Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Regard Indépendant

  • L'édito des 20 ans

    Bandeau 20e.jpg

    Mettre le paquet !

    Je me permets de reprendre en accroche de cette 20e édition, l'injonction lancée par un élu lors de la soirée de clôture d'Un festival C'est Trop Court de nos amis d'Héliotrope. L'expression est à la fois dynamique et volontaire et elle résonne pour nous de plusieurs manières. 20 ans de Rencontres autour de la création en cinéma, en vidéo et en tous ces arts qui peuvent leur être associés, c'est un événement. Mais il y aura un autre anniversaire dont on va parler tant et plus l'an prochain, celui des cent ans des studios de la Victorine. Il y aura là aussi célébration, souvenir et transmission d'une histoire, celle du cinéma à Nice et de la relation de la ville au cinéma. Dans la bouche de l'élu, l'expression Mettre le paquet était plutôt destinée à cet anniversaire là. Cela se comprend. Mais l'on ne m'en voudra pas si, quand Laurent Trémeau, directeur artistique d'Héliotrope, m'a fraternellement passé le relais symbolique des manifestations actuelles, je l'ai un peu prise pour Regard Indépendant et ses Rencontres.

    Car 20 ans de Rencontres c'est aussi quelque chose : du temps, de l'énergie, du travail, de l'amitié, des souvenirs, du partage, de la découverte, des coups d'adrénaline et, ce qui compte le plus pour moi, le sentiment de voir s'écrire, avec patience et modestie et ténacité, quelques pages parmi les plus fragiles de l’histoire du cinéma à Nice. Et dans sa région, ne soyons pas trop restrictif. Un exemple parmi d'autres : il y a vingt ans nous diffusions le film d'étudiant de Sami Lorentz, réalisé à l'ESRA Côte d'Azur et aujourd'hui, Sami désormais professionnel installé à Paris, présentera samedi 1er décembre à 14h00 au cinéma Mercury « Ma Madeleine de Nice », documentaire de création réalisé avec Audrey Espinasse. Un film qui explore la mémoire d'un quartier niçois et de ses habitants, qui en écrit et en transmet l'histoire, la petite comme la grande. C'est peu de choses et c'est beaucoup.

    Alors, oui, nous avons voulu mettre le paquet pour les 20 ans, pour que ces Rencontres soient ce gros paquet cadeau plein de choses à découvrir et à partager que nous vous avons préparé. Et, oui, il faudra mettre le paquet l'an prochain, demain, pour que la célébration du cinéma à Nice soir aussi, à côté du cinéma-industrie et du cinéma-prestige, la célébration d'un cinéma de proximité, d'un cinéma vivant qui se pratique ici et maintenant, tous les jours et toutes les années, un cinéma fragile et nécessaire porté par le travail au quotidien des associations et de leurs bénévoles qui le font vivre et le transmettent.

    Assez de grandes déclarations et ouvrons ce paquet ! Quatre journées dont une fête des vingt ans dans un nouveau lieu pour nous, la salle Laure Ecard à St Roch, où sera présenté un bref résumé de nos collections en super 8, un hommage en vidéo danse, une carte blanche à nos amis d'Héliotrope (c'est bien le moins), du spectacle vivant avec la compagnie Hypotypose et le duo Emmanuelle Nègre et Geoffrey Boulier qui avait illuminé le Mercury l'an passé. Un court métrage réalisé en super 8 pour un atelier en milieu scolaire débutera le programme en forme de piste pour l'avenir. L'ouverture aura lieu le lendemain dans la belle salle de la Cinémathèque de Nice, une première pour un ensemble en super 8 et 16 mm qui fera la part belle à nos invités Anglais et Suisses et à notre goût pour les expériences et le patrimoine alternatif.

    Les deux journées qui suivront au cinéma Mercury auront pour objectif d'illustrer notre regard indépendant sur la création émergente et locale. Depuis les films d'école jusqu'aux productions professionnelles, nous recevrons de nombreux auteurs de tous âges et de tous horizons qui partagent le goût de l'image et le plaisir du récit. Il y aura des noms connus des familiers des Rencontres : Guillaume Levil, David Vieillefon, Christophe Camoirano, Antoine Banni, et de nombreuses découvertes comme Alain Biet, Malou Levêque ou Thomas Chansou. Il y aura des liens avec la montagne et la mer, avec des régions proches et des pays plus lointains, il y aura de la boxe et de la danse, de l'animation et des images venues du passé, il y aura à voir et à déguster. Du super 8 enfin, encore et toujours, avec la présentation de notre collection 2018 sur un thème qui nous a semblé d'une actualité indispensable « Utopia », et, pour celles et ceux qui veulent passer aux actes, un atelier de développement de super 8 en noir et blanc. Mettons le paquet !

    Vincent Jourdan, Président

  • Atelier de développement en super 8

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Atelier de développement de la pellicule super 8

    La Ruche, 5 rue Trachel, 06000 Nice / Samedi 1er décembre 2018

    Lomo tank.JPG

    Dans le cadre de nos 20e Rencontres, nous vous proposons de découvrir le mystère de la révélation argentique avec un atelier d'initiation au développement de pellicules Super 8.

    Nous vous donnons rendez-vous pour tourner ensemble un « cadavre exquis » sur le thème "Utopia" avec le matériel de l'association. Dans un second temps, nous allons développer notre pellicule Super 8 en utilisant la méthode écologique au caffenol.

    Le film sera projeté le samedi durant la grande soirée du Super 8 au Cinema Mercury.

    Repas de midi avec l'équipe des Rencontres.

    Vous y apprendrez les bases du développement manuel du Super 8 en noir et blanc :

    • Préparation des produits et de la chaîne de développement.
    • Méthodes écologique au caffénol.
    • Mise en spire de la pellicule avec exercices pratiques.
    • Tests et développement de la pellicule.
    • Séchage du film.

    Tarif : 20 €

    Durée : de 9h00 à 14h00

    Animation : Justyna Ptak

    Stage limité à 6 personnes.

    Contact : 06 23 07 83 52 ou regardindependant@gmail.com

  • Le grand soir du super 8 : collection 2018 "Utopia"

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Le grand soir du super 8, Collection 2018 : Utopia

    Cinéma Mercury / 19h30

    I-men, un film de Alexandre Vandekerkhove et les jeunes de l'Espace Magnan / Avec Tayssir Borgnat Kattineh, Alexis d'Haussy, Etan de Lopez, Morgan Lakina, Valentin Lakina, Thibaud Mayer et Laura Mekhaneg.

    Un robot qui ferait tout à votre place au point de vous rende apathique... Est-ce vraiment ce que vous attendez de la technologie ?

     Selamat datang ! , un film de Marie France Leccia, assistée de Nicolas Herry / Musique Julie Mansion-Vaquié.

