Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Héliotrope

  • Travaux en Cour(t)s

    Appel à scénarios :

    Depuis 2010, l’association Héliotrope a lancé Travaux en Cour(t)s, dispositif d’aide à la réécriture de scénarios de court métrage.

    Destiné aux auteurs de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur*, cet atelier permet aux scénaristes de faire évoluer leur travail, en le confrontant au regard de professionnels de l’industrie cinématographique.

    Les échanges portent prioritairement sur des conseils et des retours concrets sur les scénarios. En fonction de l’état d’avancement du projet et du domaine de compétences des intervenants, des questions juridiques et techniques peuvent également être abordées (montage de dossier, production, tournage…).

    Travaux en cour(t)s propose aux 4 porteurs de projets de rencontrer tour à tour 4 professionnels spécialistes du court métrage : un réalisateur, un producteur, un script doctor, un responsable institutionnel… pour des entretiens individuels de 30 minutes chacun.
    L’atelier s’ouvre avec une séance de pitch libre lors de laquelle les porteurs de projet ont une dizaine de minutes pour présenter leur scénario, leur intention et leur avancement.

    A l’issue des entretiens, les intervenants désignent un auteur lauréat, qui est invité à participer à l’atelier de réécriture organisé pendant le Festival Tous Courts d’Aix-en-Provence. La 35e édition du Festival Tous Courts d’Aix-en-Provence aura lieu du 27 Novembre au 2 décembre 2017.

    Le lauréat du Prix Travaux en Cour(t)s est annoncé lors de la cérémonie de clôture du festival du court métrage de Nice.

    Inscriptions en ligne avant le 07 août 2017.

    * les scénaristes candidats ou la maison de production du film doivent résider dans la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les scénarios qui prévoient un tournage en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont également éligibles sous condition d’être accompagnés d’une note (voire repérages) justifiant la nécessité d’un tournage dans la région.

  • Bandes annonces


    Le temps des artisans - programme ateliers vendredi 25 novembre 14h30

     Les enfants de l'histoire - Programme régional 1 vendredi 16h30

    Résurgence commode - Programme régional 2 vendredi 19h00

  • 18es Rencontres, programme vendredi après-midi

    Vendredi 25 novembre - Cinéma Mercury

    14h30 – Courts métrages, films d'écoles et d'ateliers

    La Valise – un clip réalisé par Il était un truc... et une classe de première STMG du lycée Thierry Maulnier à Nice dans le cadre d'un atelier de pratique artistique – Musique originale : Syrano et le lycée Thierry Maulnier – 2016 – 4 min 30 s – Animation.

    Une valise se balade d'un temps à l'autre, d'un drame à l'autre, d'un voyage à l'autre !

    regard indépendant,héliotrope,il était un truc...,esra

    Les Cinématophiles – un documentaire animé, réalisé par Il était un truc... dans le cadre de la Quinzaine à la Bocca, inscrite dans la Quinzaine des Réalisateurs, avec le centre social Cœur de Ranguin – Musique originale : David Argi – 2016 – 7 min 37 s – Documentaire animé.

    Cette création audio-visuelle inspirée par des mondes-cinéma parle d'eux, spectateurs !

    regard indépendant,héliotrope,il était un truc...,esra

    Mobilis in Mobile – un clip réalisé par Il était un truc... dans le cadre du dispositif Passeurs d'Images, avec les associations Epilogue, A.T.E, le C.A.D.A. – Scénario : Il était un Truc... et Florian Schonersted – Musique originale : Christine Lindon sur un texte écrit par l'association Epilogue – 2016 – 4 min 01 s – Clip animé.

    Des formes et des corps s’animent et jouent de leur équilibre. 

    Inspiré par les mobiles de Calder et réalisé sur une semaine, le clip repose sur l’effervescence et l’ébullition de leur chute, leur construction, leur sens, leur déplacement, leur rythme, leur fragilité, leur tension, leur rencontre, ...

    Mobilis mobile.jpg

    Zapping – Passerelle – un film de l'association LABOmatique – Musique : HERO-Teleferik – 10 min 50 s – Avec les participants de l’HDJ La Passerelle.

    Le film Zapping est la valorisation finale d’un atelier où défile une suite de programmes télévisuels.

    Ces programmes sont des projets écrits, joués et tournés par et avec les participants de La Passerelle durant l’année 2015-2016.

    Zapping passserelle.jpg

    Entre ciel et terre – Un film de Cédric Scherer sur une idée des élèves de CM2 de Geneviève Caruggi – École du Port, Nice – Images : Maxime Martins, Justyna Ptak et Cédric Scherer – Production : Musée national Marc Chagall – 2016 – 8 min 23 s.

    Entre ciel et terre.jpg

    Boomerang – un film réalisé par Héliotrope et lycée Pro Magnan de Nice, classe de 1ere Pro – 2016 – 10 min.

    Inspirée d’un conte de Barbe Bleue, thématique du harcèlement entre filles et garçons.

    boomerang.jpg

    Le temps des artisans – un film réalisé par Héliotrope, le Lycée Maulnier de Nice et le Lycée Dolle d’Antibes, section MLDS (Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire) – 2016 – 28 min.

    Documentaire sur les métiers de l’artisanat et de l’industrie.

    Temps artisants.jpg

    Continuer – un film de Charlotte Frémaux – Production : ESRA Côte d'Azur – 2016 – 13 min 20 s.

    Cloé, jeune fille de 8 ans et cadette d’une famille recomposée, est tout ce qu’il y a de plus normale. Elle a une demi-sœur Lucie, de 14 ans, d’un précédent mariage et un petit frère Quentin de 5 ans. Alors qu’elle rentre un soir de l’école, comme tous les jours, elle surprend une discussion entre ses parents et sa sœur qui va bouleverser sa vie, et remettre en cause sa place dans cette famille.

