, Il était un truc... & Regard Indépendant. Cet événement est aussi l'occasion de soutenir les actions des associations partenaires.

    En première partie se produira le groupe niçois La Doublure. Formation à géométrie variable autour de Benoit G., (chant, guitare, ukulélé, percussions, flûte, …) et de Natalija J., (chant, glockenspiel, …), leur répertoire est tissé de compositions originales et de poèmes mis en musique.

    Avec sa fantaisie suprêmement ludique et élégante, ses monceaux de titres et fragments regorgeant de trouvailles en tous genres, La Doublure évoque la Nouvelle Vague, les films de Jacques Demy notamment, avec leur élégance sèche entre rose et noir, ensuite à ceux d’Agnès Varda, à des virées en Loire-Atlantique s’achevant aux abîmes des quais vendéens. Paroles intemporelles, en français surtout, très beaux jeu & son de guitare, entre bossa et pop hexagonale, trompette élégante et voix joliment accordées…

    En introduction à la seconde partie sera présenté le documentaire (sur grand écran et en plein air), Françoiz Breut, des rivages sibyllins de Coralie Martin produit par Girelle Production pour la collection "La Française des Airs" et s'attache à la création de son dernier album, Zoo.


    Le printemps s'installe timidement sur Bruxelles. Les carnets, petit à petit, se noircissent de mots, des femmes graciles peuplent les pages. Les premiers accords naissent à l'automne. La voix de Françoiz défie la gravité, la guitare de Stéphane cherche le sommet.
    Au gré des vents, les troupes se reforment, l'énergie du groupe alimente les nuances du nouvel album en train de naître. À bord d'une arche fantastique peuplée d'animaux sibyllins, Françoiz embarque avec elle les musiciens, cap vers l'Angleterre…

    Françoiz Breut, enfin à Nice, se produira en duo avec le multi instrumentaliste Stéphane Daubersy. Normande installée à Bruxelles depuis 15 ans, Françoiz Breut est chanteuse, musicienne, mais aussi illustratrice et plasticienne. C'est à travers le dessin, la pochette d'un album, que naît le désir de musique, encouragé et épaulé par Dominique A, avec un premier album qui porte son nom en 1997. Vingt et un ans plus tard, ce sont six albums et de multiples collaborations (Dominique A, Calexico, Yann Tiersen, Louise Attaque...).

    françoiz breut,regard indépendant,héliotrope,il était un truc...,girelle production

    Six albums comme six pierres blanches qui font de Françoiz Breut une artiste majeure de la chanson française contemporaine, une artiste passionnante, inclassable, attachante par le lien intime que sa musique, sa voix et les textes (les siens comme ceux des autres), tisse avec ceux qui l'écoutent et plongent sans retenue dans son univers. L'Amour, toujours, l'enfance, le voyage, le temps qui passe, les villes et la mer, des thèmes éternels revus à travers le grand filtre de son monde où passent tour à tour élégance, humour, tendresse, mélancolie parfois, un élan vital le plus souvent.

    Son dernier album, Zoo, a été écrit et composé avec Stephane Daubersy et produit à Bristol par Adrian Utley, le guitariste de Portishead.

    Visitez le site de Françoiz Breut : cliquez ICI

    Photographie : Ulf Cronenberg (Creative Commons)

    Tarif unique : 10 € / Bar et restauration légère sur place.

    Le 109

    89 Route de Turin, 06300 Nice

  • Au Cinéma pour les Droits Humains

    Au Cinéma pour les Droits Humains

    Programmation de courts métrages produits par Regard Indépendant

    15, 29 et 31 mars 2018

     Depuis le 1er mars, Amnesty International propose un vaste programme de longs et courts métrages pour son festival « Au Cinéma pour Les Droits Humains ».

    court métrage,super 8

    Regard Indépendant s'y associe à travers trois courts métrages issus de ses collections tourné-monté en Super 8. Ils seront diffusés dans leur version numérisée en première partie des longs métrages présentés au Cinéma Mercury à Nice.

    L'occasion de découvrir ou revoir ces films qui abordent avec invention et sensibilité des thèmes universels autour des droits environnementaux, des droits des femmes et des droits à la différence.

    15 mars à 20 h 30 – Amal de Racha Taki Al Majzoub, Avec Lynn Saadeh, Sabah El Jazairi, Rabah El Taki - Collection 2012 « Interdit(s) ».

