Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

super 8

  • Programme films argentiques

    21h45 Cinéma Le Mercury

    Programme de films argentiques

    NEUneuschwanstein – Un film d’Emmanuel Desestré d’après le film Schloss Neuschwanstein édité par Dia Verlag – Bande son : Emmanuel Desestré – 19 mètres – Super 8 couleur et procédés divers.

    NEUneuschwanstein.jpg

    L’atelier de développement super 8 de Regard Indépendant – Super 8 – 10 minutes.

    Avec la participation de Marie-France Leccia, Amélie Masciotta, Claude Valenti, Sandy Masotti, Vincent Jourdan, Antoine Banni, Armande Jourdan-Fille, Adrien Jourdan-Fille, Pierre-Remy Pichon, Justyna Ptak, Jean-Nöel Chelotti et Colette Arnaud.

    autoportrait super8 4.jpeg

    Hypertable – essai sur l’amitié – Un film de Filippo Filliger – Suisse – Documentaire - 20 min.

    J’ai demandé à mes amis de me faire don d’un peu de temps et d’un objet pour que nous puissions comprendre ensemble ce qui nous lie. Et par fragments, l’archipel de l’amitié émerge des images est des sons que nous avons conçus.

    hypertable.jpg

    Little Red – Un film de Ben Barton – 5 min. - Avec Jennifer Harris.

    « If you go down to the woods today you’re sure of a big surprise. If you go down to the woods today, you’d better go in disguise... »

    Une ré-imagination expérimentale du petit chaperon rouge, ce collage visuel contient des éléments de contes de fée et d’horreur pour révéler quelque chose d’inattendu tapis dans la forêt.

    LittleRed_screenshot4.jpg

    Stella erratica – Un film de Ben Barton – Angleterre – 2017 – Super 8 – 9 min.

    Une planète désolée. Mais est-il vraiment seul ? Cette science-fiction lo-fi, tourné sur film super 8, trace un voyage à travers l’espace vers un autre monde. Bien que les monstres se trouvent beaucoup plus près de chez eux... Les accessoires du film ont également été utilisés par l’équipe de production de David Bowie pour son avant-dernier clip, Blackstar.

    Stella-Erratica-screenshot-04.jpg

    Ici rien – Un film de Daphné Hérétakis – France – Grèce Documentaire – 2011 – 30 min.

    Un tournage commencé en septembre 2008, à Exarhia, haut-lieu de la contestation athénienne. Pendant mes aller-retour Paris-Athènes jusqu’en avril 2011, la situation politique de la Grèce n’a cessé d’évoluer. Le film est devenu la toile sur laquelle les témoignages se sont finalement posés, composant ainsi le paysage morcelé d’un pays en crise.

    ICI RIEN VF EXP FINAL-3.jpeg

  • La soirée d'ouverture

    20h00 Cinéma Le Mercury (16 Place Garibaldi 06300 Nice)

    Soirée d’ouverture

    Les Straight 8 « Crème de Cannes » - Courts métrages en super 8 tourné monté, versions numériques - 25 min.

    Hard coffee – Un film de The forest of black (Glasgow, UK)

    Le flic au bois dormant – Un film de Michel-Antoine Chappuis (Neuchâtel, Suisse)

    Locked-in – Un film de Aleksandar Nikolic et Fotina Papatheodorou (Londres, UK)

    Perversion – Un film de Chelsy Mitchell et Rebecca Louise Tiernan (New-York, USA)

    RSVP – Un film de Hilary Westlake (Londres, UK)

    The homestretch – Un film de Gunnar Hansen et Meinert Hansen (Montreal, Canada)

    Threshold – Un film de Philipp Peißen (Essen, Allemagne)

    Touch – Poppy Baines (Bath, UK)

    hard-coffee1.jpg

    The homestretch.jpg

    Threshold.jpg

    Satan bouche un coin – Un film de Jean-Pierre Bouyxou et Raphaël Marongiu – Scénario de Jean-Pierre Bouyxou – Photographie de Jean-Pierre Bouyxou, Raphaël Marongiu et Loïc Picard – Montage de Jean-Pierre Bouyxou – France – Fiction – 1968 – 12 min.

    Avec Pierre Molinier, Etienne O’Leary, Janine Delannoy, Michèle Giraud, Anne-Marie, Muriel Rulier, Loïc Picard, Jean-Bernard Désobeau, Philipe Bordier, Noël Godin, Nadja Gohrr, Jean-Claude Vaucheret.

    « En 1968, Jérôme Fandor, sous le pseudonyme de Jean-Pierre Bouyxou, retrouva la trace de Fantômas. Le maître de l’effroi, résidant 7 rue des Faussets à Bordeaux, se faisait appeler Pierre Molinier, peintre et photographe, et menait, dit-on, une vie scandaleuse. Fantômas avait compris que la plus grande subversion résidait dans le travesti lui-même, jusqu’à faire de son corps un crime contre la morale et les lois de la nature. Qui est Pierre Molinier ? À la fois Fantômas et Musidora, une face de vieux kroumir et une jolie pépée, Bela Lugosi et Ed Wood Jr., Docteur Jekyll et Sister Hyde, Hans Bellmer et la Poupée. »

    Stéphane du Mesnildot (Bref n° 69, novembre-décembre 2005)

    Satan.jpg

    Basja underground – Un film de Julien Doigny – Scénario : Julien Doigny et Pauline Piris-Nury – Musique : Benoît Richard – Production : Atelier jeunes Cinéastes – Belgique – 2017 – 21 min. 30 s. – Tourné en super 8.

    Une adolescente, dont je fus le baby-sitter.

    Une ville, que j’aimais tant, où je cherche une raison d’être.

