Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Regard Independant - Page 10

  • 15e Rencontres - Programme du vendredi 29 novembre après-midi

    Vendredi 29 novembre

    14h30 – Cinéma Mercury (16 place Garibaldi - Nice)

    Films d'écoles et d'ateliers

    Ateliers d'initiation à l'image en milieu scolaire encadrés par l'association Héliotrope

    Animaux – Violence– Classe de CM1, école René Cassin (Nice) – 1 min 40.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    L'enfer du tournage– Classe de 6e – Collège Nucéra (Nice) – 5 min. 40.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Il était un banc– Classe de 4e option cinéma – Collège Vernier (Nice) – 5 min.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Pour une papillote de plus– Classe de 3e – Collège Pierre Bonnard (Le Cannet) – 10 min.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Films d'étudiants ESRA Côte d'Azur

    Dernier acte - Un film d'Antoine Desvergnes – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 10 min. 30 s.

    Dans les années 30, un crime passionnel lors d'une représentation d'opéra.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    L'emprise – Un film de Lynda d'Alexis – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 17 min. 30 s.

    Avec Karen Wallet et Cyril Necker et Cécile Combes

    Laure est aveuglément amoureuse de Gilles. Gilles, lui, est un manipulateur pervers à tendance narcissique. La jeune femme, sous l'emprise de son mari, se rend compte qu'elle n'est peut-être pas l'unique responsable de leurs conflits...

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Lupanar - Un film de Luana Rocchesani – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 17 min. 40 s.
    Au début du siècle dernier, une jeune fille âgée de 15 ans vit dans une maison close tenue par sa mère. Celle-ci lui annonce qu’elle doit désormais y travailler, à l’instar de sa sœur aînée.

    16h30 – Cinéma Mercury

    Sélection régionale 1

    Ulysse - Un film d'Antoine Banni – France – 2013 – 30 min.

    Je trouve une bouteille à la mer avec une pellicule Super8 en guise de message.  À  la projection je découvre qu'il s'agit d'un essai pour une adaptation d'Ulysse de Joyce que j'avais tourné il y a plus de 20 ans.

    Pourquoi avais-je lancé cette bouteille à la mer ? Que sont devenues les  autres bobines ? L'heure est-elle venue de relancer le projet Ulysse ?

    La Malédiction du Colt Jaune – Un film de David Mizera- Production Sillystate Productions – France – 2012 – 55 min.

    Avec Jean-Sébastien Champeau , Jean Stefanelli , François Raynaud , Florent Biaggi , Cassandra Barandoni -et Elodie Belleuvre.

    Dans la campagne profonde, un shérif persécute les habitants. Un jour, un paysan trouve un revolver. Il est temps de mettre fin au calvaire !

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

  • Jérémie Lenoir parle de "10 millions"

    Jérémie Lenoir présentera le programme de clips de musique guinéenne en ouverture le jeudi 28 au Volume (nouvelle scène, rap, hip-hop et folk) ainsi que son nouveau documentaire 110 millions, samedi 30 à 14h30 au cinéma Mercury.

  • 15e Rencontres - Programme d'ouverture du jeudi 28 novembre

    Jeudi 28 novembre

    20h00 Le Volume (6 rue Defly 06000 Nice)

    PAF : Entrée libre + adhésion obligatoire à l'association La Source 2 €

    20h30-Programme Marathon du court 2013 – 30 minutes environ

    Le 9e Marathon du Court organisé par nos amis de la Petite Marchande de Films s'est déroulé les 3, 4 et 5 octobre 2013. Il y avait un thème « Sauvage », un genre par équipe : le western, le giallo, le film de vacances et la science fiction, et 48 heures pour boucler un film de trois minutes. 54 films sont été réalisés, rivalisant d'invention. Regard Indépendant vous propose une sélection de dix des meilleurs de ces films.

    Policia ! De Robin Deriaud - Giallo

    Camping sauvage de Baptiste Tanguy - Science-fiction

    Le sauvage de l'ombre de Maxime Chefdeville- Western (et Giallo)

    Il figlio de Arthur Shelton - Giallo

    Abaco viaggi de Thimothée Fallet et Yoann Goglia - Giallo

    Metaquoi ? De Alban Van Wassenhove - Documentaire

    Cow it de Maxime Toublanc, Edwige Livet, Quentin Houdebine, Mathieu Kerhervé et Justine Lavaire. - Documentaire

    A perdre Alien de La Volière - Science fiction

    L'homme à l'état sauvage de Marie Rossi - Documentaire

    Vaisseau mou de Yannick Lecoeur - Tous genres

    21h30 - Clips de musique guinéenne – 30 minutes environ

    Jérémie Lenoir est un réalisateur travaillant depuis Lille qui a filmé et enregistré la scène musicale de Guinée, en particulier les jeunes artistes de hip-hop et de rap. En 2005, Foniké (terme du langage soussou qui, en Guinée Conakry, désigne la jeunesse, les forces vives, les mentalités émergentes) est un premier documentaire original et rageur qui dresse à travers la musique le portrait de la jeunesse d'un pays en souffrance. L'expérience se poursuit au fil des années et Jérémie présentera un programme de clips faisant découvrir les multiples aspects de cette création à vif.

    "Les films que je fais répondent avant tout à un besoin de témoignage et d'action artistique. Les gens avec qui je travaille, des artistes du ghetto dont l'expression est menacée, ont de leur côté principalement besoin de promotion. Le chômage est le principal fléau pour les guinéens.

    Parallèlement au film, nous réalisons donc nombre de vidéos à vocation plus promotionnelle.

    Depuis 2012 nous essayons également d'aider à la production discographique (Alerte Rouge et Introspection).

    Foniké est autant une série de films documentaires qu'un ensemble de 200 vidéos (clips, documents, témoignages) consultables sur internet cliquer ici. »

    "Alerte Rouge" par La Riposte2. Clip réalisé en 2013 par Vaccin et Isidore (deux membres du groupe) (ils ont étudié le cinéma à l'Institut supérieur des arts de guinée). Titre extrait de l'album "Alerte Rouge", produit en marge du documentaire "Dix Millions".

    "Dashi Dashoa" par Dash. Réalisé en 2012 à Conakry. Titre produit par Dash.

    "Somboyaya" par Anny Kassy. Réalisé en 2012 à Koba. Titre produit par Anny Kassy.

