Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

super 8

  • Les 21es Rencontres : Le grand soir du Super 8 "Cinéma et Côte d'Azur"

    Samedi 30 novembre

    Cinéma Mercury (16 place Garibaldi, 06300 Nice)

    19 h 30 Le grand soir du super 8

    Collection 2019 « Côte d'Azur et Cinéma » autour du centenaire des studios de la Victorine

    Revers, un film d'Emmanuel Desestré / Musique Satori bazaR / Avec Emmanuel Benichou et Mathilde Dracon.

    Ni soi, ni l'autre.

    Aller-retour, un film de Joëlle Abou Chabké et Victor Borja, en partenariat avec Met L Film.

    Sur les rivages de la méditerranée, deux villes si proches et pourtant si éloignées se ressemblent...

    Farenheit 338, un film de Marie-France Leccia et Alexandre Vanderkerkhove / Scénario Marie-France Leccia / Image Alexandre Vanderkerkhove / Son Yowen Albizu-Devier (voix-off) et Julie Mansion-Vaquié / Musique Julie Mansion-Vaquié / Scripte Ben Walter / Avec Nicolas Deliau et Coralie Sucheyre.

    De ce temps consumé où des amours combustibles embrasaient des films inflammables.

    regard indépendant,super 8

    Fragments d'une côte, un film de Charbel Kamel, en partenariat avec Met L Film / Son Lama Sawaya.

    Un récit d’amour et de perte, qui traverse la Méditerranée.

    Un Film facile, un film de Benoît Grimalt / Image Benjamin Walter / Avec Benjamin Walter et Benoît Grimalt.

    "Un film facile" est un film qui pourrait être tourné sans caméra.

    En tout cas il n'y a pas de son.

    « Mais qui a tué Gaston Leroux ? », un film de Florence Albrecht / Image Pierre Virol / Son Florence Albrecht et Emmanuel Desestré / Musique Scott Joplin / Avec Antoine Banni, Michaël B., Emmanuel Desestré et Orianne Hurstel.

    Gaston Leroux, mort à Nice le 15 avril 1927 et enterré au Cimetière du Château, a collaboré à la Société des Cinéromans dès sa fondation en 1919.

    Mais de quoi est-il mort ? Un détective célèbre, perplexe, rouvre le dossier.

    Et si l'avait occis quelque ennemi, rancunier ou jaloux ignoré des biographes ? Quelque cataclysme jusqu'alors demeuré secret ?

    Quitte à voyager dans le temps, l'enquête sur le sol niçois dénichera-t-elle un coupable ?

    No Wave Rider, un film de Max Leneuveu, Louis Charpentier, Clément Bussy et Mathieu Boutthier, en partenariat avec La Petite Marchande de Films / Image et montage CréaLux / Musique et son Clément Bussy / Avec Max Leneuveu.

    C'est l'histoire d'un surfeur...

    Dimanche d'octobre, un film d’Édith Frechuret, en partenariat avec Cinéma Sans Frontières / Scénario d’Édith Fréchuret librement inspiré du roman de Patrick Modiano « Dimanches d'août »/ Image Antoine Banni / Musique Lilie Fréchuret / Assistante Juliette Fréchuret / Avec David Zapata, Lilie Fréchuret, Édith Fréchuret et Yayoi Castellas.

    Un couple se cache dans une chambre meublée à Nice. Elle porte un diamant en pendentif que le couple cherche à vendre. Un autre couple, les Cortal, s'intéresse à eux. La jeune femme disparaît mystérieusement.

    Nice VS Normandie, un film de Gilles Aude, en partenariat avec La Petite Marchande de Films / Avec Émile CD et Romain Capdepon.

    Et si les films tournés sur la Côte d'Azur avaient été tournés en Normandie ?

    Au secours !, un film de Caroline Darbon, en partenariat avec Cinéma Sans Frontières / Image Caroline Darbon / Assistants Régine, Antoine Banni et Vincent Jourdan.

    A Cannes règnent chaque année à cette époque l’opulence, la surconsommation, le gaspillage… : les hôtels majestueux, les voitures de luxe, les bijoux et les belles robes !

    Pas très loin pourtant, c’est un autre monde que l’on découvre… Un monde de misère, mais aussi d’entraide, de chaleur humaine et de solidarité ! Au Secours ! Populaire !

    (re)garde-moi, un film de Davina Maria, en partenariat avec Met L Film.

    Regarder, serait-il garder deux fois? En recherchant une définition du regard et en regardant tout ce qui me retient, j’essaie de garder ce qui n’est plus.

    Comme un plan dans la nuit un film de Romulux, en partenariat avec La Petite Marchande de Films.

    Un plan qui avance dans la nuit c'est comme un plan qui avance dans la nuit… sans prendre le train.

    L'amour, c'est pas du cinéma, un film d'Antoine Banni / Avec Olga Guskova et Riccardo Aquacheta.

    Pendant les portes ouvertes des studios de la Victorine, un homme rencontre une femme.