    En première partie de She has a name de Matthiew et Daniel Kooman.

    Amal02.jpg

    29 Mars à 20 h 30 – Deux drôles d'oiseaux d'Isabelle Zigmann et Sacha Casadamont-Duval. Scénario d'Isabelle Angibaud. Photographie de Sacha Casadamont-Duva. Son de Sacha Casadamont-Duval et Julien Barlier. Avec les voix de Laurent Virieux et Eric Cabin. En partenariat avec la Médiathèque de Cannes. Collection 2014 « Ville folle ».

    En première partie de Les sentinelles de Pierre Pezerat.

    drole_oiseaux02.jpg


    31 Mars à 20 h 30 – Vorfreude de Charbel Kamel.
    Musique originale Joëlle Abou Chabke et Anthony Sahyoun. Avec Joëlle Abou Chabke et Nadine Hajj Husein. Collection 2012 « Interdit(s)».

    En première partie de L’étoile d'Alger de Rachid Benhadj.

    Vorfreude01.jpg


    Toute la programmation ICI

    Cinéma Mercury

    16 Place Garibaldi - 06300 Nice

    04 93 55 37 81

  • La fête du court métrage

    Fête du court métrage - Côte d'Azur

    14 au 20 mars 2018

    Du 14 au 20 mars, la Côte d'Azur va vivre au rythme de la Fête du court métrage. Manifestation nationale dédiée au court métrage, elle offre comme chaque année une série de projections et d’animations gratuites. Nos amis et partenaires de l'association Héliotrope organisent et coordonnent le projet sur tout le territoire des Alpes-Maritimes.

    Héliotrope, justyna ptak, Super 8

    Regard Indépendant s'y associe à travers sa participation à deux temps forts.

    Jeudi 17 mars – 16h à La Passerelle : Programme Courts d’Ici.

    À partir de 12 ans – 1h30

    Programmation de films régionaux en présence des réalisateurs Justyna Ptak, Sébastien Guerrieri, Tim Aspert et Maxime Martins, qui resteront en fin de séance pour échanger avec le public.

    Lors de cette séance, on pourra voir ou revoir le tourné-monté en Super 8 (version numérisée) de Justyna Ptak, Page 114 - Les souvenirs mécaniques. Premier prix et prix du public des Rencontres 2016. Sélectionné au Short Film Corner de Cannes 2017 et au festival Analog résistance d'Yverdon-les-bains 2018. Produit par Regard Indépendant, ce film fait partie de la collection 2016, Pages arrachées (au recueil de nouvelles Eh ! L'amour je te parle ! de Laventure. Éditions L'Harmattan).

    Héliotrope, justyna ptak, Super 8

    Samedi 17 mars à 15h à La Passerelle : Table ronde.

    Cette rencontre abordera le projet porté par les associations Héliotrope et Regard Indépendant « Une résidence d'auteurs itinérante sur la Côte d'Azur».

    En présence de

    Morad Kertobi (Responsable court métrage – CNC)

    Sébastien Lasserre (Responsable de la Ruche - Gindou Cinéma)

    Laurent Tremeau (Directeur artistique – Héliotrope)

    Vincent Jourdan (Président - Régard Indépendant)

    En partenariat avec l'ESRA Côte d'Azur.

    La Passerelle : 2, Rue Pacho, 06300 Nice

    Toute la programmation ICI

  • Les honorables membres du Jury

    Laissez-nous vous présenter ici les honorables membres du jury des super 8. qu'ils soient ici remerciés d'avoir accepté de se livrer au délicat exercice de pimenter la soirée de présentation de la collection en tourné monté 2017 sur le thème "frontière".

    Frédérique Gosnik – Cinéphage obsessionnelle nourrie dès le berceau à Laurel & Hardy et Félix le Chat, obsédée des salles obscures, rédactrice-graphiste presse en expectative dans le civil et esclave consentante de 2 félins. Depuis mars 2008, blogueuse plus qu'inconstante sur lesnuitsduchasseurdefilms.com, blog/terrain de jeux né d’une disparition et d’un manque que seule l’écriture a pu parfois combler. N'écrit que sur du vent. Souscrit à la profession de foi de Samuel Fuller « A film is like a battleground. Love, hate, action, violence and death. In one word, emotion ».FredMJG 2.jpg

    Joachim Lepastier – A d'abord écrit sur son blog 365 jours ouvrables (ouvert en 2007) puis est entré aux Cahiers du Cinéma fin 2009. Il est également intervenant dans les lycées pour les programmes Lycéens au Cinéma et Collège au Cinéma. Il enseigne également dans des écoles d'art et d'architecture. Les rapports entre architecture et cinéma étaient d'ailleurs l'un des axes d'écriture du blog. 