    16h30 – Courts métrages, production régionale 1

    Surtout ne t'arrête pas ! – un film de Florent Guinle – Production : Florent Guinle et LIB Productions – Musique : Laurent Tamagno – France – 2016 – 20 min – Avec : Gildas Diquero, Lola Kervroëdan, Ingriod Donnadieu, Sandrine Moraligou et Yann Lerat.

    Mathias, un danseur de talent voit sa carrière s'arrêter brutalement lorsqu'il perd sa femme dans un accident de la route. Bien des années plus tard, il redécouvre un sens à sa vie en aidant une jeune fille à réaliser son rêve, devenir danseuse professionnelle.

    Les enfants de l'histoire – un film d'Aurélien Kouby – Musique : Gabriel Sabart et Philippe Brard – Production : Cuuut – 2016 – 5 min 30 s – Avec Eythan Solomon et Stevan Markovic.

    C’est la fin du cours de natation. Jules et Noam, 12 ans, ont traîné dans les douches et se retrouvent seuls dans les vestiaires de la piscine.

    les_enfants_de_l_histoire_-_photo_2.jpg

    Jours intranquilles – un film de Latifa Said – Scénario : Latifa Said – Image : Julia Mingo – Musique : Alexandre Lessertisseur – Production : Le GREC – 2016 – 29 min.

    Avec : Farida Ouchani, Gérard Bartoletti, Jean-Louis Todisco, Didier Bourguignon, Michel Benizri, Daniela Labbe Cabrera et Jo Labita.

    L’Algérie est en pleine guerre civile. Menacée de mort, Fadila, chanteuse de cabaret à Oran, a préféré fuir. Elle a quitté l’Algérie en pleine nuit. Un bateau l’a déposé à Marseille puis elle a pris le train pour Aubagne afin de se réfugier chez une amie. Tôt, le matin, elle arrive enfin à Aubagne mais son amie a déménagé. Fadila erre alors dans une ville étrangère où elle ne connaît personne. Jusqu’au jour où elle rencontre un ancien légionnaire qui a vécu, il y a bien longtemps, en Algérie…

    Jours intranquilles.jpg

  • Films d'école et d'atelier, 27 novembre

    Vendredi 27 novembre - Cinéma Mercury – 14h30

    Cinéma Mercury - 16 place Garibaldi - 06300 Nice

    Films d'écoles et d'ateliers

    Nana... , un film de Il Était Un Truc..., Christine Lidon et les enfants de l'ATE de Las Planas, les adolescents d’Épilogue du quartier Bon Voyage et le CADA de l'Ariane - Scénario de Il Était Un Truc... et Florian Schonerstedt – Musique Christine Lidon et Épilogue – 3 min. 47s.

    Avec Bassirou, Alexia, Alexandra, Victoria, Ilyanna, Océane, Mattéo, Sabrina, Héros, Alexis, Samentha, Sarah, Amza, Imane, Youssoup, Camélia, Riad, Lena, Aurora, Aldona, Ayna, Jessica, Djellz’a, Nathalie et Agnesa.

    Deux marionnettes : une gironde qui évoque Niki et une robotique, Tinguely, errent et déambulent.

    Elles se rencontrent et tombent amoureuses.

    Elles engendrent des enfants vêtus de blanc, interchangeables.

    Cette tribu s’affirme, prend forme et couleurs en chœur.

    Ateliers d'initiation à l'image en milieu scolaire encadrés par l'association Héliotrope

    Wefie ou l’autoportrait d'une classe, collège Ségurane à Nice – Niveau 4ème – 6 min. – 2015.

    Comment trouver sa place dans un groupe et quelle image me renvoie ce groupe auquel j'appartiens? Le jeu dans le "nous", le "nous" dans le "je". Jeu de miroir et de réflexion sur l'identité d'une classe.

    WEfie.jpg

    Chemin Faisant, lycée Alexis Tocqueville de Grasse – Niveau 1ère - 7 min. - 2015

    La jeune Smith ayant trouvé des clichés de Nice de sa grand-mère, part à la recherche de ses origines. La jeune femme erre dans les rues de Nice, tentant de retrouver les lieux et les ambiances émanant de ces photographies. Mais elle se rend vite compte que contrairement à la vision de sa grand-mère, la ville de Nice est devenue impersonnelle. Comment retrouver sa propre image dans cette ville kaléidoscopique ?

    Chemin faisant.jpg

    Territoires, Collège Fersen à Antibes – Niveau 6ème, 5ème, 4ème, élèves Erasmus - 6 min. – 2015

    Dans le cadre d'un échange européen pour le centenaire de la Première Guerre Mondiale, les élèves ont réalisé un court métrage d'animation autour de la thématique suivante: la conquête des territoires. Les trois grandes phases de la Première Guerre Mondiale représentées à travers le regard de trois animaux: une abeille, un rat et un aigle.

    Territoires.jpg

    BTS Audiovisuel de Cannes

    Tiroir caisse, un film de Gérard Camy - Montage : Myriam Rintjema - Son : Étienne Fagot - Musique Originale de Gilles Tinayre – EPS 2014 – 14 min.

    Avec Antoine Coesens, Jacques Boudet, Frédéric Gorny, Daniel Prevost, Léticia Huguet, Clément Douziech et Bernard Oheix. 

    Un romancier essaie depuis longtemps, sans succès, de se faire éditer. Son nouveau roman, qu’il considère comme le meilleur, subit le même sort, toujours auprès du même éditeur. La rage l’envahit...  

