Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cinéma brut

  • Cinéma brut à Mouans sartoux les 3, 4 et 5 juillet

    4e Festival Cinémabrut : Le cinéma autonome

    3 – 4 – 5 juillet

    Cinéma La strada, parc du château

     

    A l’instar de la musique le cinéma connaît sa révolution. De nouveaux moyens de création comme de diffusion, permettent à une génération ambitieuse de présenter leurs réalisations au public. Les meilleurs films de ce cinéma autonome et (donc) indépendant sont présentés chaque année au «Festival Cinémabrut» de Mouans-Sartoux.
    Le collectif du Cinémabrut est composé d’artistes d’horizons divers regroupés autour d’une conviction : le cinéma appartient à tout le monde. Ce cinéma qui permet à chacun de réaliser un film à la hauteur de son talent est un cinéma plus humain, plus juste, conscient que la créativité et la liberté de ton, sont préférables aux moyens de production. Sa richesse, son adaptabilité financière et son faible impact sur l'environnement font du Cinémabrut le cinéma du XXIe siècle.
    Sous la forme d'une compétition, les films sélectionnés sont présentés au public durant trois jours, au cinéma La Strada et le soir en plein air au château. La soirée de clôture donne lieu à la remise des "Brutals" aux lauréats récompensés par le jury. Tout au long de l’année le collectif va promouvoir au travers des nombreuses projections, qu’il organise ou dont il est l’invité, les films qui se seront distingués durant le festival.
    Aujourd’hui ce ne sont plus les producteurs qui décident de qui a du talent.

    Cinéma brut 2009.jpg

    Cliquez sur l'affiche pour toutes les informations

    Au programme : Carte blanche et rencontre avec Pierre Carles / « Amuse gueule ou canapé » d'Isabelle Joly et Aglaé Dufresne / « Bang » de TK Kim et Pat Marcel / « III » de La Cause / « Chantier zéro » des frères Denis / « Angela' ss » de Melissa Mars & Mick Bulle / « Pas de deux » de Yann Chapotel / « Angélika » de Cédric Tellier / « Vidéo hebdo n°14 » de Claude Cattelain / « Je deale à mourir » de Broken / « Marco ou la vie sauvage » de Nicolas Pessy et Clément Eyamba / « Janus » de Guillaume Aventurin / « Travailler plus… » de Yohann Sfez / « Las cosas cambian » de Chara Gherarducci / « Noirs Néons » de Jean-Baptiste Péretié / « Colita de rana » de Lata Masud / « Rapid eye movement » de Powskii / « On verra demain » de Younes Abdesselem / « Dream about Betty » de Jo River / « Lost in the box » de Jo River / « Mon étoile est un lampadaire » de Pierrick Servais / « Swordler » de Julien Legoupil / « Hasta la Ratatouilla Siempre » de Nicolas Dabeau / « Sévices compris » de Sylvain Chatelain et Nicolas Paoletti / « Lost in translation » de Modi Barry / « #7 » d'André Perfetti / « Dictionnaire de l’amour fourbe » de Guillaume Levil / « Vidéo hebdo n°11 » de Claude Cattelain / « La mentalité des gens du sud » de Nicolas Paban / « Lupus » de Philip Segura / « En gore et en gore » de Broken / « Vidéo hebdo n°18 » de Claude Cattelain / « Meuh !» d'Isoline Favier / « Sweet dreams » d'Alexandre Eole / « Médecines traditionnelles » de Tommy Fabas / « One Way » de Chloé Mazlo et M.Chat / « Aurores Boréales » de Thibault Arbre / « La haie » de Hervé André / « Monsieur Stelfer » de Didier Philippe / « Quand passe le bus » de Chloé Micout / « Qui prier pour oublier ? » de Ekin Ercan / « Chanvert-les-Bains » de La Cause / « Naître ? » de Clément Martin / « Peur du noir » de TK Kim / « Ecce » de Lionel Fonquet / « L'initiation » de François-Xavier Drouet et Boris Carré / « For sock's Sake » de Carlo Vogele / « Message(s)… » de Camille Feist / « Le Feuillu » de Rémy Cayuela

  • Les super8 Sur la route... à Mouans Sartoux

    Dimanche 25 mai, en plein festival de Cannes, le collectif du Cinéma Brut accueille Regard Indépendant pour une projection, au cours de la soirée de clôture de leur troisième festival du Cinéma Brut, de la collection Sur la route..., produite par Regard Indépendant. Huit courts métrages en super8 tourné monté en noir et blanc réalisés par huit réalisateurs de la région.

    Le festival du Cinéma Brut aura commencé le vendredi 23 mai dans la ville de Mouans Sartoux pour le meilleur du cinéma indépendant. 18 heures de projection au cinéma La Strada et le soir en extérieur dans le parc du château. Venez découvrir des films autoproduits (longs, courts, documentaires, animations), des concerts, des tas de surprises ainsi que la séance spéciale Dailymotion !