    Selamat datang (« bienvenue », en malais) propose une vision stroboscopique et obsessionnelle de motifs touristiques balnéaires, derrière lesquels continue tant bien que mal de s'imposer la jungle.

    Traité portatif d’irréalisme et d’irréalité, un film de Emmanuel Desestré.

    « Das ist deine Welt! das heißt eine Welt! C’est là ton monde ! Cela s’appelle un monde ! » Comment faire tenir ensemble les éléments épars d’une vie et les ériger en connaissance absolue ?

    Kaléidoscope, éther, tout s’effondre lorsque je me retourne.

    Qu'est-ce qu'on fout là ?, un film de Romuluxx / En partenariat avec La Petite Marchande de Film.

    Qu'est-ce qu'on fout là ?

    C'est quoi cette route ?

    C'est pas un peu long ?

    Et tu sais où on va ?

    Tech-no-love, un film de Selim Mourad / Son et musique Chris Jean / En partenariat avec Met L Film / Avec Elie Rahme (Interviewée off), Samira Ghanem (Samira) et Georges Chaher (Georges).

    Samira parcourt les ruelles de son quartier sur sa chaise roulante électrique et se dirige vers le petit magasin de portables tenu par son amoureux, Georges, qui se déplace à l’aide de béquilles. Leurs retrouvailles sont l’occasion d’une escapade badass en ville. Entre temps, une voix exaltée chante les bienfaits de la technologie à venir.

    Non-lieux à contretemps. Une enquête en deux tableaux, un film de Florence Albrecht , photographie Pierre Virol / Avec Michaël B., Nathalie Portas et Emmanuel Desestré.

    Supposer l’utopie réelle, sacrée pomme de discorde ! Utopia, quelle distance d’ici ? Le billet pour l’ailleurs dessert l’ici rêvé. Utopia, combien de temps dure le voyage ? Par la fenêtre, le visage hilare de tous les présents possibles.

    Repère Z, un film de Marie France Leccia, assistée de Nicolas Herry / Son et musique Marie-France Leccia et Nicolas Deliau.

    Parfois, lorsque la vie prend un goût de fruit trop mûr... On aimerait juste prendre un train.

    La claque, un film de Julia Dagnan et Pierre Dellugat / Images Pierre Dellugat / Musique Yarosten / Avec Rot Dickhead Chris, Claire Cort et Julie Dagnan.

    Du queer, du burlesque, une claque.

    Les oiseaux, un film de Danielle Davie / Photographie Mohamed Sabbah et Danielle Davie / Musique Joseph Junior Sfeir / En partenariat avec Met L Film. Avec Danielle Davie, Ghadi Ghosn, Joseph Junior Sfeir, Malak Mroueh, Aidnan Kayssi, Omar Merhi et Diala Makhal.

    Pour elle, être clown est une condition de survie. Elle traverse Beyrouth et tente une dernière fois de se fondre dans une société qui ne lui ressemble pas.

    Le Fil Rouge, un film de Lazare Garnier, Louis Charpentier, Kévin Boutrois et Max Leneveu / Photographie Kévin Boutrois / Son Lazare Garnier / Musique Jani Ukkonen / En partenariat avec La Petite Marchande de Film / Avec Lazare Garnier, Laurianne Cheval et Louis Charpentier.

    Un homme suit un fil rouge et passe à côté de sa vie.

    LA/MAR, un film de Julien Doigny / Images et textes Julien Poulet / Images et sons Juliette Fortuna / Musique Juliette Fortuna et Julien Poulet.

    Il ne te reste plus que trois minutes pour t'exprimer dans ta vie. "qu'as-tu à prononcer ? - je veux juste envoyer une bouteille à la mer".

    Cote, un film de Julia Costanzo.

    En plein cœur d’une réserve opaque, la caméra déambule, guidée par une soif obsédante de savoir, une quête effrénée de connaissance. Elle explore fébrilement notre rapport à la lecture : expérience déroutante, branlante, insondable, insensée, vaine…

    La fuite, un film de Gilles Audé / Photographie Gilles Audé, Préféré Aziaka et Valentin Musenger / Musique Frankreich / En partenariat avec La Petite Marchande de Film. Avec Préféré Aziaka et Valentin Musenger.

    Un homme fuit pour un monde meilleur.

    Verbe retenir, un film d'Odette Makhlouf / Photographie Pierre Mouarkech et Odette Makhlouf / Son et musique Cédric Kayyem / En partenariat avec Met L Film / Avec Nadim Makhlouf et Malek Makhlouf.

    Ce film est une réflexion sur l'amour, la mort et ce qui en reste.

    Un regard intime sur ce qui compte le plus pour moi.

    La symphonie du Silence, un film de Antoine Banni / Avec Marie B.B. et P.-E. Legrand.

    Pour lutter contres les bruits qui l'empêchent de s'exprimer dans son art, une guitariste compose une symphonie.

    Back to utopia, un film de Benoît Dechaumont / Photographie Vanessa Courrèges / En partenariat avec La Petite Marchande de Film / Avec Benoît Dechaumont et Mathilde Lamolère.

    Après un dysfonctionnement de sa machine à voyager dans le temps, celui-ci se retrouve bloqué dans une pièce vide, il cherche à s’en échapper.

    La Main au collier, un film de Jean-Noël Chelotti / Co-Réalisateur et Scripte Philippe Frey / Scénario Jacques Ghiglione / Photographie Luc Bonnifay / Son Jean-Noël Chelotti et Laurence Reamot-Pillone (voix-off) / Avec Sabrina Asciak (la jeune Femme), Robert Goublet (le vieux monsieur), Jayci Reamot-Pillone (le gamin).

    Une Parodie poétique de "La main au Collet" d'Alfred Hitchcock sur le thème « Quand la réalité dépasse l'utopie » et dont la morale de l’histoire est « Ne soyez pas avare de désirs car c’est la seule richesse que personne de vous volera jamais »

    Le grand soir du super 8, Collection 2018 : Utopia

    Cinéma Mercury / 21h00

    Reprise du programme de 19h30

    La proclamation des résultats aura lieu lors de la soirée de clôture à la Ruche (sur invitation).

  • Les 20e rencontres : informations pratiques

    Tout ce que vous avez envie de savoir pour participer aux Rencontres (et que vous n'avez jamais osé demander).