    Une muse, partie avec le temps que j’aimerais à tout jamais ralentir, malgré son écoulement inéluctable, sa fuite tragique.

    Une tentative pour trouver du sens en reliant ces trois-là.

    Basja.jpg

    Ciné-concert de Geoffrey Boulier et Emmanuelle Nègre

    Geoffrey Boulier est musicien multi-instrumentiste et autodidacte, il fait partie de plusieurs groupes dont les influences vont de la pop au fuzz rock en passant par le rock psychédélique. Emmanuelle Nègre est artiste diplômée de la Villa Arson. Son travail est expérimental et questionne l’image en mouvement sous forme d’installations mêlant les techniques analogiques et numériques. Ensemble, ils combinent image et son pour livrer un ciné-concert envoûtant et hypnotique. Un véritable hommage au spectacle de fantasmagorie et à la musique psychédélique.

    Cine concert.jpg

    Photographie : Florian Folco

  • Communiqué général

    Toute l'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 19e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo qui se déroulera du jeudi 30 novembre au samedi 2 décembre au sein de l'emblématique salle du cinéma Mercury et à la BMVR Louis Nucéra.

    L’association Regard Indépendant structure depuis plus de dix ans son travail de valorisation de la création indépendante autour de l'utilisation du Super 8, par goût et par plaisir. Treize collections, plus de cent vingt films en sont issus, réalisés par une centaine de réalisatrices et de réalisateurs.

    Le point d'orgue de cette édition 2017 sera la présentation, le samedi 2 décembre au cinéma Mercury, de notre collection de courts métrages en super 8 sur le thème « Frontière » en présence de leurs auteurs. En parallèle, nous poursuivons l'exploration de l'utilisation contemporaine de l'argentique avec des films signés Daphné Hérétakis, Filippo Filliger, Emmanuel Desestré ou Ben Barton. Ce sera aussi l'occasion de faire découvrir les résultats de notre tout nouvel atelier de développement de super 8 noir et blanc.

    regard indépendant,rencontres 2017,super 8,cinéma mercury

    L'ouverture proposera le programme cannois de mai 2017 de nos amis anglais des Straight 8, le nouveau film de Julien Doigny venu de Bruxelles, un incroyable court métrage culte signé Jean-Pierre Bouyxou en 1968 et enfin d'applaudir un ciné-concert de Geoffrey Boulier et Emmanuelle Nègre.

    Une large part de ces trois journées sera, comme à l’accoutumée, consacrée à la création cinématographique régionale. Le public pourra découvrir une sélection de films d'écoles et d'ateliers ainsi que des courts métrages de réalisateurs et réalisatrices de notre région, animation, fiction, documentaire et expérimental. Nombre d'entre eux seront présents pour accompagner leur œuvre et échanger avec le public. Un coup de projecteur sera donné sur Girelle Production, société de production Orléanaise dont le producteur, Christophe Camoirano nouvellement installé à Nice présentera Deux cancres de Ludovic Vieuille..

    Enfin, le vendredi 1er décembre, la BMVR Louis Nucéra accueillera la table ronde « Écrire pour le cinéma, de l’écriture en ligne à l’écriture papier, histoires d’un aller-retour », avec un plateau d'écrivains, critiques et blogueurs venus parler de leurs écrits et de leur passion.

    Les 19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 30 novembre au 2 décembre 2017

    Cinéma Mercury - BMVR Louis Nucéra - Nice

    Tarif unique 4 € - Pass Rencontres 15 €

    Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

    Notre page Facebook : https://www.facebook.com/regardindependant06

  • Projection super 8 le 3 juin à 21h00

    super 8

    Pour fêter la dixième édition des Visiteurs du Soir organisée par Botox(s), l'association Regard Indépendant est ravie de venir dresser son grand écran dans la cour du Poulailler, espace de co-travail géré par Il était un Truc…. Défenseurs de la pellicule argentique à travers nos collections annuelles en super 8 tourné-monté, l'association niçoise vous propose de découvrir une sélection de films parmi les plus remarquables des dernières collections.

    Au programme du samedi 3 juin à la nuit tombée, de la couleur et du noir et blanc, de l'humour et de l'amour, de la fantaisie et des ambiances fantastiques, de la voix off et de la musique. Un voyage étonnant avec la magie inimitable de la projection en super 8 avec bande sonore synchronisée en direct.

    Rendez-vous samedi 3 juin dès 20h30 et poussez la porte du 18 avenue Malausséna - sonnette Il était un Truc…

    Durée totale : 30 minutes environ.

    Insomnie circulaire de Sébastien Antoine. Collection 2008.

    O – Un film de Cate Barron et Xavier Pasturel Barron – Images : Xavier Pasturel Barron - Avec Cate Barron, Juliet Vibert, Monique Prével, Roselle Gillam. Collection 2014.

    Hail to thee, thou Sun of the seasons, glorious Mother.

    Ich bin 47 – Un film de Jan Peters – Allemagne. Collection 2013.

    J'ai 47 ans.

    super 8

    Page 75 - Écorché(e), un film de Charbel Kamel – Scénario : Maria Tannoury et Jérome Bertin – Avec Maria Tannoury et Jérome Bertin – En partenariat avec l'association Met L Film. Collection 2016.

    « J’ai mis 45 ans à trouver la femme de ma vie. Et je joue avec elle comme avec une poupée. » Dit Jérôme.

    Page 114 - Les souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak. Collection 2016.

    Premier prix 2016 – Sélection au short film corner de Cannes 2017

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    Trash, un film d'Emmanuel Desestré. Collection 2015.

