Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

michal kosakowski

  • Deux projets à soutenir par souscription

    German Angst ou l'angoisse à l'allemande, est un projet d'anthologie fantastique proposé par trois figures du cinéma undergroung, spécialiste de l'image choc : Jörg Buttgereit, Andreas Marschall et Michal Kosakowski. La belle équipe se tourne, comme tant de projets indépendants vers l'aide collective via le crowdfunding.

    Jörg Buttgereit, Andreas Marschall et Michal Kosakowski mettent en avant leur amour du cinéma de genre. German angst serait un film à épisodes, façon La Quatrième Dimension (1983) qui réunissait Steven Spielberg, Joe Dante, John Landis et George Miller, avec peut être une touche de noirceur supplémentaire.

    Trois styles très différents s'unissent en une composition sombre dans German Angst: la vision morbide de Jörg Buttgereit de la vie quotidienne, le saut de Andreas Marschall dans l'abîme de l'érotisme sombre et la fusion de la politique et de l'horreur de Michal Kosakowski. Ils nous invitent à un voyage transfrontalier à l'horizon du film de genre.

    Si l'on recherche la transgression, l'attitude sans limites qui est l'essence de la scène underground allemande telle qu'on l'aime, German Angst verrait le retour du Buttgereit de l'inoubliable Nekromantik (1987) après une (trop) longue absence au cinéma. Andreas Marschall est le réalisateur de Masks (2013), hommage au giallo italien des années 70. De Michal Kosakowski, nous connaissons ses films expérimentaux virtuoses mais aussi son premier long métrage documentaire Zero Killed (2012) qui étudait les envies de meurtre chez ses contemporains. Belle équipe.

    GermanAngst.jpg

    Voici les trois épisodes prévus :
    Le premier épisode, Final girl de Jörg Buttgereit, raconte l'histoire d'une jeune fille qui vit seule avec son cobaye dans un appartement délabré à Berlin. Mais est-elle vraiment seule? Dans la chambre se trouve un homme, ligoté et bâillonné...

    Dans Alraune, l'épisode de Andreas Marschall, un jeune homme tombe sur un club de sexe secret dans la vie nocturne de Berlin promettant l'expérience de l'ultime frontière sexuelle en utilisant un médicament fabriqué à partir des racines de la Mandragore légendaire. Mais les expériences extatiques ont des effets secondaires horribles...

    Make a wish de Michal Kosakowski raconte comment Kasia et Jacek, un couple sourd-muet d'origine polonaise tombe entre les mains d'un gang de voyous sadiques. Apparemment impuissante, Kasia possède une amulette qui avait déjà changé le cours de l'histoire au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Maintenant, quelque chose de magique se produit qui transforme la situation à son avantage, mais qui seront les victimes ...?

    Ils ont choisi cette formule originale du crowfunding pour démarrer leur projet. Vous pouvez en apprendre plus (vidéo à l'appui) sur Startnext (cliquer) Ou contacter Andrea.

     ≡ ≡ ≡ ≡ ≡ ≡ ≡ ≡

    Le nouveau projet de Joel Bayen-Saunères s'intitule Une Nuit, ni à l'opéra, ni aux courses... (mais quelque chose comme au bordel). Il sera produit par Jude Baumann et les Films de la Baie des Anges. Afin de pouvoir tourner ce film (début juillet à Nice), ils ont besoin d'un financement complémentaire qui leur permette de boucler le budget du film. 

    Pour cela ils ont également ouvert une souscription sur le site TousCoProd à hauteur de 3000 € qui permettront de terminer le film...

    Ils financeront : 

    - les déplacements des acteurs italiens et parisien.

    - le tournage à Nice.

    - la location de la chambre d’hôtel pour  dernière scène.

    Edito :

    Si le numérique permet de faire des films plus facilement qu'auparavant, et pour un coût bien moindre, il faut toujours une bonne mise de départ pour réaliser un film.

    Surtout si l'esthétique du film l'exige, comme celui-ci, tourné dans les hauts-lieux du baroque turinois (église royale de San Lorenzo, basilique de Superga).

    Pour tourner les extérieurs italiens, nous avons dû nous déplacer à Turin où nous avons déjà investis une partie des coûts du film sur les fonds du réalisateur (autorisations de tournage payantes, défraiement équipe, transports, frais divers).

    La suite et l'essentiel du tournage doit avoir lieu à Nice en juillet. Le montage fin juillet, pour une diffusion en septembre. Nous ferons venir Marc Duret de Paris et les comédiens italiens de Turin. Une logistique assez importante, malgré les aides en nature ou en travail que nous avons déjà reçus et ...une vraie co-prod internationale ! 

    Nous espérons que vous aurez envie de voir le film terminé et que vous nous apporterez votre aide et votre soutien !

    N'hésitez pas à visiter le site (cliquer) :

    et le blog du film(cliquer)

    leonezm.jpg

    Synopsis : Un prêtre essaie de convaincre un libertin de renoncer à ses principes. Mais le libertin a plus d'un argument dans son sac. Un film philosophique et souriant. Garanti 100% sans morale, enfin presque ! Une fable qui mêle réalité, fiction, rêve, littérature et comédie. 

    Un film au style recherché, dans les décors baroques de Turin mélangés avec une esthétique plus rock'n roll, métallique, à la lumière agressive, dans un univers « industriel », image du purgatoire, entre Paradis et Enfer, où se débattent les personnages principaux, et un peu chacun d'entre-nous aussi.

