Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

super 8

  • Les honorables membres du jury

    Nous vous présentons aujourd'hui les membres du jury (très cinéphile) à qui reviendra la lourde mais exaltante tâche de distinguer les super 8 de la collection 2018. la proclamation des résultats aura lieu, cette année, lors de la soirée de clôture. Qu'ils soient ici remerciés avec chaleur pour avoir accepté de jouer le jeu !

    Jry 02 Claude.jpg

    Claude Valenti

    "Si vous n’aimez pas la danse

    Si vous n’aimez pas le cinéma 

    Si vous n’aimez pas le super 8

    Allez vous faire foutre !"

    Regard Indépendant, super 8

    Yowen Albizú Devier

    "Une main embobinée,

    Un souffle de lumière, 

    Une larme de contraste,

    Un soupçon de grain d’argent,

    Parsemez d’une vingtaine d’années,

    Et vous Amal... et vous amalgamez !"

    Regard Indépendant, super 8

    Nicolas Deliau

    "J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie."

  • Courts métrages, le programme de vendredi soir

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Sélection régionale 1

    Cinéma Mercury / 19h00

     

    Séquence Super 8

    De voir de vacances, un film d'Alain Biet / Musique Fay Lovsky / France / 1999 / Super 8 version numérique / 4 min 16 s.

    "Je pratique un cinéma qui tient à la fois de l’album de famille et de la pure expérimentation. (...) Ils sont tournés selon les circonstances de la vie, fêtes, sorties entre amis, voyages..." / Alain Biet.

    regard indépendant,super 8

    Est-ce cargot ou est-ce terne ?, un film d'Alain Biet / France / Super 8 version numérique / 6 min 48 s.

    "J’interviens en «traversant» ces films dans un personnage «le shnou» sorte de lapin nounours, qui entraîne ces images dans une dimension cartoonesque et absurde." / Alain Biet.

    regard indépendant,super 8

    Lisa, un film de Victor Borja / Documentaire / 2016 / Super8 version numérique / 10 min 40 s.

    Mais, ce n’est pas possible elle marche pas la pendule, elle est toujours à la même heure. Ou alors c’est moi qui ne voit plus la rapidité.’’ Entre le passé des images et le présent du son, Lisa, ma grand-mère centenaire, se souvient, et ne se souvient plus…

    Regard Indépendant, super 8

    La faute à qui donc ?, un film de David Vieillefon et Alexandra Cittadini / Musique Celtic Kanan et Rémi Buffin / Animation / France / 2018 / 3min. 59s.

    Animation qui propose une vision humoristique et pas moins dramatique des accidents de la route et de ses effets.

    L'homme idéal, un film de David Viellefon / Musique Rémi Buffin / Fiction Super8 / 2018 / 10 min.

    Claude a treize ans. Il vit dans une maison de campagne entouré de sa mère et de ses deux sœurs. En l'absence de son père, des phénomènes étranges se produisent. Une créature volante capture l'adolescent et l'entraîne dans un univers d'introspection.


    Séquence numérique

    Arthur Rambo, un drame de Guillaume Levil / Production Les Valseurs (Damien Megherbi et Justin Pechberty) / Musique Davy Sicard / Photographie : Alexis Doaré / France / 2018 / 18 min. / Avec Joshua Peberel, Lillo Coppens, Evan Rioul, Lou-Anne Refesse-Kam

    Alain est un petit garçon issu d’un milieu défavorisé à La Réunion. Pour gagner quelques pièces, il récite des poèmes d’Arthur Rimbaud aux automobilistes bloqués aux feux rouges.

    regard indépendant,super 8

    Madame Magnard, un film d'Antoine Banni / Scénario Antoine Banni, d'après une nouvelle de Claire Castillon / France / 2018 / 5 min. / Avec Valérie Cecchini.

    Une femme raconte ses péripéties sexuelles.

    La nuit des sacs plastiques, un film de Gabriel Harel / Scénario Gabriel Harel et Patricia Mortagne / Musique Étienne Jaumet / Production Kasak production / Animation / France / 2018 / 18 min. / Avec Anne Steffens et Damien Bonnard.

    Agathe, trente-neuf ans, n'a qu’une obsession : avoir un enfant. Elle va retrouver son ex, Marc-Antoine, qui mixe de la techno dans les Calanques à Marseille. Alors qu'elle tente de le convaincre de se remettre ensemble, des sacs plastiques prennent vie et attaquent la ville.

    regard indépendant,super 8

    Sélection régionale 2

    Cinéma Mercury / 21h00

    Baba, un film de Anis Mustapha, Hatice Özer etLucie Digout / Production Le bled production / Musique Emel Mathlouthi / France / 2018 / 9min 44 s. / Avec Jihed Châaben, Faouzia Mustapha, Iyed Châaben, Tesnim Châaben, Yassine Souissi, Fadi Zarouki, Fahmi Zarouki, Mohamed Karkeni et Yassin Karkeni.

    Un garçon de 6 ans apprend que son père ne rentre pas au pays. Il réagit avec les moyens de son âge : pour de vrai mais pour de faux.

    Regard Indépendant, super 8

    Charlie, un film de Jan Bull / Photographie Maxime Lebas / Musique Benjamin N ‘Kaoua, Maxime Hervé / France / 2018 / 15 min. 18 s. / Avec Gilbert Cordier, Anouchka Csernakova, Romain Gagnant et Margaux Borel.

    Charlie, un trompettiste à la fin de sa carrière, joue ce soir pour la dernière fois. Mais il repense à Claire, sa fille qu'il n'a pas vue depuis des années...

    regard indépendant,super 8

    Migrantis, un film de Cédric Dall'Aglio et Stéphane Roda / Photographie Jérémy Carteron / Musique Alexandre Ruggeri et Augustin Saldjian / Production DreamStation / France / 2018 / 16 min. Avec Jean-Louis Badiane (Souah), Lou Cousin (Marie-Anne), Cécile Macaudière (Marianne), Dominique Rémy (Le passeur), Henri Schouw (Le Père Noël) et Jean Vincentelli.