    Rien ne vient entacher un anniversaire improbable !

    super 8

    JMK, un film de Feyyaz- Avec Julia-Maria Köhler. Collection 2015.

    Sélection au short film Corner de Cannes 2016

    Un portrait de Julia-Maria Köhler.

    Harum scarum, un film de Marine Broussaud - En partenariat avec La Petite Marchande de Films. Collection 2015.

    Avec Lucie Osouf, Élodie Coulon et Pascal Dickens.

    Lucie, au hasard d'une balade, emprunte un passage vers un monde inquiétant. Ce qui l'attend là n'a ni queue ni tête.

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre-Rémy Pichon) - Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre - Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Premier prix 2015

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean-Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean-Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean-Claude VanDamned.

    Le Super 8 refuse de mourir. Alors il vous raconte sa vie, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

    super 8

  • Super 8 à Cannes

    L'association Regard Indépendant est heureuse et fière d'annoncer que le court métrage "Les souvenirs mécaniques" réalisé par Justyna Ptak a été sélectionné au Short Film Corner dans le cadre du 70e Festival International du Film de Cannes qui se tiendra du mercredi 17 mai au dimanche 28 mai 2017.

    Ce film a été réalisé en super 8 et fait partie de notre collection 2016 de courts métrages en tourné-monté sur le thème "Pages arrachées" inspiré du recueil de nouvelles "Eh ! L'amour, je te parle !" de Laventure (éditions l'Harmatan). Il a été distingué par le jury des 18es Rencontres Cinéma et vidéo à Nice qui lui a attribué son premier prix en novembre dernier.

    Souvenirs.jpg

    "C'est l'histoire d'un homme et une femme. Elle devient l'écran de ses émotions. « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) » (Page 114)

    Produit par l'association Regard Indépendant, interprété par Miriam Zagorowska et Emmanuel Desestré, ce film au noir et blanc superbe possède le grain inimitable de la pellicule argentique travaillé par un regard plein d'inventivité et de maîtrise.

    Le film est à découvrir dans la Digital Film Library de l'espace du Short Film Corner durant le temps du festival. La réalisatrice sera présente sur Cannes au cours de cette période.

    L'association Regard Indépendant, qui prépare la nouvelle collection 2017 sur le thème "Frontière" remercie ses partenaires, le Conseil Départemental des Alpes Maritimes et la Ville de Nice pour leur soutien qui rend de telles aventures possibles.

    Souvenirs.jpg

  • 18es Rencontres, samedi : le grand soir du super 8

    Le grand soir du super 8 – collection 2016 « pages arrachées »

    Cinéma Mercury - 19h00 et 21h00 (deux séances)

    Pages arrachées à un polar inconnu, en partenariat avec la Médiathèque de Cannes

    #Pages décousues, un film de Luc Bonnifay – Musique : Ghost Bees – Avec Vannina Strobino, Teresa Maffeis, Alice De Georges, Sylvie Chambelland, Faust Raccord, Samia Cohen et Pascal Chambelland.

    Un artiste sait peut-être ce qu’il sème, mais il ne sait JAMAIS ce qu’il récolte.

    Toute la vérité sur le mensonge, un film de Patricia Van Poppel – Musique : Ars Sonor – Avec Suzanne Leroy, Marina Mineeva, Julien Gil – Paulin.

    Une journaliste quitte son domicile pour aller à un rendez-vous. Arrivée sur les lieux, elle semble être suivie. Le lendemain, un article de journal annonce sa disparition.

    Les portes du paradis ?, un film de Grégory Tenani – Photographies : Luc Bonnifay – Musique : Chexi Li – Avec Yann Lerat, Carole Barthes et la famille Durando.

    Richard sort de sa maison, le regard triste et le pas décidé. Il prend sa voiture et s'arrête au portail de sa maison. Des souvenirs lui reviennent sur les bons moments passés avec sa famille. Une fumée blanche envahit soudain l’habitacle et commence à l'asphyxier.

    Pages arrachées à « Eh ! L'amour, je te parle ! » de Laventure

    Page 75 - Écorché(e), un film de Charbel Kamel – Scénario : Maria Tannoury et Jérome Bertin – Avec Maria Tannoury et Jérome Bertin – En partenariat avec l'association Met L Film.

    « J’ai mis 45 ans à trouver la femme de ma vie. Et je joue avec elle comme avec une poupée. » Dit Jérôme.

    Page 54, un film de Sophie Perrone – Scénario : Jacques Fenouillet et Sophie Perrone.

    Face à l'oubli de ce corps, page 54, quoi de mieux qu'une nature profondément indomptée, en furie.

    Page 114 - Les souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak.

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    Page 35 - The Last Supper, un film de Lary Bou Safi – Musique Vladimir Kurumilian – Avec Ghada Bou Safi et Antoine Bou Safi – En partenariat avec l'association Met L Film.

    Elle attache Lui dans une chaise, se fait un dîner pour un, et se fait une beauté, pour leur dernier souper ensemble.

    Page 110 - Coup de foudre sur le menhir, un film de Jacques Ghiglione.

    ...Où l'on voit qu'une brusque rencontre avec un rocher peut avoir de douces conséquences.

    Page 102 - Mortel gynécée, un film de Nathalie Portas – Photographie : Pierre Virol – Musique : Mathieu Broquerie – Avec Florence Albrecht, Alice, Luc Bonnifay et Valérie Umniakov.

    C’est comme un cauchemar merveilleux : des animales-sorcières se rassemblent pour préparer la naissance d’homoncules qu’elles ont bien l’intention de dévorer. Mais les petits hommes vont-ils se laisser faire ?

    Page 74 - Une page de musique, un film d'Antoine Banni – Avec Roxane Markarian, Thomas Lino et Gustavo.