    2015_tiroir_caisse_pic01.jpg

    ESRA Côte d'Azur

    La quarantaine, un film de Tanguy Mottin – 3ème année - 2015 – 15 min.

    Avec Lætitia Rosier, Stéphane Mélis, Virginie Vignolo et Franck Vidal.

    Un couple marié depuis 25 ans décide de rompre avec la routine du quotidien en s’adonnant à la pratique de l’échangisme. Mais l’un y trouvera plus son compte que l’autre, mettant leur couple en péril.

    Quarantaine.jpg

    Like a kiss from Jesus, un film de Benjamin Borderie – 2015 – 11 min.

    Un enfant déscolarisé, errant dans les rues, rencontre une fille avec qui il va passer une journée inoubliable.

    Likeakissfromjesus.png

  • 15e Rencontres - Programme du vendredi 29 novembre après-midi

    Vendredi 29 novembre

    14h30 – Cinéma Mercury (16 place Garibaldi - Nice)

    Films d'écoles et d'ateliers

    Ateliers d'initiation à l'image en milieu scolaire encadrés par l'association Héliotrope

    Animaux – Violence– Classe de CM1, école René Cassin (Nice) – 1 min 40.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    L'enfer du tournage– Classe de 6e – Collège Nucéra (Nice) – 5 min. 40.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Il était un banc– Classe de 4e option cinéma – Collège Vernier (Nice) – 5 min.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Pour une papillote de plus– Classe de 3e – Collège Pierre Bonnard (Le Cannet) – 10 min.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Films d'étudiants ESRA Côte d'Azur

    Dernier acte - Un film d'Antoine Desvergnes – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 10 min. 30 s.

    Dans les années 30, un crime passionnel lors d'une représentation d'opéra.

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    L'emprise – Un film de Lynda d'Alexis – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 17 min. 30 s.

    Avec Karen Wallet et Cyril Necker et Cécile Combes

    Laure est aveuglément amoureuse de Gilles. Gilles, lui, est un manipulateur pervers à tendance narcissique. La jeune femme, sous l'emprise de son mari, se rend compte qu'elle n'est peut-être pas l'unique responsable de leurs conflits...

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

    Lupanar - Un film de Luana Rocchesani – ESRA Côte d'Azur – France – 2013 – 17 min. 40 s.
    Au début du siècle dernier, une jeune fille âgée de 15 ans vit dans une maison close tenue par sa mère. Celle-ci lui annonce qu’elle doit désormais y travailler, à l’instar de sa sœur aînée.

    16h30 – Cinéma Mercury

    Sélection régionale 1

    Ulysse - Un film d'Antoine Banni – France – 2013 – 30 min.

    Je trouve une bouteille à la mer avec une pellicule Super8 en guise de message.  À  la projection je découvre qu'il s'agit d'un essai pour une adaptation d'Ulysse de Joyce que j'avais tourné il y a plus de 20 ans.

    Pourquoi avais-je lancé cette bouteille à la mer ? Que sont devenues les  autres bobines ? L'heure est-elle venue de relancer le projet Ulysse ?

    La Malédiction du Colt Jaune – Un film de David Mizera- Production Sillystate Productions – France – 2012 – 55 min.

    Avec Jean-Sébastien Champeau , Jean Stefanelli , François Raynaud , Florent Biaggi , Cassandra Barandoni -et Elodie Belleuvre.

    Dans la campagne profonde, un shérif persécute les habitants. Un jour, un paysan trouve un revolver. Il est temps de mettre fin au calvaire !

    Regard Indépendant, ESRA, Héliotrope

  • Vendredi 30 novembre : Programme de la soirée

    20h00 – Cinéma Mercury - Programmation régionale 3

    À contre-courant – Un film de Stéphane Coda – France – 2012 – 10 min. - Scénario Emilie Couvert et Stéphane Coda - Production Héliotrope, ACIS production, en partenariat avec France 3 Côte d’Azur, la CCI Nice Côte d’Azur et le Port de Nice – Avec Jean-Loup Manassero, Rudolphe Pignon, Xavier Ladjointe.
    Dans leur cabane sur le port de Nice, deux enfants découvrent un homme qu'ils croient naufragé et mort. Alors qu'ils s'apprêtent à l'enterrer, l'homme se réveille et s'avère un clandestin. Les enfants, parvenus à convaincre leur grand frère à peine plus âgé d'être leur complice, l'aident à échapper à la police qui investit le port.

    regard indépendant,héliotrope,stéphane coda,rencontres 2012Grand prix Un festival c'est trop court 2012 avec l'association Héliotrope

    Méditerranées – Un film d'Olivier Py - France - 2011 - Docufiction – 32min.
    Exhumés après 25 ans, des films en super 8 mm donnent lieu à une méditation sur le destin d’une famille et d’une génération. « Méditerranées » est une autofiction, l’histoire d’un couple, d’une famille, qui se confond avec l’Histoire de l’Algérie et de la France.