    Souah est un migrant venu d'Afrique. Lorsqu'il passe la frontière franco-italienne, c'est avec angoisse et espoir qu'il pense au futur. Mais dans ce nouveau pays, la France, Souah ne se doute pas encore de ce qui ne l'attend pas...


    Dynamique et Motivé, un film de Malou Levêque / France / 2017 / 26 min. / Avec Gaël Lévêque, Laurent Ernst, Christine Cardeur.

    Luc et Luc, deux jeunes gars peu dynamiques et encore moins motivés, tournent en rond au milieu de leur campagne. Rêvant d'échapper à un quotidien imposé par le monde du travail et de laisser derrière eux leurs soucis familiaux, les deux garçons chercheront une solution… Peu banale, de préférence.

    Regard Indépendant, super 8

     

  • Le programme de la soirée d'ouverture

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Soirée d'ouverture

    Cinémathèque de Nice / Jeudi 29 novembre / 20 h 00 / Entrée libre et sur invitation.

     

    Carte blanche aux Straight 8 de Londres

    Présentée par Ed Sayers

    What a Drag, un film de Jake Kuhn.

    Regard Indépendant, super 8, court métrage

    Winter Of My Life, un film de Rémy Battlault.

    Satan's Bite, un film de Dean Puckett.

    Monolith, un film de Gabriel Bullen.

    Regard Indépendant, super 8, court métrage

    BBB (La Bête, la Belle et la Bête), un film de Michel A. Chappuis.

    Alone, My Friend, un film de Jason Bradbury.

    In Love, un film de Candice Nachman.

    Regard Indépendant, super 8, court métrage

    The Kidz, un film de l'atelier Whizz-kidz.

    Film réalisé pendant un atelier de deux jours avec les jeunes gens, les bénévoles et l'encadrement de l'organisme de charité anglais pour la mobilité des enfants Whizz-kidz.

    -------

    Trafic Record, un film de Pierre-Rémy Pichon – musique Jean Sibelius et Karlheinz Stockhausen – Super 8 – 9 min 30 s.

    Voilà vingt ans que je garde les pieds sur terre et dans le ciel passent des avions, où que je sois, sans cesse et toujours plus.

     

    Carte blanche au Neuchâtel Super 8 Festival ENS8FF

    Palmarès 2017 présenté par Michel-Antoine Chappuis.

    Le Gobelin romantique, un film de Gilles Müller

    La Grande découverte, un film de Jeremy Rossier

    Mortel Kombo, un film des frères Stragiotti.

    Festival dans la prairie, un film de Roger Batteault

    Opération Chaperon Rouge, un film de la Cie Le Grillon.

    ∞ème étage, un film d'Etienne Piergiovanni.

    regard indépendant,super 8,court métrage

     Seaside, un film d'Emmanuelle Nègre - Musique originale Gorffrey Boulier – France – 16 mm – 3 min 43s.

    Seaside est réalisé à partir d'une bobine 16mm trouvée. Les personnages, en vacances sur une plage du sud de la France, sont grattés image par image créant des silhouettes fantomatiques.

     Divagation suédoise, un film gratté d'Emmanuel Desestré – Super 8 – 3 min. Déconseillé aux mineurs.

    10 mètres de pellicule X super 8 passés à la moulinette.

     Hold Me While I'm Naked, un film de George Kuchar - USA - 1966 – 16mm couleurs - 15 min

    Avec Donna Kerness, George Kuchar, Andrea Lunin, Hope Morris et Steve Packard. Déconseillé aux mineurs.

    Les tribulations d'un réalisateur indépendant, frustré à chaque fois qu'il essaye de faire un film qui prétend à des mérites artistiques. L’œuvre emblématique d'un cinéaste américain "underground" culte.

    "Un regard très direct et subtil, triste et drôle, sur rien moins que la frustration sexuelle et la solitude. Par son économie et la puissance de son imagerie, Hold me... surpasse toutes les œuvres précédentes de Kuchar. La vieille saveur du glamour et du drame Hollywoodien mélangés avec le quotidien de la vie réelle créent et inspirent le contrepoint d'un désir inatteignable contre une insupportable réalité." – Ken Kelman

    regard indépendant,super 8,court métrage

  • La soirée des 20 ans

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    La soirée des 20 ans

    Salle Laure Ecard / 20 h 00 / Entrée libre et sur invitation.

     

    Seuls sur terre, un film de Il était un Truc… et le lycée Pasteur (Nice) / 2018 / 3 min. 40s.

    Atelier de Réalisation en Audio/Division et pellicule Super 8 noir et blanc.

    Quelque part sur la Terre a eu lieu un funeste chambardement.

    Seule une poignée de survivants errent et tentent de survivre en plein chaos…

    Les lycéens ont questionné leur plus grande peur mise en scène en une fin du monde post-apocalyptique.

    Regard Indépendant, super 8

     

    Le programme des 20 ans.

    Une sélection de courts métrages remarquables en Super 8 tourné monté issus des collections de Regard Indépendant. 20 min environ.

    Ce n'est plus mon film, un film de Roxane Petitier / Musique Laure Jamme et Roxane Petitier / Avec : Marjorie Nouvel et Tony Faria-Fernandes.

    Collection tourné-monté 2010 "La première fois" / Second prix du jury 2010.

    La première fois que j’ai réalisé un film, je n’avais pas d’acteurs. J’ai filmé ma propre vérité, mon histoire d’amour.
    L’émoi et moi. Cette fois, avec un homme, une femme, l’amour, un couple, je dessine une histoire dont je ne fais plus partie ou presque. Je réalise. Sur la pellicule, c’est mon histoire que je filme ou une romance qui défile. Miroir ?

    regard indépendant,super 8

    Éros dans mon super 8, un film de Nathalie Portas / Avec Carla Gillespie et Mattias Guittari (voix off).

    Collection tourné-monté 2011 "Oui" / Premier prix du jury 2011.

    Croiser la puissance de fascination du cinéma à la puissance du désir érotique, c'est ce qu'il voudrait. Mais elle a autre chose à faire. 

    regard indépendant,super 8

    La Lanterne de feu, un film de Yannick Lecœur. Avec le soutien du RACCORD Normandie et de La petite marchande de films.