    Cette page arrachée recèle une musique bien étrange.

    Page 34 – OMA m'a sauvé, un film de Jean-Noël Chelotti – Scénario : Jean-Noël Chelotti et Jacques Ghiglione.

    ...Où l'on voit que l'informatique est puissante, mais moins que l'amour.

    Page 123 - Cupidus 123-2A, un film de Frédéric Cencini – Scénario : Xavier Ladjointe et Frédéric Cencini – Avec Pierre-louis Morel, Sabrina Paille, Frédéric Cencini, Philippe Frey et Laure Birembaut.

    Dans un service supérieur au commun du mortel, la routine d'un employé travaillant activement, et qui revoit sa vie défiler devant son ordinateur pour une journée pas si normale que ça.

    Page 115 – Présage, un film d'Elia Guerrero – Scénario : Elia Guerrero et Jacques Ghiglione.

    ...Où l'on voit que comme Verdi l'a noté dans Rigoletto :

    « Comme la plume au vent, femme est volage

    Est bien peu sage, qui s'y fie un instant »

    Page 117 – « As-tu vu la femme ? », un film de Joelle Abou Chabké – Avec Claude Chahwan Abou Chabke, Christelle Abou Chabke El Hawa, Samira Chahwan, Rhea El-Hawa et Afaf Irani - En partenariat avec l'association Met L Film.

    Chaque jour, les femmes de ma vie se réunissent dans le magasin de ma mère. Elles parlent de tout et de rien, même de moi…

    Page 17 - Âpreté 17, un film d'Emmanuel Desestré.

    Felix qui potuit rerum cognoscere causas.

  • 18es Rencontres, la soirée d'ouverture

    Jeudi 24 novembre - Théâtre Francis Gag

    À partir de 20h00 – Soirée d'ouverture

    Les contes du Grillon – Quatre courts métrages en super 8 réalisés par Michel A. Chappuis – Production : Compagnie Le Grillon, Neuchâtel – Musique originale : Albert Vilaine – Suisse – 2008/2015 – 15 min.

    Avec Nicolas Chappuis, Daniel Stern, Laurent Affolter, Michel Coste, Laurent Zysset, Vincent Held, etc.

    Le 7ème nainLe petit pousséCendrillerLes trois gros porcsQuatre histoires courtes, des contes que chacun connaît ou croit connaître. Tournés selon la technique du « tourné-monté ».

    regard indépendant,straight8,michel-antoine chapuis,merakhaazan,super 8

    Un homme inverti en vaut deux – Spectacle de Commedia dell'arte – Travail d'improvisation et d'écriture dirigé par Frédéric Rey et produit par la Semeuse – 10 min environ – Avec par ordre alphabétique : Luc Bonnifay, Alessio Brains-Vercelli, Samia Cohen, Sandrine Demarche, Francesca Frassanito, Gilles Galluccio et Gabriel Zerbib.

    La Commedia aussi ça arrache ; en tout cas, ça arrache les pages.

    Pantalone, Colombine ou Zanni, tous ces personnages, masqués ou pas, en témoigneront : près de cinq siècles après son apparition, la Commedia dell’Arte a encore quelque chose à dire… Même s’il faut arracher des pages, même s’il ne fallait surtout pas arracher la page du… non, je ne vous raconte pas, venez voir, c’est mieux.

    Un exquis cadavre – Fantaisie en super 8 réalisée par Patrica Van Poppel, Marina mineeva, Gregory Tenani, Vincent Jourdan, Luc Bonnifay, Antoine Banni, Frédéric Cencini et Justyna Ptak – 3 min.

    M. – Un film d'Emmanuel Desestré – Musique : Jean-Claude Narbonne – Super 8 en tourné-monté – 3 min – Avec Mathilde Dracon et Ayçanur Top.

    Qui se cache derrière M. ?

    Programme Straight 8 – Angleterre – 2016 – 12 min.

    Le grand retour de nos amis anglais avec la première partie du programme Crème de la crème présenté à Cannes en mai 2016. Quatre perles de trois minutes, une cartouche de super 8, pas de montage.

    Le site des Straight 8

    Misty – un film de Benjamin Scrimgeour.

    Jam! – un film de Jack Scott.

    Clowns – un film de Paul Walkingshaw.

    Tortillas – un film de Jeff Zorrilla.

    regard indépendant,straight8,michel-antoine chapuis,merakhaazan,super 8

    regard indépendant,straight8,michel-antoine chapuis,merakhaazan,super 8

    regard indépendant,straight8,michel-antoine chapuis,merakhaazan,super 8

    Merakhaazan en ciné-concert « Un chien andalou ».

    Conduisant la contrebasse dans les contextes électro acoustiques contemporains, Merakhaazan présente une vue personnelle du récital de musique pour cordes. Sur scène, l’improvisation est également à l’honneur en tant qu’expérience auditive, dans des tableaux musicaux uniques, afin que la musique puisse évoluer, muter et finalement se renouveler en permanence au fil des concerts. Pour cette soirée, il accompagne le classique iconoclaste de Luis Buñuel et de Salvador Dalí d'une partition de sa création composée à la démesure du film.

    le site de Merakhaazan

    Un chien andalou – un film de Luis Buñuel et Salvador Dalí – 1929 – 15 min 50 s.

    regard indépendant,straight8,michel-antoine chapuis,merakhaazan,super 8

  • Les 18es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

     Les 18es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Pages arrachées !