    Joachim.jpg

    Édouard Sivière – cinéphile amateur, s’est lancé dans l’écriture en 2007 en créant le blog cinéma Nightswimming qu’il alimentera régulièrement pendant six années. Il a ensuite participé à plusieurs expériences collectives sur internet : le site de critiques Kinok, les blogs Abordages et Zoom Arrière. Essentiellement à travers la rédaction de chroniques DVD, il collabore depuis 2014 aux Fiches du Cinéma. En 2017, il a publié aux éditions Eurédit son premier livre, « L’Esprit Positif », une histoire de la revue de cinéma Positif dont il avait proposé une ébauche dix ans avant sur son premier blog.

    Edouard.jpg

  • Communiqué général

    Toute l'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 19e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo qui se déroulera du jeudi 30 novembre au samedi 2 décembre au sein de l'emblématique salle du cinéma Mercury et à la BMVR Louis Nucéra.

    L’association Regard Indépendant structure depuis plus de dix ans son travail de valorisation de la création indépendante autour de l'utilisation du Super 8, par goût et par plaisir. Treize collections, plus de cent vingt films en sont issus, réalisés par une centaine de réalisatrices et de réalisateurs.

    Le point d'orgue de cette édition 2017 sera la présentation, le samedi 2 décembre au cinéma Mercury, de notre collection de courts métrages en super 8 sur le thème « Frontière » en présence de leurs auteurs. En parallèle, nous poursuivons l'exploration de l'utilisation contemporaine de l'argentique avec des films signés Daphné Hérétakis, Filippo Filliger, Emmanuel Desestré ou Ben Barton. Ce sera aussi l'occasion de faire découvrir les résultats de notre tout nouvel atelier de développement de super 8 noir et blanc.

    regard indépendant,rencontres 2017,super 8,cinéma mercury

    L'ouverture proposera le programme cannois de mai 2017 de nos amis anglais des Straight 8, le nouveau film de Julien Doigny venu de Bruxelles, un incroyable court métrage culte signé Jean-Pierre Bouyxou en 1968 et enfin d'applaudir un ciné-concert de Geoffrey Boulier et Emmanuelle Nègre.

    Une large part de ces trois journées sera, comme à l’accoutumée, consacrée à la création cinématographique régionale. Le public pourra découvrir une sélection de films d'écoles et d'ateliers ainsi que des courts métrages de réalisateurs et réalisatrices de notre région, animation, fiction, documentaire et expérimental. Nombre d'entre eux seront présents pour accompagner leur œuvre et échanger avec le public. Un coup de projecteur sera donné sur Girelle Production, société de production Orléanaise dont le producteur, Christophe Camoirano nouvellement installé à Nice présentera Deux cancres de Ludovic Vieuille..

    Enfin, le vendredi 1er décembre, la BMVR Louis Nucéra accueillera la table ronde « Écrire pour le cinéma, de l’écriture en ligne à l’écriture papier, histoires d’un aller-retour », avec un plateau d'écrivains, critiques et blogueurs venus parler de leurs écrits et de leur passion.

    Les 19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 30 novembre au 2 décembre 2017

    Cinéma Mercury - BMVR Louis Nucéra - Nice

    Tarif unique 4 € - Pass Rencontres 15 €

    Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

    Notre page Facebook : https://www.facebook.com/regardindependant06

  • Projection super 8 le 3 juin à 21h00

    super 8

    Pour fêter la dixième édition des Visiteurs du Soir organisée par Botox(s), l'association Regard Indépendant est ravie de venir dresser son grand écran dans la cour du Poulailler, espace de co-travail géré par Il était un Truc…. Défenseurs de la pellicule argentique à travers nos collections annuelles en super 8 tourné-monté, l'association niçoise vous propose de découvrir une sélection de films parmi les plus remarquables des dernières collections.