    L'Azur dit vague, un film de Lazare Garnier, Paul Fever, Nicolas Langlois et Vincent Huguet, en partenariat avec La Petite Marchande de Films / Avec Paul fever.

    L'Azur dit vague ? Ou divague-t-il ? En tout cas, la réponse est vague...

    Et pourtant, il faudrait, un film de Julien Doigny et Messaline Raverdy.

    Elle : On avait dit Kotdazùr !

    Lui : Ah bon ? C'était pas Saudarkrokur ?

    D'un côté, l'autre, un film de Josiane Scoleri / Assistants Justyna Ptak et Bruno Precioso / Avec Josiane Scoleri.

    La frontière entre la France et l’Italie, aujourd'hui et hier à travers des scènes de grands films de l'histoire du cinéma, tournés sur les lieux.

    La Riviera dans les tripes, un film du Radis Calciné / Musique Jérôme Barbier / Scripte Marie-France Leccia / Maquillages et effets spéciaux Le Radis Calciné et François Guillaumet / Avec Alien, Luc Bonnifay, Mathilde Dracon, Teresa Maffeis et Faust Raccord.

    De nouveaux studios ouvrent en ville. Barbara, jeune réalisatrice qui vit de petits boulots, rêve de s'y imposer. Parce que le cinéma, elle a ça dans les tripes.

    regard indépendant,super 8

    Hitchy Darling, un film de Feyyaz / Musique Feyyaz.

    Un voyage dans l’esprit de F en réfléchissant sur la Côte d’Azur.

    Ce dernier film est interdit aux mineurs, images explicites.

     

    21 h 00 Le grand soir du super 8

    Collection 2019 « Côte d'Azur et Cinéma » autour du centenaire des studios de la Victorine

    Reprise du programme de 19 h 30

  • 21es Rencontres : La bande annonce !

    Découvrez la bande annonce de nos 21es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice, réalisée en super 8 par Justyna Ptak. Rendez vous le jeudi 28 à la Cinémathèque de Nice pour l'ouverture, 19h30, entrée libre.


  • Les 21es Rencontres : Les honorables membres du jury

    Permettez-nous de vous présenter ici les honorables membres du jury des super 8. Qu'ils soient ici remerciés d'avoir accepté de se livrer au délicat exercice de pimenter la soirée de présentation de la collection en tourné monté 2019 autour du cinéma et de la Cote d'Azur.

    Alain Biet

    Artiste polymorphe, Alain Biet est tour à tour sculpteur, dessinateur, photographe, musicien, réalisateur de films . A travers ses différentes séries - « Migrations », « Tripodes », « Hublots », « Sténopodes », « Charnières », « Les v.i », « réseau intérminette », « petits Canon », « Grands Canons » il s'intéresse aux notions de proliférations, de migrations,de zapping, de déplacements, de classements. Ces ensembles, ces « mondes » constitués d'une quantité importantes d'objets, de dessins, jusqu'à l'envahissement, (encyclopédie, jouets d'enfants, objets ...), impliquent un questionnement sur les limites du « visible » et les relations au « vivant », ...sans oublier l'héritage des dadaïstes, l'humour, l'absurde et de plaisir…

    Regard Indépendant, super 8

    Zora Essabik

    Zora Essabik découvre le théâtre à travers les ateliers du TNN dirigés par Jacques Bellay, Frédéric DeGoldfiem et Cyril Cotinaut. Elle poursuit sa formation aux côtés de Laurent Grappe en pratiquant la méthode Meisner. Elle a joué dans « Bernarda Alba », « Love and Money », « 99 femmes ». En 2017, avec la compagnie Hypotypose, Zora met en scène « Les bulles », un recueil de nouvelles de Claire Castillon. Deux monologues ont été présentés en novembre 2018 dans le cadre des 20es Rencontres de Cinéma et Vidéo à Nice.

    Regard Indépendant, super 8

    Virginie Fonseca

    Niçoise de naissance, l'itinéraire de Virginie Fonseca débute en 1991 à Paris par la production audiovisuelle puis la télévision. Au début des années 2000, elle devient réalisatrice d’un magazine hebdomadaire sur les micros-territoires de France pour une chaîne d'information basée à La Rochelle. De retour à Nice, elle organise des ateliers vidéo destinés aux jeunes et consacrés à la prévention santé et réfléchi à la vidéo comme outil fédérateur d'un projet social. En 2016, elle fait partie des fondateurs de l’association Casa Doc’ qui s'engage dans la promotion, la transmission et la production de films documentaires porteurs de sens, de culture et d'éveil. Le concept de territoire en ce qu'il est un trait d'union entre passé, présent, et avenir l'intéresse particulièrement . En lien étroit avec le Brésil, elle développe également une ouverture à l'international. Elle a réalisé « La Victorine et moi », « Pareidolie », « L'étincelle de l'art », « Mémoires, via ligne 16 », « Collectionneur de Mémoire », « 33 000 jours », ...