    Théâtre Francis Gag - Cinéma Mercury - Le Volume

    24 – 26 novembre 2016

    A5 Rencontres Recto.jpg

    Toute l'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 18e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo se déroulera du jeudi 24 au samedi 26 novembre au sein de trois lieux culturels niçois : le Théâtre Francis Gag, la salle le Volume, et le cinéma Mercury.

    Après la fête du super 8 en 2015, Cette édition 2016 entend explorer des sentiers nouveaux avec un concept original : les pages arrachées. Pour notre collection des super 8 en tourné-monté, nous avons proposé aux réalisateurs de travailler à partir de pages tirées au hasard (qui fait bien les choses) de livres dont Eh ! L'amour je te parle ! de Laventure (Ed. L'Harmattan) pour développer le scénario d'un court métrage de trois minutes.

    L’association Regard Indépendant a structuré depuis plus de dix ans son travail de valorisation de la création indépendante autour de l'utilisation du Super 8, par goût, par plaisir. Douze collections, plus de cent vingt films en sont issus réalisés par une centaine de réalisateurs et réalisatrices. Les films réalisés tout au long de l'année sur le principe du «tourné-monté» seront projetés au cinéma Mercury le samedi 26 novembre.

    En parallèle, cette édition 2016 fera la part belle à l'expérimentation avec quelques films surprises et une programmation le samedi 26 après-midi qui explorera des manières inédites de travailler en argentique. Nous recevrons pour l'occasion la réalisatrice belge Khristine Gillard.

    L'ouverture au théâtre Francis Gag sera l'occasion de retrouver nos amis anglais des Straight 8 avec leur programme cannois de mai 2016, les contes déjantés, en super 8 toujours, de la Compagnie du Grillon venus de Neuchâtel, un spectacle de Commedia dell'arte par le Théâtre de la Semeuse et un ciné concert de Merakhaazan dont la contrebasse résonnera sur les images du film de Luis Bunuel et Salvador Dali, Un chien andalou.

    Ces trois journées des Rencontres seront, comme à l’accoutumée, dédiées à la création cinématographique régionale. Il sera proposé une sélection de films d'école et d'ateliers ainsi que des courts métrages de réalisateurs et réalisatrices régionaux, animation, fictions, documentaires et expérimental. Vous pourrez ainsi découvrir les nouveaux films de Stéphane Coda, Guillaume Levil, Antoine Banni, ou Philippe Frey, entre autres. Nombre de réalisateurs seront présents pour accompagner leurs travaux et échanger avec public.

    Les 18es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 24 au 26 novembre 2016

    Théâtre Francis Gag - Cinéma Mercury – Le Volume – Nice

    Tarif unique 4 €

    Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

    Visuel : Didier Balducci / Jacques Ghiglione

    Bande annonce : Un projet réalisé promptement et alphabétiquement par : Luc Bonnifay, Emmanuel Desestré, Philippe Frey, Teresa Maffeis, Justyna Ptak, Faust Raccord.

    Notre page Facebook : https://www.facebook.com/regardindependant06

    La page des Rencontres : https://www.facebook.com/events/369161270092056/

  • Super 8 en clôture du Sept OFF le 15 octobre à la Zonmé

    Soirée de Clôture du 18 SEPTOFF Festival de la photographie Méditerranéenne + Battle de courts métrages + concert de Niels DUFFHUËS.


    En partenariat avec Un Festival c'est Trop Court // Regard Indépendant // Concert Chez moi // La Zonmé.
    Cette soirée marque la fin de la 18ème édition du festival. L’occasion de se retrouver pour un dernier vernissage, celui de l’exposition à deux voix La Marge. Mais c’est aussi un moment de fête, pour lequel nous avons motivé les troupes associatives locales !

    Sept Off, La Zonmé, Regard Indépendant, super 8

    Toute l'équipe de l'association niçoise Regard Indépendant est ravie de répondre à l'invitation de l'équipe du 7off 2016. Défenseurs de la pellicule argentique à travers nos collections annuelles en super 8 tourné-monté, nous vous proposons, à l'occasion de la soirée de clôture du samedi 15 octobre à la Zonmé, de découvrir une sélection des meilleurs films de l'édition 2015 qui fêtait les 50 ans du super 8 et de la mythique pellicule Kodachrome.

    Au programme, de la couleur et du noir et blanc, de l'humour et de l'amour, de la fantaisie et des ambiances fantastiques, de la voix off et de la musique. Et le tout avec la magie inimitable de la projection argentique.

    Projection en super 8 avec bande sonore synchronisée en direct.

    Durée totale : 20 minutes

    Paris, ici Paris un film de Charbel Kamel – Photographie Mokhtar Beyrouth – Musique Joe Kamel – En partenariat avec Metl L film.

    Paris, ici Paris, problème technique.

    Sept Off, La Zonmé, Regard Indépendant, super 8

    Trash, un film d'Emmanuel Désestré.

    Rien ne vient entacher un anniversaire improbable !

    Sept Off, La Zonmé, Regard Indépendant, super 8

    JMK, un film de Feyyaz- Avec Julia-Maria Köhler.

    Un portrait de Julia-Maria Köhler.

    Sept Off, La Zonmé, Regard Indépendant, super 8

    Harum scarum, un film de Marine Broussaud – Muet - En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Avec Lucie Osouf, Élodie Coulon et Pascal Dickens.

    Lucie, au hasard d'une balade, emprunte un passage vers un monde inquiétant. Ce qui l'attend là n'a ni queue ni tête.

    Sombre dimanche, un film de Jacques Ghiglione – Texte Jacques Ghiglione – Vision HD de Jean Noël Chelotti.

    Avec Anna Cappietto, Jean Noël Chelotti, Laurent Marro et Robert Goublet.