    "Khè Imouwali " par Diarraminal. Filmé acoustique en 2012 à Conakry. Chanson sur le besoin de travailler.

    "Mon propre piège" par Masta G. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre extrait de l'album "Introspection", produit en marge du documentaire éponyme.

    "Vous et nous" par Masta G. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre extrait de l'album "Alerte Rouge", produit en marge du documentaire "Dix Millions".

    "Africa Revolution" par Diarraminal. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre extrait de l'album "Alerte Rouge", produit en marge du documentaire "Dix Millions".

    "Soul Please" par Art Melody et Anny Kassy. Réalisé en 2013 à Conakry. Titre produit par Tentacule R (label du burkinabé Art Melody, basé à Bordeaux).

    22h00 - Anny Kassy en concert

    Anny Kassy, née en 1982 à Conakry, est une pionnière du mouvement hip hop guinéen. En 2005 elle sort l'album "Ghetto Khibaroui" (Des nouvelles du ghetto) qui la place parmi les plus pertinents acteurs d'un mouvement qui à l'époque est très revendicatif (avec Kill Point, Saga Hip Hop). Elle rappe contre le système militaire de Lansana Conté, pour l'éducation de tous (et des filles), décrit les violentes conditions de vie du peuple guinéen.

    anny koba 2.jpg

    Depuis 2008 elle commence à travailler sur un deuxième opus qui tarde à sortir pour des raisons économiques et conjoncturelles. En 2012, sollicitée pour le tournage de Foniké (projet audiovisuel franco-guinéen), elle tourne quelques clips qui annoncent son retour artistique. Repérée par le label français Tentacule R (Art Melody), elle travaille actuellement sur un nouvel album.

  • Les 15e Rencontres, c'est parti !

    Les 15èmes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 28 au 30 novembre 2013

    La 15ème édition des Rencontres Cinéma et Vidéo se déroulera du jeudi 28 au samedi 30 novembre au sein de deux lieux culturels niçois : la salle le Volume et le cinéma Mercury. L’association Regard Indépendant a choisi le thème aux multiples interprétations « De 5 à 7 » pour son rendez vous annuel. Les 28 films réalisés en super 8 sur le principe du « tourné-monté » seront projetés au cinéma Mercury le samedi 30 Novembre à partir de 20h30. Les trois journées des Rencontres seront, comme à l’accoutumée, dédiées à la création cinématographique régionale et indépendante.

    Affiche logo.jpg

    Programme :

    Jeudi 28 novembre – Salle le Volume

    Soirée d’inauguration à partir de 20h

    Au programme : Cocktail, sélection du 9e marathon du court métrage de Caen et de clips de musique guinéenne suivi d'un concert d’Anny Kassy.

    Vendredi 29 novembre - Cinéma Mercury

    Cette deuxième journée sera consacrée à la réalisation régionale avec les nouvelles œuvres de Guillaume Levil, Cédric Romain, Stéphane Coda, Antoine Banni, Marie Botti, Benoît Seyrat et un western moustachu signé David Mizera. Une place sera réservée aux travaux d’ateliers en milieu scolaire animés par nos amis de l’association Héliotrope ainsi qu’aux courts métrages de l’ESRA Côte d’Azur. En soirée, les compagnies En Décalage et Les Toubidons présenteront un spectacle d’improvisation théâtrale à partir de films super 8.

    Samedi 30 novembre – Cinema Mercury

    Après-midi consacrée à la production (vraiment) indépendante qui nous transportera en Tunisie et en Guinée, du super 8, encore, avec une sélection des Straight 8 anglais et une carte blanche à The Smalls.

     

    Point d'orgue, le grand soir du super 8 pour une édition 2013 très internationale, avec des réalisateurs libanais, allemands, américains, anglais, et normands (en partenariat avec La Petite Marchande de Films) qui ont été invités à se joindre aux réalisateurs de la région. Au total, 28 films seront présentés en présence des réalisateurs qui découvriront leur travail en direct avec le public. Le jury remettra les prix à la fin de la projection.

    La soirée de clôture sera rythmée par Memphis Mao aux platines et par la projection de deux œuvres : le culte Nekromantik de Jörg Buttgereit, et la Princess Mononikée du Radis calciné. Elle entretiendra la réputation conviviale de cette manifestation en animant le cinéma Mercury et ses alentours comme lieu de rencontres entre créateurs et public.

    Informations à télécharger à partir des liens sur votre droite.

    Rejoignez nous sur notre page Facebook

    Visuel Illys PoulpFiction

  • Programme super 8 "Enfance" - 28 septembre Médiathèque de Cannes

    Dans le cadre d'Un Week-end Tout-Court(s), organisé par la Médiathèque de Cannes, Regard Indépendant proposera une carte blanche en super 8 le samedi 28 septembre à 17h30.

    Tous les ans, Regard Indépendant organise la production d'une collection de courts métrages en super 8 tourné-monté. Pour faire découvrir ce travail, en attendant la présentation de la collection 2013 prévue pour le 30 novembre au cinéma Mercury, nous vous proposons un programme de 10 films puisant dans les réussites des collections précédentes. Chacun de ces film a traité son thème à travers les enfants et le monde de l'enfance : ses joies, ses univers, ses jeux, la découverte du monde des adultes. Projection en super 8 avec bande sonore parallèle.

    Médiathèque de Cannes : 1 avenue Jean de Noailles, 06400 Cannes

    court métrage, super 8

    Inatitré, un film de Yoan Boselli avec Fabien Boselli, Remy Boselli, Maureen Beyrand et Yoan Boselli – collection « Sur la route » 2007.

    Un adolescent marche sur la route, dubitatif et perplexe quant au monde qui l'entoure et dans lequel il tente de trouver sa place. Dans une société en perte de repères, il ne croit plus en rien, à un détail près...

    Sortilège - Un film de Sophie Perronne assistée de Sacha Casadamont-Duval - Avec Jeanne Masini, Ulysse Rugino, François Masini, Henri Masini et Clochette – Collection « Interdit(s) 2012.