    Pendant 3 jours, cette ville bucolique des Alpes-Maritimes sera le théâtre d'attentats délibérés au cinéma bien pensant à coups d'œuvres de subversion massive. Les films qui seront projetés au public — courts ou longs métrages, fictions, documentaires, clips, films d'animation — n'ont subi aucune censure administrative ou commerciale et ont été produits minutieusement hors des circuits traditionnels, autofinancés par leurs auteurs et réalisateurs.
    Cette année le Canada est à l'honneur grâce à la présence de "Moment Factory", collectif d'artistes de la vidéo très actifs à Montréal. Dans leurs bagages : un long métrage et des courts, notamment les meilleurs d'un concours Cinémabrut qu'ils ont organisé au Canada.

    Dans un cadre feutré et cosi, ce festival sera rythmé par des concerts live, des sessions DJ et VJ, des installations vidéo et plein de surprises pour faire la fête. Notamment dès le vendredi soir, avec la grosse soirée au line-up très relevé qui aura lieu toute la nuit à la salle des fêtes de Mouans-Sartoux.

    Les organisateurs de ce troisième Cinemabrut déplorent à nouveau l'acharnement de la ville voisine de Cannes qui persiste à vouloir tenir au même moment sa quinzaine de promotion annuelle. Tant pis pour eux !

    Personne à Cannes, tous à Mouans Sartoux !

    Toutes les informations sur le site : www.cinemabrut.com

     


  • 24 avril : soirée au Volume

    A quelques encablures de Cannes et de son grand raout annuel, Regard Indépendant vous donne rendez-vous le jeudi 24 avril à partir de 20h00 au Volume (6 rue Defly à Nice) pour une soirée « brut » de vidéo et de musique.

    Méprisant tous les obstacles, se riant de leur voisin à paillettes, le festival Cinémabrut de Mouans Sartoux se tiendra du 23 au 25 mai. Mais pour nous, ils ont accepté de nous concocter un programme spécial que nous vous présenterons en avant première et en première partie. Une façon de découvrir une manifestation atypique et des films bourrés d'humour et d'inventions.

    260307118.jpg

    Après l'apéro de rigueur, Regard indépendant vous proposera une sélection de vidéos. Pour commencer, Mathieu Myskowski. Après son exposition au Volume au mois de mars, projection de son dernier court métrage Vallon Obscur.

    « En dernière analyse, l'oeuvre fantastique est celle qui nous incite à reconsidérer notre concept de la réalité, ses limites admises et ses règles internes. [...] le fantastique est une révolte contre le désenchantement du monde, un effort pour introduire un supplément indéfini de sens dans l'expérience humaine.» Extrait de "Le Fantastique" de Michel Viegnes

    Puis quelques vidéos de Philip Virus, l'un des pionniers du cinéma numérique indépendant en Allemagne, célèbre et célébré pour ses vidéos musicales. Producteur, réalisateur et artiste, il a notamment travaillé avec Dinosaur Jr., Atari Teenage Riot, Jon Spencer Blues Explosion, etc. Vous pouvez découvrir son univers étonnant sur son site : www.virusfilms.com.

    1622237663.jpg

    En complément, vous aurez un petit quelque chose de Mozinor et une surprise venue de Normandie, délicieux pastiche des films de Jean-Luc Godard.

    Troisième partie en musique avec Aginomoto dont le sous titre est tout un programme : chansons enjouées et autres Diableries. (Page sur myspace) Deux interprètes multi-instrumentistes projettent sur l'écran de votre curiosité le festival de leurs pensées pour un Spectacle musical où les comédiens sont des chansons qui se donnent la réplique. Au final, au rythme de leurs numéros, vous aurez parcouru les steppes du Brésil et tutoyé Chuck Norris. Avec ça, vous pourrez vous endormir le coeur comblé.

     
    Le Volume 
    6, rue Defly
    06000 Nice
    Programme


    Première partie 20h30 / 21h00

    Festival Cinémabrut

    - "Making of" du Festival Cinemabrut 2007
    - Midnight Madness / Editions du Cobra
    - Les Éditions Jourgueil / La Cause
    - Teaser 2008 Joe la Mouk
    - Larchy et/ou les liens des ténêbres / Joong Krachtungspeck
    - Lovely Deads / Romain Jeannot - Franck Olivier Martin
    - Teaser 2008 Vincent Pompignoli
    - 500 jours / Charlie Mars
    - Camille Hequet
    - Dumbland (extrait) / David Lynch
    - Teaser 2008 / Gael Mectoub
    - Brice Lartigues à Cannes / Brice Lartigues


    Interlude : Apéro


    Seconde partie 21h30 / 22h00
    Programme Regard Indépendant
    Philip Virus :

    - Thurston Moore "Fri/End" Video World Premiere 3.33 min
    - Alec Empire – "On Fire" 4.50 min.
    - Free Kitten – "On The Mountain" 4.37 min
    - Dinosaur Jr.- "Almost ready" 3.11 min

    Mozinor
    Et une surprise godardienne


    Troisième partie 22h30 / 23h00
    Aginomoto en concert (chansons enjouées et autres diableries) en concert