    Regard Indépendant, super 8

    Photographies : © propriétaires respectifs

  • Les 21es Rencontres : Carte blanche à Alain Biet

    « Je pratique un cinéma qui tient à la fois de l’album de famille et de la pure expérimentation. Ces films sont des courts métrages en couleurs,(espace)(entre 5 et 10 minutes) tournés la plus part du temps en super 8, ce qui permet d’être à la fois, producteur, metteur en scène, acteur et projectionniste. Ils sont tournés selon les circonstances de la vie, fêtes, sorties entre amis, voyages... Ce mélange d’archives «familiales» et rythmées dans un montage répétitif, avec un fil conducteur lié au cinéma lui-même (obturateur, lumière, cadence, mouvement...) »

    super 8, alain biet

    Photographie Site UniFrance

    Alain Biet sort diplômé des Beaux-Arts d’Orléans en 1982. Artiste protéiforme, il explore la sculpture, la photographie, le dessin, la vidéo, la musique, la performance. Professeur aux Beaux-Arts d’Orléans de 1985 à 1990, il enseigne depuis aux Beaux-Arts de Blois. Il est membre de divers collectifs dont Oulan Bator à Orléans et intervient à La Fondation du Doute à Blois. Il participe et organise de multiples manifestations et expositions d’art contemporain en France, Italie et Belgique.

    Le site d'Alain Biet (Cliquez ici)

    Projections numériques

    • Le Carnaval de Denise, un film d'Alain Biet / 8 min 20 s

      super 8, alain biet

    • Métro, Boulot, Dada, un film d'Alain Biet  n°7 / 10 min 28 s
    • A la recherche d'Henri Dicule, un film d'Alain Biet / 10 min 40 s
    • Amorces, un film d'Alain Biet / 1 min 54 s

    Mon seul vrai film expérimental

    • Peau d'lapin et Balai d'crin, un film d'Alain Biet / 6 min 10 s

      super 8, alain biet

    • Petits Canons, un film d'Alain Biet et Maurice Huvelin / Musique Vincent Touret / 2010 / 3 min 37 s

    2300 dessins a l'aquarelle

    • H2 Zoé, un film d'Alain Biet / 9 min 35 s
  • Les 21es Rencontres : Atelier de prise de vue et de développement du Super 8

    A l'occasion des 21e Rencontres Cinéma et Vidéo, vous pourrez découvrir le mystère de la révélation argentique durant l'atelier d'initiation au tournage et au développement écologique de film Super 8.

    Nous tournerons ensemble un « cadavre exquis » pour ensuite développer notre pellicule au caffénol. Ce film sera ensuite projeté le samedi 30 novembre durant la grande soirée du Super 8 au Cinéma Mercury à Nice.

    Deux ateliers (même contenu) sont prévus durant les Rencontres:

    • le samedi 23 novembre toute la journée
    • les matins des vendredi 29 et samedi 30 novembre

    Les ateliers auront tous deux lieu à Nice (lieu exact précisé ultérieurement)

    Atelier01.jpg

    En 1995, le Dr Scott Williams a mis au point une méthode alternative de développement de films photographiques pour remplacer la chimie classique, jugée trop toxique.

    Il a alors testé des mélanges de café et d’agents différents pour équilibrer le pH. La méthode qu'il a développée s'appelle communément "Caffenol". C'est un mélange de phénols, de cristaux de soude et de vitamine C , qui une fois utilisés en solution aqueuse, forment le révélateur photographique.

    Depuis, différents passionnés continuent ce type de recherches en enrichissant la gamme des recettes de ce développement écologique. Les recettes les plus connues sont celles au caffénol ou au thénol (au thé), mais nous pouvons aussi développer nos films dans du jus de betteraves, du jus d'ananas... ou encore de la bière, de l’absinthe ou du whisky !

    L'association Regard Indépendant pratique ce type de développement pour révéler les images filmées, en remplaçant ainsi la chimie classique depuis maintenant deux ans.

    Tarif : 20 € (non adhérents)
    Gratuit pour les membres de l’association
    Stage limité à 6 personnes (par stage), sur inscriptions

    Contact et inscriptions :
    06 23 07 83 52 ou regardindependant@gmail.com

  • Le programme complet du 20 septembre

    Espace Magnan, 20h00

    Séquence super 8

    Palmarès 2018, collection « Utopia »

    Selamat datang !, un film de Marie France Leccia, assistée de Nicolas Herry / Musique Julie Mansion-Vaquié.

    Selamat datang (« bienvenue », en malais) propose une vision stroboscopique et obsessionnelle de motifs touristiques balnéaires, derrière lesquels continue tant bien que mal de s'imposer la jungle.

    super 8,espace magnan

    Verbe retenir, un film d'Odette Makhlouf / Photographie Pierre Mouarkech et Odette Makhlouf / Son et musique Cédric Kayyem / En partenariat avec Met L Film / Avec Nadim Makhlouf et Malek Makhlouf.

    Ce film est une réflexion sur l'amour, la mort et ce qui en reste.