    Au programme du samedi 3 juin à la nuit tombée, de la couleur et du noir et blanc, de l'humour et de l'amour, de la fantaisie et des ambiances fantastiques, de la voix off et de la musique. Un voyage étonnant avec la magie inimitable de la projection en super 8 avec bande sonore synchronisée en direct.

    Rendez-vous samedi 3 juin dès 20h30 et poussez la porte du 18 avenue Malausséna - sonnette Il était un Truc…

    Durée totale : 30 minutes environ.

    Insomnie circulaire de Sébastien Antoine. Collection 2008.

    O – Un film de Cate Barron et Xavier Pasturel Barron – Images : Xavier Pasturel Barron - Avec Cate Barron, Juliet Vibert, Monique Prével, Roselle Gillam. Collection 2014.

    Hail to thee, thou Sun of the seasons, glorious Mother.

    Ich bin 47 – Un film de Jan Peters – Allemagne. Collection 2013.

    J'ai 47 ans.

    super 8

    Page 75 - Écorché(e), un film de Charbel Kamel – Scénario : Maria Tannoury et Jérome Bertin – Avec Maria Tannoury et Jérome Bertin – En partenariat avec l'association Met L Film. Collection 2016.

    « J’ai mis 45 ans à trouver la femme de ma vie. Et je joue avec elle comme avec une poupée. » Dit Jérôme.

    Page 114 - Les souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak. Collection 2016.

    Premier prix 2016 – Sélection au short film corner de Cannes 2017

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    Trash, un film d'Emmanuel Desestré. Collection 2015.

    Rien ne vient entacher un anniversaire improbable !

    super 8

    JMK, un film de Feyyaz- Avec Julia-Maria Köhler. Collection 2015.

    Sélection au short film Corner de Cannes 2016

    Un portrait de Julia-Maria Köhler.

    Harum scarum, un film de Marine Broussaud - En partenariat avec La Petite Marchande de Films. Collection 2015.

    Avec Lucie Osouf, Élodie Coulon et Pascal Dickens.

    Lucie, au hasard d'une balade, emprunte un passage vers un monde inquiétant. Ce qui l'attend là n'a ni queue ni tête.

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre-Rémy Pichon) - Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre - Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Premier prix 2015

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean-Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean-Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean-Claude VanDamned.

    Le Super 8 refuse de mourir. Alors il vous raconte sa vie, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

    super 8

  • Super 8 à Cannes

    L'association Regard Indépendant est heureuse et fière d'annoncer que le court métrage "Les souvenirs mécaniques" réalisé par Justyna Ptak a été sélectionné au Short Film Corner dans le cadre du 70e Festival International du Film de Cannes qui se tiendra du mercredi 17 mai au dimanche 28 mai 2017.

    Ce film a été réalisé en super 8 et fait partie de notre collection 2016 de courts métrages en tourné-monté sur le thème "Pages arrachées" inspiré du recueil de nouvelles "Eh ! L'amour, je te parle !" de Laventure (éditions l'Harmatan). Il a été distingué par le jury des 18es Rencontres Cinéma et vidéo à Nice qui lui a attribué son premier prix en novembre dernier.

    Souvenirs.jpg

    "C'est l'histoire d'un homme et une femme. Elle devient l'écran de ses émotions. « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) » (Page 114)

    Produit par l'association Regard Indépendant, interprété par Miriam Zagorowska et Emmanuel Desestré, ce film au noir et blanc superbe possède le grain inimitable de la pellicule argentique travaillé par un regard plein d'inventivité et de maîtrise.

    Le film est à découvrir dans la Digital Film Library de l'espace du Short Film Corner durant le temps du festival. La réalisatrice sera présente sur Cannes au cours de cette période.

    L'association Regard Indépendant, qui prépare la nouvelle collection 2017 sur le thème "Frontière" remercie ses partenaires, le Conseil Départemental des Alpes Maritimes et la Ville de Nice pour leur soutien qui rend de telles aventures possibles.

    Souvenirs.jpg

  • Regard croisées au cinéma Mercury les 31 mars et 1er avril

     Joseph Morder — Rita Azevedo Gomes

    Une vision contemporaine de la toile peinte comme décor de cinéma.