    Les dates : 28 novembre au 1er décembre 2018

    Atelier de développement en super 8 : samedi 1er décembre

    Les lieux des Rencontres

    • Salle Laure Ecard / 50, boulevard de Saint Roch / 06300 Nice
    • Cinémathèque de Nice / 3 esp John Fitzgerald Kennedy / 06300 Nice
    • Cinéma Mercury : 16 Place Garibaldi – 06300 Nice

    Renseignements : Vincent Jourdan, Président

    Tel : 06 23 07 83 52

    Accréditations Presse et Blog : regardindependant@gmail.com

    Visuel et bande annonce : Justyna Ptak

    Supports : Didier Balducci

    Tarifs

    • Soirée des 20 ans et soirée d'ouverture : entrée libre
    • La séance 5€
    • Pass Rencontres 20€
    • Inscription à l'atelier de développement super 8 : 20 € (repas inclus avec l'équipe)

    Retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/regardindependant06

  • Programmes documentaires de samedi 1er

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Programme documentaire 1

    Cinéma Mercury / 14h00

    Charly est vivant, un film de Thomas Chansou / Production Vincent Trintignan- Divali Films - Musique Benoit Gsell (guitare et chant) et Laurent Pocquet (contrebasse) / Image Raphaël Biss et Thomas Martinez/- Prise de son Thomas Martinez / France / 2018 / 8 min 21 s.

    « Dans les années 80 et 90, un gars chauve c’était un malade, un facho d’un mètre quatre-vingt-cinq avec un bombers ou un fan de Kojak... Moi on m’a classe dans la catégorie « malade ». Et peu importe ma souffrance, on m’insultait et on se moquait de moi. ».

    Charly, atteint d’une leucémie a l’age de six ans, cherche depuis trente-cinq ans a vivre sa vie comme tout le monde. C’est sans compter sur le sort qui s’acharne sur lui.

    Pour avancer, il doit faire face aux effets des traitements, au discours médical et au regard des autres. Pas simple...

    regard indépendant,documentaire,christophe camoirano

    Ma Madeleine de Nice, un film de Audrey Espinasse et Sami Lorentz / Production Les films du Balibari (Clara Vuillermoz) et france 3 Côte dAzur - Montage Nicole Brame, Audrey Espinasse et Jérôme Leroux - Image Audrey Espinasse - Son Jean Pourchier, Olivier Roux et Alexandre Ghougassian - Musique Cédric Le Guillerm / France / 2017 / 52 min.

    La Madeleine est un quartier populaire à l’ouest de Nice. Sami Lorentz l’a quitté il y a 20 ans. Il vient aujourd’hui retrouver ceux qu’il connaissait autrefois, ceux qui ont partagé les dernières années de sa mère : les cafetiers. Loin des retraites dorées de la Côte d’azur, Scoffier, Tonin, Poupon et Marinette, vivent suspendus au devenir de leurs entreprises familiales. Dans l’impossibilité matérielle de rendre leur tablier, faisant face à la désertification des commerces, ces travailleurs du quatrième âge sont aussi devenus les derniers garants d’une « vie de quartier » qui disparaît.

    Mis en scène par sa femme cinéaste, le réalisateur se plonge dans leur quotidien, en laissant apparaître une comédie humaine faite de petits tracas et de grands desseins. Un retour au pays sur la question des racines, du lien et de la transmission.

    Un film de famille réalisé en famille.

    regard indépendant,documentaire,christophe camoirano

    Programme documentaire 2

    Cinéma Mercury / 14h00

    Paroles de Boxeurs, un film de Christophe Camoirano / Production Girelle Production / Musique Philippe Leguy / France / 2018 / 79 min.

    Celui qui met des gants de boxe pour la première fois sait peut-être ce qu’il vient chercher, mais il ne peut savoir précisément ce qu’il va trouver.

    Depuis cinq ans, dix ans, depuis bien plus longtemps pour les anciens, devenus entraîneurs, Jean-Marc, Kadour, Gaël, Nahed, Aaron, Marlon, Romain, viennent boxer tous les soirs.

    Qu’est-ce qui les a poussés à entrer dans une salle de boxe, la première fois ?

    Et qu’est-ce qui les y ramène, soir après soir, année après année ?

    Près des corps et de l'effort que chacun déploie pour forger sa boxe, « Paroles de boxeurs » nous entraîne au cœur du rendez-vous que le boxeur fixe avec lui-même.

    regard indépendant,documentaire,christophe camoirano

    Photographie © Girelle Production

  • Les honorables membres du jury

    Nous vous présentons aujourd'hui les membres du jury (très cinéphile) à qui reviendra la lourde mais exaltante tâche de distinguer les super 8 de la collection 2018. la proclamation des résultats aura lieu, cette année, lors de la soirée de clôture. Qu'ils soient ici remerciés avec chaleur pour avoir accepté de jouer le jeu !

    Jry 02 Claude.jpg

    Claude Valenti

    "Si vous n’aimez pas la danse

    Si vous n’aimez pas le cinéma 

    Si vous n’aimez pas le super 8

    Allez vous faire foutre !"

    Regard Indépendant, super 8

    Yowen Albizú Devier

    "Une main embobinée,

    Un souffle de lumière, 

    Une larme de contraste,

    Un soupçon de grain d’argent,

    Parsemez d’une vingtaine d’années,

    Et vous Amal... et vous amalgamez !"

    Regard Indépendant, super 8

    Nicolas Deliau

    "J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie."

  • Courts métrages, le programme de vendredi soir

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Sélection régionale 1

    Cinéma Mercury / 19h00

     

    Séquence Super 8

    De voir de vacances, un film d'Alain Biet / Musique Fay Lovsky / France / 1999 / Super 8 version numérique / 4 min 16 s.

    "Je pratique un cinéma qui tient à la fois de l’album de famille et de la pure expérimentation. (...) Ils sont tournés selon les circonstances de la vie, fêtes, sorties entre amis, voyages..." / Alain Biet.

    regard indépendant,super 8

    Est-ce cargot ou est-ce terne ?, un film d'Alain Biet / France / Super 8 version numérique / 6 min 48 s.

    "J’interviens en «traversant» ces films dans un personnage «le shnou» sorte de lapin nounours, qui entraîne ces images dans une dimension cartoonesque et absurde." / Alain Biet.

    regard indépendant,super 8

    Lisa, un film de Victor Borja / Documentaire / 2016 / Super8 version numérique / 10 min 40 s.

    Mais, ce n’est pas possible elle marche pas la pendule, elle est toujours à la même heure. Ou alors c’est moi qui ne voit plus la rapidité.’’ Entre le passé des images et le présent du son, Lisa, ma grand-mère centenaire, se souvient, et ne se souvient plus…

    Regard Indépendant, super 8

    La faute à qui donc ?, un film de David Viellefon et Alexandra Cittadini / Musique Celtic Kanan et Rémi Buffin / Animation / France / 2018 / 3min. 59s.

    Animation qui propose une vision humoristique et pas moins dramatique des accidents de la route et de ses effets.

    L'homme idéal, un film de David Viellefon / Musique Rémi Buffin / Fiction Super8 / 2018 / 10 min.