    Un regard intime sur ce qui compte le plus pour moi.

    super 8,espace magnan

    I-men, un film de Alexandre Vandekerkhove et les jeunes de l'Espace Magnan / Avec Tayssir Borgnat Kattineh, Alexis d'Haussy, Etan de Lopez, Morgan Lakina, Valentin Lakina, Thibaud Mayer et Laura Mekhaneg.

    Un robot qui ferait tout à votre place au point de vous rende apathique... Est-ce vraiment ce que vous attendez de la technologie ?

    super 8,espace magnan

    Programme « Faut que ça danse »

    Dangerous Animals – Un film de Anne Vetik, Ken Oja et Hannes Aavan Oja et Hannes Aava -

    Collection tourné-monté 2012 « Interdit(s) » – Estonie / France – 3 min. - Super 8 - Avec Priidu Allandi, Indrek Migur et les animaux du zoo de Tallinn.

    Les animaux les plus dangereux pris sur le vif du film.

    super 8,espace magnan

    O – Un film de Cate Barron et Xavier Pasturel Barron – Images : Xavier Pasturel Barron - Collection 2014 « Ville folle » - France – 3 min. - Super 8 - Avec Cate Barron, Juliet Vibert, Monique Prével et Roselle Gillam.

    Hail to thee, thou Sun of the seasons, glorious Mother.

    L'effet King Kong - Un film d'Alban Van Wassenhove - Collection 2011 « Oui » - En partenariat avec le RADAR Normandie et la Petite Marchande de Films - France – 3 min. - Super 8 - Avec Anna Ventura et Jean Marie Frin.

    Film expérimental qui offre des visions antagonistes du couple à travers des personnages emblématiques tel que le rital, les super héros, le gros lapin, la sorcière asservissante... le tout à travers une imagerie décalée et positive.

    super 8,espace magnan

    Dernier kata avant la frontière – Un film d'Antoine Banni - Scénario : Antoine Banni et Jeannot Ranarivony - Collection 2017 « Frontière » - France – 3 min. - Super 8 - Avec Jeannot Ranarivony.
    On entend souvent dire qu'il faut répéter 1000 fois une même technique pour la maîtriser. Cette affirmation est plus ou moins vraie. Nous allons le montrer, ou pas.

    Übermut - Un film de Charbel Kamel - Collection 2013 « De 5 à 7 » – En partenariat avec Met L Film – Liban / France – 3 min. - Super 8 – Avec Nour Matraji et Sahar Khoury.

    Elle est une princesse Saoudienne.

    Au Liban, c'est la liberté qu'elle trouve.

    Une liberté assassinée depuis toujours dans son pays.

    super 8,espace magnan

    Page 114 - Les souvenirs mécaniques, un film de Justyna Ptak. Collection 2016 « Pages arrachées » – France – 3 min. - Super 8 - Premier prix 2016 – Sélection au short film corner de Cannes 2017.

    « (...) L'euphorie sublime le quotidien qui n'est plus... Comme les premiers moments d'une idylle après un quotidien trop longtemps banal, sans fantaisie. (…) ».

    Séquence numérique

    Mai 68 à Nice, un film d'archive documentaire de Lydia Nativi – Paysage sonore de Guy Ouillon – France – 1968 – 8 minutes.

    super 8,espace magnan

    Programme de films d'ateliers de l'Espace Magnan

    La Fée Généalogique, court métrage d'animation en papier découpé réalisé par des enfants de 6 à 12 ans dans le cadre d'une semaine d'Accueil de Loisirs à l'Espace Magnan durant les vacances de la Toussaint 2017 sur le thème "La Famille dans tous ses états" – 3 min 03 s.

    La Pire des pirates, court métrage d'animation en papier découpé réalisé par les enfants de l'Accueil de loisirs de l'Espace Magnan à l'occasion du 15ème Festival du Cinéma d'Animation autour du thème "Cap sur l'Aventure !" et des anti-stéréotype de genre – 2 min. 50 s.

    Super Princesse, court métrage d'animation en papier découpé réalisé par les enfants à l'Espace Magnan dans le cadre du Contrat Enfance Jeunesse à l'occasion d'une semaine d'accueil de loisirs durant le 10ème Festival du Cinéma d'Animation autour du thème "Voyage au pays des contes et du théâtre d'ombres" – 1 min. 30 s.

    Mal de verre, un film de Benjamin Courtois – Meta Music® de Benjamin Courtois - France – 2019 – 5 min. 19 s. - Avec Didier Fauquet, Garance Pastrie, et Benoît Gunalons.

    Un naufragé perdu au milieu de nulle part et que plus rien n'oriente, nous montre qu'il ne faut jamais faire taire l'Espérance... Un signe, un mouvement, un souffle... en Nous, tout est possible.

    super 8,espace magnan

    Mon juke-box, un film d'animation de Florentine Grelier - Production : Novanima, Marc Faye, Girelle Production, Christophe Camoirano et Marion Lacôte - Musique : Thomas Gallet – France – 2019 – 15 min.