    Au fil des images, des souvenirs et des stations de l’histoire familiale, avec "une voix off qui aide à voir ce que dans les images on ne voit pas", le film devient réflexion intime et interrogation mélancolique sur les rivages d’une mémoire méditerranéenne voyageuse et troublée. On pense à Camus sur la Méditerranée lorsque ce dernier écrit, "la jeunesse du monde se trouve toujours autour des mêmes rivages", Camus qui prend soin d’ajouter, "nous autres Méditerranéens vivons toujours de la même lumière". (http://www.algeriades.com)

    22h00 – Cinéma Mercury - Programmation régionale 4

    Recherche caveau avec belle vue – Un film d'Élisabeth Vissio – 12 min.  - Avec Elisabeth Vissio et Pierre Giordano.
    Un commercial et une vieille gothique excentrique ont rendez vous dans un cimetière pour l'achat d'un caveau avec une belle vue.

    regard indépendant,héliotrope,stéphane coda,rencontres 2012

    Natures mortes – Un film de Yannick Rolandeau - 2011 - 26 min. - Production Les Ateliers de l'Image et du Son / Julien Gourdon / Beamlight - Photographie  Pierre Siedel -Musique
    Marc Eliel Chouraqui - Avec Éric Houzelot
    Un homme rentre chez lui. Il vit seul, sans doute trop seul. Comme chaque soir, il se fait à manger, regarde la télévision, se couche. La vie s'écoule lentement. Puis un matin, la mort surprend l'homme au petit déjeuner. À l'improviste. Et son corps reste là, seul, abandonné. Longtemps alors que le temps passe, que la vie s'écoule, jour après jour. Il est mort et personne ne le sait.

    regard indépendant,héliotrope,stéphane coda,rencontres 2012

    Une lettre ne s'écrit pas un film de Guillaume Levil - 2012 - 27 min 15. - Production Studio-KMP, Les NoUS - Photographie Alexis Doaré - Son Camille Giuglaris, Bruno Duyé - Musique originale Aurélie Martin, Guillaume Levil - Montage Lara Tosello - Avec Philippe Nicaud, Sophie Guyard, Colette Kraffe, Michel Gibergues, Guy Léonardi, Philippe Séjourné, Pascal Barre-Lazo, Céline Spang, Florian Lopez et Léa Meutelet.
    L'Italien vit tout seul dans l'immensité de la nature provençale. Un jour il rencontre Nina, une jeune fille fragile qui va perturber ses réflexions.

    regard indépendant,héliotrope,stéphane coda,rencontres 2012

  • Un Festival c'est trop court !

    Le cinéma, c’est vital !

    Le court métrage est vital, il donne vie aux premiers films et révèle les talents de demain.

    Essai, inédit, découverte, Un festival c’est trop court a sélectionné 170 films de toute l’Europe, qui expriment la diversité et la vitalité de la jeune création contemporaine.

    Un film est un geste d’artiste, parfois une pensée profonde, un questionnement, un état des lieux comme une tentative poétique ou plastique de représenter le monde.

    Depuis 12 ans, le festival du court métrage de Nice rapproche le cinéma du public, avec humour, tendresse et humanité.

    Laurent Tremeau
    Directeur artistique

     

    Festival émergeant de la Côte d’Azur, Un festival c’est trop court réunit chaque année le meilleur de la jeune création européenne à travers de nombreux programmes compétitifs autour d’un genre cinématographique, le court métrage. Avec 8 000 spectateurs en 2011, le festival programme plus de 170 films venus de toute l’Europe : des œuvres singulières, novatrices, rares ou inédites.

    L’appel à films pour la sélection officielle est clos depuis le 25 mai dernier, atteignant un nouveau record de 1555 films inscrits. Pour la 12ème édition du festival 44 films sont en lice pour la Compétition Européenne. Une sélection en provenance de 19 pays, dont 3 représentés pour la première fois : l’Estonie, la Finlande et la Grèce.

    Parallèlement à la Compétition Européenne, le festival proposera 3 autres compétitions thématiques : Courts d’ici (films tournés et produits en région PACA), Expérience (compétition de films Expérimentaux, vidéo d’art, nouveau cinéma) et Courts d’Animation (compétition francophone de films d’écoles d’animation).

    Chaque sélection sera soumise aux votes d’un jury professionnel qui remettra les différents prix d’une valeur totale de 10 000 euros en espèces et en prestations techniques, lors de la Cérémonie de Clôture du festival le samedi 27 octobre 2012.

    Depuis sa création, le festival propose de découvrir la richesse de la cinématographie européenne, en mettant chaque année un pays à l’honneur. Le festival de Nice continue son exploration du cinéma européen, en République Tchèque passée maître dans l’art du cinéma d’animation, d’hier et d’aujourd’hui. La figure de Jiri Trnka dont on célèbre le centenaire de la naissance en 2012, sert de point de repère à toute une génération de jeunes auteurs.

    Le festival de Nice, c’est aussi une plate-forme de création et d’échange, avec la journée professionnelle, Nice Short Meeting qui investit pour la première fois, un nouveau lieu la Maison des Associations (place Garibaldi), vendredi 26 octobre de 10h à 18h. Le Nice Short Meeting met en perspective les enjeux artistiques et économiques du court métrage avec ateliers de formation, rencontres auteurs/producteurs, tables rondes thématiques, débats et projections.

    Une semaine riche en découvertes pour approcher le court métrage sous tous ses angles. À travers des programmes thématiques et des séances spéciales le festival propose de parcourir le cinéma fantastique (avec Le court métrage est fantastique), le clip vidéo (avec Scopitone), le documentaire (avec des séances spéciales), la vidéo d’art (avec Vidéo d’art sur grand écran) mais aussi de franchir les frontières du cinéma avec Crossing Borders #3.

    Un festival c’est trop court favorise depuis de nombreuses années la rencontre entre différents publics mêlant musique et cinéma à travers des ciné-concerts, des moments d’exception qui ajoutent une dimension particulière à l’esprit du festival. Trois événements musicaux rythmeront cette semaine de projections avec la Cérémonie d’Ouverture au Théâtre Lino Ventura mardi 23 octobre, le Ciné-concert Stone Bowels au Volume jeudi 25 octobre, et la Fête de Clôture au B Spot samedi 27 octobre.