    Claude a treize ans. Il vit dans une maison de campagne entouré de sa mère et de ses deux sœurs. En l'absence de son père, des phénomènes étranges se produisent. Une créature volante capture l'adolescent et l'entraîne dans un univers d'introspection.


    Séquence numérique

    Arthur Rambo, un drame de Guillaume Levil / Production Les Valseurs (Damien Megherbi et Justin Pechberty) / Musique Davy Sicard / Photographie : Alexis Doaré / France / 2018 / 18 min. / Avec Joshua Peberel, Lillo Coppens, Evan Rioul, Lou-Anne Refesse-Kam

    Alain est un petit garçon issu d’un milieu défavorisé à La Réunion. Pour gagner quelques pièces, il récite des poèmes d’Arthur Rimbaud aux automobilistes bloqués aux feux rouges.

    regard indépendant,super 8

    Madame Magnard, un film d'Antoine Banni / Scénario Antoine Banni, d'après une nouvelle de Claire Castillon / France / 2018 / 5 min. / Avec Valérie Cecchini.

    Une femme raconte ses péripéties sexuelles.

    La nuit des sacs plastiques, un film de Gabriel Harel / Scénario Gabriel Harel et Patricia Mortagne / Musique Étienne Jaumet / Production Kasak production / Animation / France / 2018 / 18 min. / Avec Anne Steffens et Damien Bonnard.

    Agathe, trente-neuf ans, n'a qu’une obsession : avoir un enfant. Elle va retrouver son ex, Marc-Antoine, qui mixe de la techno dans les Calanques à Marseille. Alors qu'elle tente de le convaincre de se remettre ensemble, des sacs plastiques prennent vie et attaquent la ville.

    regard indépendant,super 8

    Sélection régionale 2

    Cinéma Mercury / 21h00

    Baba, un film de Anis Mustapha, Hatice Özer etLucie Digout / Production Le bled production / Musique Emel Mathlouthi / France / 2018 / 9min 44 s. / Avec Jihed Châaben, Faouzia Mustapha, Iyed Châaben, Tesnim Châaben, Yassine Souissi, Fadi Zarouki, Fahmi Zarouki, Mohamed Karkeni et Yassin Karkeni.

    Un garçon de 6 ans apprend que son père ne rentre pas au pays. Il réagit avec les moyens de son âge : pour de vrai mais pour de faux.

    Regard Indépendant, super 8

    Charlie, un film de Jan Bull / Photographie Maxime Lebas / Musique Benjamin N ‘Kaoua, Maxime Hervé / France / 2018 / 15 min. 18 s. / Avec Gilbert Cordier, Anouchka Csernakova, Romain Gagnant et Margaux Borel.

    Charlie, un trompettiste à la fin de sa carrière, joue ce soir pour la dernière fois. Mais il repense à Claire, sa fille qu'il n'a pas vue depuis des années...

    regard indépendant,super 8

    Migrantis, un film de Cédric Dall'Aglio et Stéphane Roda / Photographie Jérémy Carteron / Musique Alexandre Ruggeri et Augustin Saldjian / Production DreamStation / France / 2018 / 16 min. Avec Jean-Louis Badiane (Souah), Lou Cousin (Marie-Anne), Cécile Macaudière (Marianne), Dominique Rémy (Le passeur), Henri Schouw (Le Père Noël) et Jean Vincentelli.

    Souah est un migrant venu d'Afrique. Lorsqu'il passe la frontière franco-italienne, c'est avec angoisse et espoir qu'il pense au futur. Mais dans ce nouveau pays, la France, Souah ne se doute pas encore de ce qui ne l'attend pas...


    Dynamique et Motivé, un film de Malou Levêque / France / 2017 / 26 min. / Avec Gaël Lévêque, Laurent Ernst, Christine Cardeur.

    Luc et Luc, deux jeunes gars peu dynamiques et encore moins motivés, tournent en rond au milieu de leur campagne. Rêvant d'échapper à un quotidien imposé par le monde du travail et de laisser derrière eux leurs soucis familiaux, les deux garçons chercheront une solution… Peu banale, de préférence.

    Regard Indépendant, super 8

     

  • Programme écoles et ateliers

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Deux programmes denses pour des films réalisés en milieu scolaire, lors d'ateliers animés par les acteurs du milieu associatif local, mais aussi venus de la région voisine et du Liban. Des films d'étudiants venus de l'ESRA Côte d'AZur, deux films issus des collections Kino, ainsi que des courts métrages produits par des institutions, cette année deux Parcs Naturels.

    Films d'écoles et d'ateliers 1

    Cinéma Mercury / Vendredi 30 novembre 14h00

    Le Requin amnésique, un film d'atelier de Héliotrope (Mathilde Rebullida et Nadia Labidi Djemil) et l'école élémentaire René Cassin / 2018 / 3 min 18 s.

    Animation réalisée lors d'un atelier banc-titre à l'occasion de la Fête du court-métrage 2018.

    Hier c'était... Demain ce sera..., un film d'atelier de Il était un Truc…, Cédric Lauer et l’école Montessori (Nice) / 2018 / 2 min 11 s.

    Ils se projettent en arrière, en avant et se racontent dans de légers portraits rotoscopiés…

    Je Suis..., un film d'atelier de Il était un Truc…(Amélie Masciotta et Claude Valenti), l’école René Cassin et l’école spécialisée du Château (Nice) / 2018 / 10 min.

    Portraits à l’échelle de l’école mis en scène au grès d’une grammaire d’objets et autres matières et de possibles photographiques, qui questionnent qui ils sont.

    Et Toi, tu lui a pardonné ?, un film d'atelier de Héliotrope et d'une classe de 2nd du Lycée Jules Ferry (Cannes) / 2018 / 5 min.

    Réalisé dans le cadre du concours "Regards de Femmes", supervisé par l'association Femmes et Cinéma en partenariat avec La Fondation Sisley et La Quinzaine des réalisateurs.

    Le Chant de la vallée, un film d'atelier de Héliotrope et de 5 classes issues du Parc Naturel Régional des Pré-alpes d'Azur (Bonson, La Penne, Toudon, Ascros et Boyon) / 2018 / 6 min 55 s.

    Animation.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Ibex in the mountain : suivi transalpin du bouquetin, un film de Loïc Mauléon / Direction artistique Marc Hericher / Musique Cédric Moreau / Production Rektangle Production et Parc National des Écrins / 2017 / 4 min 35 s.

    Le bouquetin des Alpes est une espèce emblématique du patrimoine alpin. Chassé comme gibier, l'espèce était au bord de l'extinction à la fin du XIXe siècle. Les réintroductions successives sont reconnues comme des réussites dans les démarches de restauration de la biodiversité avec près de 50 000 individus.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Chronique du Mercantour : Inventaire des abeilles sauvages du Mercantour, un film de Yann Coatsaliou / Production 360 Médias / Musique Florian Lunaire / 2018 / 4 min 58 s.