    Collection tourné-monté 2012 « Interdit(s) » / Premier prix du jury 2012.

    Simon le loup et Édouard le chien sauvage s'amusent dans la forêt. Tout à coup, une étrange lanterne céleste vient perturber nos deux compères.

    regard indépendant,super 8

    Cactus, un film de Sandra Fatté / Photographie : Hassan Haïdar et Sandra Fatté / Son : Stéphanie Nassar / En partenariat avec Metl L Film. Avec Joanna Andraos et Chadi Dib.

    Collection tourné-monté 2014 "Ville folle" / Premier prix du jury 2014.

    À Beyrouth, les débuts d'une amourette entre deux voisins sont menacés.

    regard indépendant,super 8

    Page 114 / Les Souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak.

    Collection tourné-monté 2016 « Pages arrachées » / Premier prix 2016 / Sélection au short film corner de Cannes 2017.

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    regard indépendant,super 8

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre/Rémy Pichon) / Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre / Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Collection tourné-monté 2015 "En super 8" / Premier prix du jury et prix du public 2015.

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean/Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean/Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean/Claude VanDamned.

    2015, le Super 8 a cinquante ans et refuse de mourir. Il vous raconte son existence, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

    regard indépendant,super 8

     

    Le souffle de la vie, une vidéo-danse de Silvia Paggi, Federica Fratagnoli et Esteban Peña Villagrán / Musique Silvia Paggi / France / 2016 /13 min. / Avec Silvia Paggi et Esteban Peña Villagrán.

    Vidéo/danse en hommage aux 86 victimes qui ont perdu la vie lors de l’attentat terroriste du 14 juillet 2016 à Nice, sur la Promenade des Anglais. Federica Fratagnoli et Esteban Peña Villagrán, présents la nuit de l’attentat, ont ressenti le besoin d’engager cet acte artistique qui est aussi et surtout un acte de résistance à la barbarie.

    Tournée en septembre 2016, les scènes de chorégraphies filmées sont celles du kiosque investi par des milliers des signes (objets, écritures) en hommage aux victimes, ainsi que la Promenade des Anglais.

    Les Bulles, de Claire Castillon par la compagnie Hypotypose, spectacle.

    Avec Les bulles, Claire Castillon raconte la fêlure des gens ordinaires. La compagnie Hypotypose a choisi d'en présenter quelques spécimens sur la scène de la salle Laure Ecard.

    regard indépendant,super 8

    Carte blanche à l'association Héliotrope

    Animale, un film de Raphaël Thiers, Scénario Raphaël Thiers et Lisie Philip / Chorégraphie Lisie Philip / Image Sébastien Guerrieri et Cédric Laty / Son Tiago Andrade / Production Compagnie Antipodes / Héliotrope (Ben Walter et Laurent Trémeau) / Musique Laurent Tamagno. France / 2018 / 7 min. / Avec Malou Bonvissuto (danseuse).

    Fiction expérimentale. Création Un Festival C'est Trop Court 2018.

    "Ce court-métrage est une adaptation du spectacle Animale créé pour la Nuit des Musée 2017 du MAMAC. J'y ai vu une forme de célébration de la vitalité : un corps jeune, fougueux, aux muscles tendus comme des lianes, à la fois traqué, acculé, mais magnifiquement résistant et pugnace.

    Un corps à l'animalité protéiforme, qui tient du quadrupède, du reptile, de l'oiseau, un corps qui flirte avec une beauté transcendantale. Et j'ai voulu confronter, pour un ultime jeu de traque, ce corps trop jeune pour la mort, à la beauté froide de la salle des découpes des anciens abattoirs de Nice." - Raphaël Thiers

    regard indépendant,super 8

    Le Sog, un film de Jonatan Schwenk / Scénario Jonatan Schwenk et Merlin Flügel / Production Kunsthochschule Kassel / Sound design Jonatan Schwenk / Allemagne / 2017 / 10 min. 14s.

    Prix court d'animation Un Festival C'est Trop Court 2018

    Après une inondation, des poissons se retrouvent coincés dans de vieux arbres. Risquant de mourir desséchés, ils crient à l'aide. Réveillés par le bruit, les habitants des grottes voisines n'apprécient pas vraiment ce rassemblement inattendu.

    regard indépendant,super 8

    Mercury, un film de Kyla Simone Bruce / Production Life To Live Films. Ohna Falby, Lily Ashton / Scénario Gorana Jovanovic / Musique Marrik Shearer / Royaume-Uni / 2018 / 14 min. 03s. / Avec Isabella Laughland, Harriet Cains

    Prix du meilleur scénario et prix d'interprétation féminine Un festival c’est trop court 2018.

    Bambi conduit sa meilleure amie Al, prête à accoucher sous X. La bonne humeur d'Al s'assombrit au fur et à mesure qu’elles approchent de l'hôpital et que les conséquences irrévocables de sa décision deviennent plus concrètes.

    regard indépendant,super 8

    Ciné-concert d'Emmanuelle Nègre et Geoffrey Boulier.

    Fovéa III, une performance de cinéma élargi.
    Emmanuelle Nègre s’occupe de la partie visuelle, en intervenant sur les projecteurs jouant de la lumière et créant un spectacle où la variation des couleurs et des ombres envahit toute la pièce.  Geoffrey Boulier, multi-instrumentiste, crée une bande-son psychédélique qui confère à cette danse de lumières une dimension hypnotique." Jessica Macor.

  • Le programme en super 8 du ENS8FF

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Soirée d'ouverture

    Cinémathèque de Nice

    20h00 entrée libre et sur invitation

    Le Neuchâtel Super 8 Film Festival ENS8FF est heureux de vous présenter les six films distingués par le jury et le public lors de la dernière édition en 2017. Ces films ont été réalisés spécialement pour notre festival selon les règles bien connues à Nice du tourné-monté, et ont été projetés en grande première à un public nombreux, et à des réalisateurs qui les voyaient pour la première fois.