    J'ai entendu une musique par hasard, l'autre jour. Un vieux titre de rock'n'roll. Ça me dit quelque chose… C'est sûrement un morceau qui passait sur une des machines infernales de mon père, l'aventurier, l'homme aux mille vies, le roi du juke-box.

    mon-juke-box05.jpg

  • Soirée à l'Espace Magnan le 20 septembre

    Regard Indépendant à l'Espace Magnan

    Courts métrages en super 8 et numériques.

    Vendredi 20 septembre, à partir de 20h00. PAF : 3 €

    Visuel Magnan.jpg

    Pour la rentrée, nous sommes ravis de répondre à l'invitation de l'Espace Magnan et de vous proposer une soirée sous le signe du super 8 et du court métrage. Cette soirée sera l'occasion de vous présenter notre travail de création et de programmation des prochaines Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice qui se tiendront du 28 au 30 novembre 2019.

    Nous apporterons, fidèles à notre goût pour l'argentique, deux programmes issus de de nos collections en super 8 tourné monté. En attendant la présentation de la collection 2019 autour du cinéma et de la côte d'Azur, vous pourrez voir ou revoir : le palmarès de la collection 2018, Utopia avec les films de Marie-France Leccia, Odette Makhlouf et Alexandre Vandekerkhove et les jeunes de l'Espace Magnan.

    super 8,espace magnan

    Suivra une sélection de films sur le thème de la danse, musicaux ou muets, en couleurs ou en noir et blanc. Ils célèbrent les corps et l'espace avec humour et poésie et vous seront montrés avec la magie inimitable de la projection en argentique avec bande son parallèle.

    Nous poursuivrons avec une séquence numérique. Un premier programme présentera des courts métrages réalisés lors des ateliers de l'Espace Magnan avec les enfants et adolescents. Sera présenté ensuite un document exceptionnel sur mai 68 à Nice, un film tourné en 8mm par Lydia Nativi sur un paysage sonore de Guy Ouillon. Puis ce sera Mal de verre, le nouveau film de Benjamin Courtois. Et pour conclure, un très beau court d’animation, Mon juke-box de Florentine Grelier, prix André-Martin cette année au festival du film d’animation d'Annecy. Ce film a été coproduit par Girelle production, société de production installée depuis quelques années à Nice.

    super 8,espace magnan

    Les projections se feront en présence de plusieurs des cinéastes et seront suivies d'échanges avec le public.

    Espace Magnan

    31 Rue Louis de Coppet, 06000 Nice

    04 93 86 28 75

    Visuel : Justyna Ptak

  • Collection super 8 2018 : "Traité portatif d’irréalisme et d’irréalité"


    Traité portatif d’irréalisme et d’irréalité, un film de Emmanuel Desestré.

    « Das ist deine Welt! das heißt eine Welt! C’est là ton monde ! Cela s’appelle un monde ! » Comment faire tenir ensemble les éléments épars d’une vie et les ériger en connaissance absolue ?

    Kaléidoscope, éther, tout s’effondre lorsque je me retourne.

  • Regard Indépendant aux Rencontres de Pézenas

    Regard Indépendant aux 57es Rencontres Cinéma de Pézenas

    Jeudi 28 février 2019

    Répondant avec plaisir à l'invitation du festival, l'association niçoise Regard Indépendant proposera, le jeudi 28 février 2019, 9h30, à l’occasion des 57es Rencontres Cinéma de Pézenas, une sélection de courts métrages remarquables en Super 8 réalisés en tourné-monté issus de nos collections.

    Ces films, tournés et projetés en argentique, montrent que la pellicule est toujours créative, ici et maintenant. L'utilisation du Super 8 permet, outre son rendu inimitable, de découvrir ou de retrouver l'intensité du geste cinématographique sur un mode ludique.

    super 8

    Le programme comprendra 7 films en tourné-monté :

    Trash d'Emmanuel Desestré, col. 2015 « En Super 8 », Troisième prix du jury 2015.

    Ce n'est plus mon film, de Roxane Petitier, collection 2010 « La première fois », Deuxième prix du jury 2010 ;

    Éros dans mon super 8, de Nathalie Portas, col. 2011 « Oui », Premier prix du jury 2011 ;

    La Lanterne de feu, de Yannick Lecœur, col. 2012 « Interdit(s) », Premier prix du jury 2012 ;

    Cactus, de Sandra Fatté , col. 2014 « Ville folle », Premier prix du jury 2014 ;

    Page 114 / Les Souvenirs mécaniques, de Justyna Ptak , col. 2016 « Pages arrachées », Premier prix 2016, sélection au Short Film Corner de Cannes 2017 ;

    The End, de Le Radis Calciné (Teresa Maffeis, Guy Ouillon et Pierre-Rémy Pichon), col. 2015 « En Super 8 », Premier prix du jury et prix du public 2015 ;

    Durée : 30 min environ.

    Vincent Jourdan, le président de Regard Indépendant, et Emmanuel Desestré, réalisateur, accompagneront ce programme.

    Regard Indépendant remercie l'équipe des Rencontres pour nous permettre ainsi de faire circuler ces œuvres, affirmant la créativité toujours actuelle du super 8.