    31 mars et 1er avril 2017 au cinéma Mercury à Nice

    Morder Gomes.png

    Regard Indépendant et Cinéma sans Frontières vous proposent de découvrir deux films et de rencontrer deux cinéastes qui, après la projection, apporteront un éclairage sur leur propre film et sur celui de l'autre. Les adhérents pourront rencontrer Joseph Morder et Rita Azevedo Gomes autour d’un verre, samedi 1er avril, dans l’après-midi.

    Joseph Morder, filmeur inlassable, auteur d’un millier de films de tous formats, tous supports, tous  genres, mais surtout, expérimentateur hors de tous les sentiers battus, nous fait l’honneur de revenir à Nice pour accompagner son film La duchesse de Varsovie. Un film follement audacieux qui nous emporte dans une mise en scène virtuose où se mêlent et se démêlent fiction et Histoire par la grâce de l’histoire du cinéma.

    Rita Azevedo Gomes est une femme de cinéma. Tour à tour réalisatrice, scénariste, monteuse, costumière, productrice, elle a occupé presque tous les postes clés indispensables à la fabrication d'un film. La vengeance d’une femme est le fruit de toutes ces expériences dans un exercice poétique d’une rare intensité qui est aussi une déclaration d’amour au cinéma.

    Vendredi 31 mars 2017 à 20h30

    La duchesse de Varsovie, un film de Joseph Morder – France – 2015 – 1h26 – avec Alexandra Stewart et Andy Gillet.

    Valentin est un jeune peintre qui vit dans le monde imaginaire de ses tableaux. Lorsqu’il retrouve sa grand-mère Nina, une émigrée juive polonaise dont il se sent très proche, il lui confie son manque d’inspiration et sa solitude. Au fil de ces quelques jours passés ensemble dans un Paris rêvé, Valentin exprime de plus en plus le besoin de connaître le passé que Nina a toujours cherché à dissimuler.

    Samedi 1er avril 2017 à 20h30

    La vengeance d'une femme, un film de Rita Azevedo Gomes – Portugal – 2014 – 1h40 – vostf – avec Rita Durão, Fernando Rodrigues, Isabel Ruth, Hugo Tourita, Duarte Martins, Francisco Nascimento, Maria Carré...

    Dandy pour certains, libertin pour d’autres, Roberto se dérobe sans cesse à ceux qui veulent l’approcher. Il est en vérité victime d’un ennui profond, l’ennui de celui qui a déjà épuisé tous les bonheurs de la vie. Un soir, il rencontre la bouleversante Duchesse de Sierra Leone. Elle lui raconte son passé et lui confesse un crime scandaleux.

    Cinéma Mercury, 16 place Garibaldi, 06300 Nice

    Entrée : 7,50 € non adhérents, 5 € adhérents CSF / Regard Indépendant et toute personne bénéficiant d’une réduction au Mercury.

  • Soirée au cinéma Mercury le vendredi 13 janvier

    Toute l'équipe de l'association Regard Indépendant vous souhaite une belle année 2017 et vous propose, pour bien la commencer, une soirée exceptionnelle le vendredi 13 janvier à partir de 20h30.

    Accueillis par le cinéma Mercury, nous vous proposons de découvrir le nouveau long métrage documentaire de crétaion de Xavier Ladjointe : "Au-delà de mon Historia". En première partie apéritive, nous aurons le plaisir de vous faire découvrir deux super 8 inédits de la collection 2016 : le film "Âpreté 17" réalisé par Emmanuel Desestré dans le cadre de la collection "Pages arrachées", et le cadavre exquis réalisé par un collectif de réalisatrices et réalisateurs de l'association.

    Page 17 - Âpreté 17, un film d'Emmanuel Desestré.

    Felix qui potuit rerum cognoscere causas.

    Un exquis cadavre – Fantaisie en super 8 réalisée par Patrica Van Poppel, Marina Mineeva, Gregory Tenani, Vincent Jourdan, Luc Bonnifay, Antoine Banni, Frédéric Cencini et Justyna Ptak – 3 min.