    Réalisation de Joel Bayen-Saunères.

    Avec Marc Duret (Le Libertin), Philippe Auzizeau (le démon), Anthony Chabert (le prêtre), Chiara Pautasso et Elena Savio (les prostituées), Zaïra Mantovan (la sainte) et Raffaele Palazzo (le boiteux).

  • Soirée court métrages au Transformer le 14 mars

    L'équipe de Regard Indépendant en partenariat avec le le Transformer vous propose une soirée de projections de courts métrages autour d"un verre le jeudi 14 mars à partir de 20h00. L'occasion pour notre association de présenter ses deux projets pour 2013 :

    • La nouvelle collection en super 8 tournés-montés sur le thème "De 5 à 7"

    • Le projet "Hôtel du Nord", mêlant vidéo et théâtre à partir de l’adaptation réalisée par la compagnie La Jaja sur le film de Marcel Carné et la pièce de Eugène Dabit.

    Avis aux créateurs intéressés.

    affiche-web.jpg

    Le Transformer

    Jeudi 14 mars 2013 – 20h00

    7 rue Smolett, Nice - Arrêt tram Acropolis

    Programme des projections :

    Straight 8

    Hell Kitchen.jpg

    Hell's kitchen – Un film de Joel Green & Miranda Howard-Williams

    Meme - Un film de Nirozen Thavarajah

    Gnom-o-phobia - Un film de Vickie Ager

    Crime of fashion – Un film de Ian Waldron Mantgani

    Texas instrument massacre - florian schertel

    Stuff– Un film de Eric Jowett

    Stuff.jpg

    Programme Michal Kosakowski

    Né à Szczecin, Pologne, en 1975 puis installé en Autriche et vivant désormais à Berlin, Michal Kosakowski est metteur en scène, scénariste, producteur, directeur de la photographie et monteur de nombreux courts métrages et films expérimentaux, de documentaires et d'installations vidéo.

    Sa filmographie est riche de près de 70 films, souvent diffusés dans des festivals internationaux et primés. Il a réalisé son premier long métrage Zero Killed en 2011.

    http://www.michalkosakowski.net/

    Deep Water Horizon – Court métrage / Expérimental, Allemagne 2010, 9 minutes.

    Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi, interprétée par le Atem Sax Quartet

    La vérité peut être déformée

    Mais elle peut être brisée

    Et elle surnage au dessus du mensonge

    Comme l'huile au dessus de l'eau

    Miguel De Cervantes, 1581

    Deep-Water-3.jpg

    Les formations de nuages les nappes d'huile ​​à la dérive, les fuites d'huile s'infiltrant dans les eaux profondes. La catastrophe causée par l'effondrement de la plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique en 2010 a été transformée en une catastrophe mondiale par les médias. Les nouvelles exposent impitoyablement le contraste entre les dommages écologiques ingérables et des semaines d'impuissance causée par la défaillance de la technologie humaine pour contenir la catastrophe.

    Just Like the Movies – Court métrage / Expérimental, Autriche 2006, 21 minutes.

    Production écriture et montage: Michal Kosakowski - Musique: Paolo Marzocchi - Title Design: Rafal Kosakowski.

    michal-kosakowski-just-like-the-movies.jpg

    Le court métrage Just like the movies est composé exclusivement de scènes tirées de films catastrophes. Remontés dans un ordre bien précis, ces extraits reconstituent la chronologie des événements du 11 septembre. A la lumière de la catastrophe, des films comme Armageddon, Godzilla ou Deep Impact prennent une dimension prophétique nouvelle.

    Programme collection super 8 2012 Interdit(s)

    L'association Regard Indépendant a organisé en 2012 la production associative d’une nouvelle collection de films de court métrage autour du thème : Interdit(s).

    Les films ont été réalisés en super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est d’encourager la création locale à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique.

    Chaque réalisateur sélectionné a reçu une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du thème proposé. Cette année, ce sont 28 films qui ont été ainsi réalisés.

    Des partenariats ont été noués avec le RACCORD Normandie et La petite marchande de films de Caen, ainsi qu'avec plusieurs pays : Allemagne, Estonie, Liban, Finlande, Allemagne et japon, donnant une tonalité internationale à cette nouvelle collection.

    Groynes.jpg

    Family trip I – Un film de Feyyaz - Son Tim Wustrack - Musique originale Dürbeck and Dohmen - Avec Ismail Sahin, Oona Devi Liebich et Ela.

    Le père, la mère et l'enfant roulent vers la campagne. Un voyage familial d'un certain type.

    Keep off the Groynes (Ne pas marcher sur le brise-lames) – Un film de Will Cummock – Musique The living Graham Bond – Avec Caroline Ayello Wright.

    Une boucle animée filmée en 35 mm. Inket numérisées, imprimées, tirées et ré-animées en super 8.

    La lanterne de feu – Un film de Yannick Lecoeur - Animation - Premier prix du jury Rencontres 2012.

    Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

    Entreprise libérale – Un film de Violaine Bavent et Timothée Fallet – Avec Nicolas Dégénétais, Didier Bonnaire, Laura Jane Mee et Leslie Lavielle.

    Le chef d'une entreprise est surpris par le caractère indécent de ses trois secrétaires.

    Lanterne.jpg

    Programme susceptible de modifications

    Entrée libre

    Visuel : Illys Poulpfiction

    Contact : 06 23 07 83 52