    Une femme, probablement abandonnée, quitte sa maison et en jette la clef. Elle veut partir par n'importe quel moyen mais l'avion ne peut pas voler, le bateau ne peut pas naviguer, et les ballons rouges ont cassé leur corde… Et maintenant… sombre ou pas sombre ce dimanche ?

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre-Rémy Pichon) - Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre - Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean-Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean-Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean-Claude VanDamned.

    Le Super 8 refuse de mourir. Alors il vous raconte sa vie, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

    Sept Off, La Zonmé, Regard Indépendant, super 8

    www.regardindependant.com

  • Médiathèque de Cannes - Week-end Tout Court(s)

    « Week-end Tout Court[s] » !

    Vendredi 30 septembre et Samedi 1er octobre 2016.

    Contrée méconnue du paysage cinématographique où souffle le vent de la jeunesse, de la fraîcheur et de la liberté débridée, le court-métrage se dévoile et se décline sous toutes ses formes le temps d’un week-end de mise à l’honneur à la médiathèque de Cannes ! Venez le (re)découvrir lors de la quatrième édition du « Week-end Tout Court[s] » les vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre.

    Programme :

    - Vendredi 30 septembre, à 19h : Conférence/débat : Gérard Camy -écrivain, journaliste spécialiste du 7ème art, président de l’association Cannes-Cinéma- évoque la place de la technologie numérique dans le cinéma actuel : conséquences économiques, techniques et artistiques ; projections à l’appui. (sous réserve)

    - Samedi 1er octobre, à partir de 14h30 : Programmation de courts-métrages sélectionnés par la médiathèque, issus notamment du collectif Eroïn, de la société de production cannoise ADASTRA, du festival Faire un Film en 48h de Villeneuve-Loubet, du festival du Film Merveilleux de Paris de l’association niçoise Regard Indépendant et de l’association Héliotrope ; en présence d’acteurs et de réalisateurs.

    WETC2016.jpg

    Programmation super 8 proposée par l'association Regard Indépendant :

    L’équipe de Regard Indépendant répondant à l'invitation de La Médiathèque de Cannes dans le cadre d'un Week-end Tout Court(s) vous propose de découvrir le film collectif réalisé en 2015 pour les 50 ans du super 8. Ce film, tourné et projeté en argentique, veut montrer que la pellicule argentique est toujours créative ici et maintenant. L'utilisation du super 8 permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité du geste cinématographique. Le super 8 est irrésistible. C'est ce que décline, sur un mode festif et ludique, ce film en forme de gâteau d'anniversaire à travers le regard de cinq metteurs en scène utilisant la technique du tourné-monté.

    Collectif05.jpg

    Irrésistible super 8 ! - Un film collectif de Regard Indépendant – 22 min. - Avec la participation de Antoine Banni, Olivier Baudoin, Luc Bonnifay, Jérôme Chabreyrie, Jean-Noël Chelotti, Jacques Ghiglione, Armande Jourdan-Fille, Vincent Jourdan, Hugues Klingelschmitt, Xavier Ladjointe, Teresa Maffeis, Sandy Masotti, Guy Ouillon, Sophie Perrone, Andrea Staerke, Esther Tomaselli, Karine Tomaselli.

    Tandis que l'immense cinéaste Jean-Luc Truffaut initie sa fille à l'art subtil de la pellicule argentique, la prodigieuse réalisatrice Françoise Godard et son équipe de choc filment le clown Alfonso dans un plan anniversaire pour les 50 ans du super 8. Cinq histoires ponctuent leurs tentatives, cinq manières de célébrer le caractère irrésistible de cette pellicule désormais mythique.

    La vie amoureuse de Nathalie Portas, image de Pierre Virol, musique de Tom Drexl, avec Guillaume Juan et Virginie Cipre.

    Un homme pense avoir trouvé l’âme-sœur : elle aime les films en Super 8 ! ça tombe bien, c’est sa passion ! Il l’invite chez lui, mais tout va de travers.

    The element of light de Hugues Klingelschmitt, image d'Antoine Banni, avec Sophie Tournier-Bisson, William Daunot, César Mugerin, Corinne Demoulin, Hayet Thuries et Marie-Virginie.

    Un homme atteint d’un mal étrange parcourt son inconscient sous hypnose pour découvrir l’origine de son trouble.

    Performance d'Antoine Banni, avec Farfalue, Anne Lamotte, Lucie Thouvenin, Philippe Frey

    Une femme erre sur la Promenade des Anglais quand un individu l'invite à trouver un sens à sa vie.

    Le chant du super 8 de Luc Bonnifay.

    Ils ne sont quand même pas venus pour beurrer vos sandwichs !

    Ils sont venus pour suéder.

    Et ça va suéder sec, ils iront jusqu’au bout…

    Patamo, M. Légo, Madame Patate… Ils seront tous là, bientôt.

    Super ∞ de Laurence et Julien Barlier, musique de Pascal Gérard, avec Marie et Christophe Haye.

    John entre dans un magasin pour faire développer son film super 8. Devant le refus de la vendeuse, John s'imagine en super héros sauveur du 8 dans un monde où ce chiffre aurait disparu.

    Collectif02.jpg

    Entrée libre dans la limite des places disponibles

    Médiathèque Noailles – 01, Av. Jean de Noailles, 06400 Cannes

    Un événement Ville de Cannes – www.cannes.com

    04.97.06.44.83 – pour tout renseignement ( service vidéothèque)

     

  • Atelier de réalisation de court-métrage en super 8

    Regard Indépendant et la Médiathèque de Cannes proposent un Atelier de réalisation de court-métrage en super 8. Première séance le samedi 2 avril 2016 à 14h00.