  • Atelier de développement en super 8

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Atelier de développement de la pellicule super 8

    La Ruche, 5 rue Trachel, 06000 Nice / Samedi 1er décembre 2018

    Lomo tank.JPG

    Dans le cadre de nos 20e Rencontres, nous vous proposons de découvrir le mystère de la révélation argentique avec un atelier d'initiation au développement de pellicules Super 8.

    Nous vous donnons rendez-vous pour tourner ensemble un « cadavre exquis » sur le thème "Utopia" avec le matériel de l'association. Dans un second temps, nous allons développer notre pellicule Super 8 en utilisant la méthode écologique au caffenol.

    Le film sera projeté le samedi durant la grande soirée du Super 8 au Cinema Mercury.

    Repas de midi avec l'équipe des Rencontres.

    Vous y apprendrez les bases du développement manuel du Super 8 en noir et blanc :

    • Préparation des produits et de la chaîne de développement.
    • Méthodes écologique au caffénol.
    • Mise en spire de la pellicule avec exercices pratiques.
    • Tests et développement de la pellicule.
    • Séchage du film.

    Tarif : 20 €

    Durée : de 9h00 à 14h00

    Animation : Justyna Ptak

    Stage limité à 6 personnes.

    Contact : 06 23 07 83 52 ou regardindependant@gmail.com

  • Le grand soir du super 8 : collection 2018 "Utopia"

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Le grand soir du super 8, Collection 2018 : Utopia

    Cinéma Mercury / 19h30

    I-men, un film de Alexandre Vandekerkhove et les jeunes de l'Espace Magnan / Avec Tayssir Borgnat Kattineh, Alexis d'Haussy, Etan de Lopez, Morgan Lakina, Valentin Lakina, Thibaud Mayer et Laura Mekhaneg.

    Un robot qui ferait tout à votre place au point de vous rende apathique... Est-ce vraiment ce que vous attendez de la technologie ?

     Selamat datang ! , un film de Marie France Leccia, assistée de Nicolas Herry / Musique Julie Mansion-Vaquié.

    Selamat datang (« bienvenue », en malais) propose une vision stroboscopique et obsessionnelle de motifs touristiques balnéaires, derrière lesquels continue tant bien que mal de s'imposer la jungle.

    Traité portatif d’irréalisme et d’irréalité, un film de Emmanuel Desestré.

    « Das ist deine Welt! das heißt eine Welt! C’est là ton monde ! Cela s’appelle un monde ! » Comment faire tenir ensemble les éléments épars d’une vie et les ériger en connaissance absolue ?

    Kaléidoscope, éther, tout s’effondre lorsque je me retourne.

    Qu'est-ce qu'on fout là ?, un film de Romuluxx / En partenariat avec La Petite Marchande de Film.

    Qu'est-ce qu'on fout là ?

    C'est quoi cette route ?

    C'est pas un peu long ?

    Et tu sais où on va ?

    Tech-no-love, un film de Selim Mourad / Son et musique Chris Jean / En partenariat avec Met L Film / Avec Elie Rahme (Interviewée off), Samira Ghanem (Samira) et Georges Chaher (Georges).

    Samira parcourt les ruelles de son quartier sur sa chaise roulante électrique et se dirige vers le petit magasin de portables tenu par son amoureux, Georges, qui se déplace à l’aide de béquilles. Leurs retrouvailles sont l’occasion d’une escapade badass en ville. Entre temps, une voix exaltée chante les bienfaits de la technologie à venir.

    Non-lieux à contretemps. Une enquête en deux tableaux, un film de Florence Albrecht , photographie Pierre Virol / Avec Michaël B., Nathalie Portas et Emmanuel Desestré.

    Supposer l’utopie réelle, sacrée pomme de discorde ! Utopia, quelle distance d’ici ? Le billet pour l’ailleurs dessert l’ici rêvé. Utopia, combien de temps dure le voyage ? Par la fenêtre, le visage hilare de tous les présents possibles.

    Repère Z, un film de Marie France Leccia, assistée de Nicolas Herry / Son et musique Marie-France Leccia et Nicolas Deliau.

    Parfois, lorsque la vie prend un goût de fruit trop mûr... On aimerait juste prendre un train.

    La claque, un film de Julia Dagnan et Pierre Dellugat / Images Pierre Dellugat / Musique Yarosten / Avec Rot Dickhead Chris, Claire Cort et Julie Dagnan.

    Du queer, du burlesque, une claque.

    Les oiseaux, un film de Danielle Davie / Photographie Mohamed Sabbah et Danielle Davie / Musique Joseph Junior Sfeir / En partenariat avec Met L Film. Avec Danielle Davie, Ghadi Ghosn, Joseph Junior Sfeir, Malak Mroueh, Aidnan Kayssi, Omar Merhi et Diala Makhal.

    Pour elle, être clown est une condition de survie. Elle traverse Beyrouth et tente une dernière fois de se fondre dans une société qui ne lui ressemble pas.