    A Sigale, village du Haut-Pays niçois, trois enfants veulent se rendre au clocher interdit.

    court métrage, super 8

    Bon anniversaire petit Jean de Cédric Coppola - Scénario : Cédric Coppola et Pauline Smile – Images : John Leclercq – Son : Mark Caige – Montage : Mark Caige et John Leclercq – Avec Pauline Smile , Stéphane Battini, Olivier Lopresti, Magali Scelles, Aline Ferrero, Danielle Coppola, Michel Coppola, Angèle Lopresti, Bastien Coulomb et Voyou the dog – Collection « La première fois » 2010.

    C’est Dimanche. Toute la famille se réunit pour célébrer les dix ans de Petit Jean. Mais alors que la fête bat son plein, un drame se prépare…

    Little rêveurs – Un film de Frédéric Cencini, assisté de Carla Gillespie – Avec Noah et Timéo Cencini, Mélissa Aknine, Claudia Galera, de la compagnie «  Le temps de l’iris  » - Avec l’aimable autorisation de Benoît Galera pendant le Spectacle «Urban Graffeurs» à Tende avec le Musée des Merveilles – Collection « Interdit(s) 2012.

    Quand les rêves d’enfants débordent sur la vie des autres. Cela crée parfois de mauvaises choses ou cela s’appelle de l’Art…

    Kitchen afternoon - Kitchen Afernoon de Tina Von Traben et Uwe Skrabs – Collection « A la vie, à l'amour, à la folie »  2009
    Zora, trois ans, rend visite à sa grand mère Anna, 97 ans, pour un après-midi.

    Il était un petit navire... de Antoine Banni - Scénario : Collectif Petit-Ebe - Conception bande son : Antoine Banni - Avec Angela de Champêtre, Mathieu Zino, Cécile de Strasbourg, Lætitia H.-B., Lucia Calumetto, Marie B. Lacantine, Pascal Gro-Piratus – Collection « La première fois » 2010.

    Madame Hortense n'a pas de chance ; pour la première fois qu'elle achète des nains de jardin, faut que ce soit des loufdingues qui ne pensent qu'à taquiner ceux du voisin.

    L'arche de Noé de Pere Ginard et Laura Ginès AKA Laboratorium (En partenariat avec L'Alternativa de Barcelone) – Avec Lluc Ginard – Collection « Oui » 2011.

    Un film de poche à propos de Noé, de l'arche, de la tempête et de Bob l'éponge.

    court métrage, super 8

    Les oliviers du Pas Redon de Vincent Jourdan - Avec Armande Jourdan-Fille – Collection « Oui » 2011.
    Une sombre menace sur un parfait terrain de jeu.

    Construire de Mickael Clemenceau (En partenariat avec le RADAR Normandie et la petite marchande de films) – Avec François Xavier Malingre, Esteban Malingre, Elodie Foubert – Collection « Oui » 2011.

    Un enfant marche tous les jours devant un chantier de construction, mais la prochaine ce ne sera pas avec sa maman…

    Amal - un film de Racha El Taki – Son Charbel Kamel – Avec Lynn Saadeh, Sabah El Jazairi, Rabah El Taki - – Collection « Interdit(s) 2012.

     Ce jour là, le sort d’Amal s’écrit  : elle franchira le rouge d’un monde adulte.

    court métrage, super 8

  • Soirée du 20 septembre : le programme super 8

    Voici le détail illustré de la programmation super 8 de la soirée du vendredi 20 septembre à la Providence. Cette programmation mettra en lumière cinq réalisateurs et réalisatrices qui participent depuis plusieurs années aux collections en tourné-monté : Nathalie Portas de Nice, Feyyaz de Köln (Cologne - Allemagne), Charbel Kamel de Beyrouth (Liban), Yannick Lecoeur de Caen et Xavier Ladjointe de Cannes.

    Un premier amour de jardin de Nathalie Portas – Scénario et caméra : Nathalie Portas – Montage (Version vidéo) et musique : Fred Houam - 2.30 min - Avec Magali Faggio.

    PremierNat1.jpg

    Il est des jardins extraordinaires au milieu des paysages les plus arides… ici, l’être humain est au service du décor. Pantin désarticulé, il se met en mouvement quand il découvre la réalité des inanimés… cela le réjouit, lui donne vie, le conduit à la folie… la folie d'un premier amour, de jardin...

    Eros dans mon super 8 (2010) de Nathalie Portas – Avec Carla Gillespie et Mattias Guittari (voix off). Premier prix Rencontres 2010.

    Croiser la puissance de fascination du cinéma à la puissance du désir érotique, c'est ce qu'il voudrait. Mais elle a autre chose à faire.

    Les nouveaux enfants (2008) un film de Yannick Lecoeur.

    Nouveaux enfants.jpg

    La Chine : 130445010 habitants… le terrain de chasse rêvé pour un vampire affamé.

    La lanterne de feu (2012) – Un film de Yannick Lecoeur. Premier prix Rencontres 2012

    Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

    JsDream.8(2011) de Feyyaz (En partenariat avec le festival Unlimited de Köln) – Avec Julia-Maria Köhler.

    Feyyaz.jpg

    Parfois, les rêves et la réalité sont étroitement liés. Décidez vous et vivez... maintenant !

    Family trip I (2012) de Feyyaz - Son Tim Wustrack - Musique originale Dürbeck and Dohmen - Avec Ismail Sahin, Oona Devi Liebich et Ela.

    Le père, la mère et l'enfant roulent vers la campagne. Un voyage familial d'un certain type.

    Sur la route au coeur de la ville(2007) de Xavier Ladjointe. Caméra : David Viellefon. Avec Jean Loup Manassero.

    Xavier Ladjointe visuel 2 sur la route au coeur de la ville.jpg

    Un homme dort profondément. Soudain un paquet de cigarette lui arrive en plein visage. Il se lève et s'étire comme si de rien était, en pyjama au bord d’une voie rapide, à l'heure de pointe. Quelques minutes plus tard, malgré le flot incessant de voiture, il prend son petit-déjeuner tranquillement...

    Dors Tranquille Lambert (2008) de Xavier Ladjointe – Avec Jean Loup Manassero Musique : Pierre Brindjonc

    Jean Lambert est frappé d'insomnie. De terribles cauchemars polluent son sommeil. Mais comment peut-il endormir sa conscience écologique....?

    Sehnsucht(2011) de Charbel Kamel – Avec Julia Beitner.

    Charbel.jpg

    Elle,

    Sur la plage, dans les rues, les escaliers, les jardins…

    Transformer un espace public en un autre, privé. Que privé.