    La sélection traduit bien la diversité des films présentés (manque, peut-être, le volet plus expérimental, dont aucun film n'était au palmarès cette fois-ci: du documentaire au film d'animation, du plan-séquence unique au "montage" serré, des films tous différents mais avec une constante (probablement nécessaire dans ce genre de pari) celui de la bonne humeur.

    Présenté par Michel-Antoine Chappuis.

    Le gobelin romantique, un film de Gilles Muller (Penthalaz), avec la collaboration de Maya Hirsch, Daniel Armonia et Laetitia Lopez.

    Même un gobelin peut aimer les histoires d'amours. Mais sait-il ce que celles-ci peuvent cacher ?

    Prix du jury

    Super 8, ENS8FF, court métrage

    La grande découverte, un film de Jeremy Rossier (Fontainemelon), avec Stéphane Pellaton, Vincent Steiner, Ophélie de Pury, Simon Vouga, Alexandre De Marco, Jean Atangana, Cynthia Turci, Sophie Vuilleumier et membres de l'Avant-Scène Opéra Junior. Production Clifton Films & Sens de l’Humeur.

    Dans un bureau d’apparence banale, une découverte sur le point de changer le visage de l’humanité est dévoilée au public.

    3e prix du jury

    Mortel Kombo, un film des frères Stragiotti (Neuchâtel), avec Bonifacio Rioja, Truck Chung, Jakob Schwan. BO en direct lors de la première.

    Level 1 : Tortonello vs Cats Maiden.

    2e prix du public

    Festival dans la prairie, un film de Roger Batteault (Beaune, F).

    Observons la vie dans cette prairie, un festival d'ailes de papillons, bruissement de libellule. Mais attention, une mante religieuse guette peut-être sa proie...

    Prix d'honneur

    Opération Chaperon Rouge, un film de la Cie Le Grillon (Neuchâtel), avec la troupe du Grillon renforcée. BO Gil Reber, Léo Chappuis, en direct lors de la première.

    Tirez la chevillette et la bobinette cherra (ou est-ce l’inverse ?)

    3e prix du public

    ∞ème étage, un film d'Etienne Piergiovanni, Lausanne, avec Yannick Cohades, Raphaël Gfeller, Garbo Chan, Winnie Martins. Mus : Etienne, Garbo, Julianne Piergiovanni. Tech : Julien Coinchon, Jérôme Wohlschlag, Charlotte Glatt.

    Alphonse Datz, Docteur en Physique, est candidat à un poste de chercheur au sein d'un groupe d'étude sur les intervalles spatio-temporels, mais en guise d'entretien, ses mystérieux recruteurs lui réservent un test aussi inattendu qu'impitoyable dans lequel il devra résoudre l'équation de sa survie.

    Prix du public, 2e prix du jury

    Super 8, ENS8FF, court métrage

  • Les Rencontres ont 20 ans !

    Toute l'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 20e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo qui se déroulera du mercredi 28 novembre au samedi 1er décembre au sein de l'emblématique salle du Cinéma Mercury, à la Cinémathèque de Nice pour la soirée d'ouverture et à la salle Laure Écard pour une soirée anniversaire.

    Affiche RI 2018 print(1).jpg

    Regard Indépendant valorise depuis vingt ans la création indépendante autour de la diffusion de la production émergente régionale. Depuis 2004, nous mettons en avant l'utilisation du Super 8, par goût et par plaisir. Quatorze collections, soit plus de cent cinquante films en Super 8 ont ainsi été réalisés par une centaine de réalisatrices et de réalisateurs.

    La soirée anniversaire dans la salle Laure Écard proposera une sélection de ces courts métrages, une carte blanche à nos amis de l'association Héliotrope, du théâtre avec Les bulles de Claire Castillon par la compagnie Hypotypose, et enfin un ciné-concert original d'Emmanuelle Nègre et Geoffrey Boulier.

    L'ouverture des Rencontres, dans le cadre prestigieux de la Cinémathèque de Nice, se fera sous le signer du film argentique. Elle permettra de découvrir un programme de nos amis anglais des Straight 8, une sélection du festival de Super 8 de Neuchâtel, un étonnant court métrage culte de 1966 signé par l'américain George Kuchar, Hold Me While I'm Naked, et quelques autres films en Super 8 et 16mm.

    Une large part de la manifestation sera, cette fois encore, consacrée à la création cinématographique régionale. Le public pourra découvrir une nombreuse sélection de films d'écoles et d'ateliers portés par nos partenaires historiques, Héliotrope, Il était un Truc... ou l'ESRA Côte-d'Azur, ainsi que des œuvres de réalisateurs et réalisatrices de notre région dans des domaines variés : animation, fiction, documentaire et expérimental. Vous pourrez ainsi découvrir les courts métrages Kino ou les super 8 poétiques et un peu fous d'Alain Biet.

    Nombre d'entre eux seront présents pour accompagner leur film et échanger avec le public, tels Audrey Espinasse et Sami Lorentz pour Ma Madeleine de Nice, Guillaume Levil, David Viellefon, Malou Lévêque, Thomas Chansou, Jan Bull ou le producteur et réalisateur Christophe Camoirano pour Paroles de boxeurs.

    Le point d'orgue de cette 20e édition sera la présentation, samedi 1er décembre au cinéma Mercury, de notre collection de courts métrages en Super 8 sur le thème Utopia en présence de leurs auteurs. Dans la matinée, nous vous proposerons de participer à notre tout nouvel atelier de développement de Super 8 noir et blanc.

    Visuel : Justyna Ptak

    Les 20es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 28 novembre au 1er décembre 2018

    Salle Laure Écard / Cinémathèque de Nice / Cinéma Mercury / Nice

    Tarif unique 5 € - Pass Rencontres 20 €

    Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

  • Formation super 8 à Nice le samedi 7 avril.

    Regard Indépendant lance sa collection de super 8 en tourné-monté pour l'année 2018 sur le thème "Utopia". Et nous vous proposons une journée de formation sur Nice le samedi 7 avril 2018 de 9h00 à 17h00. 