    Le Fil Rouge, un film de Lazare Garnier, Louis Charpentier, Kévin Boutrois et Max Leneveu / Photographie Kévin Boutrois / Son Lazare Garnier / Musique Jani Ukkonen / En partenariat avec La Petite Marchande de Film / Avec Lazare Garnier, Laurianne Cheval et Louis Charpentier.

    Un homme suit un fil rouge et passe à côté de sa vie.

    LA/MAR, un film de Julien Doigny / Images et textes Julien Poulet / Images et sons Juliette Fortuna / Musique Juliette Fortuna et Julien Poulet.

    Il ne te reste plus que trois minutes pour t'exprimer dans ta vie. "qu'as-tu à prononcer ? - je veux juste envoyer une bouteille à la mer".

    Cote, un film de Julia Costanzo.

    En plein cœur d’une réserve opaque, la caméra déambule, guidée par une soif obsédante de savoir, une quête effrénée de connaissance. Elle explore fébrilement notre rapport à la lecture : expérience déroutante, branlante, insondable, insensée, vaine…

    La fuite, un film de Gilles Audé / Photographie Gilles Audé, Préféré Aziaka et Valentin Musenger / Musique Frankreich / En partenariat avec La Petite Marchande de Film. Avec Préféré Aziaka et Valentin Musenger.

    Un homme fuit pour un monde meilleur.

    Verbe retenir, un film d'Odette Makhlouf / Photographie Pierre Mouarkech et Odette Makhlouf / Son et musique Cédric Kayyem / En partenariat avec Met L Film / Avec Nadim Makhlouf et Malek Makhlouf.

    Ce film est une réflexion sur l'amour, la mort et ce qui en reste.

    Un regard intime sur ce qui compte le plus pour moi.

    La symphonie du Silence, un film de Antoine Banni / Avec Marie B.B. et P.-E. Legrand.

    Pour lutter contres les bruits qui l'empêchent de s'exprimer dans son art, une guitariste compose une symphonie.

    Back to utopia, un film de Benoît Dechaumont / Photographie Vanessa Courrèges / En partenariat avec La Petite Marchande de Film / Avec Benoît Dechaumont et Mathilde Lamolère.

    Après un dysfonctionnement de sa machine à voyager dans le temps, celui-ci se retrouve bloqué dans une pièce vide, il cherche à s’en échapper.

    La Main au collier, un film de Jean-Noël Chelotti / Co-Réalisateur et Scripte Philippe Frey / Scénario Jacques Ghiglione / Photographie Luc Bonnifay / Son Jean-Noël Chelotti et Laurence Reamot-Pillone (voix-off) / Avec Sabrina Asciak (la jeune Femme), Robert Goublet (le vieux monsieur), Jayci Reamot-Pillone (le gamin).

    Une Parodie poétique de "La main au Collet" d'Alfred Hitchcock sur le thème « Quand la réalité dépasse l'utopie » et dont la morale de l’histoire est « Ne soyez pas avare de désirs car c’est la seule richesse que personne de vous volera jamais »

    Le grand soir du super 8, Collection 2018 : Utopia

    Cinéma Mercury / 21h00

    Reprise du programme de 19h30

    La proclamation des résultats aura lieu lors de la soirée de clôture à la Ruche (sur invitation).

  • Les honorables membres du jury

    Nous vous présentons aujourd'hui les membres du jury (très cinéphile) à qui reviendra la lourde mais exaltante tâche de distinguer les super 8 de la collection 2018. la proclamation des résultats aura lieu, cette année, lors de la soirée de clôture. Qu'ils soient ici remerciés avec chaleur pour avoir accepté de jouer le jeu !

    Jry 02 Claude.jpg

    Claude Valenti

    "Si vous n’aimez pas la danse

    Si vous n’aimez pas le cinéma 

    Si vous n’aimez pas le super 8

    Allez vous faire foutre !"

    Regard Indépendant, super 8

    Yowen Albizú Devier

    "Une main embobinée,

    Un souffle de lumière, 

    Une larme de contraste,

    Un soupçon de grain d’argent,

    Parsemez d’une vingtaine d’années,

    Et vous Amal... et vous amalgamez !"

    Regard Indépendant, super 8

    Nicolas Deliau

    "J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie."

  • Courts métrages, le programme de vendredi soir

    Les 20e Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

    Sélection régionale 1

    Cinéma Mercury / 19h00

     

    Séquence Super 8

    De voir de vacances, un film d'Alain Biet / Musique Fay Lovsky / France / 1999 / Super 8 version numérique / 4 min 16 s.

    "Je pratique un cinéma qui tient à la fois de l’album de famille et de la pure expérimentation. (...) Ils sont tournés selon les circonstances de la vie, fêtes, sorties entre amis, voyages..." / Alain Biet.

    regard indépendant,super 8

    Est-ce cargot ou est-ce terne ?, un film d'Alain Biet / France / Super 8 version numérique / 6 min 48 s.