    Vorfreude (2012) de Charbel Kamel - Musique originale Joëlle Abou Chabke et Anthony Sahyoun – Avec Joëlle Abou Chabke et Nadine Hajj Husein. Second prix Rencontres 2010

    "Allah Akbar". Transcender Beyrouth. Transcender le Sehnsucht. Transcender Dieu et sa culture.

  • Soirée à la Providence le 20 septembre

    C'est la rentrée ! L'association Regard Indépendant est heureuse de répondre à l'invitation de la Semeuse pour organiser une soirée le vendredi 20 septembre 2013.

    la providence,super 8,2y's

    Vous pourrez assister dans un premier temps (18h00) à la présentation de la saison artistique de la Semeuse, quisera suivie d'un moment convivial autour d'un verre. Regard Indépendant proposera ensuite, à partir de 20h00, un concert du groupe 2Y'S suivi d'une nouvelle expérience en super 8 avec la projection (en plein air si le temps le permet) de 10 courts métrages soigneusement sélectionnés dans ses collections précédentes. La programmation mettra en lumière cinq réalisateurs et réalisatrices qui participent depuis plusieurs années aux collections en tourné-monté : Nathalie Portas de Nice, Feyyaz de Köln (Cologne - Allemagne), Charbel Kamel de Beyrouth (Liban), Yannick Lecoeur de Caen et Xavier Ladjointe de Cannes.

    Entrée libre

    Programme

    18h00 Présentation de la saison artistique de la Semeuse

    Pause

    20 h 00 Concert 2Y'S

    Constitué de Yona Yacoub, Romain Pazot, le groupe 2Y'S en développement depuis juin 2012 a élaboré sa communication autour de l'EP "Splendour & Decadence". Leur style se construit autour de nombreuses influences Electro-Pop-Ragga-Rock.

    la providence,super 8,2y's

    « Même du chaos la beauté peut surgir et cette musique est mon expérience personnelle à travers la destruction et la recréation, la possibilité merveilleuse d'exprimer les sentiments liés à l'aventure de la vie. « Splendour and Decadence » est un extrait de mon cœur, pour vous et sans limites »

    Pause

    21 h 00 Expérience super 8

    Tous les ans, Regard Indépendant organise la production d'une collection de courts métrages en super 8 tourné-monté. Pour faire découvrir ce travail, en attendant la présentation de la collection 2013 prévue pour le 30 novembre au cinéma Mercury, nous vous proposons un programme de 10 films puisant dans les réussites des collections précédentes. Projection en super 8 avec bande sonore parallèle.

    la providence,super 8,2y's

    Un premier amour de jardin (2009) et Eros dans mon super 8 (2010) de Nathalie Portas – Les nouveaux enfants (2008) et La lanterne de feu (2012) de Yannick Lecoeur.- JsDream.8 (2011) et Family trip I (2012) de Feyyaz - Sur la route au coeur de la ville (2007) et Dors Tranquille Lambert (2008) de Xavier Ladjointe – Sehnsucht (2011) et Vorfreude (2012) de Charbel Kamel.

    Visuel : Illys Poulp Fiction

  • Deux projets à soutenir par souscription

    German Angst ou l'angoisse à l'allemande, est un projet d'anthologie fantastique proposé par trois figures du cinéma undergroung, spécialiste de l'image choc : Jörg Buttgereit, Andreas Marschall et Michal Kosakowski. La belle équipe se tourne, comme tant de projets indépendants vers l'aide collective via le crowdfunding.

    Jörg Buttgereit, Andreas Marschall et Michal Kosakowski mettent en avant leur amour du cinéma de genre. German angst serait un film à épisodes, façon La Quatrième Dimension (1983) qui réunissait Steven Spielberg, Joe Dante, John Landis et George Miller, avec peut être une touche de noirceur supplémentaire.

    Trois styles très différents s'unissent en une composition sombre dans German Angst: la vision morbide de Jörg Buttgereit de la vie quotidienne, le saut de Andreas Marschall dans l'abîme de l'érotisme sombre et la fusion de la politique et de l'horreur de Michal Kosakowski. Ils nous invitent à un voyage transfrontalier à l'horizon du film de genre.

    Si l'on recherche la transgression, l'attitude sans limites qui est l'essence de la scène underground allemande telle qu'on l'aime, German Angst verrait le retour du Buttgereit de l'inoubliable Nekromantik (1987) après une (trop) longue absence au cinéma. Andreas Marschall est le réalisateur de Masks (2013), hommage au giallo italien des années 70. De Michal Kosakowski, nous connaissons ses films expérimentaux virtuoses mais aussi son premier long métrage documentaire Zero Killed (2012) qui étudait les envies de meurtre chez ses contemporains. Belle équipe.

    GermanAngst.jpg

    Voici les trois épisodes prévus :
    Le premier épisode, Final girl de Jörg Buttgereit, raconte l'histoire d'une jeune fille qui vit seule avec son cobaye dans un appartement délabré à Berlin. Mais est-elle vraiment seule? Dans la chambre se trouve un homme, ligoté et bâillonné...

    Dans Alraune, l'épisode de Andreas Marschall, un jeune homme tombe sur un club de sexe secret dans la vie nocturne de Berlin promettant l'expérience de l'ultime frontière sexuelle en utilisant un médicament fabriqué à partir des racines de la Mandragore légendaire. Mais les expériences extatiques ont des effets secondaires horribles...

    Make a wish de Michal Kosakowski raconte comment Kasia et Jacek, un couple sourd-muet d'origine polonaise tombe entre les mains d'un gang de voyous sadiques. Apparemment impuissante, Kasia possède une amulette qui avait déjà changé le cours de l'histoire au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Maintenant, quelque chose de magique se produit qui transforme la situation à son avantage, mais qui seront les victimes ...?

    Ils ont choisi cette formule originale du crowfunding pour démarrer leur projet. Vous pouvez en apprendre plus (vidéo à l'appui) sur Startnext (cliquer) Ou contacter Andrea.

     ≡ ≡ ≡ ≡ ≡ ≡ ≡ ≡

    Le nouveau projet de Joel Bayen-Saunères s'intitule Une Nuit, ni à l'opéra, ni aux courses... (mais quelque chose comme au bordel). Il sera produit par Jude Baumann et les Films de la Baie des Anges. Afin de pouvoir tourner ce film (début juillet à Nice), ils ont besoin d'un financement complémentaire qui leur permette de boucler le budget du film. 