    Reportage sur l’inventaire des abeilles sauvages effectué par le Parc National du Mercantour.

    Nosferatruc, un film d'atelier de Il était un Truc… et le collège Le Vigneret (Le Castellet) / 2018 / 10 min 14 s.

    A la suite d’un travail littéraire, cinématographique, artistique, anglophone, chaque élève a mis en scène son côté obscur, absurde, décalé, hypnotique, sanguinolent, vampirisé sur fond noir…

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Tripoli, film d'atelier de Charbel Kamel avec l'ONG Basmeh w Zaytouneh et le Goethe Institut Beirut / Musique Artificial Music / 2018 / 3 min 30 s.
    Dans cet atelier, on a dessiné sur de grands formats accrochés sur les murs, des scènes et des mots inspirés de livres qu’on a lu. On a ensuite rassemblé ces dessins pour écrire notre film. Objectif écriture, tournage en 8 heures !

    Majdelanjar, film d'atelier de Charbel Kamel avec l'ONG Women Now et le Goethe Institut Beirut Musique : Kevin MacLeod / 2018 / 3 min 30 s.

    Dans cet atelier, on a ouvert la première page d’un livre. On l’a lu. On l’a mis de coté. On a imaginé le reste comme on aimerait. Ce film fait partie de 4 films tournés au Liban avec des enfants réfugiés ou en situation de difficulté. Objectif, atelier tournage en 6/ 8 heures réalisé dans la région de la Beeka !

    Liberté chérie, un film de Eugénie Françon et Mélina Fructus / ESRA Côte d'Azur (2 ème année) / Image Kévin Garcia / Son Romain Colpart et Fabien Baquet Scripte / Montage Adrien Franke / 2018 / 11 min 09 s. / Avec Marion Manca, Anthony Ursin, Lucie Gomez, Florence Monge et Jean-Marc Cordon.

    Une parcelle de la vie de Christelle, à la fois maman, médecin et femme. Nous découvrons une femme tourmentée et touchante.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Films d'écoles et d'ateliers 2

    Cinéma Mercury / Vendredi 30 novembre 16h00

    La pire des pirates, un film réalisé par les enfants de l'accueil de loisir de la MJC Magnan et HUE animation Studio / Animation, papier découpé / 2016 / 2 min 30 s.

    Rotoscopie Utopique, un film de Il était un Truc… et les participants passés par Eclairage Public#2 / 2018 / 2 min. Condensé chorégraphié insolent emprunté à Attenberg de Athiná-Rachél Tsangári (Grèce, 2010) ! Musique Ghost Rider de Suicide.

    Le Bal des objets, un film de Il était un Truc… (Florian Schonerstedt, Amélie Masciotta, Claude Valenti et Stéphane Coda), Get Ready et l’ATE / Production La SACEM, la Fondation BNP Paribas, la Région Sud PACA (dispositif Passeurs d’Images) / Musique Get Ready, Christine Lidon et Frédéric Martinez 2018 / 3 min 48 s.

    Ballade en Sons et en Images, 6 Créations et Projections sonores et visuelles

    Des objets prennent vie dans le fatras du quotidien tout de blanc recouvert.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Jazz Suite, un film d'atelier d'Héliotrope, Casa Doc et le collège Port-Lympia (Nice) / 2018 / 5 min 31 s.

    Captation vidéo d’un atelier de percussion corporel. Musique de Dimitri Chostakovitch composée en 1938.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Jamais deux sans trois, un film d'atelier d'Héliotrope et le Lycée du Parc Impérial (Première L, Nice) / 2017 / 4 min 47 s.

    Deux jeunes gens désirent s'embrasser mais découvrent la présence de nombreuses caméras dans la ville.

    Fenêtre, un film de Luna Thiers / 2018 / 2 min 35 s.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    R'YO / La série, épisode 1, un film collectif de Surveyor 1 / Avec : Riza, Brahim, Ayman, Zizou, Djamel et Dunia / 2018 / 18 min 13 s.

    Comme d’habitude Riza, Zizou, Brahim, Ayman et Djamel descendent le canapé, la TV, la play pour jouer à FIFA dans la cour de la cité Herriot (R-YO), lors de l’installation ils remarquent qu’ils leur manquent une rallonge… Ils se mettent en quête de trouver une rallonge dans la cité, chose qui ne sera pas si simple…

    Muldumarec, un film de Julie Mansion-Vaquié / Musique Julie Mansion-Vaquié / Kino / 2018 / 5 min 20 s.

    Muldumarec possède un pouvoir surnaturel, il se métamorphose pour rejoindre sa belle. Ici, une libre interprétation de ce chevalier-oiseau, personnage de la mythologie bretonne.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

    Donza, un film de Clément Gty / Kino / 2018 / 7 min / Avec Titouan Georges, Yoni Ben Driem, Florian Epp, Clément Gamelin et Yahya Fettah.

    Un groupe d’amis mûrit par la force des choses.

    Tout entier, un film de Naël Bouzeboudja / Scénario Fiona Trotzier / Photographie Thomas Plisson et Jonathan Chaude-Woodman / ESRA Côte d'Azur / 2018 / 20 min / Avec Farès El Jazouli (Aidan), Christine Baccot (Lynn) et Vincent Olindo.

    Aidan est un jeune homme de dix-sept ans baladé depuis sa tendre enfance de foyer en foyer et de PJJ en PJJ. Aujourd'hui son seul moyen de communication est réduit à la violence. Lynn, son éducatrice spécialisée, l'aidera à structurer ses pensées et ses gestes. Lynn devra réinsérer Aidan dans le milieu professionnel avant que son dossier ne passe entre les mains d'un juge.

    regard indépendant,il était un truc...,héliotrope

  • Le programme de la soirée d'ouverture

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Soirée d'ouverture

    Cinémathèque de Nice / Jeudi 29 novembre / 20 h 00 / Entrée libre et sur invitation.

     

    Carte blanche aux Straight 8 de Londres

    Présentée par Ed Sayers

    What a Drag, un film de Jake Kuhn.

    Regard Indépendant, super 8, court métrage

    Winter Of My Life, un film de Rémy Battlault.

    Satan's Bite, un film de Dean Puckett.

    Monolith, un film de Gabriel Bullen.

    Regard Indépendant, super 8, court métrage

    BBB (La Bête, la Belle et la Bête), un film de Michel A. Chappuis.

    Alone, My Friend, un film de Jason Bradbury.

    In Love, un film de Candice Nachman.

    Regard Indépendant, super 8, court métrage

    The Kidz, un film de l'atelier Whizz-kidz.