    Vivez l'expérience du film argentique ! L'équipe de l'association Regard Indépendant vous propose une nouvelle collection de films de court métrage pour 2016 autour d'un nouveau concept : Une page au hasard.

    Dans ce cadre, nous proposons atelier de trois séances (Samedi 2 avril, 28 mai et 11 juin) est organisé à la Médiathèque de Cannes (1 Avenue Jean de Noailles 06400 Cannes). L'inscription à la Médiathèque est obligatoire pour cet atelier.

    Nous proposons aux réalisateurs de travailler à partir de pages tirées au hasard (qui fait bien les choses) de livres dont Eh ! L'amour je te parle ! de Laventure (Ed. L'Harmattan) pour développer le scénario d'un court métrage de trois minutes.

    Les films seront réalisés en Super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération ludique est de montrer que la pellicule argentique est toujours créative à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique. Son utilisation permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

    mediatheque-noailles-cannes-1372870276.jpg

    L'objectif de l'atelier en partenariat avec la Médiathèque de Cannes est la réalisation d'un court métrage de trois minutes en super 8 selon la technique du "tourné - monté". L'atelier proposera une formation – initiation aux techniques de réalisation spécifiques au super 8. Les courts métrages seront réalisés par les participants à l'issue de l'atelier,sous leur responsabilité, et inclus dans la collection 2016.

    La première des films de la collection 2016  aura lieu au cours des 18emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2016. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion.

    • Première séance : Aspects théoriques et pratiques : organisation de la collection, travail sur

    le récit, étapes de réalisation, principes du super 8.

    • Seconde séance : Atelier d’initiation à l'utilisation du matériel super 8 : caméras et

    accessoires, exercices pratiques et essais de tournage.

    • Troisième séance : Retour d'expérience, étude des récits des stagiaires et organisation de

    tournage.

    La matériel super 8 sera fourni par l'association Regard indépendant.

    Animateurs : Vincent Jourdan, Président de l'association Regard Indépendant, organisateur des

    Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice. Xavier Ladjointe, réalisateur.

    Organisation :

    Horaire : Samedi de 14h00 à 17h00 Effectif : 8 participants maximum.

    Contact : Regard Indépendant

    Vincent Jourdan, président

    06 23 07 83 52 / regardindependant@gmail.com

  • Formation super 8 2016 : "Une page au hasard"

    Regard Indépendant lance la production associative de sa nouvelle série de courts métrages en Super 8 à Nice.

    Vivez l'expérience du film argentique ! L'équipe de l'association Regard Indépendant vous propose une nouvelle collection de films de court métrage autour d'un nouveau concept : Une page au hasard.

    Nous proposons aux réalisateurs de travailler à partir de pages tirées au hasard (qui fait bien les choses) de livres dont Eh ! L'amour je te parle ! de Laventure (Ed. L'Harmattan) pour développer le scénario d'un court métrage de trois minutes.

    Les films seront réalisés en Super 8 noir et blanc ou couleur sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération ludique est de montrer que la pellicule argentique est toujours créative à travers l'utilisation d'un format original dans un dispositif léger et économique. Son utilisation permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle.

    La collection est ouverte à tout réalisateur débutant ou confirmé. Seule condition : être membre de l'association en 2016. Chaque réalisateur sélectionné reçoit une bobine de pellicule super 8 destinée à la réalisation d’un court métrage autour du dispositif proposé. Cette année encore, nous travaillons avec nos partenaires de la Médiathèque de Cannes, l’association Metl L Film de Beyrouth et La Petite Marchande de Films de Caen.

    Une journée de formation sera organisé au CLAJ (26 Avenue Scudéri, 06000 Nice) le samedi 9 avril 2016 de 9h00 à 17h00 autour du travail sur ce format spécifique, sur le principe du scénario du film collectif, et l'utilisation pratique du matériel.

    super 8

    Un atelier de trois séances (Samedi 2 avril, 28 mai et 11 juin) est organisé à la Médiathèque de Cannes (1 Avenue Jean de Noailles 06400 Cannes). L'inscription à la Médiathèque est obligatoire pour cet atelier.

    L'association prend en charge l’achat de la pellicule et son traitement ainsi que la numérisation des films en vue de la version numérique. L'association met à disposition ses moyens propres pour le tournage.

    La première des films de la collection 2016  aura lieu au cours des 18emes Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront en novembre 2016. L'association organisera la diffusion de la collection lors de ses manifestations ainsi qu'une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion

    Contact :

    Regard Indépendant

    Vincent Jourdan, président

    06 23 07 83 52 / regardindependant@gmail.com

  • Regard Indépendant en tournage (1)

    Pour vous donner un avant-goût des films à découvrir lors des 17èmes Rencontres, voici quelques images des tournages effectué par les membres de Regard Indépendant :  The element of light de Hugues Klingelschmitt et Le chant du super 8 de Luc Bonnifay. Vidéos de Jean-Noël Chelotti, tournage, conception et montage. Merci à lui !

  • En super 8, la collection 2015

    Samedi 28 novembre – Cinéma Mercury – 18h30 et 20h30 (deux séances)

    Cinéma Mercury - 16 place Garibaldi - 06300 Nice

    Le grand soir du super 8 - Collection tourné-monté 2015 « En super 8 »

    Première vision en présence des réalisateurs

    Super ∞, un film de Laurence et Julien Barlier - Musique Pascal Gérard - Avec Marie et Christophe Haye,

    John entre dans un magasin pour faire développer son film super 8. Devant le refus de la vendeuse, John s'imagine en super héros sauveur du 8 dans un monde où ce chiffre aurait disparu.