    Pour cela ils ont également ouvert une souscription sur le site TousCoProd à hauteur de 3000 € qui permettront de terminer le film...

    Ils financeront : 

    - les déplacements des acteurs italiens et parisien.

    - le tournage à Nice.

    - la location de la chambre d’hôtel pour  dernière scène.

    Edito :

    Si le numérique permet de faire des films plus facilement qu'auparavant, et pour un coût bien moindre, il faut toujours une bonne mise de départ pour réaliser un film.

    Surtout si l'esthétique du film l'exige, comme celui-ci, tourné dans les hauts-lieux du baroque turinois (église royale de San Lorenzo, basilique de Superga).

    Pour tourner les extérieurs italiens, nous avons dû nous déplacer à Turin où nous avons déjà investis une partie des coûts du film sur les fonds du réalisateur (autorisations de tournage payantes, défraiement équipe, transports, frais divers).

    La suite et l'essentiel du tournage doit avoir lieu à Nice en juillet. Le montage fin juillet, pour une diffusion en septembre. Nous ferons venir Marc Duret de Paris et les comédiens italiens de Turin. Une logistique assez importante, malgré les aides en nature ou en travail que nous avons déjà reçus et ...une vraie co-prod internationale ! 

    Nous espérons que vous aurez envie de voir le film terminé et que vous nous apporterez votre aide et votre soutien !

    N'hésitez pas à visiter le site (cliquer) :

    et le blog du film(cliquer)

    leonezm.jpg

    Synopsis : Un prêtre essaie de convaincre un libertin de renoncer à ses principes. Mais le libertin a plus d'un argument dans son sac. Un film philosophique et souriant. Garanti 100% sans morale, enfin presque ! Une fable qui mêle réalité, fiction, rêve, littérature et comédie. 

    Un film au style recherché, dans les décors baroques de Turin mélangés avec une esthétique plus rock'n roll, métallique, à la lumière agressive, dans un univers « industriel », image du purgatoire, entre Paradis et Enfer, où se débattent les personnages principaux, et un peu chacun d'entre-nous aussi.

    Réalisation de Joel Bayen-Saunères.

    Avec Marc Duret (Le Libertin), Philippe Auzizeau (le démon), Anthony Chabert (le prêtre), Chiara Pautasso et Elena Savio (les prostituées), Zaïra Mantovan (la sainte) et Raffaele Palazzo (le boiteux).

  • 1er juin, journée de formation super 8

    Collection super 8 2013 : journée d'information - initiation le samedi 1er juin à partir de 9h30

    Regard Indépendant a lancé la production associative d'une nouvelle série de courts métrages en super 8 à Nice autour du thème : « De 5 à 7 ».

    Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique.

    La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2013. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé.

    Une journée de formation autour du super 8 vous est proposée le samedi 1er juin au local de l'association Héliotrope (10 bis rue Penchenatti- Nice).

    nizo_s40.jpg

    Horaires : 9h30/12h30 et 14h00/16h30

    Programme de la journée :le principe de la collection / La revue du contrat et du règlement / Le maniement de la caméra avec exercices pratiques / Le principe du tourné-monté et la préparation du tournage / Retour d'expérience des tournages précédents / Tests pellicule.

    Repas pris en commun (facultatif)

    Rendez vous
    Local Héliotrope
    10 bis rue Penchenatti – Nice
    Contact en cas de besoin : 06 23 07 83 52

  • Sylvain George à Nice (10 et 11 mai)

    Vendredi 10 et samedi 11 mai, 20h30 au Cinéma Mercury (16 Place Garibaldi - Nice), les associations    Cinéma sans Frontières, Regard Indépendant et AdN, avec le soutien d’Héliotrope et Amnesty International, recevront le cinéaste Sylvain George pour deux projections exceptionnelles :  

    Vendredi 10 mai, 20h30 : Les éclats (mon nom, ma gueule, ma révolte)
    Samedi 11 mai, 20h30 : L'impossible (pages arrachées)

    Présentation et débat avec le réalisateur après chaque séance. Présentation des films et animation des débats: Josiane Scoleri (CSF), Teresa Maffeis (ADN) et Vincent Jourdan (Regard Indépendant) 

    sylvain george

    Du metteur en scène Sylvain George, Nicole Brenez, Spécialiste des avant-gardes, a écrit de son œuvre qu'elle est "Un travail indispensable, qui porte très haut une certaine idée des droits et des devoirs du cinéma.". Elle le voit également comme "Un de ces artistes «anticorps» qui surgissent à chacune des nouvelles crispations planétaires".

    A 17 ans, Sylvain George voulait déjà être cinéaste et a toujours pensé le devenir. Il est né en 1968 (!) à Vaulx-en-Velin près de Lyon. Si le cinéma apparaît comme une évidence, sa pratique va mettre un peu de temps à se concrétiser. "J'ai emprunté pour de multiples raisons de multiples chemins de traverse" dit-il, des chemins passant par des études assez longues qui le verront diplômé de troisième cycle en philosophie, histoire, sciences-politiques et cinéma

    Ce cinéma qu'il veut pratiquer, qu'il va pratiquer, il en tracez les grandes lignes en 2004 dans un manifeste publié sur la revue en ligne Independencia, qui dit notamment :

    Radical, Extrême,

    Le cinéma qui vient

    Allie la ruse à la présence d’esprit,

    ne tourne ni ne détourne,

    il retourne,

    il renverse,

    il dévore.

    A vous, à lui,

    il colère, il injurie, il colère, il invective, il apostrophe, il mortifie,

    pour lui (à sa place et non celles des autres),

    il agit, contre les images du monde,

    la représentation !

    La mise en pratique vient à partir de 2006 avec la création de Noir Productions et une première série de films. Des films courts, poétiques, politiques et expérimentaux, tournés sur téléphone portable, en vidéo, en 16mm, en super 8 pour No Border (Aspettavo Che Scendesse La Sera), son premier film de 23 minutes en noir et blanc.

    Point commun, un intérêt majeur pour l’immigration et les mouvement sociaux nourrit de son expérience de travailleur social, une activité qu'il prend avec réserves. Il s'agit pour lui de faire les films qu'il a envie de voir, ceux qu'il lui semble urgent de faire, ici et maintenant. Allier recherche formelle et engagement militant, cela rappelle les belles heures du cinéma de la fin des années 60, celui des groupes Medvedkine ou Dziga Vertov, de Chris Marker, Jean-Luc Godard, Jean Pierre Gorin, Jean-Louis Le Tacon...