    Au-delà de mon Historia, un film de Xavier Ladjointe - Image & son : Xavier Ladjointe et Stéphane Coda - Montage : Stéphane Coda - Texte voix off : Xavier Ladjointe et Philippe Bouet - Mise en scène voix off : Magali Thomas -Musique originale: Jean-Louis Hennequin - Montage, mixage et design son : Todd Waren - Etalonnage : Vladimir Nassyrkine – 80 minutes - Noir et Blanc et Couleur.

    xavier ladjointe, Emmanuel Desestré, Super8, cinéma mercury, Regard Indépendant

    Avec : Juana Fernandez Fernandez, Juana Teruel Fernandez, Paca Teruel Fernandez, Isabel Rodriguez Fernandez, Isabel Rodriguez Fernandez, Juanita Torres Fernandez, Remedios Oliva Berebguer, Fernando Sanchez, Xavier Ladjointe.

    "Ma mère refuse de me parler du passé. Je pars en Espagne avec elle pour filmer notre histoire familiale. Mais cette quête vire bientôt à obsession de connaître la vérité sur mon grand-père qui prend peu à peu la place d’un mentor dans ma propre vie en plein questionnement ...».

    Ce journal initiatique raconte l'exil de mes grand-parents espagnols en France. Il implique mon regard sur l'engagement historique et familiale de mon grand-père et devient peu à peu une quête identitaire."

    Entrée tarif unique : 4 €

    Cinéma Mercury

    16 place Garibaldi, 06300 Nice

  • A demain soir ! (édito d'ouverture)

    Le goût de l'expérience.

    « Le court-métrage est au cinéma ce qu'est l'amidon au col de chemise. C'est pour le durcir et non pour le ramollir. » (Anonyme)

    Après la grande fête du super 8 en 2015, nous avons eu envie de partir en exploration sur des routes de traverse et les petits chemins qui sentent bon la noisette. Inspirés par nos amis de l'ETNA de Montreuil, les super-huitards de Regard Indépendant et de leurs partenaires se sont livrés en 2016 à de savantes expériences dont vous pourrez découvrir les résultats lors de cette 18e édition des Rencontres Cinéma et vidéo à Nice. Nous avons tout d'abord arraché joyeusement des pages de livre, du livre d'un ami en particulier qui a bien voulu accepter ce saccage. Et de ces pages arrachées à son livre de l'amour, nous avons tiré nos scénarios en les passant à la moulinette. De ce remix particulier sont nés une douzaine de courts métrages en tourné-monté qui nous ont occupé tout l'été et jusqu'à une partie avancée de l'automne. Ailleurs, un polar inconnu mais plein de rebondissements a servi de base sur le même mode opératoire aux films tournés en atelier à la Médiathèque de Cannes. Nous nous sommes également réunis autour d'un cadavre exquis qui vous sera présenté en ouverture.

    Et pour garder cette tonalité expérimentale, nous avons été dénicher un groupe de joyeux suisses pratiquant le détournement de contes de fée, ainsi que les plus jolies réussites de nos amis anglais des straight 8. Puis nous avons fait appel à d'autres amoureux fous de la pellicule et de curieux de nouvelles images pour composer un programme excitant jouant avec l'ancien et le moderne, le rêve et le récit, les clairs et les obscurs. Tout ceci sera à découvrir durant les trois courtes journées de cette fin de novembre, courtes mais intenses, où se retrouverons créateurs et public.

    Le programme de ces 18èmes Rencontres est donc consacré à ce goût de l’expérience, à cette appétence pour l'essai, la tentative, la recherche, la prise de risque dans la joie et la bonne humeur qui est, du moins devrait être, l'essence du court-métrage et du cinéma dit indépendant. Indépendant de quoi me demande-t-on souvent, eh bien outre des considération financières et commerciales qui n'ont que faire ici, de la prudence, de la peur de mal faire, de cet œil en coin sur la copie de son voisin que l'on croit rassurante mais qui bride, qui fige, qui empêche. Essayons d'essayer comme chantait Miossec, il en restera toujours quelque chose.

    Le super 8, j'y reviens toujours, est le terrain parfait pour ces essais. Libre mais exigeant, il permet les audaces, fragile, imparfait par nature, il rend charmant des défauts insupportables en HD, à condition bien entendu que tout le film de soit pas flou ou noir. Et encore, de ses limites il est toujours possible d'en tirer une étincelle de créativité. Le fin ruban de celluloïd peut se gratter se brûler, se tremper dans des bains étranges pour en tirer des effets saisissants. Il porte sur lui les poussières et parfois les traces des doigts de son créateur, comme les petites créatures de pâte à modeler que l'on anime à 18 images secondes. Pourquoi hésiter ? Pourquoi se priver ? Le super 8 mais pas seulement. La programmation vidéo est tout aussi riche en aventures, que ce soient les films d'atelier qui bénéficient de la fantaisie de regards jeunes, voire très jeunes, ou bien les courts métrages de nos suspects habituels qui tracent leurs routes d'image en image avec une liberté que nous aimons retrouver chaque année. Les réjouissances commencent le 24 novembre, venez partager nos expériences.