    Le format Super 8 permet de vivre, aujourd’hui encore, l'expérience du film argentique. En participant à la nouvelle collection de courts métrages proposée par l'association Regard Indépendant, vous avez la possibilité d’explorer ce format tout en bénéficiant d’un accompagnement. La collection est ouverte à tout réalisateur, débutant ou confirmé, et membre de l'association en 2018. Elle a pour thématique Utopia.

    Chaque réalisateur reçoit une bobine de pellicule Super 8, couleur ou noir et blanc, pour réaliser un court métrage dans le cadre proposé. Les films sont réalisés sur le principe du « tourné-monté ». L’objectif de cette opération est de montrer que le Super 8, outre son rendu inimitable, permet de découvrir ou de retrouver l'intensité de la création cinématographique traditionnelle, de manière ludique et dans un dispositif léger et économique.

    regard indépendant,super 8

    Pour le tournage, l'association met à disposition des caméras Super 8 et prend en charge l’achat de la pellicule et son traitement. Elle s'occupera également de la numérisation des films pour une édition en DVD et la mise en ligne sur notre espace Motionmaker sur Dailymotion. Tout au long de l'année, l'association organisera, en projection argentique ou numérique, la diffusion de la collection lors de ses diverses manifestations. La première, projection argentique, des films de la collection UTOPIA aura lieu lors des Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui fêtent cette année leur 20e édition et se tiendront en novembre 2018.

    Pour lancer cette opération dans les meilleures conditions, une journée de formation sera organisée au CLAJ (26 Avenue Scudéri 06000 Nice) le samedi 7 avril 2018 de 9h00 à 17h00 ; centrée sur le format cinématographique Super 8, l'utilisation des caméras Super 8 et le principe de la collection.

    La participation à la journée nécessite d'être membre de l'association, à jour de ses cotisation 2018. Il est possible de prendre son repas sur place (sur réservation avant le 5 avril, paiement directement au CLAJ, différentes formules).

    Renseignements : 06 23 07 83 52 ou regardindependant@gmail.com

    regard indépendant,super 8

  • Au Cinéma pour les Droits Humains

    Au Cinéma pour les Droits Humains

    Programmation de courts métrages produits par Regard Indépendant

    15, 29 et 31 mars 2018

     Depuis le 1er mars, Amnesty International propose un vaste programme de longs et courts métrages pour son festival « Au Cinéma pour Les Droits Humains ».

    court métrage,super 8

    Regard Indépendant s'y associe à travers trois courts métrages issus de ses collections tourné-monté en Super 8. Ils seront diffusés dans leur version numérisée en première partie des longs métrages présentés au Cinéma Mercury à Nice.

    L'occasion de découvrir ou revoir ces films qui abordent avec invention et sensibilité des thèmes universels autour des droits environnementaux, des droits des femmes et des droits à la différence.

    15 mars à 20 h 30 – Amal de Racha Taki Al Majzoub, Avec Lynn Saadeh, Sabah El Jazairi, Rabah El Taki - Collection 2012 « Interdit(s) ».

    En première partie de She has a name de Matthiew et Daniel Kooman.

    Amal02.jpg

    29 Mars à 20 h 30 – Deux drôles d'oiseaux d'Isabelle Zigmann et Sacha Casadamont-Duval. Scénario d'Isabelle Angibaud. Photographie de Sacha Casadamont-Duva. Son de Sacha Casadamont-Duval et Julien Barlier. Avec les voix de Laurent Virieux et Eric Cabin. En partenariat avec la Médiathèque de Cannes. Collection 2014 « Ville folle ».

    En première partie de Les sentinelles de Pierre Pezerat.

    drole_oiseaux02.jpg


    31 Mars à 20 h 30 – Vorfreude de Charbel Kamel.
    Musique originale Joëlle Abou Chabke et Anthony Sahyoun. Avec Joëlle Abou Chabke et Nadine Hajj Husein. Collection 2012 « Interdit(s)».

    En première partie de L’étoile d'Alger de Rachid Benhadj.

    Vorfreude01.jpg


    Toute la programmation ICI

    Cinéma Mercury

    16 Place Garibaldi - 06300 Nice

    04 93 55 37 81

  • La fête du court métrage

    Fête du court métrage - Côte d'Azur

    14 au 20 mars 2018

    Du 14 au 20 mars, la Côte d'Azur va vivre au rythme de la Fête du court métrage. Manifestation nationale dédiée au court métrage, elle offre comme chaque année une série de projections et d’animations gratuites. Nos amis et partenaires de l'association Héliotrope organisent et coordonnent le projet sur tout le territoire des Alpes-Maritimes.

    Héliotrope, justyna ptak, Super 8

    Regard Indépendant s'y associe à travers sa participation à deux temps forts.

    Jeudi 17 mars – 16h à La Passerelle : Programme Courts d’Ici.

    À partir de 12 ans – 1h30

    Programmation de films régionaux en présence des réalisateurs Justyna Ptak, Sébastien Guerrieri, Tim Aspert et Maxime Martins, qui resteront en fin de séance pour échanger avec le public.

    Lors de cette séance, on pourra voir ou revoir le tourné-monté en Super 8 (version numérisée) de Justyna Ptak, Page 114 - Les souvenirs mécaniques. Premier prix et prix du public des Rencontres 2016. Sélectionné au Short Film Corner de Cannes 2017 et au festival Analog résistance d'Yverdon-les-bains 2018. Produit par Regard Indépendant, ce film fait partie de la collection 2016, Pages arrachées (au recueil de nouvelles Eh ! L'amour je te parle ! de Laventure. Éditions L'Harmattan).

    Héliotrope, justyna ptak, Super 8

    Samedi 17 mars à 15h à La Passerelle : Table ronde.

    Cette rencontre abordera le projet porté par les associations Héliotrope et Regard Indépendant « Une résidence d'auteurs itinérante sur la Côte d'Azur».

    En présence de

    Morad Kertobi (Responsable court métrage – CNC)

    Sébastien Lasserre (Responsable de la Ruche - Gindou Cinéma)

    Laurent Tremeau (Directeur artistique – Héliotrope)

    Vincent Jourdan (Président - Régard Indépendant)

    En partenariat avec l'ESRA Côte d'Azur.