    Un jour à Beyrouth, un film de Charbel Kamel – Photographie Mokhtar Beyrouth – Musique Joe Kamel – En partenariat avec Metl L film.

    Et si on passait un jour typique à Beyrouth ?

    Trash, un film d'Emmanuel Désestré.

    Rien ne vient entacher un anniversaire improbable !

    Sisyphus, un film de Mans Berthas – Scénario Mans Berthas – Photographie Johan Lehman - Arnoldsrecords.

    Un pousseur de stylo frustré garde un prisonnier dans une grange. Il est temps de se débarrasser du captif. Vraiment ?

    Le sel de la vie, un film de Fabienne Carlino - Avec Manon Van Stipdonk et Luc Barthélémy (voix off)

    Lettre maritime.

    Seul ensemble – Un film d'Olivier Bourguignon - En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Une famille composée de solitudes associées

    Des intérieurs d'intérieurs

    L'amour est dans le jardin, un film d'Olivier Baudoin, avec les jeunes d'Al-Rowwad camp de réfugiés d'Aïda – Palestine.

    L'amour est dans le jardin...

    Gardiens de la vie, un film de Claire Cailliez - Voix off : Claire Cailliez sur un texte d'Adeline Belloc.

    Avec Adeline Belloc et Anthony Pierrin.

    Des êtres guident, protègent, soignent. Anges et humains, ce sont des gardiens de la vie.

    JMK, un film de Feyyaz- Avec Julia-Maria Köhler.

    Un portrait de Julia-Maria Köhler.

    Super bienvenue, un film d'Alexis Debeuf – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Tout autour il y a de la tôle, du verre, du goudron, des grillages, du bois, un chien, des feuilles, des panneaux, des cabanes, des gens, des arbres, des chariots, des poubelles, des drapeaux, des fleurs et quelques véhicules. On dirait que c’est abandonné. Bienvenue.

    Photo gun, un film de Marie-Rose Osta – Images marie-Rose Osta et Roye Dagher – Musique Harry Hadechian – En partenariat avec Metl L Film.

    Avec Roye Dagher, Roger Issa, Noura Fakhri, Victor Dagher, Chafic Chamssdine, Paul Kirakossian, Mohammed Rida, Rana Ockaili.

    Un homme sur sa moto dans les rues de beyrouth est suivi par une douzaine de motards. Une mystérieuse femme lui donne une caméra super 8 qui lui sauver la vie.

    Gula temperantia, un film d' AAIR – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.
    T’es belle quand tu marches

    J’ai envie d’une tarte

    Le claquement de tes talons excite mes sens

    Une tarte à la framboise

    Merde il pleut !

    Équinoxe, un film de Mélissa Jaf et Philippe Frey – Scénario Mélissa Jaf – Photographie Philippe Frey - Avec Amandine Youlou.

    Une étrange découverte.

    Karabij, un film de Julien Tavitian avec Farah el Samman – En partenariat avec Metl L film

    A Beyrouth, une femme voilée fait sa prière le matin. Elle se prépare à faire les courses. Sur son chemin, elle s'arrête devant un magasin de desserts orientaux. De retour chez elle, dans une intimité totale, elle commence à dévorer les Karabij un par un jusqu'à l'heure de la seconde prière...

    Super cuite, un film de Yannick Lecoeur - Musique originale Princesse Rotative – En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Camping sauvage du festival d'Aurillac, dernier jour, 18h.

    Selfie, un film de Justyna Ptak – Photographie Justyna Ptak et Maxime Martins.

    Le portrait d’une femme aux 15 visages au delà du temps et l’espace.

    Harum scarum, un film de Marine Broussaud - En partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Avec Lucie Osouf, Élodie Coulon et Pascal Dickens.

    Lucie, au hasard d'une balade, emprunte un passage vers un monde inquiétant. Ce qui l'attend là n'a ni queue ni tête.

    Sombre dimanche, un film de Jacques Ghiglione – Texte Jacques Ghiglione – Vision HD de Jean Noël Chelotti.

    Avec Anna Cappietto, Jean Noël Chelotti, Laurent Marro et Robert Goublet.

    Une femme, probablement abandonnée, quitte sa maison et en jette la clef. Elle veut partir par n'importe quel moyen mais l'avion ne peut pas voler, le bateau ne peut pas naviguer, et les ballons rouges ont cassé leur corde… Et maintenant… sombre ou pas sombre ce dimanche ?

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre-Rémy Pichon) - Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre - Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean-Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean-Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean-Claude VanDamned.

    Le Super 8 refuse de mourir. Alors il vous raconte sa vie, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

  • Omelette de Rémi Lange, le 28 novembre

    Samedi 28 novembre – 14h00 – Cinéma Mercury

    Cinéma Mercury - 16 place Garibaldi - 06300 Nice

    Le super 8 a 50 ans !

    Regard Indépendant, super 8, remi lange

    Omelette, un film de Rémi Lange - Version super 8 brute non retouchée – France - 1993 – 78 min.

    Avec Rémi Lange, Antoine Parlebas, Thérèse Lange, Edmée Longhi, Guillemette MartinMaurice Cora Arama, Emilie Cordelier, Gérard Courant, Olivier Drouaut, Christophe Frèrejacques, Karine Frèrejacques, Marteen Hamstra, Jean-No, Maurice Julien, Françoise Lange, Jacques Lange

    Fatigué de réécrire le même scénario, Rémi commence un journal filmé. Il décide un jour, caché derrière sa caméra, d'annoncer à sa mère l'existence du garçon qui partage sa vie depuis 3 ans, le "squelette de son placard". Sa mère accuse le coup, puis lui dit à son tour le secret qui l'étouffe, un secret de famille encore plus lourd à porter.