    Vincent Jourdan, Président

  • "Miramen", un extrait


    Miramen de Khristine Gillard - Samedi 26 à 16h00 en présence de la réalisatrice

     

  • Partenaires et remerciements

    Il convient ici de rappeler tout ce que les Rencontres doivent à leurs partenaires qui enrichissent la manifestation année après année, et que l'association n'existe qu'à travers le travail de toute une équipe de bénévoles enthousiastes. Qu'ils soient ici remerciés avec chaleur.

    Partenaires

    Le Conseil Général des Alpes-Maritimes

    La Ville de Nice

    Le cinéma Mercury

    Le Volume

    La Source

    Le Théâtre Francis Gag

    L'ESRA Côte d'AZur

    Il était un Truc...

    Le Musée national Marc Chagall

    Association LaboMatique

    Straigth eight

    Metl L Film

    Ciné super8

    ANDEC Filmtechnik

    Kahl

    Color City

    Héliotrope

    Le théâtre de la Semeuse

    Les films du Grillon

    Loading Zone

    Hôtel Au Picardy

    Vstudio

    Ambiances

    Ateliers Jeunes Cinéastes

    Le GREC

    Regard Indépendant

    Le bureau

    Vincent Jourdan, président

    Marion Quaranta, trésorière

    Antoine Banni, secrétaire

    L’équipe

    Julien Barlier

    Laurence Barlier

    Luc Bonnifay

    Frédéric Cencini

    Jean Noël Chelotti

    Emmanuel Desestré

    Philippe Frey

    Juliette Gal

    Jacques Ghiglione

    Eliane Guerrero

    Hugues Klingelschmitt

    Xavier Ladjointe

    Teresa Maffeis

    Sandy Masotti

    Guy Ouillon

    Sophie Perrone

    Justyna Ptak

    Nathalie Portas

    Andrea Staerke

    Technique

    Thomas Gauthier

    Cédric Vavernac

    Xavier Ladjointe

    Guy Ouillon

    L'équipe du Mercury

    L'équipe du Volume

    L'équipe du théâtre Francis Gag

    Visuel : Didier Balducci et Jacques Ghiglione

    Bande annonce : Luc Bonnifay, Emmanuel Desestré, Philippe Frey, Teresa Maffeis, Justyna Ptak, Faust Raccord.

    Remerciements

    Pascal Gaymard, Éric Nussbaum et l'équipe du Mercury

    Yann, Elvio et l'équipe du Volume

    Pierre Ballay et l'équipe du théâtre Francis Gag

    Sacha Casadamont-Duval

    Isabelle Zigmann

    Laurent Trémeau

    Amélie Masciotta

    Stéphane Coda

    Rémi Defarge

    Julien Bonavita

    Nicolas Herry

    Christine Cecconi

    Benjamin Meriaux

    Charbel Kamel

    Thierry Collard

    Pierre Medina

    Ed Sayers

    Alex Glynn

    Odile Chapel

    Anne Sachot

    Stéphanie Payan

    Patricia Kayadjanian

    Les honorables membres du jury

     

  • Les 18es Rencontres pratiques

    Tout ce que vous avez envie de savoir pour participer aux Rencontres (et que vous n’avez jamais osé demander).

    RENSEIGNEMENTS

    Vincent Jourdan, Président : Tél : 06 23 07 83 52

    Accréditations Presse et Blog : contact@regardindependant.com

    TARIFS

    La séance : tarif unique 4€

    Pass Rencontres 15 €

    Soirées au Volume : entrée libre, adhésion à La Source obligatoire (2€)

    LIEUX

    THÉÂTRE FRANCIS GAG :
     3, rue de la Croix 06300 Nice

    Le VOLUME :
     6, rue Defly 06000 Nice

    Le MERCURY :
    16 place Garibaldi 06300 Nice

    Retrouvez nous sur Facebook