    La Passerelle : 2, Rue Pacho, 06300 Nice

    Toute la programmation ICI

  • L'édito d'ouverture

    Révélations

    Soit dit sans mysticisme déplacé, le cinéma a quelque chose à voir avec la révélation. Tout jeune, il y aura (ou pas) la rencontre avec un film, avec la grâce d'un acteur, l'élégance d'une actrice, la puissance d'un paysage, le style d'un personnage qui va nous devenir aussi proche que le plus proche de nos amis. Puis ce sera la rencontre avec un univers, avec un cinéaste, quelque chose d'ineffable sur lequel on essayera de poser des mots de mise en scène, de technique, ou de thématiques. Mais ce sera bien la révélation de sentiments, d'idées, d'atmosphères, d'une façon de voir la vie où de la penser, de moments parfois aussi forts que des souvenirs réels, suscitant le rêve, la poésie, l'élan, parfois le traumatisme. Pour cette 19e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice, nous vous proposons quelques révélations potentielles. À vous de plonger dans les mondes divers du Bruxelles de Julien Doigny, du cosmos de Ben Barton, de la Grèce de Daphné Heretakis, de la Ligne 16 de CASA D'OC, du père et du fils de Ludovic Vieuille, de l'étrange érotique de Jean-Pierre Bouyxou et Raphaël Marongiu, de la musique et des couleurs de Geoffrey Boulier et Emmanuelle Nègre, des expérimentations d'Emmanuel Desestré. La liste n'est pas exhaustive, elle n'attend que votre désir et votre curiosité.

    Pour éclairer cette révélation, l'écrit est un support parfois indispensable. Un livre amplifie ou provoque la révélation en ouvrant des portes sur une compréhension plus profonde, plus structurée d'une œuvre. Ce sera l'objet cette année d'une table ronde autour de l'écriture sur le cinéma. Comment cette écriture s'organise aujourd’hui entre les multiples supports, virtuels et réels, qui sont offerts aux amateurs. Frédérique Gosnik, Clara Laurent, Vincent Roussel, Édouard Sivière, Joachim Lepastier et Éric Escofier nous feront partager leurs expériences.

    Mais la notion de révélation prend un autre sens en matière de cinéma si l'on considère que, avant notre moderne époque numérique, les images d'un film sont le résultat d'un effet photochimique sur la pellicule argentique. Les images latentes créées par l'action de la lumière sur des sels d'argent sont révélées par les bains de développement. Les moments de vie, les fragments de temps, sont fixés à travers la caméra sur une surface sensible, puis révélés par des manipulations scientifiques aux allures de tour de magie. N'est-ce pas merveilleux ? Cette année, l'équipe de Regard Indépendant a voulu approcher ce merveilleux en s'initiant au développement de la pellicule super 8. En noir et blanc pour commencer. Nous vous convions, au cours de ces rencontres, à découvrir le résultat de nos expériences de révélation, menées à la suite d'une initiation par la réalisatrice Khristine Gillard que nous avions invitée l'an dernier.

    Mais la révélation la plus excitante, la marque de fabrique de Regard Indépendant, ce sera cette année encore celle des films que nous avons créés. En 2017, la collection de courts métrages en super 8 réalisés en tourné-monté va regrouper 19 films réalisés dans l'enthousiasme (avec quelques difficultés parfois) par autant de réalisatrices et de réalisateurs. À chaque projet a été attribué une cartouche de film, 15 mètres de fin ruban argentique avec ses sels sensibles. De quoi raconter une histoire, de remplir le programme énoncé en son temps par le cinéaste américain Samuel Fuller : « Un film est un champ de bataille : amour, haine, violence, action, mort, en un mot émotion ». Ces films ont été développés selon les règles de l'art, certains par notre équipe qui s'est faite magicienne pour l'occasion. Leurs auteurs ne les ont pas vus. Ils en tremblent d'impatience. Ils vont les découvrir en clôture des Rencontres, avec vous, le public. Avec leurs défauts et leurs élans, leurs miracles et leurs maladresses, vous en aurez, tous ensemble, la révélation.

     

    Vincent Jourdan, Président

  • Le grand soir du super 8 : collection 2017 sur le théme "Frontière"

    C'est le rendez-vous indispensable aux Rencontres, la présentation de notre collection annuelle de courts métrages en super 8 réalisés selon la technique du tourné-monté. Une cartouche de 15 mètres de film argentique, environ trois minutes de film. Le montage se fait au tournage et les pans sont filmés dans l'ordre sans possibilité de retour en arrière. La préparation, l'inspiration, l’inventivité sont de rigueur. Les erreurs seront dans le film terminé. La réalisatrice ou le réalisateur ne voient pas le résultat fini et vont le découvrir en compagnie de leur équipe et du public, lors de cette grande soirée du super 8. Les bandes son auront été préparées séparément ou vont être jouées dans la salle, en direct. La tension et l'excitation seront à leur comble. venez les partager avec nous.

    Lire la suite

  • Programme films argentiques

    Vendredi 1er décembre à 21h45 Cinéma Le Mercury

    Programme de films argentiques

    NEUneuschwanstein – Un film d’Emmanuel Desestré d’après le film Schloss Neuschwanstein édité par Dia Verlag – Bande son : Emmanuel Desestré – 19 mètres – Super 8 couleur et procédés divers.

    NEUneuschwanstein.jpg

    L’atelier de développement super 8 de Regard Indépendant – Super 8 – 10 minutes.

    Avec la participation de Marie-France Leccia, Amélie Masciotta, Claude Valenti, Sandy Masotti, Vincent Jourdan, Antoine Banni, Armande Jourdan-Fille, Adrien Jourdan-Fille, Pierre-Remy Pichon, Justyna Ptak, Jean-Nöel Chelotti et Colette Arnaud.

    autoportrait super8 4.jpeg

    Hypertable – essai sur l’amitié – Un film de Filippo Filliger – Suisse – Documentaire - 20 min.