  • Concours de scénarios, Port de Nice

    Appel à projets de scénarios :


    Un festival c’est trop court, la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur, la Direction des Ports Nice Côte d’Azur et France 3 Côte d’Azur lancent à l’occasion de la 11ème édition du festival du court métrage de Nice, le Concours de scénarios, Port de Nice. 


    Lancé pendant la 11ème édition d’Un festival c’est trop court, lors de la journée professionnelle Nice Short Meeting, ce concours de scénarios a pour but de révéler un auteur et de lui apporter une aide artistique et technique afin de réaliser un court métrage de fiction dans le quartier du port de Nice.  
    Le scénariste / réalisateur sera sélectionné par un jury composé d’un membre de chaque structure partenaire (Un membre d’Un festival c’est trop court, de la Chambre de Commerce et d’Industrie, de France 3 Côte d’Azur, de la Direction des Ports, et un professionnel indépendant). Il sera accompagné dans la réalisation de son film par l’équipe du festival et le partenaire France 3 Côte d’Azur, qui apportera une assistance au tournage et à la postproduction.  


    La première projection publique du film aura lieu lors de la 12ème édition d’Un festival c’est trop court en octobre 2012.


    Appel à projets de scénarios lancé du 22 octobre au 31 décembre 2011.
    Résultat annoncé le 20 janvier 2012.

    Réglement et inscriptions

    Association Héliotrope
    10 bis rue penchienatti
    06000 Nice
    04 93 13 97 65
    contact@nicefilmfestival.com

  • Carte blanche à Héliotrope

    Cinéma Mercury – Samedi 19 novembre à minuit.

    Dans le cadre de la nuit du cinéma.

    Carte blanche à l’association Héliotrope Spéciale « Films de genre »

    Comment surpasser l’exercice de style cinéphile ?

    Film de cape et d’épée, science fiction, fantastique, comédie musicale, hommage à la nouvelle vague : voilà cinq courts métrages qui ne manquent pas d’air ni d’humour pour rejouer, détourner ou mélanger les codes du film de genre.


    Jacques et Juliette France - 2010 – 10 min. - Un film de Lee Sullivan- Avec Gil Alma, Marianne Fabbro, Stan Tyebo.

    Jacques et le méchant Zander se livrent un combat acharné pour l'amour de la belle Juliette. Celle-ci s'enfuit avec son prince charmant. Un générique de fin défile sur l'image des deux tourtereaux en fuite, mais le film continue.

    13e rencontres cinéma et vidéo à nice,héliotrope

    Yuri Lennon’s landing on Alpha 46 - Suisse - Allemagne - 2011 – 15 min. - Un film d’Anthony Vouardoux - Avec Marc Hosemann et Milton Welch.

    Juste après son atterrissage sur Alpha 46, une lune de Jupiter, le cosmonaute Yuri Lennon se retrouvera confronté à un paradoxe extraordinaire.

    13e rencontres cinéma et vidéo à nice,héliotrope

     Les secrets de l’invisible – France – 2011 – 25 min. - Un film d'Antonin Peretjatko - Thomas Schmitt, Carole Lepage, Marie-Lorna Vaconsin, Benjamin Blanchy, Luc Catania.

    Dans un Paris en plein marasme économique, Jojo et Eugène enchaînent les échecs amoureux. Et si tout cela était lié ? Nos deux agents infiltrés entreprennent donc une enquête sur une jeune fille, dont on découvre qu'elle n'est ni toujours jeune ni toujours fille.

    Ctin – France – 2011 – 15 min. - Un film de Cyrille Drevon

    Au douzième coup de minuit, un homme se réveille entouré d'inconnus au langage incompréhensible, pour un curieux souper qui dégénère... Un drame horrifique aux allures de puzzle délirant, une plongée dans un monde à part ! (le site du film)

    13e rencontres cinéma et vidéo à nice,héliotrope

    L’attaque du monstre géant suceur de cerveaux de l’espace – France – 2010 – 18 min. - Guillaume Rieu – Avec Aliocha Itovich, Julie Durand, François Jerosme, Kim Schwarck.

    Dans un monde de comédie musicale en couleur, un monstre venu d’un vieux film hollywoodien en noir et blanc apparaît. Il s’attaque aux habitants d’une petite ville en les désintégrant ou en les transformant en zombies. Un jeune couple aidé d’un scientifique doivent changer le genre du film pour pouvoir détruire le monstre et sauver le monde.

  • Table ronde "L'adpatation dans le court-métrage"

    Dans le cadre d'Un festival c'est trop court, le samedi 22 octobre, c'est au port de Nice que se tiendra la 2ème édition du Nice Short Meeting, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nice.

    De 16h00 à 17h30 aura lieu une table ronde sur le thème :

    L’Adaptation dans le cour-métrage

    Marguerite Duras  : "Le cinéma arrête le texte, frappe de mort sa descendance : l’imaginaire. C’est là sa vertu même : de fermer, d’arrêter l’imaginaire. cet arrêt , cette fermeture s’appelle le film. Bon ou mauvais, sublime ou exécrable, le film représente cet arrêt définitif. La fixation de la représentation une fois pour toutes et pour toujours".

    Howard Hawks (à Ernest Hemingway) : « Je peux faire un bon film à partir de ta pire histoire »

    héliotrope,scénario

    Depuis sa naissance, ou presque, le cinéma a puisé la matière de ses récits dans la littérature et le théâtre. De Ferdinand Zecca adaptant Shakespeare aux « films artistiques » en passant par les grandes adaptations Hollywoodiennes, le goût français pour les classiques, les adaptations de Walt Disney d'un patrimoine mondial, jusqu'au récent engouement pour la bande dessinée, le cinéma n'a cessé d'adapter. La course aux droits littéraires est une règle générale et l'on ne compte plus les réalisateurs, producteurs voire acteurs qui sont à l'affût du travail des écrivains, investissant ainsi dans les mots écrits.