    Film réalisé pendant un atelier de deux jours avec les jeunes gens, les bénévoles et l'encadrement de l'organisme de charité anglais pour la mobilité des enfants Whizz-kidz.

    -------

    Trafic Record, un film de Pierre-Rémy Pichon – musique Jean Sibelius et Karlheinz Stockhausen – Super 8 – 9 min 30 s.

    Voilà vingt ans que je garde les pieds sur terre et dans le ciel passent des avions, où que je sois, sans cesse et toujours plus.

     

    Carte blanche au Neuchâtel Super 8 Festival ENS8FF

    Palmarès 2017 présenté par Michel-Antoine Chappuis.

    Le Gobelin romantique, un film de Gilles Müller

    La Grande découverte, un film de Jeremy Rossier

    Mortel Kombo, un film des frères Stragiotti.

    Festival dans la prairie, un film de Roger Batteault

    Opération Chaperon Rouge, un film de la Cie Le Grillon.

    ∞ème étage, un film d'Etienne Piergiovanni.

    regard indépendant,super 8,court métrage

     Seaside, un film d'Emmanuelle Nègre - Musique originale Gorffrey Boulier – France – 16 mm – 3 min 43s.

    Seaside est réalisé à partir d'une bobine 16mm trouvée. Les personnages, en vacances sur une plage du sud de la France, sont grattés image par image créant des silhouettes fantomatiques.

     Divagation suédoise, un film gratté d'Emmanuel Desestré – Super 8 – 3 min. Déconseillé aux mineurs.

    10 mètres de pellicule X super 8 passés à la moulinette.

     Hold Me While I'm Naked, un film de George Kuchar - USA - 1966 – 16mm couleurs - 15 min

    Avec Donna Kerness, George Kuchar, Andrea Lunin, Hope Morris et Steve Packard. Déconseillé aux mineurs.

    Les tribulations d'un réalisateur indépendant, frustré à chaque fois qu'il essaye de faire un film qui prétend à des mérites artistiques. L’œuvre emblématique d'un cinéaste américain "underground" culte.

    "Un regard très direct et subtil, triste et drôle, sur rien moins que la frustration sexuelle et la solitude. Par son économie et la puissance de son imagerie, Hold me... surpasse toutes les œuvres précédentes de Kuchar. La vieille saveur du glamour et du drame Hollywoodien mélangés avec le quotidien de la vie réelle créent et inspirent le contrepoint d'un désir inatteignable contre une insupportable réalité." – Ken Kelman

    regard indépendant,super 8,court métrage

  • La soirée des 20 ans

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    La soirée des 20 ans

    Salle Laure Ecard / 20 h 00 / Entrée libre et sur invitation.

     

    Seuls sur terre, un film de Il était un Truc… et le lycée Pasteur (Nice) / 2018 / 3 min. 40s.

    Atelier de Réalisation en Audio/Division et pellicule Super 8 noir et blanc.

    Quelque part sur la Terre a eu lieu un funeste chambardement.

    Seule une poignée de survivants errent et tentent de survivre en plein chaos…

    Les lycéens ont questionné leur plus grande peur mise en scène en une fin du monde post-apocalyptique.

    Regard Indépendant, super 8

     

    Le programme des 20 ans.

    Une sélection de courts métrages remarquables en Super 8 tourné monté issus des collections de Regard Indépendant. 20 min environ.

    Ce n'est plus mon film, un film de Roxane Petitier / Musique Laure Jamme et Roxane Petitier / Avec : Marjorie Nouvel et Tony Faria-Fernandes.

    Collection tourné-monté 2010 "La première fois" / Second prix du jury 2010.

    La première fois que j’ai réalisé un film, je n’avais pas d’acteurs. J’ai filmé ma propre vérité, mon histoire d’amour.
    L’émoi et moi. Cette fois, avec un homme, une femme, l’amour, un couple, je dessine une histoire dont je ne fais plus partie ou presque. Je réalise. Sur la pellicule, c’est mon histoire que je filme ou une romance qui défile. Miroir ?

    regard indépendant,super 8

    Éros dans mon super 8, un film de Nathalie Portas / Avec Carla Gillespie et Mattias Guittari (voix off).

    Collection tourné-monté 2011 "Oui" / Premier prix du jury 2011.

    Croiser la puissance de fascination du cinéma à la puissance du désir érotique, c'est ce qu'il voudrait. Mais elle a autre chose à faire. 

    regard indépendant,super 8

    La Lanterne de feu, un film de Yannick Lecœur. Avec le soutien du RACCORD Normandie et de La petite marchande de films.

    Collection tourné-monté 2012 « Interdit(s) » / Premier prix du jury 2012.

    Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

    regard indépendant,super 8

    Cactus, un film de Sandra Fatté / Photographie : Hassan Haïdar et Sandra Fatté / Son : Stéphanie Nassar / En partenariat avec Metl L Film. Avec Joanna Andraos et Chadi Dib.

    Collection tourné-monté 2014 "Ville folle" / Premier prix du jury 2014.

    À Beyrouth, les débuts d'une amourette entre deux voisins sont menacés.

    regard indépendant,super 8

    Page 114 / Les Souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak.

    Collection tourné-monté 2016 « Pages arrachées » / Premier prix 2016 / Sélection au short film corner de Cannes 2017.

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    regard indépendant,super 8

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre/Rémy Pichon) / Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre / Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Collection tourné-monté 2015 "En super 8" / Premier prix du jury et prix du public 2015.

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean/Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean/Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean/Claude VanDamned.

    2015, le Super 8 a cinquante ans et refuse de mourir. Il vous raconte son existence, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

    regard indépendant,super 8

     

    Le souffle de la vie, une vidéo-danse de Silvia Paggi, Federica Fratagnoli et Esteban Peña Villagrán / Musique Silvia Paggi / France / 2016 /13 min. / Avec Silvia Paggi et Esteban Peña Villagrán.

    Vidéo/danse en hommage aux 86 victimes qui ont perdu la vie lors de l’attentat terroriste du 14 juillet 2016 à Nice, sur la Promenade des Anglais. Federica Fratagnoli et Esteban Peña Villagrán, présents la nuit de l’attentat, ont ressenti le besoin d’engager cet acte artistique qui est aussi et surtout un acte de résistance à la barbarie.

    Tournée en septembre 2016, les scènes de chorégraphies filmées sont celles du kiosque investi par des milliers des signes (objets, écritures) en hommage aux victimes, ainsi que la Promenade des Anglais.

    Les Bulles, de Claire Castillon par la compagnie Hypotypose, spectacle.