    J’ai demandé à mes amis de me faire don d’un peu de temps et d’un objet pour que nous puissions comprendre ensemble ce qui nous lie. Et par fragments, l’archipel de l’amitié émerge des images est des sons que nous avons conçus.

    hypertable.jpg

    Little Red – Un film de Ben Barton – 5 min. - Avec Jennifer Harris.

    « If you go down to the woods today you’re sure of a big surprise. If you go down to the woods today, you’d better go in disguise... »

    Une ré-imagination expérimentale du petit chaperon rouge, ce collage visuel contient des éléments de contes de fée et d’horreur pour révéler quelque chose d’inattendu tapis dans la forêt.

    LittleRed_screenshot4.jpg

    Stella erratica – Un film de Ben Barton – Angleterre – 2017 – Super 8 – 9 min.

    Une planète désolée. Mais est-il vraiment seul ? Cette science-fiction lo-fi, tourné sur film super 8, trace un voyage à travers l’espace vers un autre monde. Bien que les monstres se trouvent beaucoup plus près de chez eux... Les accessoires du film ont également été utilisés par l’équipe de production de David Bowie pour son avant-dernier clip, Blackstar.

    Stella-Erratica-screenshot-04.jpg

    Ici rien – Un film de Daphné Hérétakis – France – Grèce Documentaire – 2011 – 30 min.

    Un tournage commencé en septembre 2008, à Exarhia, haut-lieu de la contestation athénienne. Pendant mes aller-retour Paris-Athènes jusqu’en avril 2011, la situation politique de la Grèce n’a cessé d’évoluer. Le film est devenu la toile sur laquelle les témoignages se sont finalement posés, composant ainsi le paysage morcelé d’un pays en crise.

    ICI RIEN VF EXP FINAL-3.jpeg

  • La soirée d'ouverture

    Jeudi 30 novembre à 20h00 Cinéma Le Mercury (16 Place Garibaldi 06300 Nice)

    Soirée d’ouverture

    Les Straight 8 « Crème de Cannes » - Courts métrages en super 8 tourné monté, versions numériques - 25 min.

    Hard coffee – Un film de The forest of black (Glasgow, UK)

    Le flic au bois dormant – Un film de Michel-Antoine Chappuis (Neuchâtel, Suisse)

    Locked-in – Un film de Aleksandar Nikolic et Fotina Papatheodorou (Londres, UK)

    Perversion – Un film de Chelsy Mitchell et Rebecca Louise Tiernan (New-York, USA)

    RSVP – Un film de Hilary Westlake (Londres, UK)

    The homestretch – Un film de Gunnar Hansen et Meinert Hansen (Montreal, Canada)

    Threshold – Un film de Philipp Peißen (Essen, Allemagne)

    Touch – Poppy Baines (Bath, UK)

    hard-coffee1.jpg

    The homestretch.jpg

    Threshold.jpg

    Satan bouche un coin – Un film de Jean-Pierre Bouyxou et Raphaël Marongiu – Scénario de Jean-Pierre Bouyxou – Photographie de Jean-Pierre Bouyxou, Raphaël Marongiu et Loïc Picard – Montage de Jean-Pierre Bouyxou – France – Fiction – 1968 – 12 min.

    Avec Pierre Molinier, Etienne O’Leary, Janine Delannoy, Michèle Giraud, Anne-Marie, Muriel Rulier, Loïc Picard, Jean-Bernard Désobeau, Philipe Bordier, Noël Godin, Nadja Gohrr, Jean-Claude Vaucheret.

    « En 1968, Jérôme Fandor, sous le pseudonyme de Jean-Pierre Bouyxou, retrouva la trace de Fantômas. Le maître de l’effroi, résidant 7 rue des Faussets à Bordeaux, se faisait appeler Pierre Molinier, peintre et photographe, et menait, dit-on, une vie scandaleuse. Fantômas avait compris que la plus grande subversion résidait dans le travesti lui-même, jusqu’à faire de son corps un crime contre la morale et les lois de la nature. Qui est Pierre Molinier ? À la fois Fantômas et Musidora, une face de vieux kroumir et une jolie pépée, Bela Lugosi et Ed Wood Jr., Docteur Jekyll et Sister Hyde, Hans Bellmer et la Poupée. »

    Stéphane du Mesnildot (Bref n° 69, novembre-décembre 2005)

    Satan.jpg

    Basja underground – Un film de Julien Doigny – Scénario : Julien Doigny et Pauline Piris-Nury – Musique : Benoît Richard – Production : Atelier jeunes Cinéastes – Belgique – 2017 – 21 min. 30 s. – Tourné en super 8.

    Une adolescente, dont je fus le baby-sitter.

    Une ville, que j’aimais tant, où je cherche une raison d’être.

    Une muse, partie avec le temps que j’aimerais à tout jamais ralentir, malgré son écoulement inéluctable, sa fuite tragique.

    Une tentative pour trouver du sens en reliant ces trois-là.

    Basja.jpg

    Ciné-concert de Geoffrey Boulier et Emmanuelle Nègre

    Geoffrey Boulier est musicien multi-instrumentiste et autodidacte, il fait partie de plusieurs groupes dont les influences vont de la pop au fuzz rock en passant par le rock psychédélique. Emmanuelle Nègre est artiste diplômée de la Villa Arson. Son travail est expérimental et questionne l’image en mouvement sous forme d’installations mêlant les techniques analogiques et numériques. Ensemble, ils combinent image et son pour livrer un ciné-concert envoûtant et hypnotique. Un véritable hommage au spectacle de fantasmagorie et à la musique psychédélique.

    Cine concert.jpg

    Photographie : Florian Folco

  • Communiqué général

    Toute l'équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 19e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo qui se déroulera du jeudi 30 novembre au samedi 2 décembre au sein de l'emblématique salle du cinéma Mercury et à la BMVR Louis Nucéra.

    L’association Regard Indépendant structure depuis plus de dix ans son travail de valorisation de la création indépendante autour de l'utilisation du Super 8, par goût et par plaisir. Treize collections, plus de cent vingt films en sont issus, réalisés par une centaine de réalisatrices et de réalisateurs.