    Il réalise ainsi une série intitulée Contre-feux, il y en aura sept, entre 2005 et 2007. Par exemple, le numéro 4 : Un homme idéal (fragment K.) en 2006 est le portrait d'un Algérien travaillant dans le bâtiment qui, bien que répondant aux critères de régularisation vit toujours avec la menace d'une expulsion. Le film est réalisé dans le prolongement de l’action du 9e Collectif de sans-papiers à Paris. Il est fait au téléphone portable, en couleurs et noir et blanc, et sera diffusé au Festival Pocket films 2007.

    En 2009 il passe enfin au long métrage avec L'impossible - Pages arrachéesqui mêle Super 8, 16mm, vidéo, Noir et blanc et couleur, une affiche inspirée de l'album des Clash, une bande son avec du free jazz et du punk, des citations de Rimbaud, Lautréamont et Walter Benjamin. Le film passe de Calais à Paris, des migrants clandestins à la manifestation du 1er mai 2009 à Paris.

    sylvain george

    Suivront Qu'ils reposent en révolte (Des figures de guerres I) en 2010 puis Les Éclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom) en 2011. Ces films atteignent les salles Qu'ils reposent en révolte (Des figures de Guerre I) est sorti dans les salles françaises en novembre 2011, un an avant la sortie simultanée des films Les Eclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom) et L'impossible-Pages arrachées.

    La question de la diffusion est essentielle dans son travail. Les films de Sylvain George sont projetés dans les réseaux militants, les lieux underground, puis plus officiels comme le Centre Pompidou, et le Forum des Images, et rapidement puis de plus en plus souvent dans des festivals nationaux et internationaux (FIDMarseille, États Généraux du film documentaire,FilmmakerFilm Festival/Cinémathèque de Milan, le Torino Film Festival, BAFICI, DocLisboa, Festival International du Film de Valdivia, Cinémathèque de Copenhague). Il y gagne une réputation et des prix : prix FIPRESCI de la critique internationale, prix du meilleur film en compétition internationale au BAFICI et au Filmmaker Film Festival, mention d'honneur au Pesaro Film Festival pour Qu'ils reposent en révolte (Des figures de guerre I); prix du meilleur film en compétition au Torino Film Festival pour Les Éclats (Ma gueule, ma révolte, mon nom)

    Son nouveau film, Vers Madrid (The Burning Bright!), a été tourné en 2012 en Espagne, autour du mouvement des indignés (indignados) et circule actuellement dans les festivals (Venise, Turin).

    En guise de conclusion, provisoire, laissons lui une nouvelle fois la parole : «Je fais ce film là parce que ça m'intéresse. On ne travaille pas sur un sujet par hasard. Et en travaillant sur l'immigration, on travaille aussi sur soi».

  • La Hammer films au Volume le 2 mai

    Ambiance fantastique au Volume le 2 mai avec le vernissage de l'exposition d'affiches sur la Hammer Films par Eric Escofier qui dédicacera son nouvel ouvrage Peter Cushing star de la Hammer films.

    volume,eric escoffier,peter cushing

    La Hammer Films, célèbre maison de production anglaise des films d'horreurs, naquit en 1935 grâce à deux hommes : Enrique Carreras et William Hinds. Ce dernier, directeur d'une chaîne de magasins de bijoux, était à ses heures perdus un acteur de théâtre. N'ayant aucun succès, il décida de monter une maison de production de films qu'il prénomma par son pseudo d'acteur : William Hammer. C'est ainsi qu' éclot la Hammer Films qui produisit successivement en 1935 : Le Mystère de la Marie Céleste avec Bela Lugosi et Song of Freedom avec Paul Robeson. En 1935, le fils d'Enrique : James Carerras rejoi gnit son père et de vient producteur délégué. Plus tard son fils Michael Carreras prit la place de producteur exécutif. A partir de 1955 avec Quatermass experiment la Hammer Films se fait une renommée dans le genre science-fiction-épouvante et en 1957, elle produit son premier film en couleurs : Frankenstein s'est échappé qui va lancer la carrière de deux comédiens : Peter Cushing et Christopher Lee. Ce dernier va devenir le vampire le plus populaire du monde entier pour son interprétation toute nouvelle du Comte Dracula. Tandis que Peter Cushing sera couronné le gentleman de l'horreur pouvant incarner aussi bien le Mal (le baron Frankenstein ) que le Bien (Professeur Van Helsing). Des metteurs en scène comme Terence Fisher, John Gilling, Freddie Francis, Roy Ward Baker ou Peter Sasdy seront les maîtres d'oeuvres de films inoubliables.

    A travers ces affiches magnifiquement colorées, c'est un horrible et délicieux voyage au pays de la terreur Britannique.

    Eric Escofier, rédacteur du fanzine Les monstres de la nuit, avec la complicité de Bertrand Vonthreim (préfacé par Didier Lefevre, rédacteur de Médusa et de Hammer For ever vient de sortir un volumineux livre consacré à l'acteur britannique Peter Cushing.

    volume,eric escoffier,peter cushing

    Son visage est connu, car durant sa carrière (1939 à 1986), il a marqué toute une génération de fantasticophile, en interprétant le baron Frankenstein, le docteur Van Helsing, sherlock Holmes, John Banning....

    Il manquait un ouvrage sur cet artiste britannique. Les 273 pages qui composent ce livre ne sont pas superflus pour retracer la carrière de cet immense interprète des Dracula, Frankenstein, et autres films fantastiques principalement tournés par la Hammer Films.

    Editions "Monstres de la nuit" - Aout 2012 - 275 pages -30€

  • Vidéo et Super 8 expérience au Volume, le 2 mai

    Rendez vous pour une belle soirée de courts métrages avec l'équipe de Regard Indépendant, le jeudi 2 mai 2012 à partir de 20H00 au Volume (6 rue Defly 06000 Nice).

    visu2mai-prvw3.jpg

    Au programme, une sélection libre avec une princesse en danger, une otarie animée et un zombie familial, une sélection « L'écran est à nous » des meilleurs films présentés au Forum, écran libre à Caen (partenariat avec La Petite Marchande de Films), et pour finir une projection en super 8 d'une sélection choisie des films de notre collection 2012 Interdit(s).