    Avec Les bulles, Claire Castillon raconte la fêlure des gens ordinaires. La compagnie Hypotypose a choisi d'en présenter quelques spécimens sur la scène de la salle Laure Ecard.

    regard indépendant,super 8

    Carte blanche à l'association Héliotrope

    Animale, un film de Raphaël Thiers, Scénario Raphaël Thiers et Lisie Philip / Chorégraphie Lisie Philip / Image Sébastien Guerrieri et Cédric Laty / Son Tiago Andrade / Production Compagnie Antipodes / Héliotrope (Ben Walter et Laurent Trémeau) / Musique Laurent Tamagno. France / 2018 / 7 min. / Avec Malou Bonvissuto (danseuse).

    Fiction expérimentale. Création Un Festival C'est Trop Court 2018.

    "Ce court-métrage est une adaptation du spectacle Animale créé pour la Nuit des Musée 2017 du MAMAC. J'y ai vu une forme de célébration de la vitalité : un corps jeune, fougueux, aux muscles tendus comme des lianes, à la fois traqué, acculé, mais magnifiquement résistant et pugnace.

    Un corps à l'animalité protéiforme, qui tient du quadrupède, du reptile, de l'oiseau, un corps qui flirte avec une beauté transcendantale. Et j'ai voulu confronter, pour un ultime jeu de traque, ce corps trop jeune pour la mort, à la beauté froide de la salle des découpes des anciens abattoirs de Nice." - Raphaël Thiers

    regard indépendant,super 8

    Le Sog, un film de Jonatan Schwenk / Scénario Jonatan Schwenk et Merlin Flügel / Production Kunsthochschule Kassel / Sound design Jonatan Schwenk / Allemagne / 2017 / 10 min. 14s.

    Prix court d'animation Un Festival C'est Trop Court 2018

    Après une inondation, des poissons se retrouvent coincés dans de vieux arbres. Risquant de mourir desséchés, ils crient à l'aide. Réveillés par le bruit, les habitants des grottes voisines n'apprécient pas vraiment ce rassemblement inattendu.

    regard indépendant,super 8

    Mercury, un film de Kyla Simone Bruce / Production Life To Live Films. Ohna Falby, Lily Ashton / Scénario Gorana Jovanovic / Musique Marrik Shearer / Royaume-Uni / 2018 / 14 min. 03s. / Avec Isabella Laughland, Harriet Cains

    Prix du meilleur scénario et prix d'interprétation féminine Un festival c’est trop court 2018.

    Bambi conduit sa meilleure amie Al, prête à accoucher sous X. La bonne humeur d'Al s'assombrit au fur et à mesure qu’elles approchent de l'hôpital et que les conséquences irrévocables de sa décision deviennent plus concrètes.

    regard indépendant,super 8

    Ciné-concert d'Emmanuelle Nègre et Geoffrey Boulier.

    Fovéa III, une performance de cinéma élargi.
    Emmanuelle Nègre s’occupe de la partie visuelle, en intervenant sur les projecteurs jouant de la lumière et créant un spectacle où la variation des couleurs et des ombres envahit toute la pièce.  Geoffrey Boulier, multi-instrumentiste, crée une bande-son psychédélique qui confère à cette danse de lumières une dimension hypnotique." Jessica Macor.

  • Les Rencontres ont 20 ans !

    Toute l'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 20e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo qui se déroulera du mercredi 28 novembre au samedi 1er décembre au sein de l'emblématique salle du Cinéma Mercury, à la Cinémathèque de Nice pour la soirée d'ouverture et à la salle Laure Écard pour une soirée anniversaire.

    Affiche RI 2018 print(1).jpg

    Regard Indépendant valorise depuis vingt ans la création indépendante autour de la diffusion de la production émergente régionale. Depuis 2004, nous mettons en avant l'utilisation du Super 8, par goût et par plaisir. Quatorze collections, soit plus de cent cinquante films en Super 8 ont ainsi été réalisés par une centaine de réalisatrices et de réalisateurs.

    La soirée anniversaire dans la salle Laure Écard proposera une sélection de ces courts métrages, une carte blanche à nos amis de l'association Héliotrope, du théâtre avec Les bulles de Claire Castillon par la compagnie Hypotypose, et enfin un ciné-concert original d'Emmanuelle Nègre et Geoffrey Boulier.

    L'ouverture des Rencontres, dans le cadre prestigieux de la Cinémathèque de Nice, se fera sous le signer du film argentique. Elle permettra de découvrir un programme de nos amis anglais des Straight 8, une sélection du festival de Super 8 de Neuchâtel, un étonnant court métrage culte de 1966 signé par l'américain George Kuchar, Hold Me While I'm Naked, et quelques autres films en Super 8 et 16mm.

    Une large part de la manifestation sera, cette fois encore, consacrée à la création cinématographique régionale. Le public pourra découvrir une nombreuse sélection de films d'écoles et d'ateliers portés par nos partenaires historiques, Héliotrope, Il était un Truc... ou l'ESRA Côte-d'Azur, ainsi que des œuvres de réalisateurs et réalisatrices de notre région dans des domaines variés : animation, fiction, documentaire et expérimental. Vous pourrez ainsi découvrir les courts métrages Kino ou les super 8 poétiques et un peu fous d'Alain Biet.

    Nombre d'entre eux seront présents pour accompagner leur film et échanger avec le public, tels Audrey Espinasse et Sami Lorentz pour Ma Madeleine de Nice, Guillaume Levil, David Viellefon, Malou Lévêque, Thomas Chansou, Jan Bull ou le producteur et réalisateur Christophe Camoirano pour Paroles de boxeurs.

    Le point d'orgue de cette 20e édition sera la présentation, samedi 1er décembre au cinéma Mercury, de notre collection de courts métrages en Super 8 sur le thème Utopia en présence de leurs auteurs. Dans la matinée, nous vous proposerons de participer à notre tout nouvel atelier de développement de Super 8 noir et blanc.

    Visuel : Justyna Ptak

    Les 20es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 28 novembre au 1er décembre 2018

    Salle Laure Écard / Cinémathèque de Nice / Cinéma Mercury / Nice

    Tarif unique 5 € - Pass Rencontres 20 €

    Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

  • Les vingt ans du 7Off

    Joyeux anniversaire ! Toute l'équipe de Regard Indépendant est ravie de fêter les vingt ans du 7Off en se joignant à la soirée du samedi 22 septembre 2018 au 109. Nous apporterons, fidèles à notre goût de l'argentique, une programmation de courts métrages issus de de nos collections en super 8 tourné monté. Quel meilleur fil rouge pour l'occasion qu'un petit grain de folie ? Nous vous proposerons de découvrir, venus d'horizons divers, de petites œuvres pétillantes et inventives, un peu barrées aussi, avec de la couleur et du noir et blanc, de l'humour et de l'amour, de la fantaisie et de l’étrange, des enfants et et des animaux, le tout avec la magie inimitable de la projection argentique.