    Et depuis toujours se sont posés les problèmes de l'adaptation avec son cortège de critiques et ses questions existentielles : faut-il adapter ? Peut on tout adapter ? Faut-il trahir pour bien adapter ? En France, le mouvement de la nouvelle vague s'est appuyé sur la critique d'un type d'adaptations littéraires (Le fameux texte de François Truffaut) et la théorie de l'auteur de cinéma. Pourtant Truffaut le premier n'a cessé de multiplier les adaptations des livres qu'il aimait (Bradbury, Roché, Irish) tout en faisant le cinéma le plus personnel. Mais l'influence du discours a été et reste importante.


    Dans le milieu du court métrage, le scénario original reste majoritaire, bien que l'adaptation, depuis « La rivière du Hibou » de Robert Enrico ou les nouvelles de Poe chez Alexandre Astruc, ait conservé la faveur des cinéastes. En adaptant Modiano avec « Charrel », Mikhael Hers pose déjà un univers personnel qu'il développera avec des scénarios originaux par la suite. Les problèmes qui se posent pour les longs métrages sont-ils de même nature pour les formes courtes ? Quels peuvent être les relations entre écrivains et cinéastes dans le cadre d'un court métrage ? Le jeune cinéma peut-il s'inspirer de la jeune littérature ? Y-a t'il une spécificité dans l'adaptation pour la forme courte ?

    Autant de questions que nous évoquerons avec nos invités lors de la table ronde « L’adaptation dans le court métrage » : Morad Kertobi (Responsable du département court métrage - CNC) - Myriam Martou (Responsable de la Formation au G.R.E.C.) – Jacques Olivier Bosco (Ecrivain) – Benjamin Legrand (Administrateur Délégué à la S.A.C.D.). Laurent Lariviere  (Réalisateur)

    Modérateur : Vincent Jourdan (Président de Regard Indépendant)

    www.nice-filmfest.com.

    Contact : Association Héliotrope

    10 bis rue Penchienatti, Nice

    04 93 13 97 65

  • Un festival c'est trop court édition 2011

    L’association Héliotrope présente cette année la 11ème édition du festival du court métrage de Nice, Un festival c’est trop court, qui se déroule du 18 au 23 octobre 2011. Un festival c’est trop court réunit chaque année le meilleur de la jeune création européenne à travers de nombreux programmes compétitifs autour d’un genre cinématographique, le court métrage. Avec l’ambition de proposer au public des films de tous genres et de toutes durées, venus de tous horizons, le festival offrira pendant une semaine, des œuvres singulières, novatrices, rares et inédites.

    un festival c est trop court 210911.png

     En 2011, 1400 films, provenant de toute l’Europe, ont étés reçus pour concourir aux sélections du 11ème festival :
    * La Compétition Européenne, 34 courts métrages en provenance de 14 pays.

    * La compétition Courts d’ici, 18 films réalisés dans la région Provence-Alpes-Côte d’ Azur.

    * La compétition Expérience, 22 courts métrages qui explorent un territoire hybride et débridé où essai, expérimental et art contemporain se confondent.

    * La compétition Courts d’Animation, une nouvelle section dédiée aux films d’école francophones d’animation.

    Depuis 2000, le festival propose au public de découvrir des créations européennes en mettant à l’honneur, par le biais de cartes blanches, panoramas et rétrospectives, les pays invités. Cette année Nice accueillera : l’Irlande, dans un programme So Irish, en partenariat avec le Festival de Cork ; la Pologne, avec une sélection guidée par le Festival de Cracovie ; et la Croatie, avec un focus concocté par le Aye Aye Film Festival de Nancy.

    Parallèlement aux projections, plusieurs événements rythmeront la semaine :
    * La Cérémonie d’ouverture, organisée en plein air sur le port de Nice.
    * La 2ème édition de la journée Nice Short Meeting, la journée de rencontres professionnelles organisée le samedi 22 octobre au port de Nice, en partenariat avec la CCI.
    * Et la Fête de Clôture, avec le Concert Cinéphile de Holden & Hannah à la Station.

    La 11ème édition d'Un festival c'est trop court, le festival du court métrage de Nice se tiendra du 18 au 23 octobre 2011 dans plusieurs salles de la ville : Cinéma Rialto, Cinéma Mercury, Auditorium du M.A.M.A.C, Auditorium de la bibliothèque Louis Nucéra, L'ÉCLAT / Villa Arson, La Station, le Port de Nice.

    Un festival c’est trop court
    Du 18 au 23 octobre 2011
    06000 Nice
    Tél : 04 93 13 97 65

  • La rentrée de l'Atelier d'initiation à l'écriture de scénario au CEDAC

    Le jeudi 13 octobre 2011, s'ouvrira la nouvelle saison de l'atelier l'atelier d'initiation à l'écriture de scénario de court métrage au CEDAC de Cimiez.

    Les associations Regard Indépendant et Héliotrope vous proposent de retrouver ou de découvrir cet atelier destiné à tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique par la découverte du monde du court métrage et l’initiation à l’écriture.

    Mis en place depuis 2004 il est structuré en deux axes :

    • Une partie pédagogique avec initiation pratique aux techniques de base de présentation et de rédaction d’un scénario de court métrage en s’appuyant sur des exemples concrets. Cette partie comprend aussi une découverte du monde du court métrage en France avec des projections de films.