    En parallèle, Éric Escoffier dédicacera son ouvrage « Peter Cushing la Star de la Hammer Films » et la soirée sera couplée avec le vernissage de son exposition d'affiches de films fantastiques.

    20h30 - Figures libres

    Princess Mononikée (Uncensored Director’s Cut Trailer) – Un film produit et réalisé par Le Radis Calciné (Nouara Aci / Sacha Casadamont-Duval / Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre-Rémy Pichon / David Sauval) - France -2013 – 7 minutes.

    Il était trois fois, une jeune femme Sud-africaine qui tenta d’échapper à son destin.

    Princesse 01.jpg

    Les Otaries – Animation – Atelier "Il était un Truc…" et le Professeur Kouro – Chanson « Les Otaries » d’Arne Vinzon – France - 2013 – 3 minutes 44.

    Un clip en Pât’ à Mod’, animé image par image, réalisé dans le cadre d’un atelier de cinéma d’animation.

    Otarie.jpg

    Landpartie(A day in the country) un film de Lucas Vossoughi – Production Tightrope films – Photographie Roman Chalupni - Autriche – 2010 – 7 min.

    De temps à autre, quand il fait beau, George emmène sa famille au lac. A la recherche d'une ceinture oubliée, il croise la route d'une jeune morte vivante. Le futur se fait sombre, mais pas de soucis, papa s'occupe de tout.

    Landpartie.jpg

    21h00 - L'écran est à nous !

    Retour sur le meilleur de la création audiovisuelle diffusée sur les six dernières année au Forum Vidéo de Caen, un écran libre permettant à chacun de diffuser librement ses créations et de rencontrer un public. Une sélection proposée par Regard Indépendant à partir du DVD « L'écran est à nous » édité par la Petite Marchande de Films pour promouvoir des talents normands.

    Le site de la Petite marchande de films

    La valise – Un film de Alix Lauvergeat et Arthur Shelton – Animation – 4 min. 36s – 2011

    Silence – Un film de Vincent Deslandes – Fiction à fleur de peau -8 min. 41s – 1999

    François ou la musicologie – Un film de Nicolas Degenétais – Huis-clos absurde – 4 min. 03s – 2008

    Bonnie – Un film de Korby – Hommage sequentiel – 4 min. 09 – 2006

    Premier amour – Un film de Stéphanie Brault – Adaptation libre – 12 min. 17s – 2010

    Wallace et Gromit suédé– Un film de Anthony Gandais – Bricolage – 2 min. 30s - 2008

    super 8,court métrage,le volume

    21h40 -Super 8 expérience

    Sélection de la collection 2012 « Interdit(s) »

    La lanterne de feu – Un film de Yannick Lecoeur.

    Premier prix et prix du public – 14e Rencontres 2012

    Les Fusillés– Un film de Sacha Casadamont-Duval

    Fusillés.jpg

    Entreprise libérale – Un film de Violaine Bavent et Timothée Fallet

    Un jour... – Une film de Leïla Freger

    Amal - un film de Racha El Taki

    Little rêveurs – Un film de Frédéric Cencini

    Les grains de sable – Un film de Thomas Mazingue

    To run ?- Un film de Maria « Mia » Reinup

    To run.jpg

    Keep off the Groynes (Ne pas marcher sur le brise-lames) – Un film de Will Cummock

    Prix du public – 14e Rencontres 2012

    Programme susceptible de modifications

    PAF : 3 € + adhésion obligatoire à l'association La Source 2 €

    Visuel : Illys Poulpfiction

  • Collection super 8 2013 : appel à projets

    Regard Indépendant lance la production associative de sa nouvelle série de courts métrages en super 8 à Nice.

    L'association Regard Indépendant organise la production associative d’une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : De 5 à 7.

    Les films seront réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique. L'utilisation de pellicule argentique permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

    La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2013. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé.

    L'association prend en charge l’achat de la pellicule et son traitement ainsi que la numérisation des films en vue de la version numérique. Les films finalisés seront inscrits au Short Film Corner lors du festival de Cannes 2014. L'association met à disposition ses moyens propres pour le tournage.

    La première des films de la collection De 5 à 7  aura lieu au cours des 15emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2013. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion

    cleode5a7-4.jpg

    Qu'est ce que « De 5 à 7 » ?

    Le 5 à 7 s'entend de 17h00 à 19h00. C'est un moment libre de la journée après le travail où l'on peut faire certaines choses pour les grands comme pour les enfants, avant de retrouver la famille pour la soirée.

    En France la version coquine est une façon de désigner le temps d'une relation extraconjugale. Mais c'est aussi plus largement une période qui marque la fin de la journée "normale" de travail, période au cours de laquelle de nombreux employés se rencontrent dans les bars pour décompresser un peu avant de rentrer à la maison. C'est également un temps privilégié pour les enfants après la classe et avant les devoirs, un temps de jeu.

    De 5 à 7 fait aussi allusion au film très connu d'Agnès Varda Cléo de 5 à 7, qui se déroule pendant deux heures. Une jeune femme attend ses résultats d'examens médicaux, elle craint d'avoir le cancer et déambule dans Paris.

    Contact :

    Regard Indépendant

    Vincent Jourdan, président

    06 23 07 83 52

    regardindependant@gmail.com

  • Soirée court métrages au Transformer le 14 mars

    L'équipe de Regard Indépendant en partenariat avec le le Transformer vous propose une soirée de projections de courts métrages autour d"un verre le jeudi 14 mars à partir de 20h00. L'occasion pour notre association de présenter ses deux projets pour 2013 :

    • La nouvelle collection en super 8 tournés-montés sur le thème "De 5 à 7"

    • Le projet "Hôtel du Nord", mêlant vidéo et théâtre à partir de l’adaptation réalisée par la compagnie La Jaja sur le film de Marcel Carné et la pièce de Eugène Dabit.