    7Off 2018.jpg

    Cette belle fête commencera à 18h00 au 109 - Pôle de cultures européennes (89 route de Turin) pour se prolonger jusque 23h00. Notre petit programme fera partie d'une carte blanche à laquelle participent Héliotrope et Il était un truc... et la soirée comprendra également vernissages, concert de Maurice Turizer et un lightshow d'Emmanuelle Nègre. tout le programme sur le site du 7Off Cliquer ici

    Un grain de folie, projection en super 8 avec bande sonore synchronisée en direct, durée totale : 20 minutes environ.

    Zwinkern - Clin d'oeil de Marcel Belledin. Avec Dejan Rakas, Katrin Leuthe et Rainer Knepperges - En partenariat avec Televisor et Unlimited (Köln—Allemagne) - Collection 2009
    "A la vie, à l'amour, à la folie"
    L'histoire d'une ville dont les habitants retrouvent le sourire par un petit miracle et s'infectent mutuellement, cependant...

    Zwinkern.jpg

    Please de Cate Barron et Xavier Pasturel Barron – Avec Cate Barron - Collection 2012 « Interdit(s) ».
    3 personnages.
    1 journée...
    toujours la même.

    Il était un petit navire... de Antoine Banni - Scénario : Collectif Petit-Ebe - Conception bande son : Antoine Banni - Avec Angela de Champêtre, Mathieu Zino, Cécile de Strasbourg, Lætitia H.-B., Lucia Calumetto, Marie B. Lacantine, Pascal Gro-Piratus - Collection 2010 "La première fois".

    Madame Hortense n'a pas de chance ; pour la première fois qu'elle achète des nains de jardin, faut que ce soit des loufdingues qui ne pensent qu'à taquiner ceux du voisin.

    Ils sont partout de Romulux - En partenariat avec la Petite Marchande de Films – Collection 2017 « Frontière ».

    ILS SONT PARTOUT ! Vous croyez qu'ils se cachent ? Ils sont là près de vous, aux aguets. Mais qui sont-ils ?

    Ils sont partout.jpg

    Entreprise libérale de Violaine Bavent et Timothée Fallet – Avec Nicolas Dégénétais, Didier Bonnaire, Laura Jane Mee et Leslie Lavielle – En partenariat avec La Petite marchande de Films - Collection 2012 « Interdit(s) ».

    Le chef d'une entreprise est surpris par le caractère indécent de ses trois secrétaires.

    Don Quichotte dou Paioun du Radis Calciné – Musique : Jérôme Barbier – Avec Romain Magne, François Guillaumet, Christel Giumelli, Teresa Maffeis, Guy Ouillon, Pierre Remy Pichon et Nouara Aci - Collection 2014 "Ville folle".

    Dans un village sur les berges du Paillon, dont je ne veux pas me rappeler le nom...

    Don Quichote.jpg

  • Ballade en son et images

    Jeudi 19 juillet, à partir de 20h00, venez enchanter votre été dans la cour intérieure du 109 pour une programmation en sons et images autour de la chanteuse Françoiz Breut qui se produira à Nice pour la première fois de sa belle carrière.

    françoiz breut,regard indépendant,héliotrope,il était un truc...,girelle production

    Ce concert exceptionnel est inclus dans la Ballade en sons et en images #6 concoctée les 19 et 20 juillet par Autour de…, Girelle Production, Héliotrope, Il était un truc... & Regard Indépendant. Cet événement est aussi l'occasion de soutenir les actions des associations partenaires.

    En première partie se produira le groupe niçois La Doublure. Formation à géométrie variable autour de Benoit G., (chant, guitare, ukulélé, percussions, flûte, …) et de Natalija J., (chant, glockenspiel, …), leur répertoire est tissé de compositions originales et de poèmes mis en musique.

    Avec sa fantaisie suprêmement ludique et élégante, ses monceaux de titres et fragments regorgeant de trouvailles en tous genres, La Doublure évoque la Nouvelle Vague, les films de Jacques Demy notamment, avec leur élégance sèche entre rose et noir, ensuite à ceux d’Agnès Varda, à des virées en Loire-Atlantique s’achevant aux abîmes des quais vendéens. Paroles intemporelles, en français surtout, très beaux jeu & son de guitare, entre bossa et pop hexagonale, trompette élégante et voix joliment accordées…

    En introduction à la seconde partie sera présenté le documentaire (sur grand écran et en plein air), Françoiz Breut, des rivages sibyllins de Coralie Martin produit par Girelle Production pour la collection "La Française des Airs" et s'attache à la création de son dernier album, Zoo.


    Le printemps s'installe timidement sur Bruxelles. Les carnets, petit à petit, se noircissent de mots, des femmes graciles peuplent les pages. Les premiers accords naissent à l'automne. La voix de Françoiz défie la gravité, la guitare de Stéphane cherche le sommet.
    Au gré des vents, les troupes se reforment, l'énergie du groupe alimente les nuances du nouvel album en train de naître. À bord d'une arche fantastique peuplée d'animaux sibyllins, Françoiz embarque avec elle les musiciens, cap vers l'Angleterre…

    Françoiz Breut, enfin à Nice, se produira en duo avec le multi instrumentaliste Stéphane Daubersy. Normande installée à Bruxelles depuis 15 ans, Françoiz Breut est chanteuse, musicienne, mais aussi illustratrice et plasticienne. C'est à travers le dessin, la pochette d'un album, que naît le désir de musique, encouragé et épaulé par Dominique A, avec un premier album qui porte son nom en 1997. Vingt et un ans plus tard, ce sont six albums et de multiples collaborations (Dominique A, Calexico, Yann Tiersen, Louise Attaque...).

    françoiz breut,regard indépendant,héliotrope,il était un truc...,girelle production

    Six albums comme six pierres blanches qui font de Françoiz Breut une artiste majeure de la chanson française contemporaine, une artiste passionnante, inclassable, attachante par le lien intime que sa musique, sa voix et les textes (les siens comme ceux des autres), tisse avec ceux qui l'écoutent et plongent sans retenue dans son univers. L'Amour, toujours, l'enfance, le voyage, le temps qui passe, les villes et la mer, des thèmes éternels revus à travers le grand filtre de son monde où passent tour à tour élégance, humour, tendresse, mélancolie parfois, un élan vital le plus souvent.

    Son dernier album, Zoo, a été écrit et composé avec Stephane Daubersy et produit à Bristol par Adrian Utley, le guitariste de Portishead.

    Visitez le site de Françoiz Breut : cliquez ICI

    Photographie : Ulf Cronenberg (Creative Commons)

    Tarif unique : 10 € / Bar et restauration légère sur place.

    Le 109

    89 Route de Turin, 06300 Nice