    • Une partie pratique organisée autour d'exercices ludiques autour de l’écriture : rédaction de synopsis, initiation aux dialogues, analyses de films, travail à partir d'extraits où de thématiques...

    Il n'y a pas d'obligation à porter un projet de scénario, mais il est néanmoins recommandé de s'investir dans une histoire qui tienne à cœur. Il est plus facile d'échanger et de progresser avec ce genre de motivation. Le travail et le suivi des projets s'effectue à travers le blog de l'Atelier (http://latelier.hautetfort.com/). Une boutique en ligne est ouverte : la boutique du scénario et des scénaristes.

    L'atelier est animé tout au long de l'année par Amélie Masciotta, intervenante en milieu scolaire pour l’association Héliotrope. Le blog est animé par Vincent Jourdan, Président de l’association Regard Indépendant. Interviendront de façon ponctuelle Laurent Trémeau, Directeur de l’association Héliotrope et Xavier Ladjointe, réalisateur régional.

     

    La fréquence est mensuelle : le jeudi de 19 h 00 à 21 h 30 d’octobre à juin.

    Dates du premier trimestre :

    • Jeudi 13 octobre
    • Jeudi 24 novembre
    • Jeudi 15 décembre

    Tarifs :

    • 25 € La séance

    • 50 € Le trimestre

    • 120 € l'année

    Les inscriptions puis les règlements se font directement au CEDAC de Cimiez.

    49, avenue de la Marne

    06100 Nice

    04 93 53 85 95

     

    Pour en savoir plus contactez nos associations :

    Regard Indépendant : 06 23 07 83 52

    Héliotrope : 04 93 13 97 65

  • Programmation régionale - Partie 2

    Dimanche 21 octobre – 16h30 - Cinéma Mercury, 16 place Garibaldi – Nice

    Création régionale

     

    Une journée pas comme les autres film d'atelier de l'école René Cassin avec les intervenants de l'association Héliotrope – 2010 – 10 min. 57s.

    L'enfance croit ce qu'on lui raconte et ne le met pas en doute.

    Une journée.jpg

    A la place film d'atelier collège Jean-Henri Fabre avec les intervenants de l'association Héliotrope – 2010 – 6 min. 18s.

    Place Garibaldi.

    A la place.jpg

    Adieu et à bientôt de Coralie Prosper – Production ESRA Côte d'Azur – 2010 - Couleur – 14 min. 45s. - Avec Linda Terii, Denis Carcani et Kikann La Roy.

    Camille est découverte, dormant dans une grange, par Mathieu, un enfant autiste. Entre les deux personnages se noue une affection silencieuse au sein de laquelle les deux parviennent enfin à s'épanouir. Mais Mathieu, angoissé à l'idée du futur départ de sa nouvelle amie provoquera la rupture.

    Adieu et a bientot.jpg

    Portrait de famille de David Viellefon - Truquiste animation: Viviane Riberaigua - Musique: Rémi Buffin - Sound design: Pierre Brindjonc – Couleur – 2010 – 15 min. Avec : Chrystelle Carron, Claude Senan, Béatrice Senan et Lola Buffin

    Claude, 10 ans, vit dans une maison de campagne entouré de sa mère et de ses 2 soeurs. Ses peurs enfantines sont nourries d'une violence grandissante depuis qu'un intrus pénètre la cellule familiale.

    Prix du jury, prix Région Provence Alpes Côte d’Azur. Festival du court métrage de Nice.

    Portrait de famille affiche.jpg

    Note d'intention « Famille quand tu nous tiens ». La vision qu’un enfant peut avoir des rapports qu’entretiennent les membres de sa famille, entre eux, et, vis-à-vis de lui, est la base de la construction de sa personnalité. Souvent difficilement compréhensible par les parents, c’est dans l’univers sensible et fantastique de l’enfant, que je me propose d’emmener le public. Quand les mots manquent aux enfants, ils dessinent…. Grâce au procédé d’animation, inclus dans le film, les « gentils » dessins prennent une autre dimension. Nous pénétrons l’intimité de cet enfant, témoin et victime d’actes traumatisant. Évocation d’une période charnière dans la vie de l’enfant : le passage de la maison à l’école, est la possibilité d’exprimer une violence par des dessins qui sont en réalités des révélations.

    Le site de David Viellefon

    Le train de Viviane Riberaigua – France – expérimental – 2004 – 10 min.

    deux personnages sont dans le wagon d'un train et regardent le paysage qui défile. Et si le paysage n'était en fait qu'un décor ? Ils observent les jeux de reflets dans les vitres et les miroirs. Leur imaginaire divague.

    Le site de Viviane Riberaigua

    Second seuil de Loïc Nicoloff – Production Fred Premel et Loïc Nicoloff / Tita productions et Zoïc productions – France – 2010 – 19 min. - Scénario Loïc Nicoloff et Sébastien Nostalery – Image : Maurizio Tiella - Musique originale : Gilles Maugenest – Avec Frédéric Gony, Claire Perot, Sylvain Mouly, Laurent Kiefer, Mathilde Mandel et Nicolas Marié.

    N'acceptant pas de faire le deuil de sa vie passée, Pierre échoue dans un monde à la lisière du notre, talonné par un homme muet au sourire béat dont il ne parvient pas à se débarrasser.

    2ndSeuil-Photo1.jpg

    Le site de Loïc Nicoloff

  • Carte blanche à l’association Héliotrope

    Samedi 20 novembre - à minuit – Cinéma Mercury, 16 place Garibaldi – Nice

     (Durée : 1h28)

    Programme spécial « 10 ans d’un festival c’est trop court »

    Rétrospective de films « coup de cœur » de l’équipe d’Un festival c’est trop court, du plus récent au plus ancien. Ce programme fait suite à une première partie diffusée en avril dernier lors des 10 ans du festival.