    Avis aux créateurs intéressés.

    affiche-web.jpg

    Le Transformer

    Jeudi 14 mars 2013 – 20h00

    7 rue Smolett, Nice - Arrêt tram Acropolis

    Programme des projections :

    Straight 8

    Hell Kitchen.jpg

    Hell's kitchen – Un film de Joel Green & Miranda Howard-Williams

    Meme - Un film de Nirozen Thavarajah

    Gnom-o-phobia - Un film de Vickie Ager

    Crime of fashion – Un film de Ian Waldron Mantgani

    Texas instrument massacre - florian schertel

    Stuff– Un film de Eric Jowett

    Stuff.jpg

    Programme Michal Kosakowski

    Né à Szczecin, Pologne, en 1975 puis installé en Autriche et vivant désormais à Berlin, Michal Kosakowski est metteur en scène, scénariste, producteur, directeur de la photographie et monteur de nombreux courts métrages et films expérimentaux, de documentaires et d'installations vidéo.

    Sa filmographie est riche de près de 70 films, souvent diffusés dans des festivals internationaux et primés. Il a réalisé son premier long métrage Zero Killed en 2011.

    http://www.michalkosakowski.net/

    Deep Water Horizon – Court métrage / Expérimental, Allemagne 2010, 9 minutes.

    Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi, interprétée par le Atem Sax Quartet

    La vérité peut être déformée

    Mais elle peut être brisée

    Et elle surnage au dessus du mensonge

    Comme l'huile au dessus de l'eau

    Miguel De Cervantes, 1581

    Deep-Water-3.jpg

    Les formations de nuages les nappes d'huile ​​à la dérive, les fuites d'huile s'infiltrant dans les eaux profondes. La catastrophe causée par l'effondrement de la plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique en 2010 a été transformée en une catastrophe mondiale par les médias. Les nouvelles exposent impitoyablement le contraste entre les dommages écologiques ingérables et des semaines d'impuissance causée par la défaillance de la technologie humaine pour contenir la catastrophe.

    Just Like the Movies – Court métrage / Expérimental, Autriche 2006, 21 minutes.

    Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi - Title Design: Rafal Kosakowski.

    michal-kosakowski-just-like-the-movies.jpg

    Le court métrage Just like the movies est composé exclusivement de scènes tirées de films catastrophes. Remontés dans un ordre bien précis, ces extraits reconstituent la chronologie des événements du 11 septembre. A la lumière de la catastrophe, des films comme Armageddon, Godzilla ou Deep Impact prennent une dimension prophétique nouvelle.

    Programme collection super 8 2012 Interdit(s)

    L'association Regard Indépendant a organisé en 2012 la production associative d’une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : Interdit(s).

    Les films ont été réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique.

    Chaque réalisateur sélectionné a reçu une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé. Cette année, ce sont 28 films qui ont été ainsi réalisés.

    Des partenariats ont été noués avec le RACCORD Normandie et La petite marchande de films de Caen, ainsi qu'avec plusieurs pays : Allemagne, Estonie, Liban, Finlande, Allemagne et japon, donnant une tonalité internationale à cette nouvelle collection.

    Groynes.jpg

    Family trip I – Un film de Feyyaz - Son Tim Wustrack - Musique originale Dürbeck and Dohmen - Avec Ismail Sahin, Oona Devi Liebich et Ela.

    Le père, la mère et l'enfant roulent vers la campagne. Un voyage familial d'un certain type.

    Keep off the Groynes (Ne pas marcher sur le brise-lames) – Un film de Will Cummock – Musique The living Graham Bond – Avec Caroline Ayello Wright.

    Une boucle animée filmée en 35 mm. Inket numérisées, imprimées, tirées et ré-animées en super 8.

    La lanterne de feu – Un film de Yannick Lecoeur - Animation - Premier prix du jury Rencontres 2012.

    Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

    Entreprise libérale – Un film de Violaine Bavent et Timothée Fallet – Avec Nicolas Dégénétais, Didier Bonnaire, Laura Jane Mee et Leslie Lavielle.

    Le chef d'une entreprise est surpris par le caractère indécent de ses trois secrétaires.

    Lanterne.jpg

    Programme susceptible de modifications

    Entrée libre

    Visuel : Illys Poulpfiction

    Contact : 06 23 07 83 52

  • 12 janvier - Nouvel Atelier scénario et analyse filmique à la Médiathèque de Cannes

    L'association Regard Indépendant vous propose un nouvel atelier d’initiation à l’écriture et à l'analyse cinématographique dans le cadre de la Médiathèque de Cannes.

    L'atelier s'adresse à tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique à travers les particularité de l'écriture de scénario et l'analyse filmique : public scolaire, étudiants, amateurs, cinéphiles de tous âges, passionnés d'écriture et de cinéma.

    Contenu :

    L’atelier sera structuré en 9 séances de janvier à juillet. Chaque séance comprendra deux parties :

    1- Partie écriture :

    • Les participants seront invités à développer un scénario de court-métrage. L'atelier organisera l'échange interactif autour des travaux des participants : Lectures et analyses en commun, lectures critiques par les intervenants entre deux cours, réécriture et résolution des problèmes de récit.

    2- Partie analyse filmique:

    • Réflexions autour d'un extrait de film de long métrage ou un court-métrage. Analyse filmique et initiation critique. Remise en contexte historique.

    • Échange interactif autour des extraits proposés. Éléments de terminologie filmique et narrative.

    Blog :

    Le travail de l’atelier et le suivi des projets s’effectue à travers du blog :

    http://latelier.hautetfort.com/

    Cet espace interactif permet d’assurer une continuité dans les échanges tout au long de l’année et de multiplier les informations, l’actualité du scénario et de diffuser de nombreux documents. Il sera animé par Vincent Jourdan, président de l’association Regard Indépendant.

    Animateur :

    Vincent JOURDAN, Président de l'association Regard Indépendant, organisateur des Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice.

    Organisation :

    • 9 séances de deux heures de janvier 2012 à juillet 2012
    • Horaire : Samedi de 14h00 à 16h00
    • Effectif : 12 participants maximum
    • L'accès est libre, il est nécessaire d'être inscrit à la Médiathèque.
    • Inscription : Médiathèque de Cannes

    Contact :
    Médiathèque de Cannes
    Section Vidéothèque
    1er étage
    1 Avenue jean de Noailles
    06400 cannes
    Tel : +33 (0)4 97 06 44 83

    Calendrier :

    Rentrée le 12 janvier à 14h00

    • 9 février

    • 9 mars

    • 23 mars

    • 6 avril

    • 11 mai

    • 1er juin

    • 22 juin

    • 6 juillet