    Le point d'orgue de cette édition 2017 sera la présentation, le samedi 2 décembre au cinéma Mercury, de notre collection de courts métrages en super 8 sur le thème « Frontière » en présence de leurs auteurs. En parallèle, nous poursuivons l'exploration de l'utilisation contemporaine de l'argentique avec des films signés Daphné Hérétakis, Filippo Filliger, Emmanuel Desestré ou Ben Barton. Ce sera aussi l'occasion de faire découvrir les résultats de notre tout nouvel atelier de développement de super 8 noir et blanc.

    regard indépendant,rencontres 2017,super 8,cinéma mercury

    L'ouverture proposera le programme cannois de mai 2017 de nos amis anglais des Straight 8, le nouveau film de Julien Doigny venu de Bruxelles, un incroyable court métrage culte signé Jean-Pierre Bouyxou en 1968 et enfin d'applaudir un ciné-concert de Geoffrey Boulier et Emmanuelle Nègre.

    Une large part de ces trois journées sera, comme à l’accoutumée, consacrée à la création cinématographique régionale. Le public pourra découvrir une sélection de films d'écoles et d'ateliers ainsi que des courts métrages de réalisateurs et réalisatrices de notre région, animation, fiction, documentaire et expérimental. Nombre d'entre eux seront présents pour accompagner leur œuvre et échanger avec le public. Un coup de projecteur sera donné sur Girelle Production, société de production Orléanaise dont le producteur, Christophe Camoirano nouvellement installé à Nice présentera Deux cancres de Ludovic Vieuille..

    Enfin, le vendredi 1er décembre, la BMVR Louis Nucéra accueillera la table ronde « Écrire pour le cinéma, de l’écriture en ligne à l’écriture papier, histoires d’un aller-retour », avec un plateau d'écrivains, critiques et blogueurs venus parler de leurs écrits et de leur passion.

    Les 19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Du 30 novembre au 2 décembre 2017

    Cinéma Mercury - BMVR Louis Nucéra - Nice

    Tarif unique 4 € - Pass Rencontres 15 €

    Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

    Notre page Facebook : https://www.facebook.com/regardindependant06

  • Projection super 8 le 3 juin à 21h00

    super 8

    Pour fêter la dixième édition des Visiteurs du Soir organisée par Botox(s), l'association Regard Indépendant est ravie de venir dresser son grand écran dans la cour du Poulailler, espace de co-travail géré par Il était un Truc…. Défenseurs de la pellicule argentique à travers nos collections annuelles en super 8 tourné-monté, l'association niçoise vous propose de découvrir une sélection de films parmi les plus remarquables des dernières collections.

    Au programme du samedi 3 juin à la nuit tombée, de la couleur et du noir et blanc, de l'humour et de l'amour, de la fantaisie et des ambiances fantastiques, de la voix off et de la musique. Un voyage étonnant avec la magie inimitable de la projection en super 8 avec bande sonore synchronisée en direct.

    Rendez-vous samedi 3 juin dès 20h30 et poussez la porte du 18 avenue Malausséna - sonnette Il était un Truc…

    Durée totale : 30 minutes environ.

    Insomnie circulaire de Sébastien Antoine. Collection 2008.

    O – Un film de Cate Barron et Xavier Pasturel Barron – Images : Xavier Pasturel Barron - Avec Cate Barron, Juliet Vibert, Monique Prével, Roselle Gillam. Collection 2014.

    Hail to thee, thou Sun of the seasons, glorious Mother.

    Ich bin 47 – Un film de Jan Peters – Allemagne. Collection 2013.

    J'ai 47 ans.

    super 8

    Page 75 - Écorché(e), un film de Charbel Kamel – Scénario : Maria Tannoury et Jérome Bertin – Avec Maria Tannoury et Jérome Bertin – En partenariat avec l'association Met L Film. Collection 2016.

    « J’ai mis 45 ans à trouver la femme de ma vie. Et je joue avec elle comme avec une poupée. » Dit Jérôme.

    Page 114 - Les souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak. Collection 2016.

    Premier prix 2016 – Sélection au short film corner de Cannes 2017

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    Trash, un film d'Emmanuel Desestré. Collection 2015.

    Rien ne vient entacher un anniversaire improbable !

    super 8

    JMK, un film de Feyyaz- Avec Julia-Maria Köhler. Collection 2015.

    Sélection au short film Corner de Cannes 2016

    Un portrait de Julia-Maria Köhler.

    Harum scarum, un film de Marine Broussaud - En partenariat avec La Petite Marchande de Films. Collection 2015.

    Avec Lucie Osouf, Élodie Coulon et Pascal Dickens.

    Lucie, au hasard d'une balade, emprunte un passage vers un monde inquiétant. Ce qui l'attend là n'a ni queue ni tête.

    The End, un film de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis / Guy Ouillon / Pierre-Rémy Pichon) - Son Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre - Musique Frédéric Chopin, Le Radis Calciné, Jérôme Barbier, Myriam Frasca-Delabre.

    Premier prix 2015

    Avec Anne-Marie Baille, Antoine Banni, Jérôme Barbier, Adrian Bidu, Bibiana Braiech-Malatesta, Christiane Carron Fourt, Olivier Debos, Laurie Deltour, Arnaud Flores, Nicole Françon-Longa, Myriam Frasca-Delabre, Philippe Frey, Jean-Luc Gautero, Mélaine Gautier, François Guillaumet, Mahesh Ji, Hugues Klingelschmitt, LalSh, Jean-Pierre Longa, Jean-Luc Levenes, Cathie Lipszyc, Teresa Maffeis, Melody Malatesta, Elisa Nesta, Guy Ouillon, Yannis Treffot, Jean-Claude VanDamned.

    Le Super 8 refuse de mourir. Alors il vous raconte sa vie, sa résistance, et son amour... cyclopéen. En partance pour une expérience numérique imminente, il profite de ce film d'art et décès pour livrer sa lutte... finale ?

    super 8