    Une séance présentée par les 6 programmateurs (sous réserve de complète disponibilité).

    hélio 10 ans.jpg

    Le choix de Florian Schönerstedt (festival 2009)

    Orgesticulanismus Mathieu Labaye - Belgique / 2008 / Animation – expérimental / 9 min. 20 s.

    "C'est par le mouvement que l'on s'approprie de sa propre vie. Par la liberté d'aller et de venir, d'avoir des gestes d'amour, de colère, peu importe. Quand on est privé de mouvement comme je le suis, si on veut survivre, il faut ré-inventer le mouvement autrement." Benoît Labaye

    orgesticulanismus.jpg

    Le choix de Yowen Albizu-Devier (festival 2007)

    200000 Fantômes Jean-Gabriel Périot - France / 2007 / Documentaire expérimental / 10 min.

    Hiroshima 1914-2006

    « Une incontestable forme de beauté et de fascination se donne à lire dans 200 000 fantômes. Les images d’époques différentes sont imbriquées et incrustées les unes dans les autres, et nous convient ainsi à une curieuse ivresse des sens située entre destruction et reconstruction, entre entropie et renaissance ». Raphaël Bassan, Bref n°79, 2007

    200 000fantomes.jpg

    Le choix de Christelle Ciarimboli (festival 2006)

    Les poings serrés Franck Morand - France / 2006 / fiction / 33 min. - Avec : Pierre Louis-Calixte, Claudie Guillot, Fred Ulysse

    Un homme d’une quarantaine d’années, Henri, débarque dans une maison isolée en pleine montagne. Alerté par un médecin, Henri vient assister son père malade après des années d’absence.

    Poings.JPEG

    Le choix de Amélie Masciotta (festival 2006)

    Mirror mechanics de Siegfried A. Fruhauf - Autriche / 2003 / experimental / 8 min.

    Le film comme miroir et, par extension, le phénomène de l’identification font l’objet d’une condensation jusqu’à devenir l’essence même du cinéma. Mirror Mechanics parle du cinéma et des processus qu’il implique. Sans vouloir révéler de secret, il s’efforce, par une sorte de regard sur le regard, de faire apparaître en un événement captivant et visuellement gratifiant ce que nous faisons quand nous sommes au cinéma et ce qui peut être significatif en marge du film.

    Mirror.jpg

    Le choix de Laurent Trémeau (festival 2006)

    Du soleil en hiver de Samuel Collardey - France / 2005 / fiction / 17 min. - Avec Michel Collardey, Francis Pagnot

    Michel, éleveur en Franche-Comté, profite du calme de l'hiver pour passer du temps avec son jeune apprenti Francis. Une solide amitié va bientôt les lier.

    Soeil en hiver.jpg

    Le choix de Nicolas Herry (festival 2000)

    Millevaches expériences de Pierre Vinour - France / 2000 / fiction expérimentale / 10 min. - Avec Philippe Nahon

    La panique d'un homme de soixante ans en proie au doute. Sa fuite éperdue sur le plateau de Millevaches et l'expérience de son étrange métamorphose.

    Millavaches.jpg

  • Reprise de l'atelier au CEDAC le 21 octobre 2010

    La nouvelle saison de l'atelier va s'ouvrir. Les associations Regard Indépendant et Héliotrope vous proposent de retrouver ou de découvrir l'atelier d'initiation à l'écriture de scénario de court métrage mis en place depuis 2004 ans au CEDAC de Cimiez.

    Cet atelier est destiné à tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique par la découverte du monde du court métrage et l’initiation à l’écriture.

    Il est structuré en deux axes :

    Une Partie pédagogique avec initiation pratique aux techniques de base de présentation et de rédaction d’un scénario de court métrage en s’appuyant sur des exemples concrets. Cette partie comprend aussi une découverte du monde du court métrage en France avec des projections de films.

    Une partie pratique organisée autour d'exercices ludiques autour de l’écriture : rédaction de synopsis, initiation aux dialogues, analyses de films, travail à partir d'extraits où de thématiques...

    Il n'y a pas d'obligation à porter un projet de scénario, mais il est néanmoins recommandé de s'investir dans une histoire qui tienne à cœur. Il est plus facile d'échanger et de progresser avec ce genre de motivation. Le travail et le suivi des projets s'effectue à travers le blog de l'Atelier.

    Une boutique en ligne est ouverte : la boutique du scénario et des scénaristes

    L'atelier est animé tout au long de l'année par Amélie Masciotta, intervenante en milieu scolaire pour l’association Héliotrope. Le blog est animé par Vincent Jourdan, Président de l’association Regard Indépendant. Interviendront de façon ponctuelle Laurent Trémeau, Directeur de l’association Héliotrope et Xavier Ladjointe, réalisateur régional.

    De manière exceptionnelle, la première séance de cette saison sera animée par Vincent Jourdan et Xavier Ladjointe.

    La fréquence est mensuelle : le jeudi de 19 h 00 à 21 h 30 d’octobre à juin.

    Dates du premier trimestre :

    • Jeudi 21 octobre
    • Jeudi 18 novembre
    • jeudi 16 décembre

    Les inscriptions puis les règlements se font directement au CEDAC de Cimiez.

    49, avenue de la Marne

    06100 Nice

    04 93 53 85 95

    Pour en savoir plus : téléchargez le dépliant ou contactez nos associations :

    Regard Indépendant : 06 23 07 83 52

    Héliotrope : 04 93 13 97 65