    "J’interviens en «traversant» ces films dans un personnage «le shnou» sorte de lapin nounours, qui entraîne ces images dans une dimension cartoonesque et absurde." / Alain Biet.

    regard indépendant,super 8

    Lisa, un film de Victor Borja / Documentaire / 2016 / Super8 version numérique / 10 min 40 s.

    Mais, ce n’est pas possible elle marche pas la pendule, elle est toujours à la même heure. Ou alors c’est moi qui ne voit plus la rapidité.’’ Entre le passé des images et le présent du son, Lisa, ma grand-mère centenaire, se souvient, et ne se souvient plus…

    Regard Indépendant, super 8

    La faute à qui donc ?, un film de David Viellefon et Alexandra Cittadini / Musique Celtic Kanan et Rémi Buffin / Animation / France / 2018 / 3min. 59s.

    Animation qui propose une vision humoristique et pas moins dramatique des accidents de la route et de ses effets.

    L'homme idéal, un film de David Viellefon / Musique Rémi Buffin / Fiction Super8 / 2018 / 10 min.

    Claude a treize ans. Il vit dans une maison de campagne entouré de sa mère et de ses deux sœurs. En l'absence de son père, des phénomènes étranges se produisent. Une créature volante capture l'adolescent et l'entraîne dans un univers d'introspection.


    Séquence numérique

    Arthur Rambo, un drame de Guillaume Levil / Production Les Valseurs (Damien Megherbi et Justin Pechberty) / Musique Davy Sicard / Photographie : Alexis Doaré / France / 2018 / 18 min. / Avec Joshua Peberel, Lillo Coppens, Evan Rioul, Lou-Anne Refesse-Kam

    Alain est un petit garçon issu d’un milieu défavorisé à La Réunion. Pour gagner quelques pièces, il récite des poèmes d’Arthur Rimbaud aux automobilistes bloqués aux feux rouges.

    regard indépendant,super 8

    Madame Magnard, un film d'Antoine Banni / Scénario Antoine Banni, d'après une nouvelle de Claire Castillon / France / 2018 / 5 min. / Avec Valérie Cecchini.

    Une femme raconte ses péripéties sexuelles.

    La nuit des sacs plastiques, un film de Gabriel Harel / Scénario Gabriel Harel et Patricia Mortagne / Musique Étienne Jaumet / Production Kasak production / Animation / France / 2018 / 18 min. / Avec Anne Steffens et Damien Bonnard.

    Agathe, trente-neuf ans, n'a qu’une obsession : avoir un enfant. Elle va retrouver son ex, Marc-Antoine, qui mixe de la techno dans les Calanques à Marseille. Alors qu'elle tente de le convaincre de se remettre ensemble, des sacs plastiques prennent vie et attaquent la ville.

    regard indépendant,super 8

    Sélection régionale 2

    Cinéma Mercury / 21h00

    Baba, un film de Anis Mustapha, Hatice Özer etLucie Digout / Production Le bled production / Musique Emel Mathlouthi / France / 2018 / 9min 44 s. / Avec Jihed Châaben, Faouzia Mustapha, Iyed Châaben, Tesnim Châaben, Yassine Souissi, Fadi Zarouki, Fahmi Zarouki, Mohamed Karkeni et Yassin Karkeni.

    Un garçon de 6 ans apprend que son père ne rentre pas au pays. Il réagit avec les moyens de son âge : pour de vrai mais pour de faux.

    Regard Indépendant, super 8

    Charlie, un film de Jan Bull / Photographie Maxime Lebas / Musique Benjamin N ‘Kaoua, Maxime Hervé / France / 2018 / 15 min. 18 s. / Avec Gilbert Cordier, Anouchka Csernakova, Romain Gagnant et Margaux Borel.

    Charlie, un trompettiste à la fin de sa carrière, joue ce soir pour la dernière fois. Mais il repense à Claire, sa fille qu'il n'a pas vue depuis des années...

    regard indépendant,super 8

    Migrantis, un film de Cédric Dall'Aglio et Stéphane Roda / Photographie Jérémy Carteron / Musique Alexandre Ruggeri et Augustin Saldjian / Production DreamStation / France / 2018 / 16 min. Avec Jean-Louis Badiane (Souah), Lou Cousin (Marie-Anne), Cécile Macaudière (Marianne), Dominique Rémy (Le passeur), Henri Schouw (Le Père Noël) et Jean Vincentelli.

    Souah est un migrant venu d'Afrique. Lorsqu'il passe la frontière franco-italienne, c'est avec angoisse et espoir qu'il pense au futur. Mais dans ce nouveau pays, la France, Souah ne se doute pas encore de ce qui ne l'attend pas...


    Dynamique et Motivé, un film de Malou Levêque / France / 2017 / 26 min. / Avec Gaël Lévêque, Laurent Ernst, Christine Cardeur.

    Luc et Luc, deux jeunes gars peu dynamiques et encore moins motivés, tournent en rond au milieu de leur campagne. Rêvant d'échapper à un quotidien imposé par le monde du travail et de laisser derrière eux leurs soucis familiaux, les deux garçons chercheront une solution… Peu banale, de préférence.

    Regard Indépendant, super 8